France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 21:21 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Former un gouvernement autoritaire ? Mais vu l'état de la France à ce moment là, il est indispensable de former uin gouvernement autoritaire, ne serait-ce que pour pouvoir discuter avec les Allemands... Vainqueurs !
Anti-parlementaire ? Mais il en vient du Parlement ce gouvernement !
D'exclusion ? Qui est exclu ? Ceux qui ont fait en sorte que la France soit vaincue en juin 1940 ? Les communistes ? Les "gaullistes" ? Il n'y a aucun parlementaire "gaulliste" ni même un seul représentant de De Gaulle en France !
Abandonnant toute occasion dans le sens du vainqueur ? C'est pour cette raison qu'il envoie Weygand en Afrique du Nord et Louis Rougier voir Churchill !
Mon pauvre Lebel, il faudrait enfin que tu ouvres un peu les yeux sur la réalité des faits !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Juin - 21:21 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 22:49 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

  Mais pour les Allemands, c'est la France qui les viole les clauses de l'armistice ! La France les viole parqe qu'elle s'allie de fait avec les Anglo-Saxons qui débarquent en AFN. Ils ne se sentent donc plus liés par un quelconque "armistice" ! Et je te ferai remarquer que depuis quelques occasions Hitler n'attend que ça: envahir la zone "libre" !


 Vichy n'a pas violé l'armistice , toutes les declarations vont dans le sens d'un desaveu de l'action alliée en AFN : les durs combats d'Oran et du Maroc ( qui ne sont pas un baroud d'honneur ) et la passivité d'Esteva et Derrien face aux Germano Italiens sont bien la preuve 
que Vichy entendait respecter les clauses de l'armistice !...................et va encore me parler de double jeu  Very Happy


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 23:14 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Briard a écrit:
<<  Petain va pouvoir former un gouvernement autoritaire , antiparlementaire , d'exclusion , qui correspondra aux voeux de ses fidèles , il ne pense pas du tout à la revanche et prend son parti d'une Europe dominée par l'Allemagne ou la France aura sa petite place ! Abondant en toute occasion dans le sens du vainqueur , il pourra maintenir jusqu'a fin 42 la fiction d'un état souverain >>

Et ça c'est le leitmotiv du grand menteur, parjure et félon et de ses amis communistes, dont tu te fais ici l'écho docile !!
1 partout balle au centre.


 Mais voyons Briard , tu prends tes lecteurs pour des imbeciles 
Comment douter que Petain dés qu'il a eu les pleins pouvoirs ait mis en place un gouvernement antirépublicain , antidemocratique et d'exclusion , tous ses actes politiques et les lois qu'il a edictées le prouvent !
Il avait les boches aux fesses , d'accord .......mais il ne s'est pas fait violence quand il allait au devant de leurs désirs 
Dés juin 40 , il jouera l' Allemagne victorieuse , sans arrières pensées ...........le reveil sera dur et il restera jusqu'a la fin la potiche de la Collaboration 
  Quant au grand menteur , dis nous aussi que ceux qui l'ont suivi ( et dont beaucoup sont morts pour la France ) etaient des traitres ..........ça ne me surprendrait pas , venant de toi !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 08:59 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Mais c'est incroyable de dire de telles bêtises qui relèvent plus de la propagande d'aprés guerre que de l'Histoire !
Dire que dès juin 1940, Pétain joue la carte de l'Allemagne victorieuse alors qu'il vient d'être mis devant le fait accompli par Reynaud ! Alors que la France est à genoux, et pas de son fait ! Alors que la seule solution pour arrêter l'armée allemande lorsqu'on n'a plus de quoi l'arrêter par les armes, c'est l'armistice !
Mais si Pétain avait joué l'Allemagne nazie, il aurait été à Paris les accueillir, les Allemands ! Il les aurait laissé aller jusqu'aux Pyrénées et à la Méditerranée ! Il leur aurait offert l'Empire !
Je pense vraiment que c'est toi Lebel qui prend tes lecteurs pour des imbéciles !
Quand tu parles de "toutes les déclarations" vont dans le sens d'un désaveu de l'action des alliés en AFN... Des "durs" combats d'Oran et du Maroc... de la "passivité" d'Esteva et de Derrien à Tunis...

