France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

un plagiaire , et un !
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 15:37 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

Admin a écrit:
J'en pense que le sujet que propose Briard vaut qu'il y ait un débat et je ne vois pas en quoi le livre de Jules Leveugle apporte la preuve de la "haine raciste" de Briard, sauf si le fait de parler de quelqu'un qui ose critiquer un savant (Juif) pour les travaux qui l'ont rendu célèbre vous transforme immédiatement en néo-nazi...
Alors contente toi de nous dire ce que tu penses de cette théorie du plagiaire de Poincarré et fiche nous la paix avec la haine que tu ressens pour mon ami Briard !
8)





Complément d'enquête:
 

 Le 5 août 2004 , le Nouvel Observateur publiait un article de Fabien Gruhier
 qui donnait quelques précisions sur la découverte de la relativité et les travaux
d’Albert Einstein :
“Selon le physicien Jean Hladik , peut-on lire, le génial inventeur de la
 théorie de la relativité aurait pillé sans vergogne les découvertes d’Henri Poincaré
Depuis la lointaine époque de ses études, Jean Hladik,universitaire, spécialiste de physique théorique, auteur de plusieurs ouvrages sur la relativité, trouvait que quelque chose clochait
dans la façon dont la relativité était enseignée.
Et sa paternité un peu trop unanimement attribuée au fameux Albert Einstein.
Lui-même, il y quatre ans, signait encore un ouvrage intitulé La Relativité selon Einstein,
mais il s’y efforçait déjà de rendre à Poincaré ce qui est à Poincaré. "


Depuis, Hladik a poursuivit ses investigations, et il se décide à publier un livre
carrément sacrilège dont le titre n’est rien moins que :

“Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la relativité restreinte
de Poincaré”.


Au contraire de la plupart des spécialistes, Jean Hladik est allé aux sources.
Il a lu les publications “totalement ignorées” d’Henri Poincaré, physicien génial
et mathématicien “bien meilleur qu’Einstein” et y a trouvé noir sur blanc tous
les éléments de la relativité d’ “espace-temps”.
En passant par le ralentissement des horloges en mouvement, la contraction des corps
dans le sens de leur déplacement et l’impossibilité de définir de façon absolue la simultanéité
de deux événements distants.
Ainsi, tout y est, “sous la signature de Poincaré, dans des textes publiés
entre 1898 et le 5 juin 1905.
Or, le 30 juin 1905, les “Annalen der Physik” recevaient le manuscrit
 du fameux article fondateur de la relativité restreinte, signé Einstein.
 Un article qui, selon Hladik, n’apporte “rien de nouveau” par rapport
aux écrits de Poincaré, et dans lequel l’auteur s’abstient de fournir la moindre
référence aux travaux de ce dernier. Dès lors, la question se pose :

Einstein a-t-il tout redécouvert tout seul ?

 Ou bien a-t-il sciemment et honteusement pillé Poincaré ?
Pour Jean Hladik, après enquête minutieuse, le doute n’est plus permis,
 et seule la seconde hypothèse tient la route.
Car non seulement Einstein lisait parfaitement le français, mais de plus,
à l’époque des faits, il tenait, justement, dans les “Annalen der Physik”,
une rubrique consistant à faire le compte-rendu des articles parus dans certaines revues scientifiques étrangères, dont, comme par hasard,
 les “Comptes-rendus de l’Académie des Sciences de Paris”,
où était paru le 5 juin 1905 l’article le plus abouti de Poincaré sur le sujet.
Le grand Albert ne pouvait donc pas ne pas en avoir pris connaissance.
Or, à l’époque, raconte Hladik, Einstein était en pleine galère.
 Il avait obtenu avec peine un diplôme de professeur de lycée, s’était vu à trois reprises
refuser sa thèse de doctorat, et cherchait à se faire remarquer
“en exploitant les idées des autres”.

En l’occurrence, il a magnifiquement réussi son coup, et Hladik[/b] résume à sa façon :
“Le chat Poincaré, à la patte délicate, a tiré les marrons du feu relativiste
au profit du singe Einstein qui, sans vergogne, les croqua, illustrant ainsi
la célèbre fable de Jean de la Fontaine.”



Puis, la “ chape de plomb de l’histoire”  s’est mise en place, et il a fallu presque
 “un siècle pour qu’elle se fissure. 

Ce à quoi François de Closets”,que cite Hladik”, s’était déjà attelé
 dans sa récente biographie d’Einstein” en constatant :

  “Poincaré tenait en main toutes les pièces du puzzle.”

