France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoire de la Milice...
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 15:22 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Non , on croit rever , en voila qui me cite Henriot et "Gringoire" comme references 


Et les Sections speciales ,  les juridictions d'exception de Vichy , les tribunaux de la Milice ou les condamnés etaient envoyés à la guillotine ou au poteau...........au benefice du doute !


Va falloir vous calmer les nostalgiques de la Collaboration et de Vichy , ou alors ayez la franchise de Raynouard ( qui s'est ouvertement proclamé " Nazi " , devant le tribunal )  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Juil - 15:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 19:47 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Mais mon cher Lebel, donnez donc les sanctions présentées et appliquées par ces juridictions "spéciales" et nous compareront !
Même la célèbre Cour de Riom ne condamna personne à mort ! Et pourtant, dans cetains pays on ne s'en serait pas privé.
Les "Tribunaux de la Milice" ? Des noms... Des noms ? Il n'y a eu aucun Tribunal de la Milice car elle n'a jamais été conçue pour ça !. Qui a condamné les assassins des miliciens désarmés et de leurs familles ? Ne renversez pas les rôles, s'il vous plait !

Les témoignages de Henriot ou de Gringoire, servent l'Histoire ! Ceux qui à la radio de Londres donnaient journèlement des listes de noms de personnes à "abattre", vous croyez qu'ils valent mieux ? Allons, allons... Nous parlons "Histoire" ici, quoi que vous en pensiez.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 21:17 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

lebel ne parle pas Histoire, il fait de la propagande, rien de plus !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 10:55 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Je ne crois pas Briard. Lebel raconte l'Histoire qu'on lui a enseignée (et je suis bien placé pour le dire!) et qu'il entend raconter par sa "communauté" poussée depuis 1945 à "témoigner" dans le sens qui convient.
Si il faisait preuve d'un peu de réflexion et d'objectivité, il se rendrait vite compte que tout ne s'est pas passé comme il le dit et que sa vision simpliste de l'histoire (les méchants d'un côté et les bons de l'autre) n'est pas du tout celle des faits, tels qu'ils se sont déroulés et non tels qu'on les a imaginés.
On l'a dit souvent ici. Nous sommes les "Jurés" d'une Cour d'Assises, appelés à entendre toute l'instruction d'un procés que nous souhaitons le plus équitable possible, le plus "juste" possible. Et si les accusés doivent bénéficier de circonstances atténuantes, et bien ils en bénéficieront !
C'est comme celà qu'on rend la Justice dans une République digne de ce nom, qui n'est pas une république "bananière" !


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 14:21 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Mais Résistant, pour Lebel et ses petits camarades, il ne peut pas y avoir de "justice" pour ceux qu'il a déjà jugé et condamné selon la "Justice" rendue à Nuremberg ! Tu sais ce tribunal où il n'était pas nécessaire d'apporter de preuves !
La Loi Gayssot (député communiste) étant venue mettre un terme à tout débat public, nous sommes coupables à ces yeux de vouloir connaître la Vérité.
M'étonne pas que Compagnon suive la voie tracée: "Circulez, y'a rien à voir"...
8)
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 13:39 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

 
En réponse à Resistant , pour ce qui concerne les sections speciales et les tribunaux de la Milice
Sections Spéciales :
 "Aprés le meurtre de l'aspirant Moser , les Allemands pressent les autorités françaises d'agir , ils veulent la tête de 6 personnes  , aussi Pierre Pucheu, ministre de l’Intérieur, et Joseph Barthélémy, ministre de la Justice, mettent en place une tribunal spécialisé. Le texte est rédigé le 22 août, mais pour sauver les apparences, la loi est datée du 14 août 1941. Cette loi est publiée dans le Journal officiel du 23 août. Par ce texte, l’État français (Régime de Vichy) institue une section spéciale auprès des tribunaux militaires en zone dite libre et auprès des Cours d’appel en zone occupée. Ces sections spéciales sont spécialement chargées de réprimer les activités communistes et anarchistes (article 1), elles jugent en dernière instance, aucun recours n’est possible (article 7).
La section spéciale est un tribunal d’exception, dont l’activité viole plusieurs règles de droit : absence d'énonciation des motifs, aucun recours ni pourvoi, rétroactivité (la loi réprime même les activités antérieures à sa promulgation)."
Le 27 aoiit 1941, cinq magistrats français composant une "Section Spéciale" de la Cour d'Appel de Paris, condamnèrent à mort trois hommes. 
Les trois condamnés, Bréchet, Bastard et Trzebrucki, étaient de simples prévenus, déjà passés en jugement pour «délits politiques» et condamnés, pour ce motif, par des chambres correctionnelles, à des peines de quinze mois, deux ans, et cinq ans de prison. Bastard, Bréchet et Trzebrucki avaient fait appel de leurs condamnations. Malgré la faiblesse des charges relevées contre eux, les juges de la Section Spéciale les condamnèrent à mort, sans possibilité de pourvoi ou de recours. 
Ils seront guillotinés , le lendemain à l'aube.
http://www.denistouret.net/textes/Villere.html


