France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sur un post déplacé
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 10:26 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

   Pour la bonne bouche et parfaire ta connaissance sur Wannsee , ça vient du forum beige et ça n'enlève rien à sa valeur documentaire 
  Et je constate qu'ils sont beaucoup plus " pointus " que ton serviteur !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 10:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 10:27 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

   J'avais oublié!
http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=18052


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 11:56 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

lebel a écrit:
Sans pour autant debattre , il n'y a pas matière ,  et puisque vous feignez de l'ignorer :


Le 20 janvier 42 se tint dans une villa de Wannsee , prés de Berlin une conference a laquelle participaient 15 responsables nazis , parmi lesquels Heydrich et Eichmann 
Il y fut planifié la Solution finale de la Question Juive , c'est un tournant de la politique nazie envers les juifs . Auparavant , il avait été question de Madagascar pour y deporter tous les juifs d' Europe , idée abandonnée du fait de la guerre , il fut alors décidé de la deportation des juifs dans les territoires de l'Est dans des "camps de travail "
Il etait prevu la deportation des 11 millions de juifs d'Europe 
Si le  protocole final ne mentionne pas explicitement l'extermination, quelques mois aprés cette conference , les premières chambres à gaz etaient installées à Auschwitz et Treblinka 


                 Dans aucun document allemand il n'est  mentionné explicitement de chambres à gaz ou d'exterminations massives , tout est enveloppé dans le vocable général de " Sonderbehandlung "( traitement spécial ) notamment les operations des Einsatzkommando


Les sources en anglais et français 
sur moteurs de recherche : protocole de wannsee 
              +
http://www.answers.com/topic/wannsee-conference
http://remember.org/wannsee.html.
http://www.ghwk.de/franz/frproto.htm.



N'oublions pas:Au procès de Nuremberg (1945-1946):

Le ministère public britannique et le ministère public français ont "affirmé"
que le camp de Buchenwald "possédait" une chambre à gaz d'exécution. *

- pour les Britanniques, accusation portée par Sir Hartley Shawcross,procureur
général **

- pour les Français, accusation formulée dans le "Rapport officiel du Gouvernement
français"
( F-274, cote d'audience RF-301) qui va jusqu'à préciser:

" En 1944, à Buchenwald, on a même prolongé une voie ferrée pour que les
déportés soient conduits directement jusqu'à la chambre à gaz
" ***

D'assez nombreux anciens détenus ont "témoigné" de l'existence
d'une ou plusieurs chambres à gaz d'exécution à Buchenwald
( Marcel Conversy,chanoine Hénocque,pasteur Hauter.....)

*( Voyez: Procès des grands criminels de guerre,débats et documents ou TMI,XIX,p.456)
**( Voyez TMI,XIX,p.456)
***( Voyez TMI,XXXVII,p.148)
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Dernière édition par Roro le Dim 17 Aoû - 14:38 (2008); édité 4 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 12:09 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Encore une fois, c'est faux ! Entre les témoignages qui ont été apportés aprés la guerre et la réalité des faits, il y a un abime. Un abime destiné à persuader la majorité des gens que dans cette guerre, seuls les nazis et leurs collaborateurs étaient des criminels. Les "nazis" bien entendu avaient planifié l'extermination, et même avant Wannsee ! On ne trouve aucun écrit, aucune preuve de cette "planification" ? Pas grave, ils étaient trop malins pour laisser des traces (comme si en 1941, ils avaient prévu leur défaite...)
On comprend mal alors que les Français auraient pu avoir une "idée" de ce qui se tramait en "discutant avec leurs homologues allemands", puisque ceux-ci "dissimulaient" la réalité des choses.

Tu comprendras que c'est tout de même, d'un point de vue strictement historique, un peu faible comme argument.
J'ajouterai ensuite, que ni les Français, ni les Anglais, ni les Américains, ne savaient ce qui se passait dans les camps. Si ils l'avaient su, tu crois qu'ils l'auraient volontairement dissimulé à "l'opinion publique" jusqu'en 1945 ? Pourquoi ? Les Allemands avaient proposé aux Anglais et aux Américains d'échanger de nombreux Juifs contre du matériel. Anglais et Américains ont refusé. Je sais qu'une telle tractation a quelque chose de démentiel, mais lorsqu'on veut sauver des milliers de vies de l'extermination, on peut au moins céder à ce type de chantage. Pourquoi ce refus ? 
Pourquoi, aucun tract de la résistance communiste ou gaulliste, ni aucun document (brochure, journal) clandestins ne fait état de cette extermination, dont apparemment tout le monde est au courant ? Et j'ai, chez moi toute une collection de ces documents ! Eux aussi s'en foutaient ?
Pourquoi, aucune action systématique contre le transport des déportés vers l'Allemagne ni leur internement "préventif" n'a été entreprise, ni par la résistance, ni par l'aviation anglo-saxonne ?
Complicité ?