48 heures ! Les "durs" combats ? Avant que Darlan aille serrer la main d'Eisenhower !

Quelle ignorence crasse de l'histoire ! Est-ce que tu as vu comment était équipée l'armée française qui "résiste" aux Américains ? Non, certainement pas ! Tu éviterais de dire ce genre de conneries.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 10:59 (2009)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Admin a écrit:
Mais c'est incroyable de dire de telles bêtises qui relèvent plus de la propagande d'aprés guerre que de l'Histoire !
Dire que dès juin 1940, Pétain joue la carte de l'Allemagne victorieuse alors qu'il vient d'être mis devant le fait accompli par Reynaud ! Alors que la France est à genoux, et pas de son fait ! Alors que la seule solution pour arrêter l'armée allemande lorsqu'on n'a plus de quoi l'arrêter par les armes, c'est l'armistice !
Mais si Pétain avait joué l'Allemagne nazie, il aurait été à Paris les accueillir, les Allemands ! Il les aurait laissé aller jusqu'aux Pyrénées et à la Méditerranée ! Il leur aurait offert l'Empire !
Je pense vraiment que c'est toi Lebel qui prend tes lecteurs pour des imbéciles !
Quand tu parles de "toutes les déclarations" vont dans le sens d'un désaveu de l'action des alliés en AFN... Des "durs" combats d'Oran et du Maroc... de la "passivité" d'Esteva et de Derrien à Tunis...

48 heures ! Les "durs" combats ? Avant que Darlan aille serrer la main d'Eisenhower !

Quelle ignorence crasse de l'histoire ! Est-ce que tu as vu comment était équipée l'armée française qui "résiste" aux Américains ? Non, certainement pas ! Tu éviterais de dire ce genre de conneries.


   Comme à ton habitude , tu essaies de demolir l'adversaire en falsifiant ses propos et en racontant n'importe quoi
  Je n'ai jamais dit que Pétain etait pro nazi , ni responsable de la defaite  ! l'armistice ayant été signé et la défaite consommé , il a constitué un ministère à sa dévotion , autoritaire bien sur et ses premières mesures seront des mesures d'exclusion , il s'agissait d'abolir tout ce qui representait le régime republicain .......tout à fait dans le sens des desirs du vainqueur ,
et je  dis bien qu'a cette pèriode de la guerre , il etait persuadé de la victoire allemande et a offert sa collaboration
Vichy a bel et bien été pris au depourvu par le debarquement allié en AFN , alternant sa confiance à Darlan , puis le desavouant et tu ne pourras nier qu'il a donné l'ordre de combattre les Alliés et de rester l'arme au pied en Tunisie .......Toujours le double jeu  Very Happy
Quant aux " durs combats " que tu minimises , ils auront fait plus de 5000 victimes de part et d'autre sans parler des pertes materielles ....et l'armée d' Afrique , avec ses chefs à Oran et au Maroc y est allée de bon coeur !
 Et on sait bien que si Eisenhower a serré la main de Darlan , c'est par pur calcul politique 
(l'expedient provisoire ! )   Darlan etant la seule personnalité de Vichy, presente et susceptible de se faire encore obeir 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 18:10 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Tu vas être content ! A lire le dernier torchon de J.F. Kahn, le "scandale de la béatification de Pie XII qui se serait couché devant Hitler !"
Et voilà comment on écrit l'histoire !
Et voilà surtout comment la gauche bobo écrit l'Histoire... Comme toi Lebel !
Allez y ! Tapez sur l'église catholique, tapez sur le Pape Benoit "ancien des jeunesses hitlériennes"... Mais chut sur le Grand Mufti de Jerusalem ! Chut sur l'islamisation progressive de la France !

