France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un Lebensborn dans l’Oise
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Sep - 16:54 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Il exista un Lebensborn en France, il était situé à Lamorlaye dans l'Oise au « Château Ménier ».



Il fut officiellement inauguré le 6 février 1944 mais fonctionna en réalité dès 1943.
 
Contrairement à l’inévitable légende noire qui entoure chaque action du III Reich, les Lebensborns n'étaient pas des haras humains.
 
Il ne s’agissait pas de lieu de luxure où de jolies gretchens s’offraient aux guerriers SS afin de mettre au monde des enfants destinés à être élevés par le régime et à devenir l’élite de la race aryenne.
 
Les mères restaient avec leurs enfants et si des relations sexuelles ont eu lieu dans les établissements dépendant de l’association, elles se sont déroulées entre jeunes femmes et maris ou petit ami, comme dans n’importe quelle collectivité humaine mixte.
 
L’association « Fontaines de Vie » fut créée en 1935 sur l’initiative de Heinrich Himmler, elle était autonome et indépendante de la SS.
 
Selon ses statuts, l’objet social de l’association était de soutenir les familles nombreuses, de recueillir les petits orphelins, d’héberger les futures mères en difficulté (notamment et surtout les mères célibataires), de prendre soin desdites mères ainsi, bien entendu, que des enfants.
 
L’association « Fontaines de Vie » remplissait donc un rôle de protection sociale de l’enfance et des fille-mères, stigmatisées par la société de l’époque.
 
Si on s’en tient à la doxa officielle faisant des allemands de cette époque des monstres assoiffés de sang, il est proprement stupéfiant qu’ils aient implanté un tel établissement, destiné logiquement à venir en aide essentiellement à des femmes françaises (sinon pourquoi l’implanter en France ?).
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Sep - 16:54 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 17:28 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

C'est le docteur Conti (Ministre de la Santé) qui s'intéressera à la France. Avant sa décision d'installer un foyer en France en Mai 42, les femmes françaises sont prises en charge par le foyer Ardennes situé près de Liège en Belgique.
En Octobre 1943, il est estimé que 85.000 enfants français sont nés de pères allemands. Ce chiffre est estimé à 100.000 à la fin de l'occupation.
Le foyer de Lamorlaye fut baptisé "Westwald", la forêt de l'Ouest. Les femmes du foyer venaient de France mais aussi de Norvège, de Hollande et de Belgique.
Le foyer cessa ses activités le 13 Novembre 1944 en même temps que les foyers de Hollande, du Luxembourg et de Belgique.
Le château de Lamorlaye appartient aujourd'hui à la Croix Rouge.


Revenir en haut
EugeneD


Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2009
Messages: 8
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 19:59 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

il n'existe, à ma connaissance, qu'un seul livre en français sur le sujet, c'est "au nom de la race" par Marc Hillel.
Le seul patronyme de l'auteur permet de savoir que c'est un livre très engagé... mais sa lecture est enrichissante, pour peu qu'on oublie la haine et le côté revanchard qui s'y expriment.


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 15:08 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

EugeneD a écrit:
il n'existe, à ma connaissance, qu'un seul livre en français sur le sujet, c'est "au nom de la race" par Marc Hillel.

Effectivement, les documents sur le sujet sont rares et le livre est d'une nullité extraordinaire. Chaque chapitre est une série d'affirmations qui se conclu par "mais en fait on n'en sait rien".

Dés la page 86 du livre, Hillel nous donne sa conclusion:
Marc Hillel a écrit:
Alors? Maternité ou haras humains? Qui dit la vérité? les anciens chefs, les anciennes pensionnaires qui parlent d'institutions de charité de la SS? ou l'opinion publique, l'homme de la rue, en Allemagne comme ailleurs, pour lesquels de ces haras ne fait aucun doute? La vraie réponse ne sera probablement jamais donnée.


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Sep - 16:02 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Marc Hillel, fait son job de parfait petit maton du système.

Ta citation est vraiment à encadrer et à exposer au musée de la mauvaise foi et de la bêtise (tiens, cela me rappelle les dernières phrases du Livre du Commandeur DEGRELLE "La campagne de Russie"*).

"Alors? Maternité ou haras humains? Qui dit la vérité? les anciens chefs, les anciennes pensionnaires qui parlent d'institutions de charité de la SS? ou l'opinion publique, l'homme de la rue, en Allemagne comme ailleurs, pour lesquels de ces haras ne fait aucun doute? La vraie réponse ne sera probablement jamais donnée."

Ben oui, qui sont les plus crédibles, celles et ceux qui ont bénéficié des actions de cette institution, qui ont vécu les évènements de l'intérieur ou "l'homme de la rue" décérébré par 60 ans de propagande et de contre-vérités, qui ne connait de l'Institution Lebensborn que ce que Paris-Match et la téloche ont bien voulu lui dire ?

Quant à la "vraie réponse", elle est donnée par les statuts de l'institution que j'ai rappelés et qui ne laissent aucun doute sur l'aspect social de l'Institution.



