France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et si nous parlions de la "Révolution" allemande...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 28 Déc - 17:27 (2008)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Je vous ferez remarquer, chers amis, que notre Compagnon, incollable sur Charles de Gaulle, n'a toujours pas répondu à la question posée...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Déc - 17:27 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 17:40 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Oui, bien sur, S'il re-lit les posts de ce chapitre, peut-être...
Ceci dit, et puisque Briard sans doute sous l'emprise d'un Choum un peu frelaté a vérouillé le chapitre dédié à la Courlande, j'aimerai que l'on reprenne ici cette pèriode de l'entre-deux guerres qui a été à l'origine, en Allemagne, de tout ce qui nous a amené au national-socialisme, donc à la deuxième guerre mondiale. Nous ne sommes donc, cher Briard, pas du tout "Hors Sujet" !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 18:38 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Ah mais si Admin n'y voit pas d'inconvénient je ré ouvre le fil !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 18:45 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Bon aprés discussion avec Admin, et suite à débat, j'ai ré ouvert le fil en question, messieurs à vos claviers.
Il est bien évident que tout débordement sera sanctionné et les posts supprimés !!
A bon entendeur  !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Dernière édition par Briard le Ven 28 Aoû - 19:34 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 19:15 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Merci Briard, et c'est encore la preuve que le débat existe au sommet de ce forum !
Bien sur, tout ce qui est en relation avec le Traité de Versailles et les causes de la 2° Guerre Mondiale peut être objet de débat sur ce forum puisque la France est nettement engagée. Et il y eut tout de même des Attachés militaires et des Diplomates français engagés délibérément aux côtés des bolcheviques avant d'aller avec Weygand défendre les Polonais contre Staline.

Ne t'en fais pas, il n'y aura pas de débordement !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 29 Aoû - 09:06 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Maxime Weygand, qu'on traite par ailleurs de vieille baderne et de responsable de la défaite de juin 1940, a tout de même été le premier et seul général français à s'opposer victorieusement à l'armée rouge commandée par Joseph Staline.
Je crois pour ma part que si les Alliés avaient joué la carte de l'Allemagne contre les bolchéviques en 1920, au lieu de lui mettre la tête sous l'eau, nous aurions certainement évité la guerre de 39/40.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Sam 29 Aoû - 09:35 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Bien dit Marechal, mais proprement impossible à l'époque, la France etait deja gangrenée par les loges maçonnique, influant au plus haut niveau .

pour preuve, voila ce qu'ils disent sur cette période, fier d'eux d'avoir donné la France aux appatrides : ref : http://www.chear.defense.gouv.fr/fr/colloques/restitution/12_10_00.htm

(Chacun connaît le mythe du complot judéo-maçonnique. Beaucoup d’idéologies extrémistes se sont nourries de ce fantasme  
Il est vrai que la Franc-Maçonnerie fait référence, de manière mythique, à la construction du Temple de Jérusalem, le “ premier temple de l’Humanité ”.
Elle fait également référence à la Bible et au livre des rois.
Enfin, la Franc-Maçonnerie a été le lieu d’accueil et d’intégration de nombreux juifs de France, au nom de la tolérance. Une des loges les plus actives et les plus connues dans cette œuvre intégratrice est celle de l’Abbé Grégoire. C’est cette Loge, à laquelle appartenait le président du Sénat d’avant-guerre, Gaston Monnerville, qui est à l’origine de la création de la LICA qui deviendra plus tard la LICRA.
 
Les modes de pensée extrémistes ont toujours voulu accoler à la Franc-Maçonnerie l’étiquette d’un mouvement occulte : les nazis allaient même dans leur folie à penser qu’elle détenait par exemple le secret des Templiers !  
Le véritable secret maçonnique remonte à l’époque de la Seconde Guerre mondiale. Il répondait à des nécessités évidentes, dans la mesure où les décrets anti-maçonniques ont été pris avant même les décrets anti-juifs et où ils leur ont servi de modèles. Il s’agissait pour les maçons de se protéger des persécutions dont ils faisaient l’objet.  
Aujourd’hui, le secret ainsi compris n’a plus lieu d’être, demeure seulement le secret de toute expérience personnelle, de toute démarche qu’on peut qualifier de spirituelle. )

donc comment mener un croisade anti bolchevique, quand nous savons que la révolution russe fut menée par pratiquement 90 % de juifs au postes de commandement, et qu'ils devenaient le peuple a assimiler en France dans les années 20  !

point anti semitisme dans mon propos , mais juste une explication historique !
_________________
Za Dom Spremni !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 01:06 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Il existe un film qui démonte le mécanisme par lequel cette organisation a contribué à entrainer la France dans une guerre qui n'était pas la sienne contre sa "cousine germaine" :

Forces Occultes, réalisés en 1942 par deux "repentis", Jean Mamy et Jean Marquès-Rivière.