Jean-François Kahn se garde bien d'attaquer un seul Imam ! Simple remarque, ce sont encore des gens de gauche qui fraternisent avec l'ennemi pour en faire plus tard porter la faute à la droite... L'Histoire repasse les plats...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 19:07 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

J'ai entendu la publicité pour ce numéro sur une radio "périphérique" ce matin en rentrant de chez mes enfants... En effet, le pape se "serait couché devant Hitler" !
Quelle méconnaissance crasse de l'Histoire !
Malheureusement et compte tenu du niveau intellectuel de la majorité des auditeurs de ce genre de radio "people", voilà encore une affirmation qui va passer pour vérité historique...

Quelle tristesse !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 16:54 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Jean-François Kahn est tout à fait dans la logique de la campagne de lavage de cerveaux que nous subissons depuis 1945, dont nous avons dénoncé ici les subversions, et qui a commencé par une pièce de théatre "Le Vicaire" écrite par Rolf Horchhuth, quatre ans à peine aprés la mort de Pie XII. Qui fut adaptée au cinéma par Costa-Gravas avec "Amen".
Alors ? Pie XII "silencieux" face au martyre juif ? Pie XII complice tacite du régime nazi ?
Comme la chute des feuilles en automne, l'accusation ressurgit périodiquement. En 1999, le journaliste anglais John Cornwell publiait un livre traduit dans une demi-douzaine de langues et qui sortit le même jour après un grand tapage médiatique à travers le monde occidental: "Hitler's pope" ou "Le pape de Hitler".
Pie XII, accusait Cornwell, "était le pape idéal pour les desseins indicibles de Hitler. Il était un pion dans le jeu de Hitler."
A force d'être martelé, ce slogan finit par s'imprimer dans les esprits, et même chez les Catloliques !
Un autre journaliste, Français celui-là, le reconnaissait:
" Le procès fait à Pie XII est un fantastique exemple de retournement de l'opinion publique. A la fin de la guerre, Pie XII passait pour le Pape de la Paix. Aujourd'hui il passe pour le pape de Hitler !"

Un procès qui ne repose sur aucune preuve inédite, aucun témoignage nouveau à mettre à charge de Pie XII. Bien au contraire, ses avocats disposent d'un dossier solide: celui des Archives du Vatican, que Paul VI ouvrit à une commission de quatre historiens ecclésiastiques qui travaillèrent... seize ans sur le dossier et publièrent "Actes et Documents du Saint Siège relatifs à la Seconde Guerre Mondiale". Douze volumes de 800 pages chacun, synthétisés en 1997, par le seul survivant de cette commission, le père Pierre Blet, jésuite français: "Pie XII et la Seconde Guerre mondiale, d'après les Archives du Vatican" Ed. Perrin.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 18:21 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Oui, il s'agit bien d'une campagne montée à sa source par les intellectuels progressistes "proches du parti communiste" en vue d'effacer de toutes les mémoires de ce pays la "tâche" collaborationniste et nationaliste.
Celà se confirme parce qu'on a dit sur la fréquence quasi hebdomadaire des productions de télé-films et des séries télévisuelles sur la collaboration, Vichy, les nazis, les Juifs, sur les articles "spécialisés" des journaux et magazines, et bien sur les "grands films", super-productions hollywoodiennes, dont le prochain va porter sur la grande rafle du Vel d'Hiv...

Tout celà s'accompagnant par les sites "spécialisés" sur le Net, comme celui dont vous fûtes, chers amis, les victimes, leurs promoteurs n'acceptant évidemment pas la moindre controverse risquant de mettre à mal leur objectif final. Je crois qu'ils seront déçus en 2010... FEG continue !

_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 09:00 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Même Klarsfeld a déclaré qu'il n'avait rien contre la béatification du Pape ! C'est tout de même une "voix" autorisée, non ?

