France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

8 mai 1945 - Sétif, Guelma.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 13:59 (2008)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Les éditions du Grand Sud, 130 avenue de Palavas, 34070 Montpellier, viennent d'éditer un numéro "Hors Série" de la revue "Ensemble - Pieds-Noirs" sur le soulèvement de Sétif et de Guelma le 8 mai 1945. ( 7 € port compris)
Je conseille vivement la lecture de cet ouvrage qui démontre l'évidence du processus islamique dans la révolte et les prémices de la guerre de 1954.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 13:59 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 20:17 (2008)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

  


  Quand je pense qu'on a couvert d'insultes à ce propos , l'ami de mon père et mon ami ,  , André Achiary , Resistant gaulliste de la première heure  et Compagnon du 8 novembre qui etait à l'époque sous prefet de Guelma  : il avait armé des groupes d'autodefense contre les egorgeurs islamo-nationalistes  ............il a plus tard rejoint l' OAS et est mort en exil à Madrid 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 11:22 (2008)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Le Comité Directeur de la "Milice" de Guelma était composé comme suit:

Champ, président des anciens combattants, Garrivet, président de la France combattante (AC), Cheylan Gabriel, SFIO, secrétaite de l'Union locale des Syndicats, Trazzini, délégué de l'Entr'aide française, Jean Alexandre, commissaire des Eclaireurs de France, Isselin, Juge de paix, Attali, président du Consistoire israëlite, Taïr, Scout musulman (28 ans).
De nombreux Européens voulurent en faire partie mais la Gendarmerie n'eut que 70 fusils pour les armer...Elle a été mise en place le 10 mai 1945 et dissoute le 18 mai, toutes les armes étant rendues.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 19:38 (2009)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

L'Algérie, mais aussi la France avec la chaîne F3, se mobilisent pour nous innonder encore des contre-vérités sur les événements de Sétif en mai 1945.
Là, personne ne hurle au "négationnisme" !
Tout celà pourtant est réellement du négationnisme, depuis l'article de Kamel Bouchama sur le journal El Watan, qui accumule en trois pages un nombre incalculable de mensonges, jusqu'au "reportage" de F3 samedi prochain sur "l'autre 8 mai..." avec des "témoins" triés sur le volet qui vont encore venir nous chanter les malheurs du "peuple" algérien massacré par les colons et l'armée française... Les 45.000 morts et la "chasse à l'arabe dans toute l'Algérie" vont être encore évoqués, sans que bien sur quelqu'un puisse répondre !


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Dim 10 Mai - 10:57 (2009)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Si j'en crois la lecture des rapports de police et de gendarmerie émis à l'époque, les "groupes d'auto-défense" ont été mis en place pour pallier à l'insufffisance de forces de maintien de l'ordre dans la ville de Guelma et ses environs. En aucun cas on ne trouve l'appellation de "milice" inventée plus tard pour faire penser à l'autre "milice" de sinistre mémoire.
Ces G.A.D. étaient donc provisoires et composés de personnes de toutes provenances (de gauche comme de droite) et il est malhonnête de dire qu'il s'agissait de commandos de "colons" se livrant à des massacres de populations arabes.
Elles furent dissoutes et leurs armes (1) récupérées par la gendarmerie dès que les premières troupes arrivèrent sur place, soit une dizaine de jours au maximum.


(1) Ces armes étaient de vieux fusils "à répétition", c'est-à-dire non-automatiques, datant de la première guerre, et des armes de chasse. Aucun fusil-mitrailleur ni mitrailleuse et encore moins de pièces d'artillerie d'infanterie. Qui plus est, les G.A.D constituaient des patrouilles à pied sous les ordres de gendarmes. Leur rôle fut donc essentiellement de protection.
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
lambertini


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2009
Messages: 115

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 20:33 (2009)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

les assasins du fnl en le beau role, l histoire les oublient, par contre le pauvre colon( ils etaient pas tous riches) qui a prit sont fusil pour defendre sa famille, lui est un assasin
_________________
les chiens aboient et la caravane passe


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 11 Mai - 11:29 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Chaque année les organisations "proches" du PCF viennent nous rappeler toute honte bue, la "répression" sanglante des émeutes du 8 mai 1945 à Sétif et à Guelma dans l'est algérien.
Je dis "toute honte bue" car il faut savoir qu'à l'époque le PCF participa a cette répression, soit par la CGT dont des militants s'engagèrent dans les "milices" d'auto-défense destinées à renforcer la gendarmerie française, soit par l'intermédiaire de ses ministres au gouvernement français comme Charles Tillon, ministre communiste de l'aviation...! Et je passe sur les bouillants articles de l'Humanité et les tracts du PCF dénonçant un complot des nostalgiques de Vichy complices des émeutiers !
Je rappelle que le chiffre des 45.000 victimes de la répression a été donné pour la première fois sur les ondes de la "Voix des Arabes" radio islamiste émettant depuis... Le Caire en Egypte, le 10 mai ! Soit 48 heures après le déclenchement des émeutes !
Comme on peut le voir, ce chiffre est sérieux !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 17:38 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

