France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les crimes de guerre de l'armée française:
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Dim 28 Déc - 18:23 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Seulement quelques jours avant « la libération » du Voralberg, une partie de la première armée française participa à des crimes de guerre encore inexpiés à ce jour. La population de la petite ville de la Forêt Noire, Freudenstadt, s’attendait à une reddition sans combat de la cité, surtout à cause de la présence de 1500 soldats blessés répartis dans divers hôpitaux de la ville.
Pourtant dés le 16 Avril 1945, les bombardements d’artillerie de l’armée sous les ordres du général de Lattre de Tassiginy commencèrent contre Freudenstadt. Vers 10 heures le matin du 17 Avril, les premiers tanks français pénètrent dans la bourgade sans rencontrer de résistance. La population combattait seulement et désespérement les incendies qui brûlaient de partout, dus aux tirs d’artillerie. Mais ce qui ne brûlait pas encore fut alors incendié par les troupes françaises. Le Commandeur des unités présentes (Castries) donna l’autorisation de voler et de déshonorer.
La ville, avec ses 650 maisons, fut totalement détruite et environ 600 femmes et jeunes filles, durent être soignés ou opérés par les médecins après des viols répétitifs. 10% de ces femmes se sont retrouvées enceintes.
Ces faits sont l’œuvre du groupe Navarre, ils durèrent 3 jours.
D’après le récit de Hans Rommel, paru dans «Vor zehn Jahren 16/17 April 1945 : Wie est zur Zerstönung von Freudenstadt gekommen ist » un officier français, aurait dit « nous sommes les SS de l’armée française, nous sommes là pour nous venger ». Un autre affirma « que pendant les prochains jours, aucune femme ne sera laissée indemne » : toutes les femmes de 15 à 80 ans furent violées.Tout ceux qui tentèrent de s’interposer furent abattus sur le champ. 70 personnes furent passées par les armes, y compris de simples mères qui tentaient de protéger leurs enfants.

Ces exactions ne s’arrêtèrent pas à cette petite ville puisque des atrocités similaires furent reportées à Königsfeld, Tübingen, Stuttgart, Vaihingen, Neuenbürg. C’est au très bas mot 5000 viols qui sont à attribués aux soldats français.
Furieux, le Général américain Devers écrit à de Lattre pour qu’il fasse cesser ces atrocités. Plus tard, les Allemands menèrent des enquêtes pour connaître les responsables. Furent accusés un certains Majour Deleuze, un capitaine de l’Estrange, un Major Champigneulles, un adjudant Poncet, un certain Guyot et Pinson, tout deux réputés pour leurs tortures. La Presse britannique accusa le Major de Castries d’avoir sciemment laissé faire ces actes de barbaries.

Il s'agit seulement de quelques exemples, la campagne d'Italie verra aussi à l'oeuvre la glorieuse civilisation française, ainsi que d'autres villes en Allemagne comme Köblenz.

Sources:
Rapport du Professeur Gerhard Oberkofler de l'Université d'Innsbrück en Autriche.
"After the Reich" de Giles MacDonogh



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Déc - 18:23 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
O.C.2


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 19:49 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Merci, Charles, pour ces quelques infos. Je m'étais intéressé aussi à cette histoire de Freudenstadt à l'occasion d'un échange sur un autre forum avec quelqu'un qui expliquait que tout cela était très exagéré, que les Français avaient aidé les Allemands à éteindre les incendies qui résultaient de violents combats entre les troupes de lre armée et des SS assoiffés de sang présents en ville (il faut toujours en mettre partout des SS...) et que, finalement, il y avait bien dû y avoir quelques viols mais bon plutôt des "cas isolés". Bref, vous voyez le genre. Le drôle se fondait sur un bouquin de Marc Hillel dont je n'ai plus le titre en tête mais qui m'a l'air d'être un sacré ramassis d'inepties.