Auchwitz était tout simplement situé en Pologne, alors que les autres camps que tu cites étaient en Allemagne, d'une part, d'autre part les déportés non raciaux jouissaient d'un régime moins draconien que les déportés "raciaux" qui je l'ai dit et répété, étaient internés dans les pires conditions.

Maintenant, il est évident que la "littérature" a publié des centaines et des milliers de "témoignages" sur les camps de concentration nazis, APRES la guerre et que si on met de côté tous les "j'ai entendu dire que...", les "auraient pu", les "il est de notoriété publique que...", il en reste déjà un peu moins. Deuxième chose: les Soviétiques étant alliés privilégiés des Anglo-Saxons, il était difficile de trouver des "témoins" sur les camps soviétiques et leurs méthodes d'extermination, et les témoignages qu'ils produisaient ne pouvaient pas être, ni vérifiés, ni soumis à caution ! Comme Katyn per exemple...

Enfin et pour en terminer, toi le potard, tu devrais pouvoir te renseigner sur le gaz issu de l' "acide cyanhydrique"; les conditions d'utilisation, les précautions à prendre avant et aprés "gazage".
Pour ma part dans l'industrie pharma, je connais parfaitement celle de l'oxyde d' éthylène utilisé pour la stérilisation du matériel UU... Gaz dont la toxicité létale est aussi grande que cette du premier cité.
Je t'informe également que le Crématorium d'Orange est fermé pour "réparation" depuis un an, à la suite de l'incendie du matériel ignifugé des deux "fours" qui s'y trouvaient... Ayant assisté, hélas, à plusieurs crémations depuis une dizaine d'années, j'ai appris qu'un four ne pouvait accepter que quatre à six corps par 24 heures, compte tenu des délais importants pris par le refroidissement indispensable entre deux crémations. Détails sordides peut-être, mais qui amènent la question suivante:
Comment les Allemands pouvaient-ils incinérer plus de 3.000 corps par jour dans une quinzaine de fours ? Leurs fours pouvaient-ils être beaucoup plus efficaces que les notres en 2008 ? 

Y-t-il des réponses à ces questions ? Si oui, donne les !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 13:38 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

En parlant de choses et d'autres...

Attention mon cher Admin ! Je crains que vous ne tombiez dans un des pièges tendus par Lebel, beaucoup plus finaud qu'il n'en a l'air ! Les questions que vous posez, qui semblent empreintes du plus simple bon sens, sont des questions qui, parcequ'elles touchent à des sujets "tabous", ne peuvent avoir de réponses telles que vous les imaginez: empreintes du même bon sens !

En ce qui concerne les "couleuvres" que j'ai encore à avaler, certes, il m'en reste encore à digérer !
Il y a quelques années, j'ai du quitter la région parisienne, à cause d'une sorte de "complot" monté contre moi par quelques "chers collègues", membres de la FSU, alliés à certains "parents" de la FCPE, qui avaient réussi à faire admettre par un proviseur tout acquis à leurs revendications que j'étais un dangereux professeur engagé politiquement à droite ! Cette droite là étant plus 'nationale" que social-démocrate, je n'eu qu'à m'incliner devant un véritable procés d'intention qui me fut imposé... Ce qui me permit également de constater que nombreux étaient les "faux-culs" parmi les "chers collègues" qui, en privé, m'avaient assuré de leur indéflectible soutien et qui se déballonèrent piteusement au moment des choses sèrieuses...
Mon épouse, beaucoup moins engagée que moi "publiquement" en subit également les conséquences par ricochet. Heureusement la région où nous enseignons tous deux actuellement est beaucoup plus tolérante sur le plan des idées, mais, expérience oblige, nous prenons quelques précautions...


