France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Deux catégories de Français...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les Français sur le Front de l'Est
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 18:56 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Lorsqu'on parle "d'âneries" et de "contre-vérités", il faut être capable de démontrer qu'effectivement il s'agit bien d'âneries et de contre-vérités. Or, Borovic, cite des sources. Pourquoi ne seraient-elles pas recevables ? D'autant qu'elles proviendraient des archives même du Tribunal International de Nuremberg.
Tu as posé un certain nombre de questions. Attend que Borovic y réponde, et nous pourrons alors contester, ou pas, ses dires qui pour le moment ne font que préciser dans quelles circonstance des Français ont participé à l'exécution de prisonniers déportés. Est-ce que ces propos iraient à l'encontre de l'extermination des Juifs par les nazis ?
Non. Bien au contraire !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 18:56 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 19:52 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

"- Dans quelles categories de mauvais traitements , Himmler (qui pretend les interdire ! ) range t-' il les gazés des camps d'extermination et les centaines de milliers de victimes des autres KL ?"



Comme tu le sais, sur ce point, les lois liberticides votées par tes amis m'interdisent de te répondre, tu as donc LEGALEMENT raison ... Piteuse et pitoyable victoire ... Celle des régimes totalitaires .... Le 1984 d'Orwell c'est maintenant !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 21:23 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Borovic a écrit:
.... "Prévenir ! ..... même gentiment ", .... bonjour l'accueil ! Lol ! . "Borovic" a été cité sur ce fil et "Borovic" pense avoir un droit de réponse amical au vu des interprêtations. Maintenant, si cela vous dérange d'essayer d'éclaicir certains points d'histoire militaire, pas de pbs, "Borovic" vous quittera "gentiment", comme il est venu.

Pas du tout Boro! plus nous avons de détracteurs, plus le débat est riche! Simplement, il est vrai que "je m'étonne" (restons gentil...) que des accusations gratuites, isolées mais surtout bancales puissent te permettre de conclure que la LVF est une unité de "trawnikis au passé criminel".

Pourtant:
1) Tu dis toi même que les mobilisés sont de jeunes recrues arrivées le 15 pour rentrer en action le... 17
2) A Kruszyna il n'y a que des éléments, soient récemment arrivés, soient inaptes au service. Le reste de la LVF est à cette époque déployée à 300 kilomètres au nord de Radom.
3) L'enquête demandée par les Allemands est étonnante quand on sait que de toute façon ces Juifs, sont d'après ta nouvelle version, destinés à une mort certaine.
4) Doriot ne reviendra sur le front qu'en Mars 43.
5) Il y a eu le 27 Décembre 1941 une prestation de serment, événement qui vient clôturer la formation du légionnaire. Ceux de Kruszyna ne pouvaient donc pas être aux arrêts.
6) Aucun volontaire n'a jamais mentionné cette affaire, pas les mêmes les détracteurs.
7) Pourquoi affirmes tu que ces Juifs devaient être déportés si le rapport stipule qu'ils devaient être renvoyés chez eux?
8-) Je regrette le manque total de source.


cordialement !


Revenir en haut
Borovic


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 4
Localisation: Varsovie

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 00:06 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Bonsoir Charles,

