France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le premier fusille parisien
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 16:36 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

    Des qu'il se trouve une occasion pour calomnier la Resistance , faisons confiance à Admin et ses ouailles ......ils n'en ratent pas une .
                                      C'est leur fonds de commerce !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Déc - 16:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 16:55 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

lebel a écrit:
    Des qu'il se trouve une occasion pour calomnier la Resistance , faisons confiance à Admin et ses ouailles ......ils n'en ratent pas une .
                                      C'est leur fonds de commerce !

Et toi Lebel, t'aurais fait quoi si tu avais été dans les baskets de Pétain?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 17:32 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

  
   Et toi , Charles si t'avais été dans les godillots de De Gaulle ?


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 19:08 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

lebel a écrit:
  
   Et toi , Charles si t'avais été dans les godillots de De Gaulle ?

Ben tu vois, c'est très facile d'accuser quelqu'un 60 ans après! mais dés qu'il s'agit de donner des solutions concrètes, ya plus personne!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 20:48 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

lebel a écrit:
    Des qu'il se trouve une occasion pour calomnier la Resistance , faisons confiance à Admin et ses ouailles ......ils n'en ratent pas une .                                       C'est leur fonds de commerce !




Mon pauvre Lebel, toi et les amalgames, toi et la mauvaise foi...
Pourquoi dis tu que je "calomnie la Résistance" ? J'ai au contraire un profond respect pour les "vrais" Résistants, pas pour les voyous qui se sont fait passer pour des "résistants" aprés avoir tondu quelques malheureuses qui avaient eu le tort de tomber amoureuses de quelques feldgraus !
En l'occurence, ce sont deux communistes pas trés clairs qui essaient de masquer la "collaboration" entre le PCF et l'Allemagne nazie, en inventant des romans de quais de gares... Leur histoire ne tient pas debout ! On peut en faire tous les films que tu veux, écrire toutes les "vérités" que tu veux, une enquête approfondie et détaillée fait apparaître les mensonges !
Avec les communistes et leurs 75.000 fusillés, on a l'habitude ! Ce sont eux qui ont sali la résistance. 
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 12:11 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

  
    Quelle que soit l'opinion que l'on puisse avoir des communistes , minimiser ou denier leur role dans la Resistance , c'est un peu reducteur et en dit long sur quelqu' un qui veut nous faire revisiter l'Histoire , hein , Admin !
 Doit on faire une historiographie de la Resistance , des mouvement qui la composaient et la place des communistes ? 
Dois je te rappeler le Vercors , les Gliéres , Montmouchet .......ou les communistes se battaient au coude à coude avec ceux de l' Armée Secrète 
Et puis il faut dire , mon cher Admin , qu'a cette époque , il etait beaucoup plus dangereux de se battre comme FTP que de rafler et pourchasser les adversaires de Vichy avec l'uniforme milicien !


http://fr.wikipedia.org/wiki/Résistance_intérieure_française


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 12:40 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

S'il y a quelque chose de triste a signaler au sujet de la resistance communiste, c'est bien l'epouvantable dychotomie qui existe entre le courage et l'allant des combattants et l'ignoble recuperation qui en fut faite apres la guerre par la direction stalinienne dont le deserteur Thorez magistralement musele par Charles de Gaulle
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 13:45 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Merci Daniel pour la première partie de cette réponse. Par contre pour le Maurice Thorez "magistralement muselé par Charles de Gaulle"... Alors là, mon petit père ! Lui faire éviter le peloton auquel il a droit pour le nommer Ministre d'état...Et offrir au PCF les clefs de la société civile... Alors là !
L'ignoble récupération de la direction stalinienne (et Thorez en était) ne fut possible que grace à Charles de Gaulle ! Désolé mais moi je n'appelle pas ça un "muselage", mais un encouragement !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 00:26 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

              Un document interessant sur le PC et la " desertion" de Thorez 
                     http://edechambost.ifrance.com/histoire_du_pcf_2.htm.


                       Thorez deserteur au même titre que De Gaulle ?


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 05:10 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Admin a écrit:
Merci Daniel pour la première partie de cette réponse. Par contre pour le Maurice Thorez "magistralement muselé par Charles de Gaulle"... Alors là, mon petit père ! Lui faire éviter le peloton auquel il a droit pour le nommer Ministre d'état...Et offrir au PCF les clefs de la société civile... Alors là ! L'ignoble récupération de la direction stalinienne (et Thorez en était) ne fut possible que grace à Charles de Gaulle ! Désolé mais moi je n'appelle pas ça un "muselage", mais un encouragement !



