France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 27 Avr - 14:02 (2009)    Sujet du message: Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril. Répondre en citant

Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril.




Militant politique, né à Saint-Pierre d’Oléron (Charente Maritime), le 5 juin 1928, il était le cadet d’une grande famille de militants nationalistes, fort connue dans le sud-Ouest et la Région parisienne. Son père, François Sidos, né à Mouzaïaville (Algérie) en 1889, est mort à la Rochelle , le 28 mars 1946. Ancien combattant de Verdun, il fut dirigeant régional des Jeunesses Patriotes, de Pierre Taittinger, dans l’entre-deux guerres. Rallié au maréchal Pétain en 1940, François Sidos fut chargé de mission au cabinet du chef du gouvernement, délégué du Chef de l’Etat dans les Territoires occupés et inspecteur général adjoint des Forces du Maintien de l’Ordre, condamné et fusillé à la Libération. François Sidos eut six enfants : une fille, Marie Thérèse, et cinq garçons. Son fils aîné, Jean Sidos, fut tué à l’âge de vingt ans, le 16 juin 1940 (Croix de guerre, médaille militaire). Son fils Henri Sidos , « béret rouge », est tombé en Algérie le 14 mars 1957. Ses trois autres fils ont, très jeunes, milité dans le mouvement nationaliste. Ensemble, ils fondent le mouvement Jeune Nation.


Anti-communiste ardent, Jacques Sidos a été mêlé à la plupart des entreprises dirigées contre les groupes et partis marxistes depuis une vingtaine d’années. Cela lui valut d’être grièvement blessé en 1944 et de connaître la rigueur des tribunaux. Il a passé dix années de sa vie en prison, purgées à trois époques différentes: la deuxième Guerre Mondiale, la guerre d’Indochine, la guerre d’Algérie. Il fut surnommé le « Blanqui du Nationalisme » en raison de ses longues captivités. Il a d’ailleurs fini ses études « derrière les barreaux ». Spécialiste averti des questions communistes, Jacques Sidos a participé à tous les combats pour la présence française outre-mer et à la lutte contre la pénétration marxiste en Occident. Il fut emprisonné pour avoir participé le 11 novembre 1954 à l’attaque d’une camionnette de « l’Humanité » et à la destruction des 25 000 exemplaires du journal qu’elle transportait. En novembre 1956, lors d’une manifestation contre l'intervention soviétique en Hongrie, il est à la tête des militants nationalistes qui investissent et incendient le siège du Parti Communiste. (D’après le Dictionnaire de la Politique française d’Henry Coston)


Très proche de son frère Pierre Sidos, il a été à ses côtés dans toutes les luttes menées par le mouvement nationaliste. Infatigable défenseur de la mémoire du maréchal Pétain qu’il avait servi très jeune et militant de l’Œuvre française, il était apprécié de tous pour sa bonne humeur. Militant infatigable de la France française, son honneur s’appelait fidélité.


Jacques Sidos… Présent !
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Avr - 14:02 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 17:29 (2009)    Sujet du message: Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril. Répondre en citant

Dommage, j'ai pas connu ! Un grand ancien qui devrait servir d'exemple à beaucoup !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 17:32 (2009)    Sujet du message: Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril. Répondre en citant

T'as rien raté ! Une raclure de facho qui s'en va ! Je vais pas pleurer non? Hein Popaul !
_________________
"La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 22:58 (2009)    Sujet du message: Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril. Répondre en citant

    




      Dans nos gloires militaires , avec François Sidos , pourquoi ne pas honorer egalement Darnand , Knipping , Bucard , Franc , Lecussan .......Ils avaient vaillamment combattu en 14 18 , eux aussi !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:22 (2016)    Sujet du message: Jacques SIDOS s’est éteint mercredi 22 avril.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com