Tribunaux de la Milice :
 "La loi du 20 janvier 1944 autorisa la Milice à constituer des cours martiales sommaires : trois juges, tous miliciens, siégeaient anonymement et prononçaient en quelques minutes des condamnations à mort exécutables immédiatement. Elles se chargeront notamment de condamner à mort et de faire exécuter les révoltés de la prison centrale d'Eysses (avril 1944), à qui la vie sauve avait été promise par les miliciens en échange de leur reddition."
Sources :
  • Henri AmourouxLa grande histoire des Français sous l'Occupation, tome 6, Robert Laffont, Paris, 1976-93.
  • Jean-Pierre AzémaLa Milice, in Vingtième Siècle, 2000.
  • Jean-Pierre AzémaDe Munich à la Libération, Points-Seuil, 1978, rééd. 2002.
  • Jean-Paul CointetLa légion française des Combattants, Éditions Albin Michel, Paris, 1995 (ISBN : 2-226-07867-3).
  • Brigitte et Gilles Delluc, Jean Filliol, du Périgord à la Cagoule, de la Milice à Oradour, Pilote 24 édition, Périgueux, 2005.
  • Pierre Giolitto, Histoire de la Milice, Éditions Librairie Académique Perrin, Paris, 2002 ;
  • Max Lagarrigue,99 questions… La France sous l’Occupation, Montpellier, CNDP, octobre 2007 (ISBN : 978-2-86626-280-8).
  • Jean Delperrié de Bayac, Histoire de la Milice (1918-1945), Éditions Fayard, Paris 1995.
  • Henry CharbonneauLes Mémoires de Porthos (2 tomes), Éditions du Trident, Paris 1979.



  • Hervé Villeret, L'Affaire de la Section Spéciale, Fayard, 1973.
  • Joseph Barthélemy, Mémoires, Éditions Gérard Watelet/Pygmalion, 1989
  • Dictionnaire historique de la France sous l'Occupation, sous la direction de Michèle et Jean-Paul Cointet, Taillandier, 2000, pages 410-411, article : « justice ».










Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 18:43 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Et comique tu nous dis le 20 janvier 1944 ! Les cocos, ils avaient besoin de "Cours martiales" pour assassiner les présumés "collabos" ?. Il en avaient tué combien avant cette date ? On te l'a dit, bouffi, la guerre civile, elle durait déjà depuis plus de deux ans, et les miliciens tombaient comme des quilles sous les balles des "résistants". Fallait pas qu'ils se défendent ?

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 21:02 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Dis donc , lou Ravi de la Sarthe , et avant janvier 44 , combien de résistants de toute obedience  assassinés , denoncés , torturés par tes "copains " milicos ?

Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 23:31 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Ils les assassinaient avec quoi les milicos ? Des lance-pierres ? Tu devrais lire Giolitto. Y t'espliquerait !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 11:52 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Croquignol, dans son franc parlé a raison ! Il faut comprendre que les Miliciens, lorsqu'ils ont commençé leurs actions criminelles, les communistes les avaient depuis longtemps devancés ! Ce fut d'ailleurs bien pour cette raison que la Milice fut créée, et non le contraire. N'oubliez pas non plus que le tribu payé par les Miliciens avant qu'ils ne reçoivent leurs premières armes, fut trés lourd !
Donc, il est bien évident qu'on ne peut pas leur reprocher d'avoir "déclenché" la guerre civile, que le parti communiste, tout entier lançé dans la préparation de l'insurrection révolutionnaire avait depuis longtemps commençée. Nous l'avons dit et tous les faits nous le confirment !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 09:32 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Résistant a écrit:
Je ne crois pas Briard. Lebel raconte l'Histoire qu'on lui a enseignée (et je suis bien placé pour le dire!) et qu'il entend raconter par sa "communauté" poussée depuis 1945 à "témoigner" dans le sens qui convient. Si il faisait preuve d'un peu de réflexion et d'objectivité, il se rendrait vite compte que tout ne s'est pas passé comme il le dit et que sa vision simpliste de l'histoire (les méchants d'un côté et les bons de l'autre) n'est pas du tout celle des faits, tels qu'ils se sont déroulés et non tels qu'on les a imaginés.
On l'a dit souvent ici. Nous sommes les "Jurés" d'une Cour d'Assises, appelés à entendre toute l'instruction d'un procés que nous souhaitons le plus équitable possible, le plus "juste" possible. Et si les accusés doivent bénéficier de circonstances atténuantes, et bien ils en bénéficieront !
C'est comme celà qu'on rend la Justice dans une République digne de ce nom, qui n'est pas une république "bananière" !



