France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Du mythe de la Milice
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 15:47 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Mais dire que la Milice était désarmée, donc incapable de faire du mal à un chat, pendant presque qu'un an, et que ses types à cause de leur uniforme étaient descendus comme des quilles par d'autres types armés et sans uniforme, ça ne fait pas de vous un "admirateur" de la Milice quand même ! C'est simplement la vérité ! 8)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juin - 15:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 17:08 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Les gens qui parlent de la Milice font croire à ceux qui les écoutent que la Milice c'était une force comparable à la SS Polizei + la Gestapo réunis, qu'elle comprenait 500.000 hommes armés jusqu'aux dents qui terrorisait les Français !
Et ils vont te sortir le témoignage d'un pélerin qui s'est retrouvé un soir de biture devant un milicien de 1,98 m qui ressemblait à Chabal et qui lui a mordu sauvagement le nez... Avec ça on fait une légende !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 08:09 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

J'ajouterai que les nazis avaient fait embrigader dans la milice un certain nombre d'Algériens, membre à l'époque du PPA (c'était déjà en mai/juin 1944) qui furent engagés contre les maquis notamment dans le Limousin. Ces Algériens, profondément nationalistes, étaient des "déçus de la gauche du Front Populaire" dont ils avaient espéré qu'elle se prononce pour l'indépendance de l'Algérie ! Ils avaient cru que l'Allemagne nazie et que l'Italie fasciste soutiendraient leur mouvement en leur donnant des armes pour combattre les Français... en Algérie ! Mais Hitler, qui tenait à ne pas donner des motifs de rupture de l'armistice à Vichy (mais oui...) avait refusé, se contentant de leur donner un peu d'argent et d'entrainer quelques cadres du PPA en Allemagne.
Ces gens qui étaient aussi des Musulmans, n'aimaient pas beaucoup ni les Juifs, ni les communistes, ce qui peut expliquer leur brutalité dans la région théatre de leurs "exploits" éphémères...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Baddack


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2008
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 09:05 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Des Algeriens dans la milice?
J'avais entendu parler de la BNA de Laffont mais pas d'algeriens dans la milice.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 09:20 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Et oui ! Il y a eu un livre sur ce sujet: "Le croissant et la croix gammée" de Falligot et Kauffer, et un article paru en Italie du journaliste italien Stefano Fabei sur les relations axe-Monde Arabe. C'était Lebel qui me l'avait signalé, mais j'en avais eu déjà l'info au sujet du journal "Er Rachid" publié en France et financé en partie par les "services" du SD.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 08:01 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Cette "Brigade Nord Africaine" comportait 300 pélerins. Donc les allemands n'ont pas jugé utile d'en faire une unité indépendante. Ils en fait en sorte qu'elle soit "incorporée" à la milice dont elle portait l'uniforme... Mes les Miliciens français ne s'entendaient pas trés bien avec ces "crouilles" qui les détestaient !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Baddack


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2008
Messages: 20

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 10:07 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Ok, ne pas oublier que c'est Joanovici qui, ayant eu la main forcée par Lafont, a participé aux financements pour la création de la BNA.

