France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Montoire, la vérité.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 10:49 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

  Paxton ! pas fiable ici , voyons 
 Comme tout ce qui n'abonde pas dans leur credo .et ils te donneront 1000 bonnes raisons .


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 10:49 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 15:23 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Je l'ai lu ton Paxton ! Il s'agit d'un "historien" américain de la Côte Est, qui a du faire une partie de sa carrière au Washington Post... Adulé par nos universitaires "bobos", qui prétend mieux connaître l'histoire de Vichy que Amouroux, Venner ou encore... Robert Murphy (Un diplomate parmi le guerriers)...
Paxton, le "meilleur" historien de l'histoire de Vichy ! Fumisterie !
Lettre du 9 novembre 1940 de Pétain à Weygand:
" Il est possible que la "collaboration" se reposera un jour. Je ferai en sorte qu'elle ne se pose que sur des considérations d'ordre économique ou sur la défense de notre Empire africain en écartant toute idée d'agression contre l'Algleterre. Je suis bien résolu à ne m'associer pour cette tâche ni aux Italiens, ni aux Allemands."
(cité par Henri Amouroux, dans "Pour en finir avec Vichy". Tome 2. Ed Robert Laffont.

Pourquoi aller chercher dans la gauche américaine ce qui peut se dire "objectivement" chez nous ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 15:53 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Qu'es-ce qui ne te plait pas chez Paxton ? La façon dont il montre Vichy se vautrant dans la collaboration ?
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 16:17 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Exactement parceque c'est totalement faux ! Vichy ne s'est pas "vautré" dans la collaboration, et surtout pas au moment de Montoire !
Moi je m'en tiens aux faits ! A ce qui s'est vraiment passé en 1940, et pas de la façon dont on l'a montré aprés 45, comme l'a fait Albert Bayet et son "Pétain et la cinquième colonne", dans la collection "Documents d'histoire" (sic) des éditions de... Franc-Tireur, tissus de bobards destinés à convaincre les Français sur le "complot" de Pétain pour s'emparer du pouvoir !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 16:27 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

A Montoire ton papy moustachu essaye de sauver les meubles et il se fait rouler par Hitler. Pétain qui n'est pas collabo, ah c'est trop !
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 18:13 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Tu es vraiment un marrant toi, non ?
Tu me fais dire que Pétain n'a pas été collabo, alors que j'ai simplement dit que "Vichy ne s'est pas vautré dans la collaboration."
C'est le terme "vautré" que je conteste. Mais tu n'as pas lu l'extrait de la lettre de Pétain à Weygand du 9 novembre 1940 que je citais plus haut !
Bien sur que le mot "collaboration" a été donné ! Mais nous étions en 1940 et c'était la moindre des choses à ce moment là !

Pétain s'est fait "roulé" par Hitler ? Comment ? En quoi ? Vas-y, dis moi tout !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 19:55 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Robert Paxton commet de grossières erreurs dans l'analyse de sa France de Vichy, comme celle que relève Pierre Laborie et qui concerne le nombre de soldats Allemands présents en France. 40.000 "vieux" indique Paxton. Alors que le minimum fut de 100.000 en 1941, chiffre qui doubla à plusieurs reprises pour atteindre prés d'un million en 1944.

Ensuite, Paxton s'est attaqué à l'oeuvre de Robert Aron, qu'il trouve trop "proche" des thèses favorables au Maréchal. Alors bien sur, il est acclamé par toute l'intelligentzia libérationniste puisqu'il charge "cette France de Vichy" d'avoir été au devant des désirs d'Hitler !

Même Serge Klarsfeld a critiqué les affirmations de Paxton ! On ne peut pas dire qu'il soit dans le camp des "négationnistes", lui !


Dernière édition par Résistant le Lun 18 Aoû - 20:04 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 20:03 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

<< Même Serge Karlsfeld a critiqué les affirmations de Paxton ! On ne peut pas dire qu'il soit dans le camp des "négationnistes", lui ! >>

Attention avec labelle rouge, il faut s'attendre à tout !!
Il est capable de nous dire que Klarsfeld est un "vendu aux négagas", vu que ce qu'il dit va à l'encontre des idées reçues concernant le Maréchal PETAIN !!

Laughing


_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 23:23 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

  


   Tiens, Klarsfeld aurait critiqué Paxton ? et sur quoi exactement ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 08:28 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Paxton prétend que l'ensemble de la population française avait soutenu la législation antisémite, ce que Serge Klarsfeld conteste. Mais il y a aussi Pierre Laborie et quelques autres.
Résistant l'a dit, Paxton, qui va dans le sens et même au-delà des ultra-libérationnistes de chez nous, ne peut qu'avoir la faveur et les louanges de ceux-ci !