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 16:44 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

    Eh , la bande , vous voulez en venir ou , avec vos insinuations denegatoires ?
    Qu'il n'y a pas eu chez les nazis  de volonté d'extermination ?
    La presse americaine et la BBC s'en etaient fait l'echo des fin 42


       Avant de poursuivre la discussion , si l'on se cantonne à la France , admettez vous que les 3/4 des deportés , inaptes au travail , etaient exterminés dés leur arrivée ?
          Puisque vous remettez en cause l'existence de chambres à gaz , sur le plan technique et chimique , expliquez nous donc les moyens de cette extermination en masse et presqu'immediate 


      Je te signale , Admin , toi qui pretend être eloigné de toute accointance négationniste , que tu vehicules leurs idées et leurs arguments


PS ;   je vous renvoie aux bonnes pages des sites nega ( vous les connaissez ) si ça peut vous conforter dans votre argumentaire  Smile


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 17:12 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Vous voyez bien mon cher Admin, où veut en venir Lebel ?

Mais Lebel, Admin "ne remet pas en cause l'existence des chambres à gaz" ! Où avez vous lu celà ? Il pose des questions, et sur la connaissance par les alliés d'une extermination des déportés par les nazis, et sur l'absence de documents de référence (tracts, brochures, etc...) portant à la connaissance des Français l'extermination en cours. Pouvez vous y répondre ? Citez vos sources si vous en possédez, car celà me semble interessant pour la suite du débat.

En ce qui me concerne, et ayant visité Oswiecim et les camps de Haute Silésie, j'admets que les Allemands aient pu ainsi sélectionner à leur arrivée ceux qui étaient inaptes au travail, qui étaient fort nombreux compte tenu des conditions du voyage...

Pour ce qui concerne la France, je vous rappelle tout de même que sur les 330.000 Juifs, Français, étrangers ou appatrides qui s'y trouvaient en 1940, 76.000 ont été déportés, 3% d'entre eux ayant survécu. Sans parler bien entendu des 400.000 Juifs d'AFN qui y demeurèrent. Pour moi, toute l'évidence du génocide nazi tient dans ces chiffres ! Et je ne peux m'empêcher de faire la comparaison avec ce qu'il en a été dans les autres pays d'Europe occupés et livrés au bon vouloir des nazis, où près de 94% de la communauté Juive fut exterminée.
Je pense que nous devrions nous arrêter à ces évaluations fort explicites et largement suffisantes pour condamner Hitler et ses séides !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 17:26 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Tout livre qui sort des voies de "l'histoire devenue officielle" est systématiquement catalogué "négationiste ou révisioniste", ce qui de facto mets un terme à sa diffusion et le rend inapte a être "de référence" !  Surtout si il pose les bonnes questions, et démontre l'impossibilité matérielle et technique de certaines affirmations.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:01 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

lebel a écrit:
    Eh , la bande , vous voulez en venir ou , avec vos insinuations denegatoires ?     Qu'il n'y a pas eu chez les nazis  de volonté d'extermination ?
    La presse americaine et la BBC s'en etaient fait l'echo des fin 42


       Avant de poursuivre la discussion , si l'on se cantonne à la France , admettez vous que les 3/4 des deportés , inaptes au travail , etaient exterminés dés leur arrivée ?
          Puisque vous remettez en cause l'existence de chambres à gaz , sur le plan technique et chimique , expliquez nous donc les moyens de cette extermination en masse et presqu'immediate 


      Je te signale , Admin , toi qui pretend être eloigné de toute accointance négationniste , que tu vehicules leurs idées et leurs arguments


PS ;   je vous renvoie aux bonnes pages des sites nega ( vous les connaissez ) si ça peut vous conforter dans votre argumentaire  Smile




Mais oui, mais oui... Je le vois venir le Lebel, avec ses gros sabots ! Il est tellement impatient d'aller cafter sur le beige, le vert, le noir, le rouge ou le bleu des chasseurs de nazigounette cendrée, qu'il a répéré un nid de cet étrange volatile, qu'il en oublie de raisonner cinq secondes, et de répondre simplement et honnêtement aux questions posées !
Allons Lebel, un peu de jugeote quoi ! Nous sommes ici pour réfléchir, entre amis, et pour essayer de faire avancer les choses ! Je suis né en... juin 40 et franchement comment veux-tu que je puisse te dire si j'ai pu constater que les 3/4 des déportés "inaptes au travail" étaient exterminés dès leur arrivée. J'ai appris, comme toi, comme tout le monde, que celà s'était produit. Bon.
On m'a dit aussi, lorsque j'ai fait ma première communion, que le Bon Dieu existait. Je l'ai jamais vu le Bon Dieu, mais c'est comme ça. On m'a dit qu'il existait et je crois en effet que le Bon Dieu existe.Mais si demain un ollibrius m'affirme que le Bon Dieu n'existe pas, je vais pas le fusiller, ni le poursuivre en justice pour ça. Je lui dirai tout simplement qu'il n'a pas plus que moi de preuve de l'existence ou de la non-existence du Bon Dieu ! Et on ira boire le pastis ensemble !

