France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La pièce est terminée....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 16:35 (2008)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Maintenant il faut démaquiller l'Histoire

L'enseignement de l'Histoire est si malade que François Mitterrand,"scandalisé"
et "angoissé",se serait écrié que cela ne pouvait plus durer ainsi,qu'il fallait rappeler
les nouvelles générations au respect de la mémoire collective sans laquelle il ne saurait
y avoir ni sentiment national,ni nation tout court.
Nul Français digne de ce nom ne saurait émettre la moindre réserve sur les impératifs
ainsi formulés:s'il est un programme dont la mise en oeuvre requiert la notion,si galvaudée,
de "consensus" c'est bien celui-là...Pourquoi faut-il que,nonobstant cette impulsion
de l'esprit et du coeur,un certain doute nous assaille?
Nous ne pouvons oublier,en effet,que l'Elyséen redresseur d'Histoire et maintenant
de la Patrie appartient à la Nomenklatura des hommes publics qui ont contribué avec
le plus d'acharnement à falsifier les données historiques,à pratiquer ajouts et suppressions
dont leur "image de marque" tire avantage et à fabuler chaque fois que la réalité
pouvait être gênante ou compromettante pour eux
Ces gens-là ont bâti toute leur carrière sur l'imposture et le mensonge...
C'est sur eux qu'il faudrait compter aujourd'hui pour prendre,au plus haut niveau,toutes
dispositions afin que les générations montantes reçoivent un enseignement exclusif de tout
esprit partisan?
Nous n'y croirons que le jour où ces bons apôtres auront procédé à un certain nombre
de rectifications indispensables au rétablissement de la vérité.
Pour nous en tenir à la période contemporaine,en voici quelques exemples.

1) Avoir l'élémentaire probité de reconnaître qu'en 1939,la France,à la remorque
de la Grande-Bretagne,a glissé dans la guerre,une guerre perdue d'avance,sans que
la Chambre ni le Sénat ne se soient prononcés.
Le Parlement avait simplement voté une "augmentation" des crédits militaires et c'est par
un abus de pouvoir (justiciable,Ô combien! de la Haute Cour.) que les présidents Herriot
et Jeanneney,"bonzes" du clan belliciste,permirent à Daladier,l'homme du 6 Février,
le roseau peint en fer,de déclarer la guerre au IIIè Reich...après avoir refusé de donner
la parole aux orateurs résolus à dénoncer la forfaiture:Pierre Laval au Sénat,
Gaston Bergery à la Chambre.

2) Admettre cette évidence de fait que l'armistice de 1940 était matériellement inévitable,
et que le repli sur une Afrique du Nord privée (notamment) des ressources économiques
indispensables à la poursuite de la guerre,aussi bien que l'aménagement d'un réduit breton,
relevaient d'une fantaisie de mauvais goût.

3) En terminer,une fois pour toutes,avec la fable ridicule (et odieuse) du vainqueur
de Verdun,complotant pour prendre le pouvoir à la faveur d'une défaite voulue par la Droite,
afin d'instituer une "Europe fasciste"..et de prendre ainsi une éclatante revanche sur
le Front populaire.


4) Substituer au cliché scandaleux de Vichy prosterné devant l'Occupant,et capitulant
chaque fois qu'une exigence nouvelle était formulée,un historique (avec chiffres à l'appui)
des discussions serrées et souvent orageuses entre le gouvernement de l'Etat français et
les autorités d'occupation.
Reconnaître que cette forme de "résistance" présentait plus de dangers que celle d'exilés
volontaires stipendiés par l'étranger.

5) Cesser de tympaniser les Jeunes générations avec le mythe de Munich.
Pour les fiers-à-bras qui triturent à plaisir les données historiques afin de les plier aux exigences
de leur propre sectarisme,Munich est le symbole de la capitulation des démocraties devant
l'hydre totalitaire...avant-hier nazie,hier soviétique,aujourd'hui mondialiste,car nos analystes
de bazar se complaisent dans une terminologie imbécile où le fascisme (le fascisme seul) reste
le mal absolu.
Or la vérité est que la France était encore moins prête en 1938 qu'elle ne devait l'être en 1939
(ce qui n'est pas peu dire):il suffit de se reporter aux réponses que firent à Daladier,lorsque
se posa la question suprême,les responsables de l'armée de Terre et de l'armée de l'Air.
La France n'était assurément pas en état de résister.
Mais les fanatiques de l'antimichisme se soucient fort peu des contingences matérielles.
Ils ne veulent connaître que "l'esprit".C'est tellement plus simple pour écrire l'Histoire!
Non,ce qu'il faut retenir des accords de Munich,c'est qu'ils représentaient,pour les Européens,
la dernière tentative pour règler leurs affaires entre eux.
En outre,ce que nos maniaques oublient de dire,c'est que Munich ne devait pas être une fin
mais bien un commencement:la faute,l'impardonnable faute fut de perdre,après la signature,
nombre de mois plus que précieux:l'inaction,l'apathie ne pouvaient conduire quà la catastrophe...
Cela,oui,doit être porté lourdement au passif des négociations de septembre 1938.