.... Débattre sur Kruszyna, je veux bien,......  retracer l'historique de l'IR 638 ..... non, j'ai autre chose à faire.
- qualificatif de "Trawnikis" : oui, car des détachements de ce  régiment ont effectué des missions de garde de Z.A.L. ce qui était, entr'autre, le travail de ces auxiliaires étrangers ou Volksdeutsch.
- qualificatif de "criminels" : oui, car des détachements de ce régiment ont commis des crimes sur des civils en lieux de détention - Z.A.L. - et sur au moins une (1) civile polonaise travaillant à l'intérieur du polygône. Il y a d'autres faits qui n'entrent pas dans ce sujet, mais que vous retrouverez assez facilement aupres du Tribunal militaire allemand qui gérait l'IR 638 dans le G.G.
1°/ les "bleus"  ne sont pas impliqués le 17/18, mais ils logent dans le secteur "français".
2°/ à partir du 15, ce sont environ 200 Français qui sont à Kruszyna. Les I° et III° bataillons hibernent en Biélorussie. (le train de leurs renforts en route pour l'est est rapporté en gare d'Opole en octobre ce qui est en complête contradiction avec une éventuelle présence à 300 kms au nord de Radom, c.a.d. en pleine Mazurie, pres d'Olsztyn. ). Merci pour la localisation.
3° / l'enquête allemande est parfaitement normale car, un soldat géorgien sera blessé, des erreurs dans la chaîne de commandement sont avérées et surtout l'Aktion Reinhardt est mise en danger (un rapport AK partira le 7 janvier pour Londres). Ces Juifs sont effectivement conduits à la mort, mais suivant le programme allemand pas le "Tchilling-Tchilling" français.
4° / Kruszyna n'est pas le front et la date précise est parfaitement connue
5° / la cérémonie de prestation de serment n'est absolument pas contradictoire avec les mesures d'isolement car elle se pratique dans la cour de rassemblement du quartier français. (Mais peut être ne connaissez-vous pas le plan des constructions à Kruszyna et tout particuliérement l'organisation de la zone vie en fonction des unités présentes ? ).
6°/ remarque pertinente qui a justement déclenché ma curiosité, assez rapidement satisfaite (le lieu) car c'est un endroit que je fréquente depuis des années. (Pas de souci pour les fouilles, le SU-27 est tombé pas loin, mais à coté).
7°/ décidemment mon français est le plus en plus incompréhensible. La Juden Aktion Kruszyna obéit à des ordres tres stricts et à un scénario bien monté. Ailleurs, ils partaient pour la Palestine, içi, ils partent en congé.
8°/ manque de sources : ben non, elles existent, faut seulement chercher au bon endroit en utilisant les bonnes références. LVF, Légion Française ou Légion Tricolore .... pas vraiment les bonnes "signatures" dans les documents allemands ou polonais . Par contre IR 638 en catégorie "paramilitaire", c'est meilleur ..... bonne chasse !

Bon, terminé le monologue : si vous voulez débattre sur Kruszyna, faudra que vous apportiez quelques munitions, les votres, pas celles des romans.

Cordialement


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 01:28 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Admin a écrit:
Lorsqu'on parle "d'âneries" et de "contre-vérités", il faut être capable de démontrer qu'effectivement il s'agit bien d'âneries et de contre-vérités. Or, Borovic, cite des sources. Pourquoi ne seraient-elles pas recevables ? D'autant qu'elles proviendraient des archives même du Tribunal International de Nuremberg.
Tu as posé un certain nombre de questions. Attend que Borovic y réponde, et nous pourrons alors contester, ou pas, ses dires qui pour le moment ne font que préciser dans quelles circonstance des Français ont participé à l'exécution de prisonniers déportés. Est-ce que ces propos iraient à l'encontre de l'extermination des Juifs par les nazis ?
Non. Bien au contraire !


Admin , tu melanges tout , c'est à CM que je repondais et non à Borovic
-CM , faisant ècho à Maréchal , soulignait la sévérité de la direction de la SS vis à vis de ses membres , même haut placés .........pour prouver sa desapprobation des massacres perpétrés par ses membres
--Deux commandants de camp de concentration ont été condamnés à mort par les tribunaux de la SS et exécutés en raison de mauvais traitement infligés à certains détenus.