Les sites de négagas ? Je les abhorre aussi bien que toi, car ce n'est pas l'objectivité qui y règne. Mais j'abhorre aussi les sites staliniens ou revisionnistes comme ceux de Delogu et Delpla réunis. Tu devrais me connaître pourtant !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:35 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Allons, Resistant , quand Admin se permet d'ecrire :
Enfin et pour en terminer, toi le potard, tu devrais pouvoir te renseigner sur le gaz issu de l' "acide cyanhydrique"; les conditions d'utilisation, les précautions à prendre avant et aprés "gazage". 
Pour ma part dans l'industrie pharma, je connais parfaitement celle de l'oxyde d' éthylène utilisé pour la stérilisation du matériel UU... Gaz dont la toxicité létale est aussi grande que cette du premier cité. 
Je t'informe également que le Crématorium d'Orange est fermé pour "réparation" depuis un an, à la suite de l'incendie du matériel ignifugé des deux "fours" qui s'y trouvaient... Ayant assisté, hélas, à plusieurs crémations depuis une dizaine d'années, j'ai appris qu'un four ne pouvait accepter que quatre à six corps par 24 heures, compte tenu des délais importants pris par le refroidissement indispensable entre deux crémations. Détails sordides peut-être, mais qui amènent la question suivante: 

Comment les Allemands pouvaient-ils incinérer plus de 3.000 corps par jour dans une quinzaine de fours ? Leurs fours pouvaient-ils être beaucoup plus efficaces que les notres en 2008 ?  

Le dernier des demeurés aura compris que:
-Si intention homicide  il y avait, l'acide cyanhydrique etait mal adapté à cette fin 
-Techniquement , les fours crématoires "supposés" n'auraient jamais eu la capacité de crémation " supposée "
D'une manière scientifique , Admin , nous prouve l'impossibilité de l'extermination par les gaz et de la cremation des victimes , à grande echelle 
                       Alors , si tout ça n'est pas reprendre la vulgate négationniste , je veux bien me faire Loubavitch  Smile




Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 20:17 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Admin
       Croire ou non en Dieu ou en la survivance de l'ame , cela relève de la croyance personnelle et c'est un fait eminemment subjectif , mais la realité de l'Extermination , ça c'est du concret ......on t'en a parlé , mais comme tu n'as rien vu , tu doutes !
 Alors , avec tes doutes et ta recherche de la verité absolue ,  discuter de l'Histoire ancienne ou contemporaine avec toi , faut s'armer de patience ! 


Pour ce qui est des forums que tu cites et ou je frequente , point n'est besoin de leur faire de compte rendu .............en vous lisant , ils sauront apprecier la teneur de votre discours 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 07:58 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Tu appelles ça "prouver" ? Je prouve quoi là ? Rien ! Je pose des questions, comme on peut poser des questions sur n'importe quel sujet, Jeanne d'Arc, l'inquisition ou la répression des émeutes de Sétif. Ce n'est pas celà la "recherche historique" ?
Oui il faut s'armer de patience. Mais il faut, avant tout, avoir le soucis de la Vérité !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 08:32 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

lebel a écrit:
Allons, Resistant , quand Admin se permet d'ecrire : Enfin et pour en terminer, toi le potard, tu devrais pouvoir te renseigner sur le gaz issu de l' "acide cyanhydrique"; les conditions d'utilisation, les précautions à prendre avant et aprés "gazage". 
Pour ma part dans l'industrie pharma, je connais parfaitement celle de l'oxyde d' éthylène utilisé pour la stérilisation du matériel UU... Gaz dont la toxicité létale est aussi grande que cette du premier cité. Je t'informe également que le Crématorium d'Orange est fermé pour "réparation" depuis un an, à la suite de l'incendie du matériel ignifugé des deux "fours" qui s'y trouvaient... Ayant assisté, hélas, à plusieurs crémations depuis une dizaine d'années, j'ai appris qu'un four ne pouvait accepter que quatre à six corps par 24 heures, compte tenu des délais importants pris par le refroidissement indispensable entre deux crémations. Détails sordides peut-être, mais qui amènent la question suivante: 


Comment les Allemands pouvaient-ils incinérer plus de 3.000 corps par jour dans une quinzaine de fours ? Leurs fours pouvaient-ils être beaucoup plus efficaces que les notres en 2008 ?  

