France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Delogu un....poète?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 11:03 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Quand nos deux admin vont-ils nous écrirent de si beaux poèmes?

Coeur sensible s'abtenir!


juin1944

Administrateur






Inscrit le: 01 Fév 2003
Messages: 4975
Localisation: Espace Historique de Normandie
Posté le: Jeu Mai 29, 2003 8:56 am Sujet du message: lettre à un ami

--------------------------------------------------------------------------------

J'ai écrit ce texte en prose hier soir et souhaitais vous le faire partager.

Mon ami, mon frère, ta vie ne ressemble pas à la mienne. Tu est mon ami sans que nous nous connaissions, sans que je sache ton nom, tes goûts et ce que tu voulais faire de ton existence. je ne sais presque rien de toi, sinon que nous avions presque le même âge et que comme toi la vie et la Liberté me sont plus importants que toute chose. je suis né libre, je ne connais rien d'autre que la paix. je vis dans un pays où chacun s'exprime , parle, aime, refuse, en toute liberté et selon ce que sa conscience lui dicte. Je me demande parfois ce que j'ai réalisé pour mériter autant, alors qu'autour de moi l'oppression, la haine et l'injustice entrainent chaque jour des innocents dans le néant.

Je ne te connais pas et pourtant tu me manques. Je ne sais de toi que tes derniers instants, sur une plage dont tu ignorais tout, jusqu'à son nom : UTAH, OMAHA, GOLD JUNO, SWORD s'entrechoquent dans mon esprit. Je te vois courir à perdre haleine, puis t'arrêter subitement, t"effondrer sur le sable, inerte et déjà loin du fracas et de la mitraille. Je vois tes frères s'affairer autour de toi, puis se relever et courir à leur tour. Courir vers leur salut, vers la survie. je ne sais de ton histoire que quelques secondes,
moments furtifs saisis au hasard d'un assaut vers la Liberté. J'ignore tout de toi et pourtant je sens ton souffle derrière mon épaule.

Tu dors, dans ton immense pré de Normandie, entouré de tes frères d'armes, le coeur léger. Tu t'es endormi un matin de juin 1944 pour que je puisse me reveiller libre bien des années plus tard. Tu es parti si tôt que je n'ai pu croiser ton regard et te remercier du cadeau que tu m'avais fait.. Liberté... Qu'il est beau ce mot... C'est le tien, mon frère, mon ami. Celui que tu m'as offert il y a déjà 59 ans. Tu le vois, malgré le temps qui
passe, je ne t'oublie pas et j'ai gardé ton cadeau bien à l'abri des convoitises. de temps en temps je le place au creux de mes mains et le regarde pendant un long moment.. Liberté... Le contempler me rapproche à chaque fois un peu plus de toi.

Aujourd'hui, nous sommes le 6 juin et je penserai à toi encore plus qu'à l'habitude... Je me rendrai sur la plage et regarderai le ciel, dans l'espoir de voir ta silhouette se détacher de l'horizon. Ce jour t'est dédié, mon ami... Il est dédié à tous tes frères que je ne connais pas plus que toi mais qui m'ont laissé un mot en héritage... Liberté

_________________
Stephane DELOGU - administrateur -
I see by your gravestone you were only nineteen
When you joined the great fallen in 1916
I hope you died well And I hope you died clean
Or young Willy McBride, was is it slow and obscene ?
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Sep - 11:03 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 13:50 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

 C'est pas de la poêsie , d'accord , mais il y en a qui prosent sur Hitler , Faurisson......et l'on trouve cela trés pertinent  Very Happy

Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 18:11 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Hé hé hé,
Briard verse dans la vulgarité pour masquer son manque d'argumentation.
Roro, lui nous démontre encore une fois sa perfidie du plus bas étage qui soit.
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 22:44 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

J'ai effectivement supprimé le post de Briard et tous les posts qui le reproduisaient.

Mes excuses à tous ceux que de tels propos auraient choqués.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
stephane delogu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 20 Sep - 00:36 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Bonsoir à tous, un petit droit de réponse s'impose, ce qui sera d'ailleurs ma seule et unique intervention ici
tout d'abord , je ne me souviens pas avoir autorisé Roro à avoir afficher ma photo ici, pas plus que je ne l'ai autorisé à reproduire le texte dont je suis l'auteur intitulé "lettre à un ami". en conséquence, je vous demande de retirer l'un et l'autre, ce qui relève du droit le plus strict.

Je pense d'ailleurs que vu le ton de ce forum, leur place n'est pas là. Jusqu'à présent, personne du "beige" comme vous le nommez n'a réagi à vos provocations à répétition . Eh oui, les Delpla, Laurent, Histoquiz et Delogu (vous voudrez avoir l'amabilité d'écrire mon nom correctement lorsqu'il s'agit de me mitrailler au Flakvierling) proposent une histoire aseptisée, celle où l'on ne dit pas que le Maréchal est le sauveur de la France et encore moins que le combat de la LVF était légitime. Depuis quelque temps, les coups de canon succèdent aux salves d'artillerie et nous avons jugé que la somme de tout cela commençait à former un magma relativement lourd par addition.

