France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Du mythe de la Milice
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 18:47 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

C'est d'ailleurs assez amusant de le voir s'énerver dès qu'on lui montre qu'il a tort ! A ce moment là c'est un débordement, un torrent de rage qui lui fait dire n'importe quoi, comme par exemple que nous sommes des "adorateurs" de Vichy ou de la Milice et que nous haïssons la résistance...

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Juin - 18:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 23:59 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Allez Resistant , ne joue pas les pucelles effarouchées 


Pas besoin d'être grand clerc pour deviner ou vont vos préferences et vos haines 
Je ne vous ai jamais entendu parler en termes elogieux de la Resistance et des Français libres
Par contre vous bavez d'admiration , en bloc ,  pour les mercenaires  de la LVF et de la Charlemagne , vous saluez leur courage dans la lutte contre le Bolchevisme , en oubliant qu'ils portaient l'uniforme de l' ennemi pour combattre à ses cotés 


Mais Bon D.    c'etait bien l'Allemand et pas le Russe  qui occupait , pillait la France  , deportait , fusillait et torturait  des français 


Les Resistants , vous faites la fine bouche ou les dégoutés  , les FTP , des tueurs  ........mais jamais un mot desobligeant pour  la Milice et ses sbires .......Petain c'est un héros et Vichy , le moindre mal 


Tiens Baddack , va faire un tour sur la section " Liens " à blog de la Charlemagne et tu jugeras ou va la sympathie de ces messieurs ......c'est édifiant 


Et quand ils vous assurent , la main sur le coeur , que leur contre histoire est la seule vraie 
avec la degaine du faussaire qui vous refile un faux biffeton !!!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 07:59 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Et voilà ! Mais c'est bien Résistant qui a raison !

Le Division Charlemagne: Nous en parlons, parceque pour la majorité des Français, ce fut une bande d'assassin de la SS, traitres à leur pays, combattant sous un uniforme détestable.

Nous disons ceci: Il y avait une différence entre les diverses "branches" de la SS, et la Waffen SS était celle qui combattait comme son nom l'indique, et elle n'avait rien à voir avec la SS Polizei et les unités qui gardaient les camps. Ensuite les Français qui ont combattu dans la Waffen SS, ont obéi à leur anti-bolchevisme "primaire" et uniquement pour combattre l'armée rouge qu'ils considéraient comme le danger N°1 qui menaçait l'Europe. Ces gens là ignoraient en s'engageant, comme la majorité des Français d'ailleurs, et jusqu'à la fin de cet engagement ce qui se passait dans les camps de concentration. Ils faisaient la guerre, et pourquoi le nier, courageusement.
Nous disons celà, uniquement parceque cet engagement fait partie de l'histoire de la France-en-guerres en général et du conflit de 39/45 en particulier !
Nous avons dit aussi, et là c'est la mauvaise foi de Level qui prend le dessus, qu'il y avait eu une Résistance courageuse et digne de notre admiration qui s'était battue dans des conditions extrêmes, dès l'armistice, et sans attendre le 22 juin 1941. Nous avons parlé de Henri Frenay et de Pierre Brossolette, et d'Estienne d'Orves. Nous avons parlé de cette résistance couverte par... Vichy, dont certains membres furent plus tard les cibles des FTP.
Nous avons dit aussi que l'URSS qui s'était emparée de la moitié de l'Europe, aurait pu également terminer son oeuvre en occupant cette Europe jusqu'à l'Atlantique, et pour ma part, ayant connu la Pologne et la Roumanie communistes, je me pose toujours la question de savoir si l'occupation soviétique n'aurait pas été pire que l'occupation allemande.
Nous avons dit que si la France avait été occupée, la responsabilité entière incombait aux "politiques" de la III° République des années 30 ! Et pas au gouvernement de Pétain, mis devant le fait accompli.
Nous avons dit ce qu'était la réalité de ce que fut la "Milice" ! Les allégations de Lebel tendant à faire croire que cette organisation avait terrorisé la France durant des années sous les ordres de Vichy.

Comme on le voit il y a loin, entre ce que nous disons effectivement, et ce délire obsessionnel du chasseur de nazigounette cendrée à la mémoire hémiplégique. Nous sommes sur un forum d'histoire et non pas sur un forum du MRAP ! Désolé !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
4ezouaves


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 26
Localisation: gironde

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:11 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Et vive la Resistance et les français libres et je ne plaisante pas BiEnVeNuE

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:40 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Et je partage ton avis 4ème Zouaves !

