France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dossier 1919-1939
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 10:18 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

La Nouvelle Revue d'Histoire consacre un "dossier" fort interessant sur cette pèriode dans sa dernière parution (mai/juin 2009) que je vous conseille vivement de lire.

Je vous donne la présentation du dossier:

" Le hasard des millésimes offre des raccourcis trés interessants: 1919-1939. Vingt années seulement séparent le Traité de Versailles -faux traité de paix- et le début d'une nouvelle guerre plus catastrophique encore pour les Européens que la précédente. Et pourtant, quoi qu'on en ait dit, l'avenir n'était pas nécessairement écrit. L'action des hommes de gouvernement aurait pu conduire à d'autres résultats. Notre dossier montre tout à la fois ce qu'il y eut de fatal dans les traités de 1919-1920, et ce qui aurait pu évoluer autrement...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mai - 10:18 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:50 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Les articles qui illustrent ce dossier sont de, Philippe Conrad, Henry Bogdan, Bernard Bruneteau, Jean-Claude Valla, Stéphane Courtois et Jean-Bourdier...

Ah certes... Ce n'est pas du Delpla ! Mr. Green
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:56 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Ce Henri Bogdan, ce n'est pas l'auteur d'une "Histoire des Habsbourg", aux éditions Perrin ?
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
ATF40


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 202

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 00:51 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

et c'est interessant ? tout le monde sait que le traité de versailles a generé la seconde guerre mondiale

Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 14:06 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

ATF40 a écrit:
et c'est interessant ? tout le monde sait que le traité de versailles a generé la seconde guerre mondiale

Tiens? un dangereux négationniste, falsificateur? j'ai peur!
répète après moi: Hitler est le seul responsable de la seconde guerre mondiale, Hitler est le seul responsable de la seconde guerre mondiale,...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 12:13 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Il est exact que contrairement à la propagande officielle chargeant Weygand, Pétain, Laval et Vichy d'être reponsables de nos malheurs entre 39 et 45, il conviendrait mieux de s'interesser à ce qui se passa après la signature du Traité de Versailles, d'une part, et à la révolution bolchevique d'autre part.
S'il y a un nouveau "Procés de Riom" à instruire, il est grand temps de l'instruire !

Si, comme le disait ATF 40, "tout le monde sait" que le Traité de Versailles a généré la WW2, alors apportons les circonstances atténuantes au Maréchal et rehabilitons sa mémoire !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 16:06 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

On apprend surtout que c'était le Maréchal Pétain qui avait mit la France en danger lorsqu'il etait Ministre des Armées et parcequ'il n'avait pas écouté de Gaulle qui lui demandait des divisions blindées en grand nombre.
"Ils" retombent toujours sur leurs pattes !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 10:11 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

C'est vrai qu'on cite souvent dans l'histoire officielle que Pétain a "été ministre de la guerre" et qu'il n'y a rien fait pour moderniser notre armée, donc que la France a perdu la guerre à cause de lui...
Outre le fait qu'il n'a été ministre que durant neuf mois bien avant 1936 et qu'il a claqué la porte du gouvernement qu'il avait qualifié de pétaudière, on aurait pu:
- Le remplacer par un ministre de la guerre plus "couillu"...
- Eviter de déclarer la guerre à l'Allemagne, sachant que notre armée n'était pas à la hauteur...
- Connaissant "l'incapacité offensive" de Pétain, éviter de le rappeler au service en 40...

Celà fait tout de même pas mal d'erreurs !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 12:47 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

<< Celà fait tout de même pas mal d'erreurs !  >>

Erreur ou volonté délibérée
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 13:21 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Nous pouvons effectivement nous poser la question !
Ne s'agissait-il pas de "refiler le bébé" à un vieux Maréchal, connu pour son aversion du milieu politique de la III° République et à qui il serait facile de faire porter la responsabilité d'une défaite... programmée.
On le constate également au sujet de Weygand, accusé d'avoir lâchement demandé l'armistice, alors que l'on passe sous silence l'énorme responsabilité de Gamelin dans la défaite de nos armées.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 14:41 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Le reconnaître serait reconnaître l'illégitimité du Régime gaulliste et de son complice communiste.
 Et là......
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 18:43 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Alexandre a écrit:
On apprend surtout que c'était le Maréchal Pétain qui avait mit la France en danger lorsqu'il etait Ministre des Armées et parcequ'il n'avait pas écouté de Gaulle qui lui demandait des divisions blindées en grand nombre.
"Ils" retombent toujours sur leurs pattes !


