France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 18:31 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Je voudrais rappeler à ce sujet que c'est Laval qui en France (puisque c'est le sujet qui nous interesse) avait insisté pour que les enfants accompagnent leurs mères. On a dit après la guerre que celà démontrait le sadisme criminel dont était coupable le Président du Conseil de Vichy.
Qu'il nous soit permis de rappeler qu'au regard de l'Histoire, Laval ne sachant pas quelle était l'obscure destination des déportés, avait cru bien faire en ne séparant pas les enfants de leurs mères. Car encore fois celui qui sera capable de m'apporter ici la preuve que tout le monde connaissait en 1944 "La Solution Finale", je lui paye le champagne ! (virtuel)...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Juin - 18:31 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 23:24 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Briard , tu as perdu , une fois de plus , l'occasion de te taire 
Ce livre que Charles nous presente ironiquement n'est" ni ecrit par une negationniste ni un tissu de mensonges "


    " Ce sont les témoignages d'une centaine de ces "voix oubliées" qu'a enregistrés Lyn Smith, professeur de sciences politiques, pour le compte de l'Imperial War Museum de Londres, sur une période de vingt-cinq ans. Avec leurs propres mots, ces rescapés de l'inconcevable racontent comment la terreur nazie a peu à peu affecté leur vie quotidienne, jusqu'à l'horreur des ghettos, des camps de concentration ou d'extermination et des marches de la mort.
Quels qu'aient été à l'époque leur âge, leur nationalité, leur confession et leurs convictions politiques, tous s'expriment avec une retenue et une pudeur qui contrastent avec l'étendue des sévices moraux et physiques qu'ils ont subis. Et pourtant, à travers ces récits de cruautés banales ou d'atrocités inimaginables rayonnent comme par miracle des moments d'espoir et de grâce.
Emouvant témoignage du courage et de la volonté des hommes, La Voixdes survivants est un livre important et nécessaire. Une contribution essentielle au devoir de mémoire."


Faut il te rappeleque pour la France ,sur prés de 76000 deportés ,  il y a eu moins de 3% de survivants , taux de survie sans aucune commune mesure avec celui des autres categories de deportés ( prisonniers de guerre , STO , politiques et même Resistants )

"Sans cesse sur le métier..." 76.000 Juifs déportés. Nous sommes d'accord. 3% seulement en sont revenus. nous sommes aussi d'accord. Sur ces 76.000, il y en eut 24.000 de nationalité française.
Si la population de Juifs en France en 1940 était estimée à 330.000 âmes dont la moitié de nationalité étrangère, on peut estimer à 14% le pourcentage de la communauté juive française disparue en déportation et à 36%, celui des Juifs étrangers ou apatrides disparus dans les mêmes conditions. On ne compte évidemment pas les 400.000 Juifs d'Afrique du Nord (merci l'armistice) qui n'ont pas été déportés.
Et on rapprochera ces chiffres des chiffres effroyables de l'Europe occupée qui représentent 93% du nombre des Juifs disparus en déportation. Ce sont les chiffres de F. Bédarida).

Admin , nous avons deja debattu se ce problème 
Dés fin 41 , les media alliés et neutres s'etaient fait l'echo de nombreux temoignages sur le massacre des juifs .............c' etait tellement invraisemblable que personne , ou trés peu , n'apprehendait la realité de l'Holocauste .....même G Wellers , medecin detenu pendant 3 ans à Drancy , avoue qu'a son depart pour Auschwitz  en juin 44 , il ignorait la finalité de la deportation 
Ceci etant , il est trés etonnant que les pontes de la Gestapo n'y soient pas allés de leurs confidences , sous le sceau du secret ,bien sur ,  auprés de leurs copains collabos !

Ca c'est de l'imagination et des suppositions ! Ce qu'on savait, c'est que les conditions de vie dans les camps étaient extrêmement dures, d'où les efforts des dirigeants français pour empêcher dans la mesure de leurs moyens, les déportations.

  Les conditions de la deportation , les scenes insoutenables de separation des familles , l'entassement de femmes , d'enfants , de vieillards dans des wagons plombés , privés d'eau , de nourriture .......il y avait des temoins , cheminots , policiers , fonctionnaires 
Cette tragedie , inouie , dans un pays civilisé , n'a pas eu d'equivalene dans l'horreur pour les autres classes de deportés français  , politiques ou resistants.

