France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Accords Pétain-Churchill
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 20 Oct - 09:08 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

<<  contrairement à ce que tu dis ne sont pas à "quelques kilomètres" de Tunis, et loin de l'être !  >>

Oui mais pour lebel et ses petits copains, l'affirmer c'est en faire une "vérité révélée" !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Oct - 09:08 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 20 Oct - 09:30 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Puisque Delpla l'a dit ! D'autant plus qu'il va chercher ses informations dans "l'Encyclopédie Delpla" citée par Delpla ! Laughing
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 20 Oct - 16:59 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

  -Je maintiens qu'une avant garde alliée etait à quelques Kms de Tunis et pourrais te le confirmer
 -Derrien à livré la flotte de Bizerte intacte , sans meme la saborder , contrairement à Laborde de Toulon 
- L'armée d' Afrique au Maroc et à Oran etait dans le meme etat de sous equipement que Tunis ,
et la Marine surtout y est allé de grand coeur contre la marine alliée ..........j'ai lu Robichon !


Pour le recit des combats , heure par heure , trés detaillé ,extrait de ce site officiel de l'US army


http://usswashington.com/worldwar2plus55/dl08no42.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 06:34 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

C'est ça ! Maintenant les références US ! La MGM sans doute ? Direct de Hollywood ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 10:00 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

     Admin , toi , que j'ai la faiblesse de tenir pour intelligent , ce genre de réponse est ahurissant !
Un récit des combats et des evenements par les americains , quoi de plus legitime et de plus historique, quand ils sont eux mêmes , partie prenante et que le debarquement est de leur fait !.


    Quant à Robichon , auquel tu as fait réference , il demontre bien que les forces françaises , notamment la marine ,  avaient bien le sentiment de se battre contre un ennemi , et elles l'ont fait avec hargne et vigueur et avec l'armement , soi disant dissimulé pour la revanche !


           Et , ce que les Boisseau et Michelier ont fait à Oran et  au Maroc , pourquoi donc Derrien , à la tête de l'importante base de Bizerte , non seulement n'a pas combattu , mais il a livré sa flotte à l'ennemi  , attitude d'autant moins honorable que l' Amiral de Laborde à Toulon , un fidèle du Marechal ,  face à un ultimatum , n'avait pas hesité à saborder ses navires plutot que de les abandonner à l' Allemand 


      Dans ta complaisance et ta defense  Vichy , ta mauvaise foi est confondante


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 13:45 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

La marine française avait un petit compte à régler avec la marine anglaise, c'est sur ! Celà dit, donne moi la liste des unités anglo-américaines coulées ce jour là et quelles étaient les unités en poste à Bizerte "livrées" à l'armée allemande !
Je l'ai dit, le 8 novembre 1940, on ne pouvait pas présager de ce qui allait se passer le 9... Donc l'ordre de résister à tout envahisseur devait être appliqué, rejoignant les avertissements lancés aux Américains par Weygand: "Si vous arrivez avec deux bataillons, je vous rejette à la mer. Si vous arrivez avec deux divisions, je vous ouvre les bras !"
Weygand qui manifestait tellement d'amitié envers les Allemands, que ceux ci le feront arrêter et déporter en Allemangne l'année d'aprés...

Je ne respecte les références US, que dans la mesure où elles proviennent des "Mémoires" des acteurs et des témoins des événements. Les "Paxton", je te les laisse !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 17:06 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Weygand, qui sera porter "en fuite" en 1944, par les "libérateurs", alors qu'il est toujours détenu au Burg d'Itter, forteresse desaffectée en Allemagne, en compagnie de Mme Weygand, de Daladier,Reynaud Borotra Gamelin, Clemenceau, Jouhaud et Mme, Caillaux et Mme (soeur du général De Gaulle), La Rocque !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 17:09 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Et quant au Maréchal, il faudra bien qu'un jour on se décide à transferer ses cendres sous le Monument aux Morts de Douaumont!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 17:17 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

  Alors , ça , il faudra que tu en parles à toutes les victimes de Vichy .......surement de mauvais français !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 17:22 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Serais tu plus royaliste que De Gaulle toi ?? 
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 22:21 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant



Briard a écrit:
Admin a écrit:
La marine française avait un petit compte à régler avec la marine anglaise, c'est sur ! Celà dit, donne moi la liste des unités anglo-américaines coulées ce jour là et quelles étaient les unités en poste à Bizerte "livrées" à l'armée allemande !

Je l'ai dit, le 8 novembre 1940, on ne pouvait pas présager de ce qui allait se passer le 9... Donc l'ordre de résister à tout envahisseur devait être appliqué, rejoignant les avertissements lancés aux Américains par Weygand: "Si vous arrivez avec deux bataillons, je vous rejette à la mer. Si vous arrivez avec deux divisions, je vous ouvre les bras !"
Weygand qui manifestait tellement d'amitié envers les Allemands, que ceux ci le feront arrêter et déporter en Allemangne l'année d'aprés...

