France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Appel du 18 juin
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 10:24 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Briard a écrit:
Tiens, voila "l'avocat sans frontière" de Delpla qui ré apparaît !!

Et mis a part des reactions atrabilaires primaires , tu as quelque chose de cense a dire quant a ma synthese, Briard ?
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Juin - 10:24 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 10:42 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Désolé ! Mais le texte qui a été proposé est bien le véritable appel du 18 juin à la Radio de Londres ! Il y a eu d'autres intervention APRES, il y a eu des affiches de collées dans les rues de Londres, mais le texte, c'est celui là !
Non seulement Benoist-Méchin le cite intégralement dans les "60 jours...", mais en plus Henri Amouroux le cite, lui aussi intégralement, dans son livre "Pour en finir avec Vichy - 1- Les oublis de la mémoire.1940" page 490. - Edit. Robert Laffont."
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 11:50 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Tu n'as pas lu mon article
Tu n'as pas verifie mes sources
Tu en reste a Benoist-Mechin et Amouroux.
Bref, tu dates, Admin....
Faudrait t'informer un peu, l'Histoire est une science vivante.
Mais ce forum fait-il de l'histoire ?
Non.
De la politique...
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 12:05 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Le texte de l'appel que nous avons publié venait de... Jacques Soustelle ! Ton article ? Oui je l'ai lu ! Du néo-Delpla quoi ! Comme dirait Lebel... à la poubelle !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 12:40 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Puisque tu persistes dans tes divagations, voici le texte intégral de la 3ème allocution prononcée à 18 heures le 22 juin à la Radio de Londres par De Gaulle:

Je cite:

" Un gouvernement de rencontre, cédant à la panique aprés avoir demandé l'armistice, connait à présent les conditions de l'ennemi.
Il résulte de ces conditions que les forces françaises de terre, de mer, et de l'air seront entièrement démobilisées, que nos armes seront livrées, que le territoire français sera entièrement occupé, et que le gouvernement français tombera sous la dépendance de l'Allemagne et de l'Italie.
On peut donc dire que cet armistice est non seulement une capitulation, mais encore un asservissement.
Or, beaucoup de Français n'acceptent pas la capitulation ni la servitude, pour des raisons qui s'appellent: l'honneur, le bon sens, l'intérêt supèrieur de la Patrie.
J'ai dit l'honneur, car la France s'est engagée à ne déposer les armes que d'accord avec ses alliés. Tandis que ses alliés continuent la guerre, son gouvernement n'a pas le droit de se rendre à l'ennemi. Le gouvernement polonais, le gouvernement norvégien, le gouvernement belge, le gouvernement hollandais, le gouvernement luxembourgeois, quoique chassés de leur territoire, ont compris ainsi leur devoir.
Je dis le bon sens car il est absurde de considérer la lutte comme perdue. Oui, nous avons subi une grande défaite. Un système militaire mauvais, les fautes commises dans la conduite des opérations, l'esprit d'abandon du gouvernement pendant ces derniers combats, nous ont fait perdre la bataille de France. Mais il nous reste un vaste Empire, une flotte intacte, beaucoup d'or. Il nous reste de alliés dont les ressources sont immenses et quiu dominent les mers. Il nous reste les gigantesques possibilités de l'industrie américaine. Les mêmes conditions de guerre qui nous ont fait battre par 5.000 avions et 6.000 chars, peuvent nous donner demain la victoire, par 20.000 chars et 20.000 avions.
Je dis l'intérêt supérieur de la Patrie, car cette guerre n'est pas une guerre franco-allemande, qu'une bataille puisse décider; cette guerre est une guerre mondiale. Nul ne peut prévoir si les peuples qui sont neutres aujourd'hui le resteront demain, et si les alliés de l'Allemagne resteront toujours ses alliés. Si les forces de la liberté triomphaient finalement de celles de la servitude, quel serait le destin d'une France qui se serait soumise à l'ennemi ? L'honneur, le bon sens, l'intérêt supérieur de la Patrie commandent à tous les Français libres de continuer le combat là où ils seront et comme ils pourront."

Fin de citation.