J'avais constaté à l'époque qu'il n'y avait que très peu de choses sur Freudenstadt. Rien (de sérieux) en Français. Un documentaire en deux parties réalisé pour la télé allemande consacré aux crimes de guerres des alliés, à l'est et à l'ouest, semble en parler. Un très court extrait (sur Freudenstadt) était visible sur you tube. Je ne sais pas si c'est toujours le cas.

Mis à part ce film, j'avais noté que le livre que vous citez en parle. Pourriez-vous svp nous en dire un peu plus sur les sources. Quelles sont celles du livre ? Et le rapport du prof. Oberkofler ? Etabli quand, dans quel but, à la demande de qui ? Et d'où sortent les noms des militaires français cités ? D'enquêtes allemandes ? Des procès en Allemagne ou en France ? Des jugements ? Voilà qui serait intéressant et ouvrirait des pistes de recherche.

En tout cas, en France, le sujet est hypersensible ! Bien plus encore que ce que je pouvais imaginer. Et c'est pas demain que vous aurez un article là-dessus dans Le Monde.

A  noter, enfin, que les noms de Navarre et Castries sont associés à deux des pages les plus déshonorantes de l'histoire militaire française : Freudenstadt et Dien Bien Phu. Les viêts étant, il est vrai, plus coriaces que les femmes allemandes.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 20:23 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

S'il te plait, OC2, ne met pas le colonel de Castries au milieu de ces "militaires" peu regardant sur la Grandeur et l'Honneur des armées françaises.
De Castries n'est aucunement responsable de Dien Bien Phu ! C'est un peu comme si tu disais que Jeanpierre et le 1er BEP étaient responsables du désastre de la RC4.
D'ailleurs Freudenstadt n'a rien d'un Dien Bien Phu. Si tu cherches des comparaisons avec la cuvette du Nord Vietnam, vas donc au Mexique à Camaron... Et encore !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 20:41 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

"Major" de Castries ? Il y a probablement erreur sur la personne là mon vieux !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 22:07 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

  Les auteurs allemands ( ou autres revisos ) ont tendance à en remettre sur "les crimes de guerre des alliés " ou les français sont en bonne place !
Votre reference H. Rommel ne craint pas d'avancer que  toutes les femmes de 15 à 80 ans furent violées.Tout ceux qui tentèrent de s’interposer furent abattus sur le champ. 70 personnes furent passées par les armes, y compris de simples mères qui tentaient de protéger leurs enfants. 
  C'est un peu gros , non ? ,ou alors il s'agirait d'un mini Oradour et nous l'ignorions ? Smile
  Allez , soyez serieux et consultez les archives militaires françaises ou des temoins dignes de foi 
Il me souvient avoir lu dans les archives du Figaro d'avril ou mai 45 , des articles du journaliste James de Coquet qui parle des debuts de l'occupation française en Allemagne 
il parle de viols ponctuels à Stuttgart , il mentionne egalement Freudenstadt ...sans plus 


Et si vous voulez mon avis , quelques jours d'excés , reprehensibles , sont peu de choses en comparaison des pillages et exactions autrement plus graves , commises par les Chleuhs , pendant 4 ans , en Europe occupée et notamment en France 
Et aprés 45 , les Alliés occidentaux , vainqueurs  n'ont pas mis l' Allemagne en coupe réglée  ... le plan Marshall americain lui a permis de devenir une puissance economique mondiale 


PS  d'aprés les temoignages de demobilisés PN  , retour du front , les jeunes teutonnes etaient trés accueillantes et il n'etait nul besoin de violence pour obtenir leurs faveurs !
  