Je ne respecte les références US, que dans la mesure où elles proviennent des "Mémoires" des acteurs et des témoins des événements. Les "Paxton", je te les laisse !




Si je te resume
Je l'ai dit, le 8 novembre 1940, on ne pouvait pas présager de ce qui allait se passer le 9... Donc l'ordre de résister à tout envahisseur devait être appliqué, 
Mais personne n'est Madame Soleil ,ni devin , meme les chefs d'armée ..............et la veille de Waterloo , Napoleon ne pouvait prévoir que Blucher arriverait avant Grouchy !
Donc l'ordre de résister à tout envahisseur devait être appliqué, 
Curieux , ce qui est valable , en toute logique pour Oran et le Maroc ,  ne l'est pas pour Tunis ! 

Rejoignant les avertissements lancés aux Américains par Weygand: "Si vous arrivez avec deux bataillons, je vous rejette à la mer. Si vous arrivez avec deux divisions, je vous ouvre les bras !"
Weygand qui manifestait tellement d'amitié envers les Allemands, que ceux ci le feront arrêter et déporter en Allemangne l'année d'aprés...
Fidèle à Vichy et à Petain , anti allemand mais foncierement anti republicain et anti anglais , Weygand etait capable de tenir des discours qui se contredisaient devant des auditoires differents .!
Murphy qui lui apportait les assurances necessaires pour avoir son concours se fera rabrouer , ainsi que les diplomates Tuck et Mc Arthur , declarant " ce n'est pas à mon age qu'on devient un rebelle "
Ce n'etaient pas les Anglais qui constituaient la force principale de Torch , et les Americains , conscients de l'hostilité des Français , avaient revetu les anglais d'uniformes americains 
Si les pertes aliées sont relativement faibles ( à Oran , Robichon parle de 2 transports coulés  ,
le Hurtland et le Walney ) la Marine française paiera elle , un prix plus lourd , quant à l'aviation elle ne s'en sortira guêre mieux 
Robichon , dans son livre , un peu romancé et  relativement indulgent pour l'armée d' Afrique , est particulierement documenté sur les T. O d'Alger , Oran et Maroc 



















 de Wikipedia + sources militaires anglaises et americaines 
L'opération Torch qui comprenait 107 000 hommes s'effectua sur 200 bâtiments de guerre et 110 navires de transport. Elle se divisait en trois groupes ayant pour mission d'établir neuf têtes de pont sur près de 1 500 km de côte.
  • Forces ouest (Maroc)
    • Forces terrestres :
    • Forces navales :
      • Commandement : Vice-Amiral (Rear Admiral) Henri Hewitt.
      • Flotte de haute mer :
        • USS1 Ranger (Porte avions)
        • USS Santee (Porte avions)
        • USS Sangamon (Porte avions)
        • USS Chenango (Porte avions)
        • USS Suwanee (Porte avions)
        • USS Texas (Battleship WWI)
        • USS New York (Battleship WWI)
        • USS Massachusetts (Cuirassé)
        • USS Augusta (Croiseur lourd)
        • USS Wichita (Croiseur lourd)
        • USS Tuscaloosa (Croiseur lourd)
        • USS Cleveland (Croiseur léger)
        • USS Philadelphia (Croiseur léger)
        • USS Savannah (Croiseur léger)
        • USS Brooklyn (Croiseur léger)
      • Flotte de protection et d'opération :
        • 41 destroyers, 4 sous-marins, 8 chasseurs de mines, 23 navires de débarquement pour l'infanterie.
    • Forces aériennes : (sous contrôle direct de Patton).
  • Forces du Centre(Oran)
    • Forces terrestres :
      • Commandement : Général de division (Major General) Lloyd Fredendall
      • Effectif : 39 000 américains.
      • Objectif : Oran (Algérie). La ville est divisée en 3 zones :
        • Zones X à l'Ouest d'Oran.
        • Zone Y face à la ville.
        • Zone Z à l'Est.
    • Forces navales :
      • Commandement : Contre-amiral (Rear Admiral) Sir Thomas Troubridge.
      • Flotte de haute mer :
        • HMS2 Largs (transport & QG)
        • HMS Aurora (Croiseur)
        • HMS Jamaica (Croiseur)
        • HMS Rodney (Cuirassé)
        • HMS Furious (Porte avions)
        • HMS Biter (Porte avions)
        • HMS Dasher (Porte avions)
      • Flotte de protection et d'opération :
        • Environ 13 destroyers, 6 corvettes, 2 voiliers, 8 chasseurs de mines, 15 navires de débarquement pour l'infanterie, 3 tankers, navires anti-aériens.
    • Forces aériennes :
  • Forces Est (Alger)
    • Forces terrestres :
      • Commandement : Général de corps d'armée (Lieutenant General) Kenneth Anderson.
      • Effectifs : 33 376 hommes, dont 23 000 étaient britanniques et destinés pour la plupart (20 000 hommes), sous l'autorité du général Anderson, à ne débarquer qu'une fois Alger pris, afin de marcher sur la Tunisie. Comme, lors du débarquement, 7 000 des Américains allaient rester en réserve à bord, seuls quelques 7 000 Américano-Britanniques allaient donc participer de façon effective au débarquement.
      • Objectif : Alger (Algérie). La ville est divisée en 3 zones :
        • Zones A&B : Ouest de la ville
        • Zones C : Est de la ville
    • Forces navales :
      • Commandement : Vice-amiral d'escadre (Vice-Admiral) Sir Harold Burrough.
      • Flotte de haute mer :
        • HMS Bulolo (Croiseur & QG)
        • HMS Avenger (Porte avions)
        • HMS Argus (Porte avions)
        • HMS Sheffield (Croiseur)
        • HMS Scylla (Croiseur)
        • HMS Charybdis (Croiseur)
      • Flotte de protection et d'opération :
        • Environ 13 Destroyers, 3 Sous-marins, 4 Corvettes, 3 Sloops, 4 Chasseurs de mines, 3 navires anti-aériens, 11 navires de débarquement pour l'infanterie, 18 Transports de troupe
    • Forces aériennes :
      • Commandement : Général de corps d'armée (Air Marshall) Sir William Welsh (UK).
      • Appareils :