D’où l’occultation absolue et tenace de Poincaré , auquel Einstein
 ne rendra un laconique hommage qu’en  1955 , deux mois avant de mourir.....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Mar - 15:37 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 07:44 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

Présentation de l'ouvrage. (p.VII)

La première partie de cet ouvrage est la reproduction fac-similé
(avec un addendum) d'un article intitulé  Poincaré et la relativité
qui avait paru en avril 1994 dans la revue des anciens élèves de
l'Ecole polytechnique de Paris à l'occasion du bicentenaire de cette école.
Poincaré en avait été l'élève en 1872-74.
Il est sans aucun doute une de ses plus grandes gloires,comme il l'est aussi
de toute la science française.
La rédaction de cet article avait été provoquée par la découverte fortuite
de textes de Poincaré dont l'existence était généralement ignoré:
la comparaison de ces textes avec l'article d'Einstein de 1905,
généralement considéré comme le texte fondateur de la théorie de la relativité,
constitue l'essentiel de cet article.
Nous avions alors été convaincu que l'article d'Einstein avait été généralement
reconnu comme "fondateur" parce que cette comparaison facile et concluante
avait été délibérément empêchée par l'occultation des textes de Poincaré,
eux-mêmes faisant suite à ceux de Lorentz.

La seconde partie de cet ouvrage retrace les étapes de la recherche
que nous avons entreprise pour fournir la preuve de cette occultation.
La recherche de cette preuve a été le fil d'Ariane qui nous a conduit à travers
l'immense labyrinthe de la littérature se rapportant à ce sujet.
Nous avons ainsi découvert,avec l'aide de hasards heureux,les faits significatifs
qui nous ont pleinement confirmé notre conviction première.

La troisième partie montre que la mort prématurée de Poincaré à 58 ans,
a rendu quasiment irréversible l'occultation de ses travaux révélée dans
la seconde partie: ses grands collègues gardèrent sur eux un silence rigoureux.
Nous verrons succinctement que, sans ce silence, la Science aurait pu suivre
un cours différent, sur des sujets d'une importance considérable.

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 10:06 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

Franchement je ne vois pas ce que "l'antisémitisme" aurait à voir là-dedans ! Faut que Lebel nous explique...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 10:39 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

Admin a écrit:
Franchement je ne vois pas ce que "l'antisémitisme" aurait à voir là-dedans ! Faut que Lebel nous explique...


Et je ne vois pas , non plus , ce que ce " sujet " aurait à voir avec " France en Guerres ",
sinon revenir à votre obsession.......à defaut d'avoir d'autre pôle de discussion
A gerber!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 11:49 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

1 - On est dans "Bistrot du Coin"
2 - Poincaré fut un grand et génial Français.
3 - L'information était interessante, car elle montrait comment la "désinformation" avait opéré après la guerre
pour dénigrer tout ce qui pouvait être mis à la gloire de la France franchouillarde.
4 - L'article dont il est question est paru en avril 1944 donc en pleine France "de Vichy" pas encore touchée par le débarquement salvateur (sic).

Donc tu vois Level, il est en place là où il peut l'être...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 12:20 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

@ Admin

C'est juste Jipi !

  Si j'avais cité un autre "hors du XXè siècle",
notre Level aurait raison,comme celui-ci parmi d'autres
(Je ne vais pas faire l'inventaire ici....  )

Juste pour le plaisir, merci !

Einstein n'a pas été le premier,faudrait pas exagéré.

Newton plagiaire de Stevin !


Simon Stevin était un ingénieur, mécanicien et mathématicien flamand,
 né à Bruges en 1548.
En 1586, il publie "De beghinselen der weeghconst"
(la statique ou l'art de la pesée) et "De beghinselen des waterwichts"
 (Principes sur le poids de l'eau).
Malheureusement ses découvertes sur la gravité n'ont pas été popularisées,
contrairement à ses traités de constructions navales et de fortifications
(c'est à cette époque que se déroule la révolte des gueux et la guerre de 80 ans).
Au service de Maurice de Nassau en Hollande, ses travaux
 serviront principalement à la guerre.
En 1684,un certain Isaac Newton,découvre les publications de Simon Stevin,
dont les découvertes sur la gravité avaient été mises au placard.
 Newton s'approprie les résultats et publie en 1685 "De motu corporum in gyrum"
(sur le mouvement) dans lequel il stipule avoir découvert
la "loi universelle de la gravitation".

Source : reportage sur Arte /23H50 le 26/07/2001
 diffusé à un horaire où personne ne regarde la télé...
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 14:21 (2010)    Sujet du message: un plagiaire , et un ! Répondre en citant

Jo un vieux copain de François nous a dégoté un autre plagiaire
de derrière les fagots.


http://liberation-44.forumactif.net/par-le-petit-bout-de-la-lorgnette-f59/a…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:03 (2016)    Sujet du message: un plagiaire , et un !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com