France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pas républicain, l'Etat Français ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 09:26 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Là encore, il y a de quoi "s'interroger" comme le souhaite Lebel. Mais sans faire preuve d'hémiplégie intellectuelle, interrogeons nous comme le fait François-Georges Dreyfus (Un faurissonien ?) dans la NRH.
"Les actes constitutionnels que promulgue le gouvernement (de Vichy) marquent à la fois  continuité et rupture avec les textes de 1875. Il y a continuité en ce qui concerne le pouvoir exécutif. le Chef de l'Etat dispose des mêmes pouvoirs que ceux du Président de la République pour ce qui concerne la promulgation des lois, la nomination aux emplois civils et militaires. Il dispose en plus du droit d'amnistie et du pouvoir de déclarer l'état de siège. Il y a rupture dans la mesure où les Assemblées sont mises en congé et que le Chef de l'Etat "exerce le pouvoir législatif en Conseil des ministres" et qu'il peut " édicter toutes dispositions d'ordre budgétaire et fiscal".
Notons aussi que le gouvernement de Vichy "ne peut déclarer la guerre sans l'assentiment préalable des Assemblées législatives" ($9 de l'article 1 de l'Acte constitutionnel n° 2). Soulignons que cet Acte met en avant le seul Chef de l'Etat, comme la Constitution de 1875. Il est vraiment le chef de l'Exécutif, comme prévu en 1875, situation que n'ont pas respectée les Présidents de la III° République, à l'exception de Casimir-Périer (que l'on aménera à démissionner 6 mois aprés son élection) et d'Alexandre Millerand qui sera obligé de démissionner pour avoir pris parti dans les élections législatives de 1924. Mais, soyons en bien conscients, selon les textes, le président de la III° République a infiniment plus de pouvoir que celui de la V° ! Il n'a pas besoin de l'accord du Parlement pour ratifier un traité. Ce sera le cas lors des traités sur l'alliance franco-russe entre 1891 et 1894.
De 1940 à 1944, à de rares exception près, le personnel dirigeant est républicain, à commencer par le Maréchal lui-même, considéré comme "le plus noble, le plus humain de nos chefs militaires" par Le Populaire, organe de la SFIO, du 3 mars 1939.
Pierre Laval, de son côté, est un homme du sérail républicain. Il n'a pas cessé de jouer un rôle politique de premier plan tout au long des vingt dernières années de la III° République: ministre du Cartel des gauches (!!!) en 1925, président du Conseil, de centre gauche, de janvier 1931 à février 1932 -avec Briand comme ministre des Affaires étrangères jusqu'en janvier 1932- Président du Conseil, de centre droit, en juin 1935, succédant à Louis Barthou comme ministre des Affaires étrangères en octobre 1934... Il en est de même de l'amiral Darlan, considéré comme l'un des amiraux républicains, trés lié aux radicaux du Sud-Ouest... "

Interrogeons nous donc !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juin - 09:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 14:23 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Et j'ajouterai que sur les 68 ministres, secrétaires d'état et secrétaires généraux de Vichy, 10 seulement appartiennent à la droite "dure". On peut mettre en doute la qualité de républicains de Raphaël Allibert ou de Xavier Vallat, mais les autres ? 11 anciens parlementaires, 10 officiers généraux, 1 colonel, 36 hauts fonctionnaires (préfets ou membres des grands corps de l'Etat), universitaires de renom et responsables syndicaux ou d'entreprises.

A propos du monde universitaire, on peut également dire qu'il n'avait pas protesté contre le statut des Juifs. En 40, la grande majorité des Français mettait la responsabilité de la défaite sur le dos des politiciens de la III° République, et l'antisémitisme était une opinion comme une autre. D'ailleurs, comme on l'a montré par ailleurs, les communistes haïssaient "les Juifs Mandel et Blum", ce qui prouve que cet antisémitisme n'était pas l'apanage de l'extrême-droite!
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 17:12 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Il est indéniable qu'il y eut en mai/juin 40, une sorte d'union sacrée autour du Maréchal et de sa décision de demander un armistice. La France connaissait véritablement un désastre et s'était effondrée devant un ennemi qui lui apparaissait comme nettement supèrieur. Cette "union sacrée" dura au moins pendant 1 an... Un an, donc jusqu'en juin 41. Juin 41, c'est aussi l'opération Barbarossa et les nouvelles donnes de la guerre.
Le Statut des Juif, passa quasiment inaperçu des Français qui pensaient surtout à "se refaire" une santé, à leurs prisonniers et au ravitaillement. La "poignée de mains" de Montoire, à qui on donne maintenant une importance considérable, avait parue tout à fait normale. Serrer la main de Hitler en 40 n'aurait même pas, aux yeux des Français, les mêmes conséquences que ce qui était encore frais dans leurs souvenirs : la poignée de mains de Munich ! On ne parlait ni des camps de concentration, ni de la "solution finale", et on n'écoutait même pas De Gaulle !
Nous ne sommes en rien des "nostalgiques" du Maréchal en essayant de comprendre comment les Français pouvaient réagir en 1940.
Quand à dénoncer un général Juin qui déclarait qu'il aurait aimé servir sous les ordres d'un Rommel, il n'y a pas de quoi fouetter un chat . Tous les officiers Français, réagissant en "techniciens" admiraient les prouesses tactiques de ce général ennemi et d'ailleurs Rommel n'était pas nazi... C'était un soldat au service du gouvernement de son pays. Point.
Vraiment minable d'utiliser ce genre d'argument contre un général (pied-noir) qui allait libérer l'Italie et la France du joug hitlérien... Minable !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 18:24 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Nous avions abordé ce sujet dans une autre topic, où il était dit que malheureusement ce projet de Constitution qui devait, théoriquement, remettre la République sur ses rails, n'avait jamais pu être présenté devant les Assemblées. Les événements se sont précipités à partir de novembre 42, le débarquement allié en AFN et l'invasion de la zone "libre".
C'est à cette époque que le pouvoir échappa vraiment à Pétain et que l'emprise des Allemands et des collaborationnistes "de Paris" domina toute tentative de républicaniser l'Etat Français... Et comme nous l'avons dit, on peut évidemment regretter que le Maréchal n'ait pas essayé de s'enfuir pour Alger, où il aurait certainement été accueilli triomphalement... Le pouvait-il ? L'aurait-il seulement voulu ?