 


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 22:56 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Tu es un sacré rigolo, hein Lebel ? Pillages et exactions commis en France pendant 4 ans par les Allemands ? C'est pour ça qu'il y a eu tant de femmes tondues à la "libération"...
Et qui c'est qui mettait l'Allemagne en coupe réglée à partir de 1945 ? Ce ne sont pas nos "Alliés" soviétiques par hasard ?
Et puis, il faut faire la différence entre l'occupation d'une armée pendant une longue période de temps, et l'assaut de quelques soudards au cours d'une bataille sans pitié. En Italie, il y a eu des excés de la part des Américains et des Marocains, c'est avéré !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
O.C.2


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 23:11 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Non, admin, je ne disais évidemment pas que Castries était responsable de Dien Bien Phu, ce qui serait absurde. Je me contentais de relever ce fait qui est que les noms de Navarre et Castries sont tous les deux associés à ces deux épisodes peu glorieux (bien que n'ayant strictement aucun rapport) que sont Freudenstadt et Dien Bien Phu. Le sacrifice héroïque des combattants français dans la cuvette ne change rien, à mon avis, au fait qu'il s'agit d'un épisode honteux.

Sur Castries et l'honneur militaire, j'attends que Charles nous en dise plus pour avoir un avis mais s'il est vraiment le ou l'un des responsables de ce qui s'est passé là-bas, alors c'est une sacrée tâche sur son nom.


"C'est un peu gros , non ? ,ou alors il s'agirait d'un mini Oradour et nous l'ignorions ?" écrit Lebel. Ben oui, peut-être. Il se pourrait bien qu'il en ait eu quelques-uns des petits oradours et que nous n'en sachions rien.

"Allez , soyez serieux et consultez les archives militaires françaises ou des temoins dignes de foi"

Le problème, c'est que j'en ai parlé avec des témoins dignes de foi (deux anciens de la Ire armée et un appelé qui avait effectué son service en 1947, je crois, dans le coin et qui sortait avec une fille de Freudenstadt) et ils ont confirmé.

Quant aux archives, faut pas rêver ! Il y a des choses dont on évite de laisser trace. Trouvez-moi une ligne sur l'exécution de Bad Reichenhall dans les archives de la 2e DB et je vous paye à boire. Pourtant, il devrait y avoir des choses...

Enfin, les correspondants de guerre (français) ne sont évidemment pas une source fiable. Les Américains en revanche... Et là, vous risquez de ne pas être déçu de ce que vous allez lire !Pour le reste, c'est hors sujet. Les exactions des troupes allemandes en France n'excusent rien. Essayons, pour une fois, de sortir de cet interminable débat et de nous lancer des accusations au visage pour ne parler que des faits. Que s'est-il passé à Freudenstadt ? Pourquoi ? Comment en savoir plus ?







Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 29 Déc - 23:45 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Mon cher OC2 , tu t' avances  imprudemment :
Quant aux archives, faut pas rêver ! Il y a des choses dont on évite de laisser trace. Trouvez-moi une ligne sur l'exécution de Bad Reichenhall dans les archives de la 2e DB et je vous paye à boire. Pourtant, il devrait y avoir des choses... 

           http://2db.free.fr/dossiers_badreichenhall.html
ça c'est sur le site on ne peut olus officiel de la 2è DB ......., bien documenté , .et en plus tu as droit à du Mabire !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 10:29 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

OC2 a raison ! Arrêtons de continuer ce genre de débats: les armées alliées étaient composées de Saints et d'Abbés Pierre armés de branches d'olivier, les Allemands n'étaient que des barbares assoiffés de sang !
Laissons ça aux historiens auto-proclamés du bourrage de crânes "éducatif".

Nous nous sommes ici pour parler des faits sans entrer dans ces considérations partisanes. Si nous disons par exemple que les bombardements de Dresde (car il y en eut plusieurs en 48 heures) sont à classer dans les "Crimes contre l'humanité", au même titre qu'Oradour, ou même que plusieurs "Oradours" c'est aprés avoir constaté qu'ils ne revêtaient strictement aucune nécessité stratégique. Tout simplement !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
O.C.2