Koch, commandant de Buchenwald en 1943, condamné à mort et exécuté pour des cruautés commises dans son camp, à la suite d'une enquête du juge SS Konrad Morgen de la Police Criminelle du Reich.
Dans le procés de Koch devant la juridiction SS , ou Pohl est egalement mis en cause , il n'est nullement fait état de "cruautés" ou de "mauvais traitements" mais surtout de malversations , de vols , de marché noir ( au detriment de la SS ) et accessoirement , de negligence aprés l'evasion de détenus , d'executions sans ordres et de la suppression de témoins génants ( détenus et SS )
_Un seul condamné à mort du procés SS a été exécuté ( Koch ) , quant à l'autre condamné à mort , le commandant de camp , Herman Florstedt , il a disparu aprés mai 45
-Otto Koch était l'époux de la trés infidèle et sadique gardienne , Ilse Koch , surnommée " La chienne de Buchenwald , condamnée à mort , gracié et qui se suicidera dans sa cellule en 1967
-A l'entrée de Buchenwald , Koch avait remplacé la fameuse formule "Arbeit macht frei " par " Jedem das Seine " ( à chacun son dû )
Sur Otto Koch , sa vie , son parcours et sa condamnation , lire l'ouvrage trés referencé "L'exemplarité du commandant SS Karl Koch " de B. Cazenave , universitaire belge
http://users.skynet.be/bs136227/src2/Bulletin/86_a.pdf

Il y a toute une floraison d'articles " revisionnistes" dénonçant les mensonges et les falsifications du TMI , notamment celle du néga Carlos Porter qui fait autorité !!
http://www.heretical.com/porter/nganfre.html
Pourrais je avoir connaissance des documents d'archives du TMI de Nuremberg ......si CM les a lues , qu'on en profite
Sur la réponse de CM à 18h52 : s'il craint la foudre des " lois liberticides " de notre dictature , qu'il nous en donne , à titre documentaire , un aperçu .....ou qu'il te les adresse par MP
Cette hantise de la loi Gayssot ne tient pas debout , s'il s'agit de document d'etudes et non d'un plaidoyer " pro domo "


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Sep - 10:26 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

@Lebel

Ton propre document plaide contre toi !

http://users.skynet.be/bs136227/src2/Bulletin/86_a.pdf

Exemple page 38 :

"l’acte d’accusation d’une centaine de pages dresse le tableau édifiant des crimes de Koch et de ses complices. Il fait peser trois griefs : corruption, violation des lois militaires et surtout assassinats de prisonniers."

Ton auteur confirme que Koch a bien était poursuivi "surtout" pour des exactions commises sur les prisonniers.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 11:26 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Mais Lebel, tu n'es jamais content ! Au départ quelqu'un disait ici qu'aucun Français de la LVF ou d'une autre unité affiliée à la SS, n'avait participé à un massacre de prisonniers.
Or là, on nous prouve le contraire.
Donc où est le problème ?

Ensuite, en ce qui concerne le TMI de Nuremberg, soyons sèrieux. A partir du moment où les Soviétiques ont été juges et partis, aux côtés des Nations "démocratiques" comme les USA, la Grande Bretagne et la France (globalement...) on peut douter de sa... clairvoyance !
Il y aurait pu avoir un vrai et grand procès des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité... Mais qui aurait du être confié à des juges NEUTRES !
Or, de plus en plus d'Historiens, non taxés de "révisionnisme" mettent en cause la procédure suivie et taxent ce Tribunal de partialité ! Le fait déjà, de "juger à chaud", sans prendre le temps d'instruire les dossiers, en prenant par exemple pour argent comptant les "témoignages" fournis par les Soviets, suffit à douter de la "Justice" rendue !

C'est d'ailleurs la seule parade qu'ont les gens qui nous attaquent: Nuremberg a jugé ! Inclinons nous !
Quand je vois, aujourd'hui, chez nous, une crapule, dealer et caillaseur/incendieur de policiers, bénéficier de "circonstances atténuantes" compte tenu de son "enfance difficile"...

J'ai le droit de trouver ça bizarre, non ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 14:58 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
@Lebel

Ton propre document plaide contre toi !

http://users.skynet.be/bs136227/src2/Bulletin/86_a.pdf

Exemple page 38 :

"l’acte d’accusation d’une centaine de pages dresse le tableau édifiant des crimes de Koch et de ses complices. Il fait peser trois griefs : corruption, violation des lois militaires et surtout assassinats de prisonniers."