          de l'encyclopedie  Quid , sommaire et à titre indicatif :




Alger ; 8 h Laval télégraphie à Noguès de faire front ; 8 h 49 Pétain à Darlan : « Vous pouvez agir et me renseigner. Vous avez toute ma confiance. » ; 9 h Pétain au chargé d'affaires amér. Tuck : « Nous sommes attaqués. Nous nous défendrons. C'est là l'ordre que j'ai donné. » ; 18 h Conseil des ministres
. Les Alliés atteignent Alger l'après-midi. Darlan autorise Juin à conclure une suspension d'armes avec Gal Ryder ; Français : 20 tués dont 11 marins
Oranie : échec du raid anglo-amér. (400 †) ; Français perdent torpilleurs Tramontane et Tornade, aviso Suprise, sous-marins Argonaute et Actéon. Maroc : garnison Fedala suit Béthouart ; Casablanca : 3 sous-marins, 10 bâtiments de commerce coulés, 1 contre-torpilleur, 2 torpilleurs torchés, cuirassé Jean-Bart hors de combat ; Fougueux, Milan, Albatros, Primauguet, Boulonnais, Frondeur, Brestois hors de combat ; Safi pris par Amér. 
Tunisie : 5 avions all. atterrissent à El-Aouina. -9-11 minuit, ultimatum all. à Vichy : les Français doivent permettre à la Luftwaffe d'utiliser les aérodromes de Tunisie et de Constantine. Laval cède ; une centaine d'avions all. atterrissent à El-Aouina. L'amiral Derrien fait couler 2 navires dans le port de Bizerte pour en interdire l'accès ; entrée de La Goulette et Sfax également obstruées.-10-11 
8-12 Tunisie : Allemands internent garnison de Bizerte et prennent escadre Derrien (3 torpilleurs, 9 sous-marins, 3 avisos).


[modifier]



Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 22:29 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

Tu ne te serais pas un peu mélanger les pinceaux là ? Tu réponds à Admin, pas à moi !!
Cela fait deux fois dans ce fil que tu fais cette erreur (volontaire ?), alors si tu ne sais pas "citer" évite !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Dernière édition par Briard le Mar 21 Oct - 22:34 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 22:33 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

 Si tu lisais un peu mieux , tu verrais dans le libellé que je reponds aux questions d'admin

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 22:38 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

C'est toi sur ce coup là qui a un sérieux besoin de lunettes, car moi je lis bel et bien :

Briard a écrit:
Admin a écrit:
La marine française avait un petit compte à régler avec la marine anglaise, c'est sur ! Celà dit, donne moi la liste des unités anglo-américaines coulées ce jour là et quelles étaient les unités en poste à Bizerte "livrées" à l'armée allemande !



C'est bien moi qui est cité en premier non !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 22:43 (2008)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill Répondre en citant

  Je n'avais pas remarqué que tu etais en première ligne
Bon , tu as raison ..............et maintenant on n'y pense plus et on va se coucher  Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:37 (2016)    Sujet du message: Accords Pétain-Churchill

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com