France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comment on enseigne l'Histoire !
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 10:34 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

lebel a écrit:
      En vrac les mesures contre les juifs , les francs maçons , les syndicalistes ,les resistants , les communistes , les opposants en general .........mesures prises souvent spontanement et avec enthousiasme   ( lire la presse de l'époque , c'est édifiant )  



La presse "de l'époque" est bien sur "édifiante" ! D'une part elle subissait la censure allemande, et d'autre part elle était surtout entre les mains des collaborationistes parisiens, qui, vous le savez bien, faisaient surtout de la propagande pro-allemande.
Dans une période de guerre, on ne peut donc considérer les extraits de journaux autrement qu' anecdotiques, ne reflétant pas obligatoirement la politique du gouvernement. Vous me permettrez de considérer le caractère "spontané et enthousiaste" des mesures prises, comme nul et non avenu en Histoire.


PS.- Lisez vous le quotidien "L'Humanité" et en faites vous votre journal de référence sur la politique de Nicolas Sarkozy ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 10:34 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 10:42 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Tu as oublié les combattants de l'Europe Nouvelle, LVF et Charlemagne, les acteurs passionnés de la Révolution Nationale ...
Compagnon a écrit:

Monsieur Lebel, sans vouloir vous blesser en quoi que ce soit, et me proposant comme arbitre dans ce débat, je dois dire que souvent, vous déviez de vous-même vers la question juive de la guerre. Je comprends trés bien que celà vous ait touché. Mais ce n'est pas le sujet principal du conflit ! Il y avait la Résistance avec De Gaulle, les prisonniers en Allemagne (1.500.000) la 2ème DB dont on ne parle pas assez... etc... etc...
Vous devriez en prendre conscience.
Car vous risquez d'entraîner nos amis largement hors sujet.
Et je vous le dis en toute amitié.


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 14:09 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Oui, bien sur, mais ce n'est pas Compagnon qui va en parler... Tu imagines !
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 20:51 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

[quote="Carolus Magnus"]Tu as oublié les combattants de l'Europe Nouvelle, LVF et Charlemagne, les acteurs passionnés de la Révolution Nationale ...
[quote="Compagnon"]

Mais tes combattants , ils ne se sont pas battus pour la France , mais pour les nazis et pour une France infeodée aux nazis
Nuance !


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 08:01 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

je peux te faire la même réponse que celle de cet officier de la Charlemagne à qui Leclerc reprochait son uniforme allemand ...

"tes" combattants se sont battus (pour la plupart sans s'en douter il est vrai) pour une France et une Europe inféodées aux état-unis et au mondialisme.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 20:37 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Eh oui , chacun choisit son camp , je n'ai pas peur d'afficher , en ce qui concerne la 2èGM , mon admiration pour les Alliés et ceux qui ont permis l'ecrasement du Nazisme et de ses suppots ..............Toi , ta nostalgie et tes sympathies , on les connait !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 08:46 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Mais nom de Dieu Lebel, tu arriveras à comprendre un jour que ce qui te sembles être une "prise de position en faveur de..." n'est en réalité qu'une ouverture de pages de l'histoire qui ont été soigneusement occultées depuis 1945 !
Qui avait parlé de cette réflexion de Leclerc et de la répartie cinglante qu'il avait essuyée !
Personne ! Personne d'ailleurs n'avait évoqué cette épisode de Bad Reichenhall et pourtant, celà fait partie de l'Histoire.
Lorsqu'on dit que les volontaires de la LVF puis de la Charlemagne ont été se battre contre le communisme pour une Europe "nationaliste" et qu'ils se sont battus courageusement, voir héroïquement, c'est tout simplement la vérité ! Ces types là ignoraient tout des camps d'extermination et des coulisses du III° Reich et c'est aussi la vérité !
Mais pour toi, rien à faire ! Dire ça c'est démontrer notre "nostalgie", notre "sympathie" et pourquoi pas notre "négation" de l'Histoire.
Désolé Lebel, mais il faudra bien t'y habituer. Il nous appartient de dire ici, et en respectant la législation et la sensibilité de nos lecteurs, la sèche réalité des faits. Et des faits qui ne figurent pas dans l'historiquement correct enseigné depuis cinquante quatre ans !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 10:34 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Tu m'ôtes les mots du clavier Admin, j'allais faire la même réponse à Lebel.

J'ajoute que contrairement à lui, j'éprouve du respect pour les combattants des deux bords. Il fallait certainement autant de courage pour rejoindre Londres en 1940 que la Charlemagne en 1944.