Ton auteur confirme que Koch a bien était poursuivi "surtout" pour des exactions commises sur les prisonniers.

Merci à CM! comme d'habitude, tout ce que dit Lebel n'est pas totalement faux mais jamais vrai...


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 15:19 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Bonjour!


Borovic a écrit:

- qualificatif de "Trawnikis" : oui, car des détachements de ce  régiment ont effectué des missions de garde de Z.A.L. ce qui était, entr'autre, le travail de ces auxiliaires étrangers ou Volksdeutsch.

Le terme de « Trawnikis » (Wachmänner en Allemand) désigne des prisonniers (en particulier soviétiques) formés à des missions de surveillance à l’intérieur d’un camp. Ce mot vient à l'origine du camp de concentration de Trawnikis (en Pologne) qui fut le premier endroit à accueillir ces gardiens qui par la suite gardèrent ce nom.


Borovic a écrit:
- qualificatif de "criminels" : oui, car des détachements de ce régiment ont commis des crimes sur des civils en lieux de détention - Z.A.L. - et sur au moins une (1) civile polonaise travaillant à l'intérieur du polygône. Il y a d'autres faits qui n'entrent pas dans ce sujet, mais que vous retrouverez assez facilement aupres du Tribunal militaire allemand qui gérait l'IR 638 dans le G.G.

Il est certain que comme dans toutes les guerres, celle ci connut son lot d'exactions. Mais ces exactions se sont produites à titre individuelle. Il est faux de vouloir y inclure toute la LVF. D’ailleurs comme tu le rappelles, les éléments coupables de tels crimes ont été traduits et parfois punis de mort par des tribunaux allemands.
Ce n'est pas parce que UN Polonais vole quelque chose que TOUS les Polonais sont des voleurs...


Borovic a écrit:
les "bleus"  ne sont pas impliqués le 17/18, mais ils logent dans le secteur "français".

J’insiste: ce n’est pas ce que tu prétends dans ta première version!

Borovic a écrit:
à partir du 15, ce sont environ 200 Français qui sont à Kruszyna. Les I° et III° bataillons hibernent en Biélorussie.

D'où viennent ces 200 Français? où étaient ils avant le 15 Décembre?
Si je m’en réfère aux réçits des anciens volontaires, le IIIe bataillon se trouve sur la ligne Potschop-Unestscha dans la zone de Niwnoje-Strushenka-Shastkoff, tandis que le Ier bataillon lui se trouve près de Bobr qui deviendra par la suite un haut fait d’arme de la LVF. Ils y restent jusqu’à la mi Janvier. La LVF est ensuite envoyée plus au Nord dans la forêt de Mamajevka où une opération d’envergure débute le 21 Janvier 1943. La LVF doit contrôler la zone d’un village nommé Skoltof . Elle sera ensuite envoyée entre Orel et Koursk.

Borovic a écrit:
la cérémonie de prestation de serment n'est absolument pas contradictoire avec les mesures d'isolement
.
Quand une caserne est aux arrêts, à part les tâches quotidiennes, toute activité est interrompue

Borovic a écrit:
remarque pertinente qui a justement déclenché ma curiosité, assez rapidement satisfaite (le lieu) car c'est un endroit que je fréquente depuis des années.

Internet n’est pas exhaustif mais hélas je n’ai absolument rien trouvé concernant cet épisode à part les messages que tu laisses sur des fora comme le monde en guerre ou le forum franco-polonais. Tu es le seul au monde à posséder cette information!

Borovic a écrit:
La Juden Aktion Kruszyna obéit à des ordres tres stricts et à un scénario bien monté. Ailleurs, ils partaient pour la Palestine, içi, ils partent en congé.