Nous sommes d'accord ! Mais qui est responsable de cette situation ? N'est-ce pas ceux qui ont été à Munich serrer la main de Monsieur Hitler ?


Quant à Laval sa decision de ne pas separer les enfants n'avait rien d'humanitaire , il redoutait le surcroit de charges occasionné par ces milliers d'enfants abandonnés !
Parlons un peu de Vichy , pas mecontent que le Reich le debarrasse de dizaine de milliers d'indesirables , etrangers d'abord , français ensuite  dont il se souciait comme d'une guigne du sort final ........

Je ne peux pas laisser dire ça ! C'est ignoble ! Et surtout c'est faux !
En effet, et comme le gouvernement français s'interposait pour défendre ses citoyens, c'est sur les Juifs étrangers que l'administration allemande s'abattit. Un certain nombre réussirent à partir (en Afrique du Nord proncipalement) Beaucoup furent déportés. ce qui choqua l'opinion et nous choque encore aujourd'hui de prime abord, c'est la participation de la police française aux arrestations et aux rafles. Cette "collaboration" apparente contribua à noircir le mot de complicités écoeurantes.
Le gouvernement français s'était fait un principe absolu d'exercer sa souveraineté sur tout le territoire parceque, si réduite qu'elle fut, elle lui donnait le droit de protéger ses ressortissants. Jusqu'aux derniers temps de l'occupation, la police française était donc seule habilitée à opérer, quitte à le faire à la requête des Allemands, comme l'article 3 de la convention d'armistice l'y obligeait.
Tout le problème est de savoir si, pour ne pas se mêler à cette affaire, il fallait renoncer au principe et risquer ainsi de sacrifier la protection que l'armistice assurait tant bien que mal à quarante millions de Français. Les Juifs étrangers, dont beaucoup d'ex-Allemands, échappaient totalement à notre juridiction. La présence de la police française permettait de s'assurer que, sauf cas spéciaux, il n'y avait pas de citoyens français parmi les déportés.
Cette politique a permis de sauver la plus grande partie des Juifs français comme le Grand Rabbin Hirschler le reconnaissait lui-même dans la visite qu'il fit à Vichy en novembre 1942. Car la qualité de "Juif français" faisait pour un Juif un tel barrage à la déportation que les Allemands ne cesseront d'insister pendant 4 ans, mais en vain, pour qu'on l'enlevât systématiquement à tous ceux qui avaient été naturalisés depuis 1933.
Léon Poliakov, dans son "Bréviaire de la Haine", écrit, page 196, je cite:"En Belgique et en France, la catégorie essentielle des privilégiés est constituée par les Juifs autochtones, ceux-ci exemptés à la suite d'un marchandage de Laval..."



avez vous entendu parler de protestations officielles concernant les rafles , la detention dans des camps français , et les conditions de leur deportation  ! Rien

Faux ! C'est ce qu'a dit la propagande officielle d'après guerre. Mais celà ne correspond à rien !
 
Les officiels de Vichy ne se hasardaient pas à poser des questions , Oberg et Abetz leur conseillaient de repondre en toutes occasions , que les Juifs partaient dans les territoires de l'Est afin d'y edifier des colonies agricoles ! 
En septembre 42 , lors d'un entretien avec Laval , le pasteur Boegner lui faisait part de ses inquietudes concernant le sort final des deportés ......Laval lui recitait les propos d" Abetz et d"Oberg  .........et Boegner de conclure dans ses Memoires : Je lui parlais massacres , il me repondait jardinage !

