France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Accords Pétain-Churchill
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 21:23 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

  Voyons , la guerre 39-45 , il n'y a pas que les gaullo communistes qui la racontent .....et les historiens français non gaullo communistes  et les historiens etrangers ....ça fait du monde ....et ils ont aussi jugé De Gaulle !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Oct - 21:23 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 21:57 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Bien sur et les archives s'ouvrent et l'on découvre de plus en plus de preuves des mensonges de ce "général micro", mais celles ci tu refuses de les admettre !!
Comme les preuves des accords Pétain-Roosevelt ou Pétain-Churchill, ou encore Darlan-Roosevelt!!
Cela remettrai bien trop en cause tes certitudes et tes a prioris !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 22:12 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Ces accords etaient des accords ponctuels et de circonstance ....vois les dates , c'etait au debut de la guerre et les alliés paraient au plus pressé ! 

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 22:15 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Faux ces accords durèrent tout le temps de la guerre et tu le sais très bien !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 22:25 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

 Permets moi d'en douter !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 08:47 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Non, tu n'en "doutes" pas tu affirmes !!
C'es accords "ponctuels et de corconstances" comme tu dis ont perdurés, et c'est ces mêmes accords qui permirent aux An,glais et aux Américains de se refaire une santé pour les uns et de se préparer en réarmant massivement pour les autres ! Tout comme ils permirent la reconstitution de l'Armée d'Afrique, qui entrerait dans la guerre le moment venu, réarmée par les US. Ce qui fut fait aprés Novembre 1942 et qui démontra la volonté, en Italie d'abord, et en Provence ensuite, de la France de prendre toute sa place, dans la reconquéte du territoire national, et dans le terrassement de l'ennemi commun, le nazisme.
Car ce ne sont pas les pauvres troupes du "général micro", qui libérérent la France, mais bel et bien l'Armée d'Afrique et les Alliés !!
Quant à la résistance, que tu ne vas pas manquait de me citer, son action fut nulle, mais De Gaulle se devait de la grandir, afin qu'aux yeux du monde et surtout des Français il puisse faire croire que c'était le peuple français qui s'était libéré !!
Ne disait il pas :
<< La résistance, ce grand bluff qui a réussi !! >>
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 09:01 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

   Peux tu me donner le texte et la date de ces accords ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 09:36 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Mais mon cher Lebel, ils sont de "notoriété publique" !
Il y eut un Ambassadeur des USA à Vichy jusqu'en 1944, ne l'oublie pas ! Et De Gaulle fut trainé dans les malles des libérateurs, même pour le 6 juiin 1944, où il débarqua longtemps aprés les anglo-saxons, et là encore sans participer, ne serait-ce qu'au balayage de la salle de délibération des état-majors alliés ! N'oublie pas une chose: "Churchill, puis Roosevelt se servaient de De Gaulle !"
Je te conseille de lire les "Mémoires de Murphy", et bien sur, de Dominique Venner "De Gaulle, la grandeur et le néant" Ed. du Rocher. A lire aussi l'excellent ouvrage d'Alain Peyrefitte sur les "confidences" du grand homme !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 10:02 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Accord Pétain-Churchill par l'entremise de Mr Rougier envoyé du Maréchal Pétain auprés du Premier Britannique  en 1940 (accords qui durérent tout le temps de la guerre) et qui disaient :

Engagements de la Grande-Bretagne à l'égard de la France

a) La Grande-Bretagne rétablira dans son intégrité et sa souveraineté la France, si elle ne fait rien pour aider la victoire des totalitaires, et à fortiori, si elle contribue à la victoire britannique.

b) Au cas ou le gouvernement français céderait des bases aériennes et navales aux totalitaires, la Grande-Bretagne ne répondrait plus du sort futur de la France et de son Empire.

Atténuation du blocus.

 1°) Le gouvernement britannique assimilera à du cabotage qui ne tombe pas sous le blocus le transport de denrées coloniales de Dakar à Casablanca et des ports Nords-Africains aux ports de Provence.
2°) Le gouvernement anglais enverra à Madrid un expert économique qui s'entendra avec un expert économique français au sujet d'échanges éventuels avec le Maroc.

Accord sur le statut des colonies françaises demeurées fidéles à Vichy.

1°) Le gouvernement anglais s'engage à ne plus chercher à prendre par la force ou à débaucher par la propagande les colonies françaises demeurées fidéles au gouvernement de Vichy.

2°) Toute agression anglaise contre les colonies françaises sera repoussée par les armes pour éviter la défense conjointe par l'Axe des dites colonies, ce qui équivaudrait à ceder à l'Axe les colonies françaises et les bases.

Accord sur la Radio.
 La radio britannique s'abstiendra de toute critique à l'égard de la personne du Chef de l'Etat français, le Maréchal Pétain.

 Engagements de la France concernant les colonies et les bases

1°) Le gouvernement français s'engage à ne chercher à reprendre par la force les colonies passées à De Gaulle.