Source:
http://liberation-44.forumactif.net
Texte de Mr Klein
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Nov - 16:35 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 34

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 13:56 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Et ben voilà !
Voilà des questions pertinentes aux quelles il est important de répondre
et qui expliquent tout le reste....


_________________
Coucou,j'arrive !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 15:10 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Et on va te ressortir les mêmes réponses des véritables coupables, aprés la victoire, lors des "grands procés" , comme seule et unique vérité !!

Car répondre à ces questions, c'est faire s'écrouler tout le chateau de cartes, monté depuis la libération et même depuis un certain 18 juin 1940. Alors autant te dire que cette légende tiendra encore longtemps malheureusement.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 34

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 15:33 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

C'est pour toutes ces raisons que personne
sur ce forum n'a cru devoir répondre à l'auteur de ce post
depuis plus de 2 mois ?

Tôt ou tard,comme pour Galilée,la VERITE surgit!

_________________
Coucou,j'arrive !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 09:11 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Qu'y a-t-il à répondre ici Laurent ? Si tu relis tous les posts de ce chapitre, nous ne faisons qu'essayer de donner des réponses à chaque fois que nous en avons l'occasion !
Et il n'y a pas si longtemps encore, dans "l'Entre deux-guerres", nous parlions de cette France des années 30 dont personne ne voulait entendre parler autrement qu'en plaidant son "irresponsabilité" !

C'est justement le travail de ce forum que d'arracher le voile de mensonges qui masque la Vérité !

Le long travail de chercheurs qui nous est imposé par les "sommités" de l'Histoire révisée, à nous qui ne nous prétendons pas historiens.

Et tu sais, pas besoin de nous mettre en signature le petit Adolf ! On peut trés bien le faire sans avoir besoin du retour d'un tel individu !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VIAN


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2009
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 17:52 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Admin a écrit:
Qu'y a-t-il à répondre ici Laurent ? Si tu relis tous les posts de ce chapitre, nous ne faisons qu'essayer de donner des réponses à chaque fois que nous en avons l'occasion !
Et il n'y a pas si longtemps encore, dans "l'Entre deux-guerres", nous parlions de cette France des années 30 dont personne ne voulait entendre parler autrement qu'en plaidant son "irresponsabilité" !

C'est justement le travail de ce forum que d'arracher le voile de mensonges qui masque la Vérité !

Le long travail de chercheurs qui nous est imposé par les "sommités" de l'Histoire révisée, à nous qui ne nous prétendons pas historiens.

Et tu sais, pas besoin de nous mettre en signature le petit Adolf !
On peut trés bien le faire sans avoir besoin du retour d'un tel individu !


Comment affirmer que c'est cet horrible monstre ? preuve il n'a pas de moustache !
_________________
"Je suis allez libérer la France à Londres."
Charles De Gaulle ( 14/07/1945)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 17:59 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

J'ai lu William Shirer...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 18:45 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

C'est bien la photographie du "bébé" Adolf Hitler, telle qu'on peut la découvrir dans tous les ouvrages retraçant la vie du futur chef du NSDAP, celui de William Shirer entre autres...
Mettre cette photo en signature sous la... menace "coucou, j'arrive"est d'un tel mauvais goût qu'il est facile de deviner qui se cache sous le pseudo "Laurent".
Mais enfin, il faut de tout pour faire un monde ! Et je ne suis pas Administrateur de ce forum...


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 19:28 (2009)    Sujet du message: La pièce est terminée.... Répondre en citant

Ah si l'IVG avait existé !
8)
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:06 (2016)    Sujet du message: La pièce est terminée....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com