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 09:07 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Exact, mais il s'agissait d'un film de propagande et comme les ouvrages antisémites de cette époque là, je dirai qu'il doit être seulement pris pour ce qu'il était.
"C'est la faute à..."
Je ferai remarquer ensuite que nous sommes ici sur un chapitre dédié à "l'entre-deux guerres" et comme nous l'avons vu plus haut, s'il y avait bien des FM dans les gouvernements de la III° République, ils ne furent pas les seuls responsables (avec la "communauté") de notre débacle de 40.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 11:14 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

"il s'agissait d'un film de propagande et comme les ouvrages antisémites de cette époque là, je dirai qu'il doit être seulement pris pour ce qu'il était."

J'attendais cette objection.

Les FM ne sont pas les seuls responsables de l'entrée en guerre de la France, je ne prétends rien de tel, j'ai écris " ... un film qui démonte le mécanisme par lequel cette organisation a contribué à entrainer la France dans une guerre ...".

Si le fait d'avoir été tourné à une époque où le pouvoir appartenait aux vaincus de l'histoire en fait une "œuvre de propagande", on peut retourner l'argument : tous les films tournés depuis 1945 sont donc des films de propagande pro-alliés !

En réalité, ce film a été réalisé par deux FM de haut-rangs, "repentis", à partir de documents maçonniques authentiques, il dénonce sobrement, sans outrance, l'action de la FM dans l'entre deux guerres, le héros est même tout d'abord séduit pas "l'idéal" FM.

Les réalisateurs ont été condamnés à mort à cause de ce film au moment de "l'épuration".

Ainsi, cher Admin, tu es ici toi-même victime de la "légende noire".

Pour quelles raisons "Forces Occultes" serait-il nécessairement une œuvre de basse propagande alors que "L'armée des ombres" (pour prendre un exemple), serait un film objectif et respectueux de la vérité historique ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 13:45 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Je dis simplement qu'en 1942, nous étions en pleine guerre et que les collaborationnistes les plus virulents multipliaient les campagnes contre les Juifs et les Francs-Maçons qu'ils tenaient pour responsables de tous les malheurs de la France. Et là, tout le monde est d'accord.
Par contre, après 1945, va commencer une autre campagne (qui n'est d'ailleurs pas terminée) contre la vérité historique, orchestrée par "les vainqueurs", gaullistes et communistes... Et là...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 14:45 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

je pense qu' en 1942 la naiveté de certain , a fait qu'une tentative d'explication des maux occidentaux furent exprimé par le troisieme art et compris plus tard comme propagande !

mais cela ne nous empeche pas aujourd'hui  d'en discourir, a moins que nous ne vivions en dictature ?


aujourd'hui la célérate loi gayssot ne nous permet meme pas de poser certaine questions, par contre  elle ne  m'empeche pas de dire que les F.M sont responsable de notre avilissement a l'ordre sioniste mondial, sachant bien que en 27 ( pas sur de la date)  les sionistes declarent ( voire le congré juif mondial de new york) la guerre totale à l' ideologie national socialiste.
_________________
Za Dom Spremni !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 15:36 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Jack Nico a écrit:

je pense qu' en 1942 la naiveté de certain , a fait qu'une tentative d'explication des maux occidentaux furent exprimé par le troisieme art et compris plus tard comme propagande !

mais cela ne nous empeche pas aujourd'hui  d'en discourir, a moins que nous ne vivions en dictature ?


aujourd'hui la célérate loi gayssot ne nous permet meme pas de poser certaine questions, par contre  elle ne  m'empeche pas de dire que les F.M sont responsable de notre avilissement a l'ordre sioniste mondial, sachant bien que en 27 ( pas sur de la date)  les sionistes declarent ( voire le congré juif mondial de new york) la guerre totale à l' ideologie national socialiste.

C'est en 1933, on en a abondamment parlé sur ce forum. Le CJM a déclaré une "guerre totale" à l'Allemagne, coupable d'être sortie de la matrice, et non au seul NSDAP.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 15:37 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

En 1927, on ne peut dire d'un article, ou des conclusion d'un Congrés... associatif, qu'une "guerre" est déclarée. En effet une guerre ne se déclare qu'entre deux nations constituées possédant chacune une armée capable d'en découdre.
Des déclarations, aussi vindicatives soient-elles, ne peuvent donc être considérées comme une "déclaration de guerre" ! Certains avaient déclaré la guerre aux bocheviques et ça ne prêtait à aucune conséquence !
On pouvait donc, idéologiquement parlant, déclarer une guerre à une autre idéologie, et on en restait là. Prendre celà comme prétexte à la guerre qui devait suivre... Non. Franchement pas.
D'autant plus que les "sionistes" n'ont alors qu'une seule idée en tête: la reconquête du Foyer national juif.
Par ailleurs, si cette "déclaration de guerre" a été proférée en 1927, le NSDAP n'est encore pas arrivé au pouvoir en Allemagne !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 16:37 (2009)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande... Répondre en citant

Les industriels US avaient surtout peur d'une Europe conduite par une Allemagne puissante et ré-industrialisée. Ils ont donc poussé, Francs-Maçons ou pas, à sa destruction, jouant comme des apprentis-sorciers sur le bolchevisme pour écraser tout ça dans l'oeuf ! Pas la peine donc de chercher le pinaillage des "Ligues"
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:37 (2016)    Sujet du message: Et si nous parlions de la "Révolution" allemande...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com