Ne pas oublier qu'en 1944-45, la France est passee pas loin du "Grand Soir" ! Et c'est bien de Gaulle qui a reussi a desarmer les "milices patriotiques", notamment par des visites a poigne dans le "midi rouge".Quant aux "clefs de la société civile", ils en ont fait quoi ? Mis a part repandre des legendes (dont seules quelques rares ont encore la peau dure de nos jours), pas grand chose.Il faut aussi mentionner que de Gaulle dirige un gouvernement republicain d'union nationale apres la guerre et que ce gouvernement a comme programme celui du CNR. Comment en eliminer les communistes qui representaient a l'epoque envirion 25% de l'electorat ?
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 10:44 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Daniel Laurent a écrit:
Admin a écrit:
Merci Daniel pour la première partie de cette réponse. Par contre pour le Maurice Thorez "magistralement muselé par Charles de Gaulle"... Alors là, mon petit père ! Lui faire éviter le peloton auquel il a droit pour le nommer Ministre d'état...Et offrir au PCF les clefs de la société civile... Alors là ! L'ignoble récupération de la direction stalinienne (et Thorez en était) ne fut possible que grace à Charles de Gaulle ! Désolé mais moi je n'appelle pas ça un "muselage", mais un encouragement !






Ne pas oublier qu'en 1944-45, la France est passee pas loin du "Grand Soir" ! Et c'est bien de Gaulle qui a reussi a desarmer les "milices patriotiques", notamment par des visites a poigne dans le "midi rouge".Quant aux "clefs de la société civile", ils en ont fait quoi ? Mis a part repandre des legendes (dont seules quelques rares ont encore la peau dure de nos jours), pas grand chose.Il faut aussi mentionner que de Gaulle dirige un gouvernement republicain d'union nationale apres la guerre et que ce gouvernement a comme programme celui du CNR. Comment en eliminer les communistes qui representaient a l'epoque envirion 25% de l'electorat ?


Et allez, on nous ressert les mêmes plats !!De Gaulle a acheté la "rédition" des communistes auprés de Staline, en "graciant Thorez !! C'est sur ordre de Staline que Thorez revenu en France désarmera ses "milices patriotiques" comme tu les nommes, en réalité des bandes d'assassins, qui trucident et volent à qui mieux mieux!! Profitant de l'aubaine donnée par le CNR à Alger, pour éliminer la concurence politique !! Faisant régner la terreur dans la moitié Sud de la France.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 11:21 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Briard a écrit:
Daniel Laurent a écrit:
Profitant de l'aubaine donnée par le CNR à Alger 


Ah bon, le CNR siegeait a Alger ?
Et Jean Moulin a ete arrete a Oran, torture a Mostaganem et assassine dans le train entre Constantine et Siddi Bel Abbes ?
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 12:52 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Entre Lebel et toi, vous nous remplacez Chevallier et Laspalès et ça nous fait bien rigoler !

Dire que De Gaulle, par une "visite à poigne" dans le Sud-Ouest a muselé les "milices patriotiques" (pas les FTP ?) et que le PCF, "bien que représentant 25% d'électeurs n'avait aucune influence sur la sociélé civile", ou que De Gaulle au même titre que Thorez était "déserteur", c'est du plus haut comique à moins que nous assimilions ça à un vaste foutage de gueule !

1 - C'est méconnaître complètement la stratégie communiste et l'histoire du communisme (en France particulièrement)
2 - C'est ingnorer complètement l'influence des syndicats et "courroies de transmission" du PCF au lendemain de la guerre. Et ce sont eux qui vont contrôler les secteurs clefs de la société "civile", comme l'information et l'éducation nationale, sans oublier les chemins de fer, la construction navale.
3 - Il s'agit du CFLN qui siège à Alger, connu aussi sous le nom de "Comité d'Alger". Mais quelle différence avec le CNR ? Tu vas me le reprocher encore mais c'est la différence qu'il y aura entre GPRA, FLN et ALN pour l'Algérie. Le CNR c'est le terrain, le CFLN c'est Londres puis Alger et Paris à la libération où il sera complètement noyauté par... les communistes et leurs "compagnons de route"...
Et les communistes accepteront d'entrer dans ce "Comité d'Alger" qu'à condition que Giraud en soit limogé et privé de tous ses commandements, et c'est Patrick Facon qui le reconnait ! Tu ne vas tout de même pas accuser Patrick Facon d'être un "nostalgique de Vichy" !
Dès 1943, les communistes, dont a besoin De Gaulle, vont imposer leurs conditions ! Alors quand vous nous dites, toi et Laspalès (oh pardon, Lebel) que De Gaulle maîtrise les cocos...

Laughing
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 14:36 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Admin a écrit:
lDire que De Gaulle, par une "visite à poigne" dans le Sud-Ouest a muselé les "milices patriotiques" (pas les FTP ?)

Les "milices patriotiques" etaient les resurgences post-liberation des FTPF, surtout dans le "midi rouge".
Essayes d'aprendre un peu d'histoire avant de vouloir donner des lecons, cela aiderait....
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 16:31 (2008)    Sujet du message: Le premier fusille parisien Répondre en citant

Mais tu ne m'apprends rien là ! Je le savais que les "milices patriotiques" étaient des "résurgences" des FTPF ! Qu'importe le changement de sigle puisque le "personnel" était le même ! Encore une facétie du PCF pour brouiller les cartes. Allons, Daniel Laurent ! Ne me dis pas qu'en plus tu es plus qu'un "idiot utile" ! Je serais déçu... Oui, oui !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:36 (2016)    Sujet du message: Le premier fusille parisien

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com