Le dernier des demeurés aura compris que:
-Si intention homicide  il y avait, l'acide cyanhydrique etait mal adapté à cette fin

Il n'y a pas de "si intention homicide il y avait" dans l
ma réflexion. Il y a simplement une demande d'explication, à un scientifique comme toi
. 
-Techniquement , les fours crématoires "supposés" n'auraient jamais eu la capacité de crémation " supposée "

Non. Pas du tout. Ce que je mets en cause c'est un témoignage cité par de nombreux ouvrages "historiques" et qui n'a pas suscité une interrogation de faisabilité par simple bon sens !

D'une manière scientifique , Admin , nous prouve l'impossibilité de l'extermination par les gaz et de la cremation des victimes , à grande echelle

Je n'ai rien "prouvé", puisque je ne suis pas un scientifique. Je pose des questions, auxquelles je demande qu'on réponde, si possible le plus sèrieusement et sans se référer à des témoignages peu crédibles. 

                       Alors , si tout ça n'est pas reprendre la vulgate négationniste , je veux bien me faire Loubavitch  Smile

Tu confonds encore une fois "négationniste" et "révisionniste" comme le font ceux qui ne veulent pas modifier d'un iota le dogme imposé en 1945 par les soviétiques et leurs alliés. Trop facile ! Tout historien sèrieux sait que l'Histoire n'est pas figée, et qu'elle progresse en fonction de la recherche et des connaissances acquises au fil du temps (grace à l'ouverture des archives par exemple) Sinon nous en serions encore aux tribunaux qui ont jugé Galilée ! 
Pour ma part, et je redis encore pour que ce soit bien clair dans ta tête et de celle de tes petits camarades, je ne suis pas un négationniste, puisque je ne "nie" rien du tout. J'ai ouvert ce forum pour que toutes les opinions puissent s'exprimer, sauf bien sur celles qui sont interdites par la Loi, et à sa force parfois injuste...
Est-ce que tu vas comprendre ça ? Alors contente toi d'y débattre sèrieusement au lieu d'instruire constamment des procés en sorcellerie à ceux qui ne partagent pas tes certitudes.





_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 09:14 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

  Mais bien sur ,  Admin ,tu ne nies pas peremptoirement , toi et tes amis êtes bien trop malins !
Suivant la methode bien connus des "revisionnistes" ( c'est plus potable que negationniste ! ) vous instillez le doute , avec les arguments bien connus , et vous apporterait on mille preuves que vous chipoteriez encore !
 En realité votre religion est deja faite , et les prètres de votre ècole , vos glorieux ancêtres , les Bardèche , Rassinier , Faurisson , Garaudy et leurs émules internationaux  n'ont pas prêché en vain , leurs ouailles ont été bien evangelisés !


Je le repète et ne faites pas les innocents  ,sous couvert de recherche de la Verité ,  les arguments que vous presentez  , plus ou moins habillés  , sont ceux que nous servent depuis des années les sites "revisionnistes" bien connus


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 15:36 (2008)    Sujet du message: Sur un post déplacé Répondre en citant

Merci Lebel, tu me donnes là la preuve de ce que je venais de dire: toi et tes semblables ne cessez de faire l'amalgame entre "négationnisme" qui est bien entendu la négation de l'holocauste et du génocide nazi, et le "révisionnisme" qui est une qualité chez tout historien pour qui l'histoire est une science "vivante".
Un exemple ? S'il n'y avait pas eu d'historien "révisionniste", nous en serions toujours à comptabiliser les victimes de Katyn parmi les forfaits hitlériens, et les "75.000 fusillés" parmi les membres du PCF victimes de la repression nazie contre les résistants !

Ensuite, je ne dois rien à Faurisson ou à Garaudy ou à leurs émules internationaux. Je ne fais pas partie d'un autre troupeau de moutons bêlants suivant aveuglément leur berger, rouge ou brun. Je suis fier d'avoir su garder une certaine indépendance d'esprit qui me vient de la façon dont ici en France, on a "raconté" une histoire de la guerre d'Algérie qui n'avait rien à voir avec la réalité ! Une histoire dont les... communistes et les gaullistes, avaient tissé le filet dans lequel se sont fait prendre des millions de mes compatriotes !
Voilà d'où est venue ma curiosité et mon intérêt pour la recherche historique !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:07 (2016)    Sujet du message: Sur un post déplacé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com