Encore une fois, la question qu'il convient de se poser est:

"Que se serait-il passé, sans l'armistice et sans le gouvernement, français, de Vichy ?"
A voir ce qui s'est passé dans les pays d'Europe totalement entre les mains du Reich, la réponse peut-être formulée sans risque de se tromper !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 10:31 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

lebel a écrit:
Briard , tu as perdu , une fois de plus , l'occasion de te taire  Ce livre que Charles nous presente ironiquement n'est" ni ecrit par une negationniste ni un tissu de mensonges "
    " Ce sont les témoignages d'une centaine de ces "voix oubliées" qu'a enregistrés Lyn Smith, professeur de sciences politiques, pour le compte de l'Imperial War Museum de Londres, sur une période de vingt-cinq ans. Avec leurs propres mots, ces rescapés de l'inconcevable racontent comment la terreur nazie a peu à peu affecté leur vie quotidienne, jusqu'à l'horreur des ghettos, des camps de concentration ou d'extermination et des marches de la mort.
Quels qu'aient été à l'époque leur âge, leur nationalité, leur confession et leurs convictions politiques, tous s'expriment avec une retenue et une pudeur qui contrastent avec l'étendue des sévices moraux et physiques qu'ils ont subis. Et pourtant, à travers ces récits de cruautés banales ou d'atrocités inimaginables rayonnent comme par miracle des moments d'espoir et de grâce.
Emouvant témoignage du courage et de la volonté des hommes, La Voixdes survivants est un livre important et nécessaire. Une contribution essentielle au devoir de mémoire."


Faut il te rappeleque pour la France ,sur prés de 76000 deportés ,  il y a eu moins de 3% de survivants , taux de survie sans aucune commune mesure avec celui des autres categories de deportés ( prisonniers de guerre , STO , politiques et même Resistants )


Admin , nous avons deja debattu se ce problème 
Dés fin 41 , les media alliés et neutres s'etaient fait l'echo de nombreux temoignages sur le massacre des juifs .............c' etait tellement invraisemblable que personne , ou trés peu , n'apprehendait la realité de l'Holocauste .....même G Wellers , medecin detenu pendant 3 ans à Drancy , avoue qu'a son depart pour Auschwitz  en juin 44 , il ignorait la finalité de la deportation 
Ceci etant , il est trés etonnant que les pontes de la Gestapo n'y soient pas allés de leurs confidences , sous le sceau du secret ,bien sur ,  auprés de leurs copains collabos !


Et allez, une supposition qu'il faudrait prendre pour argent comptant, ceci afin d'associer les "collabos français" aux horreurs des camps et de salir un peu plus le Chef de l'Etat Français, qui de ce fait ne pouvait ignorer la finalité des déportations !!

  Les conditions de la deportation , les scenes insoutenables de separation des familles , l'entassement de femmes , d'enfants , de vieillards dans des wagons plombés , privés d'eau , de nourriture .......il y avait des temoins , cheminots , policiers , fonctionnaires 
Cette tragedie , inouie , dans un pays civilisé , n'a pas eu d'equivalene dans l'horreur pour les autres classes de deportés français  , politiques ou resistants 


Quant à Laval sa decision de ne pas separer les enfants n'avait rien d'humanitaire , il redoutait le surcroit de charges occasionné par ces milliers d'enfants abandonnés !
Parlons un peu de Vichy , pas mecontent que le Reich le debarrasse de dizaine de milliers d'indesirables , etrangers d'abord , français ensuite  dont il se souciait comme d'une guigne du sort final ........avez vous entendu parler de protestations officielles concernant les rafles , la detention dans des camps français , et les conditions de leur deportation  ! Rien 

Qu'est ce que je vous disais, il ne lui a pas fallu longtemps pour y venir


Les officiels de Vichy ne se hasardaient pas à poser des questions , Oberg et Abetz leur conseillaient de repondre en toutes occasions , que les Juifs partaient dans les territoires de l'Est afin d'y edifier des colonies agricoles ! 
En septembre 42 , lors d'un entretien avec Laval , le pasteur Boegner lui faisait part de ses inquietudes concernant le sort final des deportés ......Laval lui recitait les propos d" Abetz et d"Oberg  .........et Boegner de conclure dans ses Memoires : Je lui parlais massacres , il me repondait jardinage !

Et il en remet une couche, ceci afin de bien vous faire rentrer dans le crâne "qu'ils savaient et n'ont rien fait" !!