Oh que c'est bien dit, ça, Résistant ! Tu n'es pas "juriste", mais professeur d'Histoire, et certains
devraient ici s'en souvenir...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 09:33 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

Franc-parlé, franc-parlé... Le ravi de la Sarthe il est ravi qu'un type comme Résistant lui donne raison, Lebelatre parigo !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 10:11 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

 Croquignol et les autres , si vous voulez parler de  comptabilité 
A partir de Gassovki , chef milicien ,et à decembre 43  le total des éxecutions de miliciens ou collabo averés , par la Resistance ,  ne depasse pas la trentaine


De decembre 43 à aout 44 , la Milice ,  elle ,  se rattrapera trés largement !


Je rappelle que la Milice etait l'emanation du SOL et que ses membres s'etaient deja signalés dés 41 , par des exactions , des represailles contre tous les opposants à" l'Ordre " de Pétain , sans parler de son engagement au coté des Nazis , sa collaboration effective , comme denonciateurs et hommes de main des services allemands ( SD et autres ) 
Vous dementez ?


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 11:42 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

"lebel": Croquignol et les autres , si vous voulez parler de  comptabilité 
A partir de Gassovki , chef milicien ,et à decembre 43  le total des éxecutions de miliciens ou collabo averés , par la Resistance ,  ne depasse pas la trentaine

? déjà qu'à Voiron(Isère) ils étaient près d'une douzaine
dont un bébé de 6 mois en passant par la grand-mère de 88 ans!
Si ça c'est pas des "assassinats" perpétrés par des terroristes !
pour la "trentaine"....repassera Léon,pas gagné, avec les centaines
d'autres du même genre!! sont beaux vos "héros",beurk(bis!).
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 12:02 (2008)    Sujet du message: Histoire de la Milice... Répondre en citant

La trentaine ? Mais tu veux rire là Lebel ! Ta "Résistance" (je parle de la résistance gaulliste et communiste) a commencé à "régler ses comptes", y compris avec la résistance qu'elle ne contrôlait pas, dès juillet 1941 !
La Milice armée (c'est à dire la Franc-Garde) n'a, comme tu le dis, exercé ses "talents" que de fin décembre 43 à Août 44 (la grande majorité des Miliciens comme le dit Giolitto s'étaient engagés sur le front de l'est) celà fait sept mois "pleins"!
C'est curieux, mais on retrouve tout à fait le même procesus, à propos de ... l'OAS en Algérie ! Pour masquer les crimes abominables du FLN de novembre 1954 à juillet 1962, on nous balance à longueur d'émissions télé, radio, et autres que l'OAS* est responsable de tous les malheurs de l'Algérie, des harkis, des pieds-noirs, avec ses attentats "qui nous rappellent les heures les plus sombres... etc... etc..." Et de nous ressortir la "petite Delphine Renard" et "le métro Charonne". Les "crimes" (toujours abominables) de l'OAS ont ensanglanté l'Algérie et la Métropole. De ceux-là et de ceux-là seulement, on doit se souvenir !

Et comme par hasard, on retrouve dans le camp de ces "anti-fascistes-droits-de-l'hommiste" les mêmes que les ardents défenseurs de la "mémoire" résistancialiste... Comme par hasard ! 


* l'OAS, qui n'eut une existence "active" que du moment où elle fit créée (avril 1961) jusqu'à la fin de ses commandos et de ses chefs (avril/juiin 1962)
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:10 (2016)    Sujet du message: Histoire de la Milice...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com