J'ignorais les sources de ce chiffre de 45.000 morts. Maintenant je comprends !
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 11:18 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Selon des sources que l'on peut considérer comme sérieuses (SHAT Vincennes) le nombre total des victimes de la répression française serait compris entre 1.500 et 3.000 morts et plusieurs milliers de blessés (entre 2 et 3.000).
Ces chiffres sont bien entendu élevés. Ils attestent d'une riposte violente. Mais d'une part, il convient de considérer que cette riposte eu lieu sur une surface égale à 1/5ème du territoire français ! De la frontière tunisienne jusqu'aux contreforts kabyles et de la côte méditerranéenne jusqu'aux Aurès Némenchas...


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 15:41 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Et qu'elle se déroula en trois semaines ! Que les troupes engagées étaient des troupes qui étaient d'instruction "en réserve" en Algérie, l'Armée d'Afrique, avec ses unités d'élite encore stationnées en Allemagne et dans le Nord de la France Métropolitaine, avec ses chars, son artillerie et son aviation. Qu'il n'y avait pas d'hélicoptères, ni d'unités parachutistes... Que les troupes se déplaçaient en camions ou... à dos de mulet.  Et que les dits camions chargés ne dépassaient pas la vitesse de pointe de 75 kmh !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 11:40 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

C'est comme l'anniversaire du 17 octobre 1961 ! On en arrive à plus de 300 morts victimes des policiers en trois heures d'échauffourées... Alors que les enquêtes sérieuses faites auprès des hôpitaux de Paris, de l'Institut médico-légal et de la société chargée des écluses et barrages de la Seine ne font état que d'une dizaine de cadavres relevés et dont on est d'ailleurs pas sur qu'ils aient été à mettre au compte des victimes de la police !
Mais à la source de ces bobards on retrouve les mêmes officines de la gauche anti-française, comme toujours !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 20:25 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Que s'est-il exactement passé à Paris ce 17 Octobre 1961 ! Y a-t-il eu une grande manif' des Algériens pour l'indépendance de leur pays et la police a-t-elle tiré dans la foule et jeté les cadavres à la Seine ?
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Nov - 18:25 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma. Répondre en citant

Non, pas du tout. Il y a eu effectivement une grande manifestation montée par le seul FLN, manifestations qui était interdite par le Préfet de police en raison du couvre-feu. Pourquoi un couvre-feu à Paris en 1961 ? Parce que les assassinats par les terroristes du FLN se multipliaient. D'abord à l'encontre des policiers 71 abattus depuis le début de l'année, plus des supplétifs (les Harkis de Paris) dont je n'ai pas le chiffre exact, plus les concurrents du FLN, les agents du MNA. Il y avait eu également des attentats comme celui du dépôt de carburant de Mourepiane à côté de Lyon. Voilà donc une manifestation interdite qui a quand même lieu le FLN ayant un facile moyen de pression sur les populations algériennes de la région parisienne: le sourire "kabyle" pour ceux qui ne suivaient pas les consignes.
Les effectifs de police qui s'opposent à eux sont des effectifs classiques: gardiens de la Paix et CRS. Les gardiens de la Paix disposent de leurs armes individuelles, pistolet 7,65. Comme les CRS, armés en outre de matraques. Mais ils sont vite débordés et essaient de canaliser les manifestants avec leurs moyens.
Il y a de nombreuses arrestations, de nombreux blessés, mais très peu de morts ! Les cadavres retrouvés dans la Seine (ils ont été entraînés aux écluses en aval, retrouvés et emmenés à l'Institut Médico-légal) ne sont pas plus d'une dizaine ! Ceux retrouvés en ville, trois ou quatre, dont on ne saura s'ils sont les victimes de la police ou du ... FLN dont les hommes circulent armés !
L'IML de Paris ne peut mentir sur le nombre de cadavres qu'on lui a amené. Tout est enregistré et répertorié. Ce sont sur ces chiffres que se baseront les enquêteurs sérieux ! Bien sur le FLN avait intérêt à gonfler ces chiffres pour sa propagande. Comme ses prédécesseurs avaient gonflé les chiffres des émeutes de Sétif Guelma en 1945 ! Mais où çà ne devient pas sérieux c'est qu'en 2016, la France en soit encore à tenir ces chiffres mensongers à son actif !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:56 (2016)    Sujet du message: 8 mai 1945 - Sétif, Guelma.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com