Je reviens sur les propos de Lebel concernant la poignée de mains d'Eisenhower à Darlan... "Par calcul politique" !
Alors ce qui serait "une bonne chose" pour Eisenhower, ce serait une "mauvaise" pour Pétain à Montoire ?
On n'admet pas que cette dernière ait été "un calcul politique" ?
Curieux non ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 09:17 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Forcément ! y'a les bonnes et les mauvaises paluches ! Manque de pot, Roosevelt préférait Pétain à De Gaulle... Même après Montoire !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 12:18 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Admin a écrit:
Même Klarsfeld a déclaré qu'il n'avait rien contre la béatification du Pape ! C'est tout de même une "voix" autorisée, non ?

Je reviens sur les propos de Lebel concernant la poignée de mains d'Eisenhower à Darlan... "Par calcul politique" !
Alors ce qui serait "une bonne chose" pour Eisenhower, le serait une "mauvaise" pour Pétain à Montoire ?
On n'admet pas que cette dernière ait été "un calcul politique" ?
Curieux non ?


   La seule difference c'est que le vieux venait mendier sa collaboration à Hitler , alors qu' Eisenhower se servait de Darlan , que Roosevelt considerait comme un "expedient provisoire "


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 17:45 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Si vous tenez à rester objectif, ou du moins à donner cette image, abstenez vous d'utiliser ce genre d'expression: "le vieux venait mendier sa collaboration à Hitler..."
Vous n'aimez pas "les vieux" Lebel ? N'en êtes vous pas un vous-même ?
Si vous voulez dire simplement que Pétain "mendiait sa collaboration à Hitler", alors là vous vous trompez complètement, car Pétain n'a jamais "mendié" quoi que ce soit.
Ensuite en ce qui concerne les relations entre Roosevelt, Eisenhower et Darlan, là encore je suis au regret de constater que vous vous trompez complètement.
Darlan était le représentant de l'Etat français, à tel point que ni les Américains, ni les Anglais n'avaient prévenu De Gaulle de leurs intentions et qu'ils le maintinrent longtemps à l'écart, préférant nettement le général Giraud !
Tenez vous en à l'Histoire, Lebel, par pitié !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 22:08 (2010)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009 Répondre en citant

Allez , je vais être charitable avec votre vieille idole ........
Dés Juillet 40, assuré de sa victoire prochaine et prés de regler son compte à l' Angleterre , Hitler veut s'assurer de  la neutralisation ( je ne dis pas la neutralité ) de la France .......Vichy comble ses voeux en acceptant ses diktats , il lui laisse ( pour le moment ) sa Flotte , son Empire , une zone libre et un semblant de souveraineté 
 Hitler pourra faire à Petain quelques concessions d'amour propre tant qu'il ne lui en coutât rien ......  aprés novembre 42 , la fiction d'un Vichy souverain n'existera même plus ,  et le régime Pétain sera un état satellite , avec à sa tête , une marionnette utilisable au gré des humeurs et des interets du Fuhrer


Les Americains se sont servis de Darlan , la plus haute autorité presente , parcequ'il acceptait de les servir , en maintenant le calme en AFN et en ralliant ses fidèles ( Noguès , Boisson ) 
cela durera un temps , il ne fut jamais qu'un " expedient provisoire " qui ne pouvait faire oublier son Vichysme ; Il disparaitra opportunement , haï par ses adversaires comme par ses anciens amis
 Roosevelt , decidemment mal informé ,  etait particulierement opposé à un  De Gaulle , dur et intransigeant , il lui prefera un Giraud inconsistant qui voulait perpetuer Vichy...et qui sombrera dans l'oubli ...... il sera bien forcé , en juin 44 , de reconnaitre De Gaulle comme 
unique representant de la France 
  Roosevelt n'en etait pas à une erreur d'appreciation prés , on l'a bien vu à Yalta ou il se fit duper par le rusé Staline .............Churchill fut toujours plus clairvoyant !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2016)    Sujet du message: Conférence sur le Pape Pie XII le 21 Mars 2009

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com