Donc, si je résume, les Einsatzgruppen battent les campagnes d’Europe de l’Est depuis 1940, ils tuent, ils gazent, tout cela devant des milliers des témoins laissés par la suite en vie mais malgré ça Egger, dans son rapport parle de « vacances » ? Pourquoi ferait il un tel écart de langage? à moins que cela soit la ruse nazie...
Et puis entre nous, les Juifs sont réellement partis en Palestine et ont réellement quitté le Reich.


Borovic a écrit:
manque de sources : ben non, elles existent, faut seulement chercher au bon endroit en utilisant les bonnes références. LVF, Légion Française ou Légion Tricolore .... pas vraiment les bonnes "signatures" dans les documents allemands ou polonais . Par contre IR 638 en catégorie "paramilitaire", c'est meilleur ..... bonne chasse !

C’est à dire ?

Borovic a écrit:
Bon, terminé le monologue : si vous voulez débattre sur Kruszyna, faudra que vous apportiez quelques munitions, les votres, pas celles des romans.

Le mieux serait d'apporter des sources crédibles, non?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 16:45 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Charles a ecrit

l Il est certain que comme dans toutes les guerres, celle ci connut son lot d'exactions. Mais ces exactions se sont produites à titre individuelle. Il est faux de vouloir y inclure toute la LVF. D’ailleurs comme tu le rappelles, les éléments coupables de tels crimes ont été traduits et parfois punis de mort par des tribunaux allemands.

Des exactions de la LVF , à titre individuel ?

Dans son livre " Les Mémoires d'un Fasciste " l'écrivain Rebatet relate sa rencontre avec un LVF , de retour de Kruszyna , dans une gare à Berlin
-Vous operez contre les partisans, n'est-ce pas ? Comment ça se passe t-il?
-à chaque coup y décrochent , se perdent dans la nature...Alors on brule les villages d'ou y sont sortis...ça brule bien , tout en bois
-Les habitants de ces villages ?
-On les zabralise
- Comment dis-tu ?
- on les rectifie , quoi !
- Tous ?
-Tout le paquet
- Les mômes ?
-Les mômes aussi ! on va pas les laisser seuls sur la neige .On est humain !

Rebatet , journaliste au pro nazi et ultra collabo " Je Suis Partout " conclue : l'homme etait trés peu évolué , j'etais ecoeuré .....coulisses peu ragoûtantes de l'Epopée


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 17:05 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

lebel a écrit:
l'homme etait trés peu évolué , j'etais ecoeuré .....coulisses peu ragoûtantes de l'Epopée

Rien à rajouter, d'autant plus que ce sujet a déjà été abordé!
Quel témoignage!


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 17:43 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
@Lebel

Ton propre document plaide contre toi !

http://users.skynet.be/bs136227/src2/Bulletin/86_a.pdf

Exemple page 38 :

"l’acte d’accusation d’une centaine de pages dresse le tableau édifiant des crimes de Koch et de ses complices. Il fait peser trois griefs : corruption, violation des lois militaires et surtout assassinats de prisonniers."

Ton auteur confirme que Koch a bien était poursuivi "surtout" pour des exactions commises sur les prisonniers.


Dans l'affaire Koch , les juristes SS etaient" légalistes "avant tout et defendaient la " respectabilité "de la SS , peu leur importait que des detenus soient morts suite à des executions sommaires, mauvais traitements , experiences médicales , conditions de vie..........à condition que l'on torture ou tue dans les formes légales !
quant aux assassinat de prisonniers , l'accusation les chiffrera à 200 , il s'agissait de la suppression de témoins genants ou de complices d'exactions , seuls 3 seront retenus à charge pour sa condamnation.......... Nulle part , dans ce procés il n'est question de cruautés envers les detenus , comme tu l'affirmes

Et j'attends des réponses à mes questions ( les docs sur le TMI et une idée sur ton message d'hier à 18h52 )


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 17:47 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

