France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Colonel de la Rocque
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 12:00 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Avant, du temps de la conscription et du service militaire, je crois que les "politiques" réfléchissaient un peu plus avant de mouiller les trouffions...
Maintenant, compte tenu de la professionnalisation de l'armée, on tient, au départ, tout quidam portant béret et tenue camouflée pour une sorte d'assassin en puissance, exécutant des basses oeuvres qu'on laissera tomber dans la panade à la moindre occasion. Et les "militaires" devenus des fonctionnaires en uniforme, ne sont plus des "soldats" et n'ont qu'un seul plan stratégique: le plan de carrière.
Je connais personnellement un ancien des "sections spéciales" DGSE*, qui "n'ayant jamais existé" se trouve, lui, dans une sacré panade financière et professionnelle !


* Je précise, afin qu'il n'y ait aucune confusion, que ces commandos noirs des "services" n'ont rien à voir, ni de près, ni de loin, avec les "barbouzes gaullistes" chargées de la lutte contre l'OAS en Algérie.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 12:00 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 09:10 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Le Colonel de la Rocque a été le premier à appeler à la "Résistance" dans un éditorial de son journal "Le petit journal" du 16 juin 1940... Vous le saviez pas, ça, hein ?
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 08:20 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Mais non mon cher Alexandre ! "l'extrême droite" de l'époque, et la "Cagoule" en était d'archétype, était du "complot" pro-hitlérien ! On sait trés bien aujourd'hui grace à des zistoriens comme Delogu et Delpla, que les communistes (les "vrais", pas ceux du PCF) ont été les premiers Résistants pur sucre. Et qu'ils ont résisté, eux, dès le 10 mai 1940 !
La question est de savoir à quoi et à qui ils ont résisté ! Mr. Green
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 08:33 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Ils ont résisté à l'envie de foutre le camp à Moscou, comme Maurice Thorez ! Laughing
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 08:34 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

A propos de Maurice Thorez, on aurait pu s'attendre à voir ce grand pourfendeur du fascisme dans les rangs d'une unité spéciale de l'armée rouge, allant guerroyer face à la LVF ou à la Brigade Frankreich ou encore face à la Charlemagne dans Berlin... Il serait revenu couvert de médailles à la gloire de Lénine, de Staline et du NKVD... Mais non ! Il passera la guerre planqué dans une Isba du Parti, en arrière de Moscou (on sait jamais, hein !) pour être en excellente santé lors de son retour à Paris pour être nommé ministre par son copain De Gaulle !
Qui est-ce qui a dit "qui se ressemble, s'assemble." ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 11:11 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Un déserteur à l'Est, Thorez, un déserteur à l'Ouest, de Gaulle, Adolf était encerclé !!

Laughing
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 15:59 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Avant de parler de desertion , pesez vos mots
 
    -Le soldat Thorez , sous la menace d'etre arreté et emprisonné par Daladier , a préféré la fuite , quoi de plus naturel
quant on songe au sort des députés communistes livrés par Vichy aux allemands et executés 


    _ De Gaulle , face aux capitulards , a preféré rejoindre l' Angleterre pour continuer la lutte ........d' ailleurs Vichy le condamnera 
par contumace .......il aurait du sagement obeir,  pour aller au poteau  Smile


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:23 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

lebel a écrit:
Avant de parler de desertion , pesez vos mots
 
    -Le soldat Thorez , sous la menace d'etre arreté et emprisonné par Daladier , a préféré la fuite , quoi de plus naturel
quant on songe au sort des députés communistes livrés par Vichy aux allemands et executés 


    _ De Gaulle , face aux capitulards , a preféré rejoindre l' Angleterre pour continuer la lutte ........d' ailleurs Vichy le condamnera 
par contumace .......il aurait du sagement obeir,  pour aller au poteau  Smile



Voilà un cours de mauvaise foi! ,faut dire qu'avec ces gens là
la planète est habituée depuis 5 000 ans!
Mr. Green Laughing
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:26 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

  Le plagiaire -faussaire à la niche !

Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:33 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

lebel a écrit:
  Le plagiaire -faussaire à la niche !


BRAVO! bel argument!! aussi convaincant que l'autre
pharmacien Jean-Claude Près-sac!
Mr. Green Laughing
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:37 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

Non, tu ne peux dire ça lebel, Thorez a bel et bien, comme De Gaulle déserté !!
Lorsque ton pays est en guerre, que tu es au front, pas de danger que l'on vienne t'arrêter, donc cette excuse "bidon" n'est pas recevable!
Quant ç de Gaulle, personne ne lui donne mission de retourner à Londres, lorsqu'il supplie Spears de le prendre avec lui dans sa voiture, tout d'abord et son avion ensuite, pour s'enfuir à Londres.
Et lui qui se réclame soldat, est bel et bien déserteur, puisque par deux fois, alors que son pays est toujours en guerre, refuse d'obéir aux ordres qui lui sont donnés, par son supérieur hiérarchique, en l'occurence Weygand, Commandant en Chef de l'Armée Française, de rentrer en France et de se mettre à sa disposition.
Désolé mon cher lebel, mais ça ça s'appelle de la désertion.

Quant à sa condamnation, elle ne fut que comédie, Pétain n'ayant jamais eu l'intention de mettre la sentence en application. Des papiers on étaient retrouvés qui l'attestent.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:46 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

 
   Thorez n'etait pas au front , il a quitté son casernement et n'a pas deserté devant l'ennemi !
Quant à De Gaulle , il pressentait la volonté capitularde ....il ne s'est pas enfui pour se faire oublier
il voulait reprendre le combat .........ça avait plus de gueule !
 
 Et tous ceux qui l'ont rejoint , ils se foutaient pas mal des ordres desdits capitulards ........des deserteurs , eux aussi ! 


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:53 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

 ça vous reste en travers de la gorge , que De Gaulle ait desobei à la clique Petain Weygand
Quand tout semblait perdu , il a redonné l'espoir à ceux qui n'admettaient pas la defaite !


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 16:59 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

B'en vouais! Maurice en grand combattant qu'il était, s'est tiré
de sa caserne! pour lebel il est partit à la cueillette
des champignons,c'est vrai qu'en octobre c'est la saison
et il comptait ramener son panier bien rempli à ses petits
'camarades'....c'est bien ça Léon?

Quant à la grande bringue,comme il n'était pas "sélectionné"
pour une petite place dans le Gouvernement,n'a rien trouvé
de mieux que de prendre 'ses clics et ses clacs' en laissant le papi
de 84 ans se dém....! c'est bien ça Léon?

Joseph Darnand,lui, se battait à la frontière allemande!

Ils sont beaux 'tes héros'.....


_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 20:07 (2008)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque Répondre en citant

  A Briard 


   Va t-on reprocher à De Gaulle d'avoir refusé d' obeir à ses superieurs , capitulards !
   Lui reprochera t-on , alors que tout semblait perdu , d'avoir voulu restaurer l' honneur du Pays ?
    General Micro , deserteur , traitre ............mais c'etait les termes  qu'employaient les Henriot , Doriot , Paquis , Rebatet   et la presse aux ordres .........Vrais traitres ,  ceux la !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:22 (2016)    Sujet du message: Le Colonel de la Rocque

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com