Voilà une proposition de débat !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 4 Juin - 08:38 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Non il ne le pouvait et ne le voulait pas, à moins de se renier!!
Dois je te rappeller cette phrase par lui prononçée :

<<J'ai été avec vous dans les jours glorieux, je reste avec vous dans les jours sombres>>
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 4 Juin - 11:23 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

C'est ce que je pensais. Et en restant "Chef de l'Etat Français" il a empêché tout de même les Allemands de le remplacer par un néo-nazi qui aurait probablement eu encore moins de scrupules à "épurer" la France...
C'est vrai qu'en partant pour Alger (encore fallait-il qu'il y arrive !) il aurait pris la tête de cette Armée d'Afrique qui n'attendait que ça et De Gaulle, qui l'a reconnu lui-même, aurait été balayé dans les oubliettes de l'histoire à défaut de se prosterner devant lui et de lui baiser les pieds (il en aurait été capable).
Mais les Français dans tout ça ? Mais les Juifs de France dans tout ça ?

Et voilà, c'est comme ça que Lebel en conclue que nous "frétillons" devant le Maréchal...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 11:04 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Un comité d'historiens, d'universitaires et de chercheurs a rappelé à propos du cinquantenaire du 11 novembre 1942 que Philippe Pétain a trahi la confiance que les Françaises et les Français avaient placé en 1940 dans le vainqueur de Verdun.
Il s'est servi de cette confiance pour: "abolir la république; livrer les réfugiés politiques confiants dans la tradition française et républicaine, instaurer de son propre chef, en devançant toute pression de l'occupant, une politique d'exclusion à l'égard de diverses catégories de citoyens français, en raison de leurs origines (les Juifs) ou de leurs opinions (les Francs-maçons); choisir une politique de collaboration, qui a servi les desseins du Reich, et pratiquer la répression contre toutes celles et tous ceux qui refusaient cet assujettissement à l'occupant et aux nazis. Il a été directement responsable de la déportation d'hommes, de femmes et enfants juifs et tziganes."
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Popaul


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 127
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 11:20 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Bien dit Compagnon ! 8)
_________________
A bas la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 12:33 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Compagnon et Popaul , les réprouvés comme moi , vous savez bien dans le Cirque qu'est ce forum , Admin et Briard c'est un peu Maitre Jacques et Monsieur Loyal  qui font des tours de passe passe avec l'Histoire ,  devant un public trés restreint avec 3 ou 4 compères , toujours les mêmes ,pour la claque 

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 13:32 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Ah , j'oubliais , de toutes les tournées du cirque , celle qui a le plus de succés c'est " Tulle  "ou je suis acteur bénévole , avec + de 500 spectateurs.........les autres representations , c'est maigre !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 13:45 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Mais c'est fini, oui ! Allez le "réprouvé" (franchement je me demande en quoi, puisque la "tendance" actuelle, c'est plutôt la tienne, non ?) apporte nous des sujets de débat, et arrête de gerber ton fiel sur les participants à ce forum, que tu devrais d'ailleurs remercier pour leur infinie patience... mais n'en abuse tout de même pas !
Tu as de la chance, aujourd'hui c'est mon anniversaire...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 19:04 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Les tours de "passe passe avec l'histoire", mon cher Lebel, vous devriez tout de même admettre qu'ils sont argumentés et que s'il y a un "clown" dans ce "cirque", il s'appelle bien Lebel ! Qui n'a pas grand chose à nous apprendre entre ses ricanements et ses éternelles accusations non-fondées !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 00:19 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

Mes accusations , je les fonde mais  vos "arguments" tirés des poubelles de l'Histoire , à qui pouvez vous les fourguer et qui y croit ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 08:07 (2008)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ? Répondre en citant

La "Nouvelle Revue d'Histoire", les livres de Dominique Venner, ceux de Christian-Henri Giraud, d'Henri de Wailly ou de... Henri Amouroux, les "poubelles de l'histoire" Laughing
Non, mais c'est qui le clown ? J'inclus dans nos "références" Jacques Benoist-Méchin pour ses "60 jours..." qui reste le livre "référence" sur les événements de mai/juin 40 ! On attend toujours tes rédérences Level ! Et je te fais remarquer que nos "poubelles" contiennent aussi les livres de François Bédarida, Léon Poliakow ou Serge Karlsfeld que nous avons abondamment cités !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:38 (2016)    Sujet du message: Pas républicain, l'Etat Français ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com