_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 14:27 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

lebel a écrit:
Simone Weill , née en 1927 , avait 17 ans au moment de sa deportation , ce n'etait plus une enfant et etait considerée comme apte au travail

Arghh! à deux ans prêts les Nazis épargnaient +- 6.000.000 d'enfants français à naître qui ont terminé leur courte vie dans les crematoria de la République!

lebel a écrit:
Il y a eu à Auschwitz et dans d'autres camps dont Ravensbruck ( temoignage de G. Tillon ) des enfants nés de mères deportées enceintes

Donc si je suis ton raisonnement, une femme enceinte est épargnée parce que ça peut bosser mais une mère de famille en pleine santé dans sa vingtaine/trentaine est inapte au travail parce que accompagnée. c'est ça?
Non mais tu te fous de qui?


lebel a écrit:
Ce livre que Charles nous presente ironiquement n'est" ni ecrit par une negationniste ni un tissu de mensonges

Voyons Lebel, il serait inimaginable de citer d'autres travaux! non ce qui est intéressant derrière les lamentasion, ce sont les témoignages, certaines remarques. Les témoignages? même avec leurs défauts, ils valent tous les blablas d'historiens!


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 14:48 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Ceci pour le travelo de service "bouffeur de curé" et propagandiste mensonger et à son "ami" lebel :

27 juin 2007
Pie XII et les juifs, le mythe du pape d''Hitler


Le livre du rabbin Dalin est paru. Il apparaît d'ores et déjà comme l'ouvrage incontournable pour connaître la vérité sur Pie XII.
Présentation :


Citation:
"S’appuyant sur des faits historiques, le rabbin Dalin démontre comment les papes et, en particulier, Pie XII ont défendu les juifs. A partir d’une documentation recueillie dans les archives de l’Eglise et de différents états européens, le Pr d’Histoire Dalin réfute les arguments des détracteurs de Pie XII qui lui reprochent d’avoir laisser faire les nazis. Pie XII a sauvé entre 700 000 à 860 000 juifs de l’extermination nazie, abritant plusieurs milliers d’entre eux à Castel Gandolfo. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux témoignages de reconnaissance ont été adressés à Pie XII : le Congrès juif mondial, le Grand Rabbin de Jérusalem Isaac Herzog, l’Union des communautés israélites, Golda Meir, ministre des affaires étrangères d’Israël, etc. Le rabbin David Gil Dalin est membre de la branche conservatrice du Judaïsme. Actuellement Professeur d’Histoire et de Sciences-Politiques à Ave Maria University, il a enseigné auparavant l’histoire juive américaine et les relations juives et chrétiennes dans plusieurs universités : University of Hartford, Trinity College, Smith, George Washington University, et au Queens College de New York.
Il fait partie également du conseil consultatif éditorial de Conservative Judaism et de First Things. Le rabbin Dalin est auteur ou co-auteur de plusieurs livres sur l’histoire juive, en particulier Religion and State in the American Jewish experience (Notre Dame University Press), récompensé en 1998 par le magazine CHOICE pour sa valeur académique".






_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 15:21 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Ce qui est intéressant avec Pie XII, c'est qu'il y a encore 3 ou 4 ans, ceux qui parlaient positivement de ce Pape étaient immanquablement des nostalgiques, des nazis et/ou des affreux négationnistes. Pie XII est même au mur de la honte à Yad Vachem! c'est dire si ce Pape est supposé être très très méchant!
Merci pour l'info Briard!


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 17:22 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Charles a écrit:
lebel a écrit:
Simone Weill , née en 1927 , avait 17 ans au moment de sa deportation , ce n'etait plus une enfant et etait considerée comme apte au travail


Arghh! à deux ans prêts les Nazis épargnaient +- 6.000.000 d'enfants français à naître qui ont terminé leur courte vie dans les crematoria de la République!
--------------------------------------------
Ta  remarque sur S. Weil est à gerber ! C'est du Faurisson ou du VHO.org.....
dont je ne suis pas loin de penser que tu partages les idées 
lebel a écrit:
Il y a eu à Auschwitz et dans d'autres camps dont Ravensbruck ( temoignage de G. Tillon ) des enfants nés de mères deportées enceintes