Mais Alexandre, De Gaulle n'a jamais demandé la mise en place de divisions blindées autonomes ! De Gaulle qui était un chaud partisan de la ligne Maginot, avait repris les études d'autres officiers qu'il jugeait plus éminents que lui au sujet des blindés, mais il leur attribuait un rôle tout à fait secondaire.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 13:45 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Il y avait des officiers généraux français qui avaient l'expérience de la fin de la guerre de 14/18 et qui savaient, eux, combien pouvaient être efficace l'utilisation d'une force d'artillerie mobile qui, non seulement pouvait bousculer les défenses ennemies mais aussi épargner les vies en remplaçant ces assauts à la baïonnette si meurtriers sous le feu des mitrailleuses adverses...
Parmi ces officiers, le général Estienne bien sur, mais aussi... le maréchal Pétain lui-même !
Les Allemands, eux aussi avaient retenu la leçon, mais ils avaient anticipé l'action des blindés par la couverture d'une aviation d'assaut, nettoyant devant eux les obstacles susceptibles d'être présentés par les défenses adverses. Là était toute la différence !
Nous avons d'ailleurs démontré par l'existence de deux éditions de "Vers l'armée de métier", l'une de 1934, l'autre de 1944, la honteuse falsification gaulliste.

En 1932, était paru aux éditions Jules Tallandier à Paris, un petit ouvrage fort bien réalisé par le général Corlieu-Jouve, préfacé par Claude Farrère et intitulé "Ceux des chars d'assaut".
Il cite une lettre du colonel Estienne datée du 1er décembre 1915 et adressée au général commandant en chef, le général Joffre:
" J'ai eu l'honneur, depuis un an, d'appeler à deux reprises votre haute attention sur l'emploi de cuirassements mobiles pour assurer directement la progression de l'infanterie. Au cours de ces dernières attaques, la valeur incomparable de ce procédé s'est imposée à mon esprit avec une force croissante et, après une nouvelle et sévère analyse des conditions techniques et tactiques du problème, je regarde comme possible la réalisation de véhicules à traction mécanique permettant de transporter à travers tous les obstacles et sous le feu, à une vitesse supèrieure à six kilomètres à l'heure, de l'infanterie avec armes et bagages et du canon... J'estime qu'il faut six mois et dix millions pour réaliser le matériel nécessaire au transport d'une vingtaine de mille hommes, force suffisante pour enlever les lignes successives sur quatre kilomètres de front et permettre l'irruption des masses disposées à l'arrière."
Le 12 décembre, le colonel exposa son projet au GQG.
Le 22 décembre, la maison Schneider mit sur pied le projet du premier char.
Le 14 janvier 1916, le colonel renforça son argumentation; 400 cuirassés équivalent à 4.000 tonnes d'obus.
Le 18 janvier le colonel fut reçu par le général Joffre.
Malgré tous les obstacles et les difficultés précise Corlieu-Jouve, au mois de septembre 1917 le premier char Schneider et le premier char Saint-Chamond sortent de l'usine.
"Le 16 avril 1917, 194 chars attaquent au nord de Berry-au-Bac et inscrivent au fronton de l'artillerie d'assaut ses premières gloires, au prix de lourdes pertes dont celle d'un preux, le commandant Louis Bossut, tué là dans son char en feu."
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 16:05 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

Rendons à César ce qui est à César, tous ces stratèges avaient une conception du blindé comme accompagnateur de l'infanterie. Or De Gaulle lui envisageait carrément des divisions blindés autonomes, opérant en avant de l'infanterie. C'est peut-être ce qui fait la différence.
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 11:17 (2009)    Sujet du message: Dossier 1919-1939 Répondre en citant

La réponse que j'attendais ! En effet, c'est la conception même de l'armée blindée qui est différente, dans la mesure où Charles De Gaulle préconnisait des unités de chars autonomes fonçant devant l'infanterie pour briser les lignes ennemies et faire le vide devant elles !
C'est en celà que cet officier de génie, reconnaissons le, a été un précurseur.
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:50 (2016)    Sujet du message: Dossier 1919-1939

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com