Qui êtes vous pour dénigrer un texte écrit en remerciement aux sacrifices alliés ? Je ne vous dirais pas que sans ceux, vous ne pourriez ainsi massacrer l'histoire aujourd'hui, puisque même si la France était restée sous la botte allemande, vous vous en seriez plutôt bien tirés. Un bon nombre d'entre vous serait cadres dans la milice ou dans la LVF. J'en connais même au moins un qui serait panzergrenadier à la Charlemagne.

Qui êtes vous pour être aussi persuadés que votre courant de pensée est le bon ? . Qui êtes vous pour marcher sur le sacrifice de gamins venus mourir chez nous pour que la bête nazie soit mise à mort ?
Qui êtes vous pour prétendre que votre sacrosaint Maréchal était un vieillard débonnaire et son éminence grise Laval un grand homme d'état ? A quelles revues d'histoire êtes vous abonnés ?

Cela fait longtemps que le beige, le vert accessoirement et Histoquiz à l'occasion se font descendre en flammes ici, pour la seule raison de distiller une histoire aseptisée et non revisionniste. Si ecrire que toute critique envers le Maréchal, chef de l'etat et grand artisan de la révolution nationale est immonde, alors oui, vive l'histoire aseptisée.... Tickets de rationnement, executions, rafles, vel d'hiv, Pithiviers, Beaune la Rolande, la milice dans le Vercors, les Francais de la Gestapo en France, les crimes de guerre de la LVF à l'Est (oui je sais, j'en connais un au moins qui va y aller de sa petite larmichette sur Bad Reichenall) Paul Touvier, Maurice Papon, ca vous parle ? Probablement non.

Je tiens à rendre hommage à Lebel, qui allez savoir pourquoi, vient ici pour ne récolter qu'insultes et quolibets. A sa place je n'aurais pas insisté. Rassurez vous je ne viens pas vous convaincre que Vichy était un à la tête d'un régime de collaboration criminel et favorable à l'allemagne, souhaitant d'ailleurs sa victoire, c'est peine perdue. Dommage pour vous, Vichy n'existe plus et n'est pas près de revenir, alors oui il faudra vous contenter de tirer sur le beige et ses comparses, du ton aigri et  hautain de ceux qui pensent détenir la vérité parce qu'ils sont toujours persuadés qu'elle se trouve au fond de leur nombril.... Aujourd'hui, comme hier, tous ceux qui viendront sur le beige pour y distiller "leur vérité" prendront mon 44 fillette dans le derrière.  Je ne vous dirais pas vive le Maréchal, Doriot est passé avant moi...
A bon entendeur
Vous pouvez supprimer mon compte désormais, l'histoire aseptisée me prenant trop de temps par ailleurs (quoique peut être que non, parce que dans ce cas, on ne verrait plus mon étoile de David, et j'y tiens... C'est la meilleure réponse à faire à certains d'entre vous)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 08:15 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Monsieur, je constate au moins une seule chose: que vous êtes incapable d'apporter la preuve:

- Que nous "glorifions" l'oeuvre du maréchal Pétain.
- Que nous portons aux nues les exactions de la Milice et de la Gestapo.
- Que nous proférons des propos négationnistes.

Vous venez, ici, nous traiter de falsificateurs de l'histoire "aseptisée", mais comme tous vos "camarades", vous êtes incapables de nous démontrer que ce que nous disons (par exemple sur la légitimité de la désignation de Pétain comme chef de l'état) fait partie, qu'on le veuille ou non de l'Histoire. Votre seule défense c'est l'anathème, la diffamation et l'insulte.
Nous citons vos "fora" ? Pour en dénoncer leur sectarisme et leur intolérance et répondre à vos insinuations provocatrices. Et bien sur aux mensonges que vous y proférez.

Votre photo ? Il s'agit d'un avatar et comme chacun le sait les galeries d'avatar fourmillent sur le web et sont d'accès libres, mais bien sur parler de "Liberté" à des gens comme vous...