Donc si je suis ton raisonnement, une femme enceinte est épargnée parce que ça peut bosser mais une mère de famille en pleine santé dans sa vingtaine/trentaine est inapte au travail parce que accompagnée. c'est ça?
Non mais tu te fous de qui?
-----------------------------------------------------------------------------------------
Dans le modus operandi de l'extermination ,  tous les deportés inaptes au travail dont les femmes visiblement enceintes etaient immediatement gazés 
Quant aux autres ,  elles etaient avortés , en cas d'accouchement au camp , l'enfant leur été enlevé et supprimé 
un clic sur Google: femmes enceintes +Auschwitz




lebel a écrit:
Ce livre que Charles nous presente ironiquement n'est" ni ecrit par une negationniste ni un tissu de mensonges


Voyons Lebel, il serait inimaginable de citer d'autres travaux! non ce qui est intéressant derrière les lamentasion, ce sont les témoignages, certaines remarques. Les témoignages? même avec leurs défauts, ils valent tous les blablas d'historiens!





Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 18:50 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

lebel a écrit:
Ta  remarque sur S. Weil est à gerber !

Et je l'assume totalement! ce qui est gerber c'est son action!!!!!!!!!!!!!!
Quand je pense à cette femme qui a vu tant de gens mourir qui, elle, a eu une seconde chance dans la vie, mais qui n'est pas gênée d'envoyer à la louche 200.000 bébés tous les ans depuis 30 ans finirent dans les fours des "hôpitaux", ça me rend dingue!!!!

lebel a écrit:
C'est du Faurisson ou du VHO.org.....[/color]
dont je ne suis pas loin de penser que tu partages les idées 

Honnêtement? entre toi qui affirme que tous les faibles étaient systématiquement éliminés et ceux qui affirment que Auschwitz était un camps de vacances, je pense que la réalité est entre les deux.
De Buchenvald sont sortis 904 enfants, dont Elie Wisenthal (15 ans et tatoué). 427 d'entres eux allèrent en...France.













lebel a écrit:
un clic sur Google: femmes enceintes +Auschwitz


Je me doutais bien que c'était ta façon de répondre... nous fondons nos réflexions sur des livres, sur des témoignages et toi sur... Google... quelle crédibilité!
Dis moi Lebel, les livres que tu cites, tu les as lu ou bien les trouves tu sur Google et comme "ils" vont dans ton sens, tu les cites?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 21:57 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

 
         


 1)  Ce forum n'est pas l'endroit ou l'on puisse debattre du problème de l'avortement , 
Je dis simplement qu'avant la Loi Weil , les "interessées " avaient le choix entre des methodes "artisanales"
la faiseuse d'anges ou l'etranger ( si elles en avaient les moyens ) et avant de s'eriger en censeur , de condamner , il faudrait d'abord demander aux femmes , sur lesquelles repose le poids de la maternité et le droit de disposer de leur corps , ce qu'elles en pensent 
         C'est d'abord une affaire de morale personnelle de convictions religieuses  et l'on sait la valeur d'une interdiction drastique 
   Que Simone Weil , parcequ'elle est juive , ancienne deportée , soit toujours la cible des milieux integristes et negationnistes , cela ne me surprend pas 


2)A la difference de Buchenwald que tu cites ,  Auschwitz , Sobibor , Treblnka etaient des camps d'extermination ou la  selection s'operait des l'arrivée des convois ( à moins que tu ne me contredises ) et pour te faire une idée tu as toute une litterature et des milliers de temoignages ( que tu recuseras , bien sur )
  Il n'y a pas de juste milieu ,  à Auschwitz , on mourrait immediatement par le gaz ou de mort lente par un travail extenuant , de maladies ou de traitements inhumains .................il y a eu des survivants , je n'y peux rien 
                 Pour la France , sur 76000 deportés , il y a eu 3% de rescapés  .....les veinards !