Elle s'est notamment distinguée par ses exactions de toutes sortes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Légion_nord-africaine
Bon c'est du wiki mais j'ai pas mieux pour le moment.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 11:22 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Wikipédia oublie de dire une chose. Ces "Algériens" étaient capables de tout dans un seul but: chasser les Français, d'Algérie, de Tunisie et du Maroc !
Ils étaient prêts pour ça à s'allier même avec le diable. Même Messali Hadj, dont on connaissait la volonté d'indépendance et le passé au PCA, s'était désolidarisé du CARNA (Comité d'Action Révolutionnaire Nord-Africain) que dirigeait Al Maadi.
Tous ces gens provenaient des partis de gauche et d'extrême-gauche française, et suivaient les "instructions" du Grand Mufti de Jérusalem dont ils reprenaient les slogans "Vive Amin al-Hussayni - La Palestine aux Palestiniens !"
Il faut également signaler que de nombreux Algériens embrigadés dans cette Milice arabe, désertèrent avec armes et bagages.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 17:01 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Ce qui est à noter pour bien comprendre les événements qui suivirent, c'est qu'on retrouve à peu de choses près, les mêmes individus qui allaient monter les événements de Sétif... le 8 mai 1945, fête de la victoire sur l'Allemagne nazie !
Et c'est Alexandre del Valle qui parle dans ses ouvrages sur l'Islam de ces dernières années de collusion "bruns-verts". Certes, pour ma part je trouve qu'il va un peu trop loin en reprenant les arguments de la gauche contre le Front National et Jean-Marie Le Pen, qui à mon avis, n'ont rien à voir avec les "nostalgiques du 3° Reich", car je vois mal les islamistes fondamentaliste du GSPA Algérien frayer avec l'état major du FN... 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 07:18 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Celà fait partie du grand "Montage" mis en place par les censeurs de la Pensée Unique pour disqualifier leur adversaire, tels que certains d'entre nous l'ont vécu sur d'autres fora...

Le schéma:
-Droite nationale = Extrême-droite... Extrême-droite = Nostalgiques de Vichy... Nostalgiques de Vichy = Néo-nazis...
Ce qui est regrettable, ce sont les "bavures" commises par JMLP qui a tendu les verges pour se faire battre, mais il faut se souvenir de cette énorme mascarade construite autour de la profanation de Carpentras... Bien celà dit, celà est une autre... histoire, dont nous ne parlerons pas ici !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 16:22 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

   la Milice était désarmée, donc incapable de faire du mal à un chat, pendant presque qu'un an,.................... nous dit Croquignol


Croq , il est assez amusant de te voir comparer la Milice , à ses debuts ,  à une bande de garçons serviables et inoffensifs  , devoués aux sinistrés et  luttant contre le marché noir , incapables de faire du mal  à un chat !
 