Sur Montoire, quelques notes de réflexion:
- "Pour moi, Montoire constitue la plus grande défaite de toute la politique allemande vis à vis de la France. Nous n'y avons rien obtenu et presque tout perdu de ce que nous avions. Nous n'avons pas réussi à gagner la France à notre cause, ni à occuper le territoire français tout entier. S'il n'y avait pas eu Montoire, il n'y aurait pas eu non plus de débarquement allié en Afrique du Nord, ni notre débacle là-bas"
Cecil Von Renthe-Fink, Délégué Spécial diplomatique du Führer. (C'est lui qui ordonnera l'arrestation de Pétain et son transfert en Allemange) Interview à un journaliste de la "Libre Belgique" à Munich en 1945.

- " Les Allemands avaient cru sincèrement, et disons même ingénument, à la "collaboration", c'est à dire à la reconnaissance par les Français d'une subordination totale au Troisième Reich. Ils soupçonnaient le double jeu de Vichy, mais ils en parlaient le moins possible, cherchant presque à s'en nier l'existence à eux-mêmes."
Léonardo Simoni, Conseiller de l'Ambassade d'Italie à Berlin.

Je préciserai ensuite qu'au moment de Montoire, Hitler était encore persuadé de vaincre l'Angleterre et que rien ne laissait prévoir un échec, compte tenu des foudroyants succès de ses armées...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 10:02 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Admin a écrit:
Certains vont encore jusqu'à prétendre qu'à Montoire, Pétain proposa à Hitler l'aide de l'armée française contre l'Angleterre, qui était à ce moment là, le seul ennemi déclaré de l'Allemagne.


François Delpla, Hitler"Pétain l’implore comme un chômeur : il veut absolument se rendre utile, ou, comme il le dit, collaborer. Comme de Gaule a pris pied en Afrique, arrachant à l’autorité de Vichy l’Afrique équatoriale française, fin août, la modalité de collaboration que Pétain avance, au début de l’entrevue, est un effort militaire pour rejeter les dissidents à la mer. […] Ce qu’il cherche [Hitler]
Citation:


Citation:


, lui, c’est une affirmation du principe de la collaboration – pour pouvoir démontrer à l’univers que Vichy est à sa botte, et l’esprit de revanche français complètement maté, à une poignée d’impuissants gaulliste près."

Quid des Weygand, Noguéres et Cie, qui créé cette Armée d'Afrique que De Gaulle fut trés heureux de récupérer, cette même Armée d'Afrique qui allait s'illustrer en Italie et libérer la France, et poursuivre ainsi de la Provence jusqu'à Arlrberg, en passant par les Vosges et l'Alsace!








Jean-Pierre Azéma, De Munich à la Libération


"Le 30 octobre, Philippe Pétain plaidait sans appel pour une collaboration politique en jetant dans la balance son autorité de « Père » et de « Chef ». Le pas décisif était franchi.
[…] il signait un « accord de compensation » léonin, cédait les participations françaises dans des mines de cuivre yougoslaves, livrait au Reich l’or que le gouvernement belge avait naguère confié au gouvernement français ; Laval, mais également Darlan, Huntziger et bien d’autres dressaient des plans avec des généraux de la Wehrmacht pour reprendre le Tchad à la « dissidence ».


Alors Admin, tu vois bien que Pétain a collaboré franchement et ouvertement.
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 11:45 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Il me semble que là, tu fais un amalgame entre le gouvernement Pétain et le Maréchal.
Les mines de cuivres c'est Laval, qui les céde à l'Allemagne, non le Maréchal.
Quand aux plans concernant le Tchad, encore une fois amalgame, et amalgame mensongé.
Idem pour l'or belge.

Ce qui te permet de dire que Pétain s'est "vautré" dans la collaboration.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 11:52 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

Ah ah ah !!!
Il est où l'amalgame mensongé ???
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 14:21 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

laurentlemiltonien a écrit:
Ah ah ah !!!
Il est où l'amalgame mensongé ???


Ecoute le normand de Carentan,qui est le plus courageux des deux:

Le grand-père de 84 ans qui veut réparer sa maison avec l'incendiaire,
ou le neveu qui file à la mairie de Cherbourg pour le traîter de tous
les noms à la radio?
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 14:23 (2008)    Sujet du message: Montoire, la vérité. Répondre en citant

le neveu qui file à la mairie de Cherbourg pour le traîter de tous
les noms à la radio !  Non ?

_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2016)    Sujet du message: Montoire, la vérité.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com