3 ) Si je m'interesse à l'Histoire , je n'ai pas la rigueur d'un historien , je me fie trés souvent à ma memoire et, dans l'urgence , un recours à Google me permet de retrouver un document interessant ou d'orienter es recherches 


    Enfin ,  peut on te demander de sourcer tes documents photos ?
 Pour ce qui est de la credibilité de tes sources , je te rappelle qu'il y a quelques mois , tu nous avais produit une photo censé representer une salle d'hopital dans le KL de Bergen Belsen ( sous entendu , vous voyez bien que les detenus etaient convenablement soignés ) manque de pot , il s'agissait d'une photo prise par les Anglais aprés la liberation du camp ( des medecins et infirmières allemands requis pour soigner les deportés 
      OK , tu avais reconnu ton erreur  Very Happy






   


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:05 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

lebel a écrit:
    Decidemment Charles , tu auras toujours le mot pour rire ! Simone Weill , née en 1927 , avait 17 ans au moment de sa deportation , ce n'etait plus une enfant et etait considerée comme apte au travail

 11400 enfants deportés , dans les conditions inhumaines que l'on connait  , c'est le chiffre officiel corroboré par Klarsfeld  
 Il y a eu à Auschwitz et dans d'autres camps dont Ravensbruck ( temoignage de G. Tillon ) des enfants nés de mères deportées enceintes ............quand ils n'etaient pas mis à mort  immediatement , leur esperance de vie etait quasi nulle 


   Sur les enfants dans les camps de la mort:
http://pagesperso-orange.fr/d-d.natanson/enfants_deportes.htm. Il





KLARSFELFD   Very Happy  Le pére ou le fils, qui se contredisent l'un l'autre au sujet d'un train de déportés que le père annonce "gazé dans son ensemble" et que le fils reconnait que c'est faux puisque Simone WEILL en faisait partie et en est revenue, ainsi que de nombreux déportés de ce train, qui fut détourné de sa destination finale.
Quand à G TILLON communiste notoire, c'est vraiment pas une référence !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:09 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Briard a écrit:
Ceci pour le travelo de service "bouffeur de curé" et propagandiste mensonger et à son "ami" lebel :




27 juin 2007
Pie XII et les juifs, le mythe du pape d''Hitler
 
 
Le livre du rabbin Dalin est paru. Il apparaît d'ores et déjà comme l'ouvrage incontournable pour connaître la vérité sur Pie XII.
Présentation :


Citation:
"S’appuyant sur des faits historiques, le rabbin Dalin démontre comment les papes et, en particulier, Pie XII ont défendu les juifs. A partir d’une documentation recueillie dans les archives de l’Eglise et de différents états européens, le Pr d’Histoire Dalin réfute les arguments des détracteurs de Pie XII qui lui reprochent d’avoir laisser faire les nazis. Pie XII a sauvé entre 700 000 à 860 000 juifs de l’extermination nazie, abritant plusieurs milliers d’entre eux à Castel Gandolfo. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux témoignages de reconnaissance ont été adressés à Pie XII : le Congrès juif mondial, le Grand Rabbin de Jérusalem Isaac Herzog, l’Union des communautés israélites, Golda Meir, ministre des affaires étrangères d’Israël, etc. Le rabbin David Gil Dalin est membre de la branche conservatrice du Judaïsme. Actuellement Professeur d’Histoire et de Sciences-Politiques à Ave Maria University, il a enseigné auparavant l’histoire juive américaine et les relations juives et chrétiennes dans plusieurs universités : University of Hartford, Trinity College, Smith, George Washington University, et au Queens College de New York.
Il fait partie également du conseil consultatif éditorial de Conservative Judaism et de First Things. Le rabbin Dalin est auteur ou co-auteur de plusieurs livres sur l’histoire juive, en particulier Religion and State in the American Jewish experience (Notre Dame University Press), récompensé en 1998 par le magazine CHOICE pour sa valeur académique".
















           Je n'ai jamais porté de jugement de valeur sur le pape Pie XII 
  Il etait surement plus anticommuniste qu'antinazi , c'est vrai qu'il exercé son sacerdoce à un moment difficile et qu'il a essayé de  menager la chêvre et le chou !
 Peut etre que les archives du Vatican ( quand elles seront accessibles ) nous en apprendront plus


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:17 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Tu as déjà les archives du KGB qui sont ouvertes et qui ont permi de démontrer que la soit disant complicité de Pie XII avec le régime nazi avait été monté de toutes pieces par ce même KGB !! Cela bien sur ne te suffit pas !! 8)
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 01:55 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

lebel a écrit:
    Que Simone Weil , parcequ'elle est juive , ancienne deportée , soit toujours la cible des milieux integristes et negationnistes , cela ne me surprend pas 

Pauvre type! tu sais très bien que ça n'a pas le moindre rapport!