Je n'ai en revanche que mépris pour ceux qui ont fomenté cette guerre, ainsi que pour les "résistants" de la vingt-cinquième heure et autres "épurateurs" adeptes de la tondeuse ...

Pour en revenir au sujet du topic, voila bien comment on falsifie et instrumentalise l'histoire, on ne voyant que du blanc et du noir là où tout est gris ...
Admin a écrit:


Mais nom de Dieu Lebel, tu arriveras à comprendre un jour que ce qui te sembles être une "prise de position en faveur de..." n'est en réalité qu'une ouverture de pages de l'histoire qui ont été soigneusement occultées depuis 1945 !
Qui avait parlé de cette réflexion de Leclerc et de la répartie cinglante qu'il avait essuyée !
Personne ! Personne d'ailleurs n'avait évoqué cette épisode de Badreichenal (excusez moi pour l'orthographe) et pourtant, celà fait partie de l'Histoire.
Lorsqu'on dit que les volontaires de la LVF puis de la Charlemagne ont été se battre contre le communisme pour une Europe "nationaliste" et qu'ils se sont battus courageusement, voir héroïquement, c'est tout simplement la vérité ! Ces types là ignoraient tout des camps d'extermination et des coulisses du III° Reich et c'est aussi la vérité !
Mais pour toi, rien à faire ! Dire ça c'est démontrer notre "nostalgie", notre "sympathie" et pourquoi pas notre "négation" de l'Histoire.
Désolé Lebel, mais il faudra bien t'y habituer. Il nous appartient de dire ici, et en respectant la législation et la sensibilité de nos lecteurs, la sèche réalité des faits. Et des faits qui ne figurent pas dans l'historiquement correct enseigné depuis cinquante quatre ans !



Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 18:37 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Les combattants de la deuxième DB, dans le désert de Koufra, comme ceux de l'Armée d'Afrique au Monte Cassino ou en Alsace, méritent autant de respect, et bien entendu j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour ceux qui ont affronté l'armée allemande sur le Plateau des Glières...

Mais mon cher Lebel, faudrait-il, à cause de celà, faire silence sur les combats des Français qui ont au moins eu le courage de "mettre leur peau au bout de leurs idées" en choisissant le "mauvais" camp ?
Comme "commentateur de l'Histoire", je ne le crois pas.


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 19:23 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Oui, le serment de ne pas déposer les armes avant que le drapeau tricolore ne flotte sur Strasbourg "ça le fait", mais défendre jusqu'au bout le périmètre de la chancellerie à 1 contre 1000, ça le fait aussi ...
Résistant a écrit:

Les combattants de la deuxième DB, dans le désert de Koufra, comme ceux de l'Armée d'Afrique au Monte Cassino ou en Alsace, méritent autant de respect, et bien entendu j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour ceux qui ont affronté l'armée allemande sur le Plateau des Glières...

Mais mon cher Lebel, faudrait-il, à cause de celà, faire silence sur les combats des Français qui ont au moins eu le courage de "mettre leur peau au bout de leurs idées" en choisissant le "mauvais" camp ?
Comme "commentateur de l'Histoire", je ne le crois pas.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 11:11 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Admin a écrit:
Mais nom de Dieu Lebel, tu arriveras à comprendre un jour que ce qui te sembles être une "prise de position en faveur de..." n'est en réalité qu'une ouverture de pages de l'histoire qui ont été soigneusement occultées depuis 1945 !
Qui avait parlé de cette réflexion de Leclerc et de la répartie cinglante qu'il avait essuyée !
Personne ! Personne d'ailleurs n'avait évoqué cette épisode de Badreichenal (excusez moi pour l'orthographe) et pourtant, celà fait partie de l'Histoire.
Lorsqu'on dit que les volontaires de la LVF puis de la Charlemagne ont été se battre contre le communisme pour une Europe "nationaliste" et qu'ils se sont battus courageusement, voir héroïquement, c'est tout simplement la vérité ! Ces types là ignoraient tout des camps d'extermination et des coulisses du III° Reich et c'est aussi la vérité !
Mais pour toi, rien à faire ! Dire ça c'est démontrer notre "nostalgie", notre "sympathie" et pourquoi pas notre "négation" de l'Histoire.
Désolé Lebel, mais il faudra bien t'y habituer. Il nous appartient de dire ici, et en respectant la législation et la sensibilité de nos lecteurs, la sèche réalité des faits. Et des faits qui ne figurent pas dans l'historiquement correct enseigné depuis cinquante quatre ans !



Et nous y revoila ...et qu'ils ont mis leur peau au bout de leurs idées , qu'ils ont été se battre contre le communisme et pour une Europe nationaliste , etc !