2°) Le gouvernement français s'engage à ne céder à l'Axe ni les ports de Provence, ni les bases d'Afrique du Nord, du Maroc et de l'Afrique Occidentale.

3°) Le gouvernement français remettra l'Empire dans la guerre le jour ou les Anglais et leurs alliés éventuels, ayant fait la preuve de leur force, seront à même de débatrquer en nombre et d'équiper les troupes coloniales françaises privées actuellement de munitions, de matériel lourd, de DCA, de canos anti-chars et de moyens de locomotion.

Engagement spécial concernant la Flotte

 Le gouvernement français conformément aux assurances solennelles qu'il a déjà données à plusieurs reprises au gouvernement britannique, s'engage à saborder les unités de sa flotte, plutôt que de les laisser tomber aux mains des Allemands et des Italiens. Des ordres annulant tous les ordres antérieurs ont été donnés à tous les commandants dans ce sens.

Texte reçu à Londres par W Churchill le 26 octobre 1940, accord de celui ci le 28 octobre, communication au Maréchal Pétain le 10 novembre et ratifiés le 11 novembre 1940.

Ratifications confirmées par W Churchill par la voix de son fils Randolph qu'il délégua au procés du Mr Flandin le 25 juillet 1946.

 Cf le livre de Mr Rougier édité en Suisse << Mission Secrête à Londres >>

Accords confirmer par les accords "Halifax-Chevalier" en date du 7 Décembre 1940 à Madrid et qui fut négocié par l'intermédiaire de Mr Pierre Dupuis Ministre du Canada en France, et qui commençaient par ce commentaire servant de préface :

Que nos amis français sachent que nous sommes dans une situation extrêmement délicate. Nous ne pouvons nous sauter au cou. Il faut maintenir entre eux et nous un état de tension artificielle. Si l'Allemange se doutait de notre intimité, l'article 10 de la convention d'armistice jouerait aussitôt (celui par lequel la France s'engageait à ne rien faire au détriment de l'Allemagne). Mais derrière une façade de mésentente, il faut nous entendre.


Et ces accords durérent tout le temps de la guerre.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 10:41 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Admin ecrit
  Il y eut un Ambassadeur des USA à Vichy jusqu'en 1944, ne l'oublie pas ! 
peux tu preciser son nom ?
 ça m'etonnerait


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 10:44 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Il s'appellait l'Amiral Leahy !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 11:45 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

 Briard , tu as besoin de relire tes livres d'histoire , ça t'eviterait de dire n'importe quoi   Very Happy
à propos de Leahy :


En Janvier 1941, il est nommé par le président Roosevelt ambassadeur des USA à Vichy, auprès du Maréchal Pétain : il y restera jusqu’en Mai 1942. A partir de cette date, les USA ne seront plus représentés que par le conseiller d’ambassade Tuck qui restera en poste jusqu’en Novembre 1942, date du débarquement allié en Afrique du Nord.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 12:05 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Hé bien tu reconnais toi même qu'il y eut bien un ambassadeur des USA en France et qu'il s'appellait bien Leahy !!
Ou est ce que je dis "n'importe quoi " ??
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 12:20 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

" Tandis que le Maréchal et son entourage s'efforcent de nouer des contacts avec les milieux gaullistes et la Résistance non communiste, Laval tente une dernière manoeuvre pour éviter le bain de sang et permettre une passation légale du pouvoir. Son intention est de réunir l'Assemblée Nationale, à tout le moins un certain nombre de parlementaires, afin de déposer en leurs mains le mandat qu'ils avaient confié au gouvernement du Maréchal le 10 juillet 1940. Si l'on en croit les confidences du chargé d'affaire américain, Samuel P. Tuck, rapportées par l'ancien ministre radical Georges Bonnet, une telle solution aurait convenu à la Maison Blanche qui voulait à tout prix écarter de Gaulle... Avec l'assentiment d'Abetz et, curieusement de la Sipo-SD, Herriot est conduit à Paris où Laval le rencontre le 10 Août 1944. Un veto d'Hitler fait échouer cette manoeuvre vouée de toute façon à l'échec. L'heure n'est plus à la légalité, mais comme l'a bien compris le général de Gaulle, à l'insurrection nationale et aux procédures révolutionnaires."

"Histoire de la collaboration"; Dominique Venner. Pygmalion.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 12:30 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Briard , sois rigoureux quand tu interprètes les messages
Admin m'ecrit :
Il y eut un Ambassadeur des USA à Vichy jusqu'en 1944, ne l'oublie pas ! 
Je precisaisJ que Leahy , Ambassadeur des USA à Vichy etait resté en poste de janvier 41 à mai 42 ......et je ne l'ai jamais nié !
C'est Admin qui pretend qu'il est resté jusqu'en 44
Tuck secretaire restera à Vichy jusqu' en Novembre 42
Aprés , plus rien !



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:27 (2016)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com