lebel a écrit:
2)A la difference de Buchenwald que tu cites ,  Auschwitz , Sobibor , Treblnka etaient des camps d'extermination ou la  selection s'operait des l'arrivée des convois

Apparement non puisque des enfants sont non seulement nés mais ont survécu à Auschwitz.
Et pourquoi des enfants, orphelins pour la plupart d'après ma source, furent ils amenés à Buckenvald et pas directement exterminés dans un camps (ou abbatu sur place d'une balle dans la nuque)? Encore la raison "médicale"? il ne faut pas abuser quand même! les enfants ne représentaient pas non plus l'obsession des "médecins", ils n'avaient pas besoin de milliers de cobayes.
  

 
lebel a écrit:
Pour la France , sur 76000 deportés , il y a eu 3% de rescapés  .....les veinards !

Non, non et non!!! il est malhonnête d'insinuer que parce que seuls 3% des déportés sont revenus que les 97% autres sont morts!!!!!
Après la guerre énormément de Juifs sont partis et ont émigré vers les pays du Nouveau Monde sans repasser par leur pays d'origine.
Et puis d'abord, un Juif roumain (par exemple) s'étant réfugié en France avant la guerre puis déporté de France est il rentré en France après la guerre? ou bien est il rentré en Roumanie??
La vérité est que la désorganisation était totale et qu'aucun recensement précis n'a pu être fait.
Encore aujourd'hui des survivants qui pensaient avoir perdu des membres de leur famille se rendent compte qu'en fait ils sont toujours vivants mais installés à l'autre bout de la terre.
En voila un exemple datant de l'année dernière:
Citation:
An 83-year-old Philadelphia woman who survived through the holocaust is to meet her brother, whom she hasn’t seen in 66 years.

Irene Famulak was 17 when the Nazis invaded her family’s home in Ukraine in 1972. During the rest of the war, Famulak lived in a concentration camp in Germany and never saw any of her six brothers and sisters again. The last time she saw her siblings was also the last time she saw her parents. Her last memory about those times is her younger brother, Sevelud, pulling on her dress and begging her not to go.

After the war ended, she moved to Philadelphia. Even though she started a new family, she could never forget the family she had left behind long ago.

Then, eight years ago, her brother Sevelud contacted the Red Cross Holocaust Tracing Center in Germany, searching for Famulak. The Red Cross located her and let her know her brother had turned up in Germany to trace his sister.

Famulak’s family is now preparing a beautiful and much anticipated reunion.

Famulak said she would probably hug her brother, kiss him and cry.

So far, Famulak has not known what had happened to her parents, who were sent to Siberia, but she hopes to find out something from her brother.

http://www.efluxmedia.com/news_Holocaust_Survivor_to_Reunite_Brother_After_…

Lebel, en sautant à ce genre de conclusion bancale, c'est toi qui fait le lit des révisionnistes!


  
lebel a écrit:
  Enfin ,  peut on te demander de sourcer tes documents photos ?
 Pour ce qui est de la credibilité de tes sources , je te rappelle qu'il y a quelques mois , tu nous avais produit une photo censé representer une salle d'hopital dans le KL de Bergen Belsen ( sous entendu , vous voyez bien que les detenus etaient convenablement soignés ) manque de pot , il s'agissait d'une photo prise par les Anglais aprés la liberation du camp ( des medecins et infirmières allemands requis pour soigner les deportés 

Ah la la, l'heure de gloire de Lebel sur ce forum! j'espère que tu as imprimé et encadré mon erreur!!!
Mes sources? ben tu es un grand googliste, je te laisse chercher! je ne voudrais pas te priver de ce plaisir, mouarf!
Source que je donnerais volontiers aux admin/modérateurs de ce site s'ils me la demande.
    


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 10:37 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

On sait tous trés bien que la réinformation est le leitmotiv de lebel !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 10:51 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

 En réponse à Charles 
 Cesse donc d'ergoter sur le nombre de morts, en ce qui concerne la France , et aprés 54 ans , le chiffre est irrefutable
En ce qui concerne tes sources , c'est la règle de tout forum que de les citer , n'est ce pas Admin ?






               


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:12 (2016)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com