"zabraliser" peut signifier également selon certaines unités "piller". Il y a des villages entièrement peuplés de "partisans" hommes et femmes et ils y a des villages qui accueillent les Français de la LVF en "sauveurs" et en "libérateurs". Les témoignages abondent dans les deux sens. Et comme le dit Rebatet, ce type l'a écoeuré ! Encore une fois, il faut prendre avec des pincettes ces sortes de témoignages de types "peu évolués" qui voulaient se faire mousser devant des journalistes "parisiens". Tu connais Lebel, comme moi des trouffions de la guerre d'Algérie qui ont "zabralisés" des mechtas et des douars entiers au PM et à la grenade... Bon, outre le fait qu'ils sont tous à la FNACA aujourd'hui, leurs récits sont bidons, et tu le sais bien ! En tous les cas, moi je le sais.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 18:19 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

lebel a écrit:
Dans l'affaire Koch , les juristes SS etaient" légalistes "avant tout et defendaient la " respectabilité "de la SS , peu leur importait que des detenus soient morts suite à des executions sommaires, mauvais traitements , experiences médicales , conditions de vie..........à condition que l'on torture ou tue dans les formes légales !
quant aux assassinat de prisonniers , l'accusation les chiffrera à 200 , il s'agissait de la suppression de témoins genants ou de complices d'exactions , seuls 3 seront retenus à charge pour sa condamnation.......... Nulle part , dans ce procés il n'est question de cruautés envers les detenus , comme tu l'affirmes

Attends je rêve là! tu es en train de dire qu'un surhomme a été exécuté parce qu'il n' pas tué ses prisonniers de façon légale???


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Sep - 18:26 (2009)    Sujet du message: Deux catégories de Français... Répondre en citant

lebel a écrit:

Carolus Magnus a écrit:

@Lebel

Ton propre document plaide contre toi !

http://users.skynet.be/bs136227/src2/Bulletin/86_a.pdf

Exemple page 38 :

"l’acte d’accusation d’une centaine de pages dresse le tableau édifiant des crimes de Koch et de ses complices. Il fait peser trois griefs : corruption, violation des lois militaires et surtout assassinats de prisonniers."

Ton auteur confirme que Koch a bien était poursuivi "surtout" pour des exactions commises sur les prisonniers.




Dans l'affaire Koch , les juristes SS etaient" légalistes "avant tout et defendaient la " respectabilité "de la SS , peu leur importait que des detenus soient morts suite à des executions sommaires, mauvais traitements , experiences médicales , conditions de vie..........à condition que l'on torture ou tue dans les formes légales !
quant aux assassinat de prisonniers , l'accusation les chiffrera à 200 , il s'agissait de la suppression de témoins genants ou de complices d'exactions , seuls 3 seront retenus à charge pour sa condamnation.......... Nulle part , dans ce procés il n'est question de cruautés envers les detenus , comme tu l'affirmes

Et j'attends des réponses à mes questions ( les docs sur le TMI et une idée sur ton message d'hier à 18h52 )


Ce n'est pas ce qu'écrit ton auteur, par ailleurs servilement dans la ligne exterminationniste officielle.

La différence entre ôter la vie "dans les formes légales" ou pas, c'est la différence entre une condamnation à mort suivie d'une exécution (comme ce qui se passait en France jusqu'en 1981) et un assassinat.

Après, il y a des assassinats qui se parent d'oripeaux judiciaires, le "procès" Eichman par exemple, enlevé et tué par l'entité sioniste sans la moindre base légale et en violation du droit international.

Les mauvais traitements étaient interdits dans les camps, l'alimentation des détenus était fixée à un niveau convenable de calories, ça ce sont les textes, les principes, après ce qui se passe sur le terrain ...

D'après les accords d'Evian, les harkis n'auraient pas du être massacrés ... Il y a les textes et le terrain.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:37 (2016)    Sujet du message: Deux catégories de Français...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les Français sur le Front de l'Est Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com