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 13:58 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Mais non, Lebel, je parlais des ARCHIVES de la 2e DB, conservées au Service historique de la Défense au château de Vincennes et qui comprennent les JMO (journaux de marche et opérations) des différentes unités de la DB, les ordres transmis à ces mêmes unités, les rapports divers, notes de service etc... Bref, les tonnes de papier que produit une grande unité en campagne (surtout quand elle est victorieuse). Dans cet amas de papier, pas une ligne sur l'exécution (j'y suis allé pour voir) alors que des traces devraient y figurer.
Ce que je voulais dire, c'est qu'il est illusoire de penser faire la lumière sur des faits comme ceux de Freudenstadt en cherchant dans les archives des unités présentes sur place. Je ne dis pas que ce travail est inutile. Non, il faudrait bien évidemment le faire et même commencer par là. Mais vous ne trouverez jamais un document signé de tel ou tel officier disant : droit de viol à compter de tel jour, telle heure dans les limites de la garnison !

Essayons d'en rester aux faits et au sujet. Je sais que cela est difficile pour nous tous mais prenons sur nous. Le sujet c'est Freudenstadt, pas Bad Reichenhall, Oradour ou Dresde. Si, Lebel, vous souhaitez parler des exactions allemandes en France, n'hésitez pas à ouvrir un fil sur ce thème. Pourquoi pas sur le massacre de Maillé, ce petit Oradour totalement inconnu jusqu'à peu et sur lequel la justice allemande tente de faire la lumière.


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 16:13 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

lebel a écrit:
  Les auteurs allemands ( ou autres revisos ) ont tendance à en remettre sur "les crimes de guerre des alliés " ou les français sont en bonne place !

Tout ces faits sont décrits par de nombreux historiens mais en France, bien sur, personne n'en parle. D'ailleurs c'est pour cela que mes sources sont très souvent en anglais: tout ce qui est en Français est archi simpliste, on en est encore à nous faire croire que Guy Moquet était un résistant et que les Aubrac sont des Super Résistants.

Pour répondre à OC, l'ouvrage "After the Reich" est disponible sur Google (en anglais).
http://books.google.com/books?hl=en&id=cXhgCTmG_MYC&dq=after the re…
Va voir à partir de la page 78
Le chapitre 9 s'intitule "Life in the French zone". Vas y Lebel, éclate toi, t'as 12 heures pour descendre ce livre.


Revenir en haut
O.C.2


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 16:50 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Quelques images de la ville après le passage des troupes françaises :

http://fr.youtube.com/watch?v=JyYituuhXrY


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 31 Déc - 00:09 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

     Aprés avoir commencé à  semer la mort et la desolation en Europe ,  Hitler , en definitive , n'est il pas le premier responsable des malheurs du peuple allemand ?
                                                  Simple question 


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 31 Déc - 01:44 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

lebel a écrit:
     Aprés avoir commencé à  semer la mort et la desolation en Europe ,  Hitler , en definitive , n'est il pas le premier responsable des malheurs du peuple allemand ?
                                                  Simple question 

Il n'y a pas de réponse définitive à cette question... c'est un débat sans fin : Sans 14/18, y aurait il eu une seconde guerre mondiale? sans 1870, y aurait il eu 14/18, etc,...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 31 Déc - 10:14 (2008)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française: Répondre en citant

Certes, certes... Mais Lebel dit exactement "aprés avoir commencé à semer la mort et la désolation en Europe, Hitler... n'est-il pas le premier responsable..."

A cette question, il n'y a qu'une réponse: "Non, ce n'est pas Hitler qui a commencé ! Et il n'est donc pas le premier responsable."
La vraie question concernant ce personnage a été posée sur ce forum (Lebel n'y a d'ailleurs pas répondu!) et c'est celle-là:
- Pourquoi le national-socialisme et Hitler ?

Ernst Nolte y répond, et comme sa réponse indique clairement que Hitler n'est pas le premier responsable... Au bucher de l'inquisition pseudo-historique !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:26 (2016)    Sujet du message: Les crimes de guerre de l'armée française:

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com