Tu parles de la Radio Suisse, Sottens sans doute, mais tu sembles ignorer que l'écoute, à cette époque, de la radio était soumise à de nombreux aléas. Il est donc fort probable que cette radio, comme tant d'autres n'aient retenu de l'allocution que quelques bribes de phrases qui ont été ensuite assemblées pour faire un texte correct. On ne peut mettre en doute, ni la transcription qu'en a donnée Jacques Soustelle, un gaulliste de la première heure et qui se trouvait à Londres à ce moment là, et ce qu'en rapporte Henri Amouroux qui en 1997 avait tout de même eu le temps de consulter plus d'archives que messieurs Delpla ou Daniel Laurent !
Et ce n'est pas parceque Monsieur Daniel Laurent écrit dans Histoquiz, qu'on doive s'incliner devant ses "vérités"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Dernière édition par Admin le Dim 29 Juin - 12:42 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 12:41 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Comme il est simple d'evacuer des sources historiques fondees sur des archives irrefutables quand elle genent !
Pitoyable et, pardonnez-moi, totalement minable.
Vous pretendez ici parler "vrai" ?
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 12:48 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Sources historiques fondées sur des archives irréfutables ? Mais c'est totalement ahurissant ! En quoi, Jacques Soustelle, Henri Amouroux ou même Benoist-Méchin auraient-ils menti ? Tu oses traiter ces gens là de "pitoyables" ou de "minables" ?
Alors qu'en plus si on compare le texte que tu tiens, toi, pour authentique, à celui que nous citons et que tu dénigres avec une telle mauvaise foi, on se rend compte que le premier est un résumé du second... Pour les raisons que j'ai indiquées plus haut !

Mon pauvre Daniel Laurent, la saison des pluies et le shit ne te valent rien...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 13:06 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Admin a écrit:
Mon pauvre Daniel Laurent, la saison des pluies et le shit ne te valent rien...

Face aux archives, mon pauvre Admin n'as a repondre que par des insultes.
Pitoyable mais pas surprenant sur ce forum qui c'est fait pour principe de repandre des mensonges.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 17:07 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Je regrette Monsieur Daniel Laurent, mais vous faites erreur, ce qui est étonnant pour quelqu'un dont j'estime grandement l'érudition.
En tant que Gendarme, j'ai eu accès à d'autres archives (Vincennes) que les votres et qui elles sont irréfutables. le discours tel qu'il a été présenté par Mr Résistant est tout à fait celui qui a été présenté à la Radio de Londres le 18 juin 1940.
Je trouve par ailleurs regrettable que vous vous en preniez de cette façon à des membres de ce forum en les traitant de pitoyables et de menteurs.
Il faut savoir quelques fois reconnaître ses erreurs. Celà aurait le mérite de vous rendre crédible.
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 18:12 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Mais voyons Compagnon, le sieur Daniel LAURENT ne "commet" pas d'erreur, et n'a donc de ce fait pas a les reconnaître, puisque lui seul détient la vérité, ce sont bien sur les autres qui se trompent et mentent effrontément, le nez dans la merde, il dirait encore que ce n'en est pas.
Il n'est pas là pour discuter Histoire, il est là pour imposer SA vérité, toute trafiquée qu'elle puisse être, et n'a cure de ces preuves irréfutables que vous pourriez lui soumettre.
Il est même capable de dire à De Gaulle, que le texte qu'il a écrit (ça c'est pas vrai mais bon) et lu à la BBC n'est pas celui qu'il prétend détenir, mais que le seul vrai et unique est celui que lui Daniel LAURENT présente en tant que tel.
Alors vous pourrez dire et faire ce que vous voudrez, rien ne changera sa façon de faire, et ne l'empêchera de traiter ses contradicteurs quelqu'ils fussent de menteurs, faussaires, négationistes et révisionistes" ce qui, croit il donne plus de poids à ses propres mensonges. Car peut être ne l'avait vous pas encore compris, il est comme BHL, le "philosophe auto proclamé" il s'est lui, auto proclamé historien, alors qu'il n'est qu'un mythomane.
Même ses "amis" finissent par le reconnaître et par lui tourner le dos!! C'est dire.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Popaul


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 127
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 18:29 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Vous me faites vraiment rigoler, camarades ! Si je viens encore sur ce forum, c'est vraiment parceque ça me fait rigoler ! Daniel Laurent ? Français de Bangkok ? Qui prétend défendre les communistes ici alors qu'il exploite les Thaïlandais comme un bon néo-colonialiste qu'il est. Y'a vraiment de quoi rigoler ! Laughing
_________________
A bas la guerre !