à part quelques ideologues fumeux ou fanatiques de l'Ordre nouveau , combien de gamelards , de traine savates de chomeurs à la dérive , attirés par une propagande active et motivés surtout par l'appat du gain , qui allaient pointer au bureau de recrutement de la LVF et qui partaient , quand on voulait bien d'eux , avec les encouragements et la benediction d'un Maréchal respecté ........au départ c'etait moins risqué que de rejoindre la Resistance ou s'embarquer pour Londres , helas , ils dechanteront vite !
Qu'il y ait eu , chez ceux qui se sont battus , des cas de bravoure et d'heroisme , et alors ?
Toutes les armées du monde ont eu leur lot , en quantité variable , de combattants braves et heroiques
Dois je rappeler ce qu'ecrivait , au plus fort de leur engagement , en 1943 , un des leurs et non des moindres , le commandant Simoni qui réclame d'abord le depart de tous les indésirables , officiers en tête ....et qui poursuit " je fais miennes les conclusions du capitaine Bassompierre , La LVF ne se couvrira peut être pas de honte , mais assurement pas de gloire . Aucun des Allemands ayant à s'occuper d'elle , au point de vue militaire , ne prend la LVF au sèrieux ! .........le reste , à l'avenant
( cité par Amouroux dans " Les beaux jours des collabos " chapitre consacré à la LVF ,
pages 243à 333 )
Doit on en conclure qu'il faudrait reverer et celebrer comme des heros nationaux des gens qui se sont battus , sous l'uniforme de l'ennemi , pour la" France " de leurs idées mais surement pas pour la France .
Si des Français ont voulu mettre " leur peau au bout de leurs idées " c'etait leur affaire , tout comme celle des Français qui avaient rejoint le FLN ou le Vietminh ......doit on , en plus , les admirer

"L'epopée " de la LVF est maintenant anecdotique et ce n'est surement pas un exemple de patriotisme ....même si des nostalgiques de tout poil , sous la bannière d'une certaine droite , nationale , identitaire ou autre , d' ecrivains et de forums specialisés , s'acharnent à cultiver ce mythe


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 14:24 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

" ... s'acharnent à cultiver ce mythe ..."

Il y a bien d'autres mythes officiellement et soigneusement cultivés ...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 10:40 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Mais non, décidément tu ne comprends rien à notre démarche. Nous ne sommes pas ici pour cultiver un "mythe", et quelque soit ce "mythe" !
Nous sommes là pour parler des choix qu'on pouvait faire en 40, ou en 42, et nous avons salué avec autant de respect les gens qui dès juin 1940 étaient entrés en résistance !
Ensuite, je te précise que les "traine-savates, les gamelards et les chômeurs à la dérive" avaint peu de chance de résister à l'entraînement "Waffen SS" qui leur était dispensé, avec peut-être encore plus de hargne par leurs instructeurs Allemands !
"Traine-savates, gamelards et chômeurs à la dérive" qu'on retrouvera également dans les rangs de la "Résistance", surtout celle de 1944/1945, fiers à bras du maniement des ciseaux et des tondeuses à cheveux !

Si nous parlons ici de ces "laissés pour compte" de la guerre 39/45, c'est tout simplement parceque personne n'en parle plus ! Rayés des contrôles ! Bannis ! Pestiférés ! Ils ont choisi "le mauvais camp"... Certes. Mais ils font partie de notre Histoire, et dire que trois cent d'entre eux ont résisté héroïquement aux milliers de soldats de l'Armée Rouge lancée à l'assaut de Berlin, c'est une évidence historique, quelque fut l'avis de Simoni !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 14:25 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Dire que 300 d'entre eux ont resisté heroiquement à des milliers de soldats de l' Armée Rouge , personne ne le niera , mais , comme je l'ai dit , dans toutes les armées du monde , il y a eu des combattants qui ont fait preuve , dans les mêmes conditions , de bravoure et d'heroïsme
Sous couvert de lutte contre le bolchevisme et pour leurs idées , ils ont èté volontaires, ont endossé l'uniforme ennemi , se sont battus pour cet ennemi , à l'heure ou d'autres français , des patriotes ceux la , se battaient contre cet ennemi et mouraient pour la France
Ces "laissés pour compte" font partie de l' Histoire de la France , comme les émigrés de Coblence , mais ce n'est pas sa page la plus glorieuse .........et va t'etonner que
personne n'en parle plus


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 14:37 (2009)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire ! Répondre en citant

Je croyais moi que raconter l'histoire de la WW2, c'était de tout raconter !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: Comment on enseigne l'Histoire !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com