Oublies tu qu’elle etait Issue de la Légion des Combattants et du SOL de Darnand et qu’elle etait impregnée d’une doctrine très claire ( les 12 points de la Milice )
 Bien avant qu’ils ne soient « operationnels « les miliciens etaient affectés à la chasse aux resistants , qu’ils denoncaient et faisaient  deporter juifs et opposants à l’ordre nouveau et qu’ils servaient les basses œuvres de l’occupant comme auxiliaires et denonciateurs  
 Quant aux 20 ou 30 miliciens executés par la Resistance , peux tu mettre en balance ce chiffre avec les milliers d ‘assassinés , de torturés et de deportés victimes de cette Milice …….operationnelle ou pas !  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 17:51 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Allons, allons, Lebel... Lorsque Croquignol dit qu'ils n'auraient fait de mal à personne, c'était une façon de parler. Mais il veut dire, et il a raison, qu'ils servirent de cibles, à la résistance communiste (les autres mouvements de résistance ne s'y interessèrent pas, pendant du moins cette période "désarmée"). Ils servirent de cible parce que bien sur, en uniforme. Ensuite, ils étaient issus, c'est vrai du SOL, autre mouvement plus politisé mais toujours désarmé, mais farouchement anti-communiste. N'oublions pas que jusqu'au 22 juin 1941, le parti communiste a joué la carte "Hitler" et que les Français avaient certaines raisons d'être anti-communistes.
La Légion des Combattants avait été mise en place par Vichy pour regrouper tous les anciens combattants de 14/18 ( ces "anciens" combattants avaient entre 22 et 30 ans, ils n'étaient pas vieux) et ils devaient servir d'encadrement structuré à l'Etat, afin que le redressement de la France vaincue et désespérée se fasse dans l'ordre. Ce qui me semble tout à fait normal compte tenu des circonstances. Tu oublies Lebel, que nous sommes dans le début des années 40, et essaie de t'imaginer ce que pouvait être cette France là !
Je crois que, comme Daniel Laurent, tu nous racontes l'histoire de la France vaincue et occupée comme s'il s'agissait de la France des années 80, où on voyait le FN prendre de plus en plus de place dans le PPF (Paysage Politique Français - ne pas confondre...)
La milice a donc été chargée au départ de suppléer la Police dans la traque au marché noir qui sévissait lourdement en ZO (elle était interdite en zone libre)
Et c'est Darnand, on l'a dit, pressé par ses miliciens qui en avaient ras le bol de se faire décaniller par les "résistants" sans pouvoir se défendre, qui ira réclamer des armes à la Waffen SS... Ensuite, il y eut les "dérapages" que nous connaissons, mais qui se produisirent en 1944, à quelques mois de la Libération, et avec la main mise des autorités allemandes qui contrôlaient de plus en plus toutes les forces de maintient de l'ordre que Vichy était incapable de maîtriser. L'adjonction à la Milice de ces Algériens "nationalistes" en est une preuve flagrante, et c'est eux qui commettront dans le Limousin, des exactions sanglantes et sans discernement.
Voilà. Alors, STP, ne nous fais pas cette caricature du parti des "75.000" fusillés, on va croire que tu es encarté comme Roger Hanin, au parti de la camarade Buffet.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 19:15 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Il faut préciser également que seule la "Franc-Garde" était armée soit environs 13.000 hommes sur les 30.000 que compta la Milice. A la libération, des miliciens n'ayant jamais été armés et n'ayant participé à aucune opération répressive, ont été condamnés à mort et fusillés. Certains, n'ont été "miliciens" que quelques jours, pour percevoir un peu d'argent. D'autres étaient pères de famille nombreuse.
Il faut bien avoir en tête que la France était en 1944 en pleine "guerre civile". La Résistance et particulièrement la Résistance communiste faisait d'abord la guerre aux Français, collabos ou non, qui refusaient de prendre parti pour elle. On ne peut pas dire, comme le fait Lebel un peu vite qu'il y a eu des "milliers d'assassinés, de torturés et de déportés" victimes de la Milice, qui n'aurait eu quand à elle que 20 à 30 militants "exécutés. Ce dernier chiffre est d'ailleurs trés inférieur à celui des condamnés à morts et exécutés par les "tribunaux" de la résistance !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 21:51 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Bien avant decembre 43 et la nomination de Darnand comme secretaire general au maintien de l'ordre , avant même l'execution de Gassowski ,la Milice etait intronisée par Petain en janvier 43 ( pour donner le change ? )
 Issue des SOL , elle s'etait deja manifesté par l'ardeur de son engagement contre tous les ennemis de Vichy et de l'Ordre Nouveau ,Francs maçons , Gaullistes , communistes , Resistants et juifs , bien entendu .
 Ses accointances avec les SD locaux , a qui elle fournissait deja en 1942 auxiliaires de tout poil et denonciateurs ,en faisait une force repressive redoutable ........ajouter à cela la fascination de la force brutale et l'image  d'une police à l'image de la Gestapo dont revaient tout haut les Lecussan , Gombert , Dagostini , Vaugelas , Dehan et autres Di Constanzo , tous dignitaires de cette redoutable confrerie !
Tout comme Vichy et les suppletifs français de l'Allemand auxquels , à defaut de les approuver , vous trouvez des circonstances attenuantes , il n'est pas etonnant que la Milice mérite votre comprehension !


L'abondante bibliographie du livre de Giolitto , et les documents d'archives sont une excellente source d'information sur la realité de la Milice 
Y ajouter les excellents Historia HS No 40 : La Milice  et No 27 sur les Gestapo françaises 
 ( revues ou officiaient pourtant vos references : Venner et Mabire )


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 08:17 (2008)    Sujet du message: Du mythe de la Milice Répondre en citant

Et moi je te recommande "Histoire de la Milice 1918-1945" de Jacques DELPERRIE de BAYAC.




_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: Du mythe de la Milice

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 3 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com