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 22:58 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

T'es un peu lourd le bolch ! Daniel Laurent, coco ? Tu vas le faire hurler ! C'est un gaulliste qui en est encore au discours de Pnom-Pen !
_________________
&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 10:20 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

De Gaulle l'émigré.

"Si, en cas de crise,un militaire-déserteur peut devenir
chef légitime au motif qu'il a pu,sans aucun mandat,
parler à un micro étranger,des centaines de Jean-Jean
peuvent émettre toutes les prétentions du monde...
"
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 10:36 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

Roro, STP, peux-tu me donner les sources de cette superbe tirade ? Merci !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 11:38 (2008)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin Répondre en citant

J'ai regardé hier soir le télé-film de la 2 "3 jours en juin", qui retrace la vie d'une petit village des bords de Loire qui avait la malencontreuse idée de se trouver au bout d'un pont.
Ces 3 jours, 16,17 et 18 juin, quelques faibles unités de l'armée française, ou ce qu'il en reste, doivent en défendre l'accés aux panzers allemands... Je m'attendais à trouver un peu d'objectivité... On peut rêver, non ?
- Le héros: un simple sergent rescapé d'on ne sait d'où qui décide brusquement que le pont doit être défendu. Mais on apprend trés vite que ce sergent est un romancier connu, qu'il était lieutenant en 1917, mais qu'il a été cassé pour "rébellion"... Puis qu'il a fait partie des Brigades Internationales, où il avait le grade de... Capitaine !
- Les Bidasses: Côté village: des paumés, débraillés, solidement pris en main par le "sergent intello' qui remet en selle un capitaine délabré, démoralisé et sans aucune autorité sur ses hommes.
Côté... accés au pont: Une compagnie de Sénégalais commandée par un lieutenant... sénégalais directement sous les ordres d'un... colonel "blanc" et royaliste (Guy Marchand). Ce lieutenant (nous sommes en juin 40) va nous tenir tout au long du film, un discours d'intello anti-colonialiste assez surprenant sur l'émancipation des peuples opprimés, enchaînés par ces vilains colonialistes, etc, etc... Et bien sur, Notre colonel réac, va être séduit et faire son méa-culpa. Une repentance avant la lettre.
- Les civils: de sordides crapules qui ne pensent qu'à planquer leurs économies et surtout qui ne tiennent pas à affronter l'ennemi ! L'un est Croix de Feu, et les autres, notabilités municipales poussent leur admiration pour le Maréchal jusqu'à prendre leurs fusils pour tirer dans le dos des bidasses qui défendent le pont ! Ce qui cause d'ailleurs la mort de "l'Héroïne", une instit' un peu anar mais surtout pacifiste et non-violente, trés baisable au demeurant.

On assiste au massacre des Sénégalais et surtout à une sorte de scène de Grand-Guignol où on voit ces soldats défilant devant leur colonel et les Allemands qui leur rendent les honneurs pour leur bravoure, être agréssés sauvagement à la fin du défilé, être jetés à terre pour être écrasés par les chars de ces "barbares" allemands, nazis jusqu'au bout des ongles...
Commentaire du "Héros" qui se souvient lorsqu'il était dans les Brigades, de cette barbarie. Comme chacun sait la barbarie n'existait pas du côté "républicain"...
Cerise sur le gâteau à la fin du film: le discours du 18 juin revu et corrigé.

Pour quelqu'un de non-averti, il en ressort que les communistes étaient des gens qui voulaient se battre encore en juin 1940, les lâches étant de droite et derrière le maréchal.
Merci. On a tout compris !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:13 (2016)    Sujet du message: L'Appel du 18 juin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com