Celà va de soi, puisque nous sommes des Français Libres Résistants !  
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Baddack


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2008
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:59 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

"Ces gens là ignoraient en s'engageant, comme la majorité des Français d'ailleurs, et jusqu'à la fin de cet engagement ce qui se passait dans les camps de concentration. Ils faisaient la guerre, et pourquoi le nier, courageusement."
Euh ils suivaient tout de même des cours de Weltanschaunng avec stage a l'appui... et ce même en 43-44.
Dire qu'ils ne pouvaient pas savoir, je ne suis pas d'accord, dire qu'ils n'y ont pas participé directement ni commis des crimes de guerre je suis d'accord.
Pour mes sources: simplement Mabire premier a s'y être intéressé.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:04 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Nous avons dit ce qu'était la réalité de ce que fut la "Milice" ! Les allégations de Lebel tendant à faire croire que cette organisation avait terrorisé la France durant des années sous les ordres de Vichy. 
Mais lis donc Giolitto , Delpeyrrie et aussi Amouroux ...........pour la réalité de la " Milice !
à moins que tu n'aies mieux  Very Happy ............et ne t'emmeles pas les pinceaux , attention à tes sources !

Celà va de soi, puisque nous sommes des Français Libres Résistants
Pour répondre à 4è Zouaves , encore une pirouette !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:26 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Baddack a écrit:
"Ces gens là ignoraient en s'engageant, comme la majorité des Français d'ailleurs, et jusqu'à la fin de cet engagement ce qui se passait dans les camps de concentration. Ils faisaient la guerre, et pourquoi le nier, courageusement." Euh ils suivaient tout de même des cours de Weltanschaunng avec stage a l'appui... et ce même en 43-44.
Dire qu'ils ne pouvaient pas savoir, je ne suis pas d'accord, dire qu'ils n'y ont pas participé directement ni commis des crimes de guerre je suis d'accord.
Pour mes sources: simplement Mabire premier a s'y être intéressé.




J'ai eu l'occasion de discuter de ça avec des "anciens"... Oui, ils étaient endoctrinés pendant leur formation qui reprenait l'idéologie nazie et son antisémitisme chronique. Mais il ne fut jamais question "d'extermination des Juifs" ou de "solution finale". Pour tous, les Juifs servaient de main d'oeuvre pour compenser l'absence des jeunes Allemands dans les usines du Reich. Mabire mais aussi Dominique Venner.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:48 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

La Milice ? Parlons en ! Elle fut créée le 5 janvier 1943, mais interdite par les Allemands en zone occupée, et reçoit au départ une triple mission: vigilence, propagande et sécurité. Elle ne sera pas armée et assistera les missions de la police et de la gendarmerie dans la lutte contre le marché-noir.
Le 2 juin 1943 sera créée la "Franc-Garde" sous la direction de Jean de Vaugelas, formation en partie permanente et encasernée (alors que la Milice ne l'est pas) destinée aux opérations de maintien de l'ordre, mais jusqu'en novembre, cette Franc-Garde ne recevra pas d'armes que Laval et les Allemands refusent de lui distribuer !
Si bien que la milice, au lieu d'être répressive va d'abord servir de cible, les attentats se multipliant contre les miliciens. Plusieurs dizaines d'entre eux sont assassinés avant que Darlan ne donne l'ordre de riposter.
La question des armes et de la riposte aux attentats est capitale dans l'évolution de cette milice, car elle va faire du mouvement une force de police supplétive souvent brutale et maladroite accusée par ses adversaires des pires méfaits.
L'armement de la milice trouvera sa solution fin 1943 donc aprés plusieurs contacts entre Darlan et la SS, celle-ci fournissant finalement un armement léger avec en contre-partie des engagements dans la Waffen SS pour le front de l'est.
On peut évaluer les effectifs maximum de la Milice à 30.000 hommes, dont 10 à 15.000 Franc-gardes.
Fin Août 44, ce qui reste de la Milice est regroupé en Lorraine et évacué (avec les familles, pour certains) sur l'Allemagne.

Pour finir, je citerai cette phrase de Dominique Ponchardier, qui fut un authentique résistant:
" En valeur absolue les hommes d'action de tous les camps sont les mêmes hommes. J'ai bouffé du milicien, mais si je le hais, j'ai aussi plus d'estime pour lui que pour la lavette et les faux-jetons quels qu'ils soient."
Dominique Ponchardier, Les pavés de l'enfer, Gallimard 1950.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Baddack


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2008
Messages: 20

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:56 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

"Mais il ne fut jamais question "d'extermination des Juifs" ou de "solution finale"."
T'as tout de même la visite de l'hôpital psychiatrique enfants adultes dans la banlieue de Munich ou on leur explique ce qu'on en fait...
De plus il existai au sein de la SS ce qu'on appelai des stages de convalescence. Me suis toujours demandé si après les Carpates au moins un des officiers s'y est retrouvé (c'est juste une interrogation).


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:58 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

 Mais il ne fut jamais question "d'extermination des Juifs" ou de "solution finale".