Je supprime votre inscription. Bien sur. Personne ici n'a le "droit" de vous contredire dans vos cellules, alors je ne vois pas pourquoi nous laisserions ici le responsable de l'une d'entre elles proférer chez nous ses insanités.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 08:31 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

lebel a écrit:
 C'est pas de la poêsie , d'accord , mais il y en a qui prosent sur Hitler , Faurisson......et l'on trouve cela trés pertinent  Very Happy

Mais mon cher Lebel, démontrez nous qu'ici quelqu'un "prose" sur Hitler ou sur Faurisson et nous nous inclinerons !
Comme votre ami Delogu, vous vous contentez de porter l'anathème sur les membres de ce forum et de porter des accusations (graves) dont vous êtes incapable d'apporter la moindre justification.
Selon vous, débattre des responsabilités de tous les acteurs du deuxième conflit mondial relèverait du "négationnisme" ?
Relisez bien toutes les interventions de ce forum. Vous n'y relèverez aucune profession de foi envers le national-socialisme que nous condamnons avec la même vigueur que le communisme.
C'est ce qui vous déplait ! Ce qui vous déplait énormément, c'est également la mise en cause des politiciens de la III° République, les vrais responsables de la mort de ce jeune GI's mort sur une plage de Normandie pour nous rendre notre... Liberté (c'est du moins ce qu'il a cru jusqu'à cette balle qui l'a tué).


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 09:08 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Oh là ! Mais on a fait sortir le loup du bois ! Et il se livre à une attaque en règle le bougre ! Sans apporter la moindre preuve de ce qu'il avance... Comme d'hab' !

L'étoile de David n'est pas l'emblême de la France, c'est celui de l'Etat d'Israël que je respecte. Moi, mon emblême, c'est le drapeau de la République française, à défaut le drapeau blanc fleurdelysé...
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 09:16 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

La preuve que Pétain est glorifié ici n'est pas dur à trouver, il suffit de fouiller dans le forum et voir votre réaction dès qu'on attaque le papy moustachu. 
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 09:22 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Tiens vl'a l'autre grenouille qui la ramène !

Ici on n'aime pas les falsificateur de l'histoire, alors on réagit. Sur. Pauv' pomme !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
laurentlemiltonien


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2008
Messages: 108
Localisation: Mare-aux-canards

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 09:40 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Ton amertume ne masque pas ton désappointement !
_________________
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 11:00 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Mon cher Resistant , vous me demandez :


Mais mon cher Lebel, démontrez nous qu'ici quelqu'un "prose" sur Hitler ou sur Faurisson et nous nous inclinerons ! 


La seule personne que je mette en cause , ici , c'est le denommé Roro 
Relisez donc mes messages des 15 et 18 septembre ( Bistrot du coin ," les zistoriens...)
  et du 1er  septembre ( Bistrot du coin , "et un plagiaire ")
La preuve est apportée que Mr Roro pompe des articles de Faurisson ( Maitre du Negationnisme devant l' Eternel ) en evitant , bien sur de citer l'auteur !
Qu'en pensez vous deja ?
Remarquez que depuis 3 semaines ou j'apporte les preuves demandées , vous ne repondez pas sur le fond et exigez toujours de nouvelles preuves !


j'ai fait la lumière sur la vrai nature du personnage , ses plagiats , ses differentes identités pour faire croire à un contributeur different , sa manière perverse de presenter des thèses nazies et negationnistes ...............tiens , sur un autre forum , il plagie un Jules qui a deja sevi chez vous 


Que vous faut il de plus !





Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 17:36 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

lebel a écrit:
Mon cher Resistant , vous me demandez :


Mais mon cher Lebel, démontrez nous qu'ici quelqu'un "prose" sur Hitler ou sur Faurisson et nous nous inclinerons ! 


La seule personne que je mette en cause , ici , c'est le denommé Roro 
Relisez donc mes messages des 15 et 18 septembre ( Bistrot du coin ," les zistoriens...)
  et du 1er  septembre ( Bistrot du coin , "et un plagiaire ")
La preuve est apportée que Mr Roro pompe des articles de Faurisson ( Maitre du Negationnisme devant l' Eternel ) en evitant , bien sur de citer l'auteur !
Qu'en pensez vous deja ?
Remarquez que depuis 3 semaines ou j'apporte les preuves demandées , vous ne repondez pas sur le fond et exigez toujours de nouvelles preuves !


j'ai fait la lumière sur la vrai nature du personnage , ses plagiats , ses differentes identités pour faire croire à un contributeur different , sa manière perverse de presenter des thèses nazies et negationnistes ...............tiens , sur un autre forum , il plagie un Jules qui a deja sevi chez vous 


Que vous faut il de plus !





Trouve le "fameux texte" de ton délire et dépose-le! On attend.

_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 17:43 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

       De quels textes , parles tu ?
Ceux de Faurisson , ou ceux de Jules .............qui doit etre encore un de tres avatars 


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 18:04 (2008)    Sujet du message: Delogu un....poète? Répondre en citant

Désolé de te décevoir Léon,mais je ne connaîs pas l'adresse
du site de faux Risson et même de vrai Risson? si tu l'a merci..
Quant au fameux texte, on l'attend avec son auteur,
à ma connaissance ce n'est ni Jules ni faux Risson.
Revois 'sérieusement' tes fiches,tu sais par les temps qui courent!
Au plaisir.
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:36 (2016)    Sujet du message: Delogu un....poète?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com