Ah  bon , et les wagons de volontaires LVF partant de la Gare de l'Est avec les inscriptions : 
Vive Petain , Vive Hitler , et l'inevitable "Mort aux Juifs "
entre autres , photo representant P. Henriot saluant un depart de volontaires reproduite notamment dans Historia No 40 " La Milice " ..........comme dit notre bon maitre Admin
" c'etait pour donner le change " ....................Bien sur  Very Happy  


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 13:42 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

"Mort aux Juifs" ! "Mort aux Bolchos", n'a jamais constitué une "preuve" d'une "solution finale"... Celà fait partie des insultes malheureuses de tous ces réprouvés à cette époque ! Qui haïssaient Juifs, gaullistes, communistes, francs maçons...
Encore une fois (ça en fait !) JE N'AI JAMAIS DIT AU SUJET DE LA MILICE QU'ELLE ETAIT LA "POUR DONNER LE CHANGE" !
Tu fais encore (...) l'amalgame entre mes propos ! Attention Lebel, ça va mal finir ! On tolère bien des choses ici, mais vu ton intolérance bornée...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 13:51 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Baddack a écrit:
"Mais il ne fut jamais question "d'extermination des Juifs" ou de "solution finale"." T'as tout de même la visite de l'hôpital psychiatrique enfants adultes dans la banlieue de Munich ou on leur explique ce qu'on en fait...
De plus il existai au sein de la SS ce qu'on appelai des stages de convalescence. Me suis toujours demandé si après les Carpates au moins un des officiers s'y est retrouvé (c'est juste une interrogation).




Baddack, j'ai parlé "Solution finale" pas de l'euthanasie "médicale" en vigueur en Allemagne nazie.

On savait que les handicapés mentaux lourds étaient "traités" dans les hôpitaux psychiatrique*. mais encore une fois, et pas pour approuver cette méthode, je maintiens que l'extermination massive des Juifs était ignorée des volontaire français. N'oublions pas que le "stage" de formation de ces Waffen SS était surtout axé sur la formation militaire des personnels ! Formation accélérée par la nécessité d'arrêter l'armée rouge...

* Les milieux médicaux de cette époque n'y trouvaient pas à redire, n'ayant aucun moyen thérapeutique de traiter ces handicaps majeurs. Alexis Carel avait été prix Nobel de médecine !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 14:01 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

lebel a écrit:
Allez Resistant , ne joue pas les pucelles effarouchées 
Pas besoin d'être grand clerc pour deviner ou vont vos préferences et vos haines 
Je ne vous ai jamais entendu parler en termes elogieux de la Resistance et des Français libres
Par contre vous bavez d'admiration , en bloc ,  pour les mercenaires  de la LVF et de la Charlemagne , vous saluez leur courage dans la lutte contre le Bolchevisme , en oubliant qu'ils portaient l'uniforme de l' ennemi pour combattre à ses cotés 

Tiens les voila tes "résistancialistes en pleine action d'éclat, devant lesquels, toi tu baves :



et tu voudrais qu'on admire de telles merdes!! Désolé, il faudra t'y faire ici ce ne sera pas le cas!!


Mais Bon D.    c'etait bien l'Allemand et pas le Russe  qui occupait , pillait la France  , deportait , fusillait et torturait  des français 

Heureusement, quand on voit le carnage que tes "protégés" ont commis en Allemagne et dans les pays qu'ils ont "libérés"!!


Les Resistants , vous faites la fine bouche ou les dégoutés  , les FTP , des tueurs  ........mais jamais un mot desobligeant pour  la Milice et ses sbires .......Petain c'est un héros et Vichy , le moindre mal 


Tiens Baddack , va faire un tour sur la section " Liens " à blog de la Charlemagne et tu jugeras ou va la sympathie de ces messieurs ......c'est édifiant 


Et quand ils vous assurent , la main sur le coeur , que leur contre histoire est la seule vraie 
avec la degaine du faussaire qui vous refile un faux biffeton !!!

lebel qui reconnait que De Gaulle et les cocos ont mentis et falsifiés l'histoire de la guerre d'Algérie et qui la main sur le coeur te jure ses grands dieux, que concernant la WWII il en va différemment, que c'est bel et bien la vérité qu'ils nous ont raconté, les mêmes auteurs n'ayant pas la même conduite, il faut vraiment s'appellait lebel pour y croire!




_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
4ezouaves


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 26
Localisation: gironde

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 14:08 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

lebel a écrit:
Nous avons dit ce qu'était la réalité de ce que fut la "Milice" ! Les allégations de Lebel tendant à faire croire que cette organisation avait terrorisé la France durant des années sous les ordres de Vichy.  Mais lis donc Giolitto , Delpeyrrie et aussi Amouroux ...........pour la réalité de la " Milice !
à moins que tu n'aies mieux  Very Happy ............et ne t'emmeles pas les pinceaux , attention à tes sources !

Celà va de soi, puisque nous sommes des Français Libres Résistants
Pour répondre à 4è Zouaves , encore une pirouette !




une pirouette de quoi? Vous vous prenez pour qui pour me retorquer ainsi, il faut tout d'abord connaitre les gens avant d'oser de telle remarque. Je trouve que vous parlez trop vite.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:04 (2016)    Sujet du message: Du mythe de la Milice

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com