* "Sans doute avions-nous été matériellement vaincus. Nous étions dispersés, persécutés aux quatre coins de l'Europe.
Mais nous pouvions regarder l'avenir la tête haute. L'Histoire pèse les mérites des hommes. Au dessus des abjections terrestres, nous avions tendu notre jeunesse vers une immolation totale.

Nous avions lutté pour l'Europe, sa foi, sa civilisation. Nous avions été jusqu'au bout de la sincérité et du sacrifice. Tôt ou tard, l'Europe et le monde devraient reconnaître la justesse de notre cause et la pureté de notre don.
Car la haine meurt, meurt étouffée par sa bêtise et par sa bassesse.
Mais la grandeur est éternelle.
Et nous avions vécu dans la grandeur !"


Dernière édition par Carolus Magnus le Mer 2 Sep - 16:16 (2009); édité 3 fois
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 16:07 (2009)    Sujet du message: Re: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
Il exista un Lebensborn en France, il était situé à Lamorlaye dans l'Oise au « Château Ménier ».



Il fut officiellement inauguré le 6 février 1944 mais fonctionna en réalité dès 1943.
 
Contrairement à l’inévitable légende noire qui entoure chaque action du III Reich, les Lebensborns n'étaient pas des haras humains.
 
Il ne s’agissait pas de lieu de luxure où de jolies gretchens s’offraient aux guerriers SS afin de mettre au monde des enfants destinés à être élevés par le régime et à devenir l’élite de la race aryenne.
 
Les mères restaient avec leurs enfants et si des relations sexuelles ont eu lieu dans les établissements dépendant de l’association, elles se sont déroulées entre jeunes femmes et maris ou petit ami, comme dans n’importe quelle collectivité humaine mixte.
 
L’association « Fontaines de Vie » fut créée en 1935 sur l’initiative de Heinrich Himmler, elle était autonome et indépendante de la SS.
 
Selon ses statuts, l’objet social de l’association était de soutenir les familles nombreuses, de recueillir les petits orphelins, d’héberger les futures mères en difficulté (notamment et surtout les mères célibataires), de prendre soin desdites mères ainsi, bien entendu, que des enfants.
 
L’association « Fontaines de Vie » remplissait donc un rôle de protection sociale de l’enfance et des fille-mères, stigmatisées par la société de l’époque.
 
Si on s’en tient à la doxa officielle faisant des allemands de cette époque des monstres assoiffés de sang, il est proprement stupéfiant qu’ils aient implanté un tel établissement, destiné logiquement à venir en aide essentiellement à des femmes françaises (sinon pourquoi l’implanter en France ?).
 

Quelles categories de femmes pouvaient pretendre à ces etablissements ?


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 16:28 (2009)    Sujet du message: Re: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

lebel a écrit:
Quelles categories de femmes pouvaient pretendre à ces etablissements ?

Ce qui décide le ministre Conti à ouvrir ce foyer en France, c'est le nombre de françaises ayant eu un ou plusieurs enfants avec des soldats allemands. Avant cela, c'est la veuve du Général Huntsinger (ancien ministre de la guerre de Pétain) qui prend charge ces enfants.


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 08:08 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Faut avouer que nous on a l'IVG. C'est bien mieux comme progrés social non ?
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Sep - 09:17 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Il faut bien faire de la place aux immigrés ...
Fréderic le Grand a écrit:

Faut avouer que nous on a l'IVG. C'est bien mieux comme progrés social non ?


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 15:59 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Je pense trés honnêtement que dans une cinquantaine d'années, lorsque des régions aujourd'hui "françaises" se seront islamisées, le nombre d'indigènes qui se souviendront des paroles de ce texte extrait des statuts de l'institution dont nous parle CM sera minime certes, mais dôté d'une solide raison de résister !

Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 17:30 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

L'Allemagne après la première guerre mondiale souffrait d'un déficit terrible de jeunes hommes, encore pire que la France. Il y avait outre Rhin quatre femmes (en age de procréer) pour un homme.
Il fallait donc trouver des solutions. Le Lebensborn fut une de ces solutions.


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 17:54 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Solutions qui excluaient évidemment les femmes "métèques" ! Et ne considéraient que les femmes jugées "aryennes". C'est du propre !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 18:08 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Compagnon a écrit:
Solutions qui excluaient évidemment les femmes "métèques" ! Et ne considéraient que les femmes jugées "aryennes". C'est du propre !

Ecoute Admin, cesse de raconter n'importe quoi... cette histoire d'aryen, c'est comme le méchant loup: tout le monde en parle mais personne ne l'a jamais vu. Aryen voulait dire "blanc". Les blonds aux yeux bleus, c'est pour les petits enfants.
Alors bien sur, on va ensuite me bassiner avec l'euthanasie, l'eugénisme et la stérilisation, sauf que ces pratiques n'était pas unique à l'Allemagne. TOUS les pays occidentaux les pratiquaient. Mais le pays le plus en pointe était la Russie. A cette époque, aux Etats Unis, dans 17 états, on stérilisait les...alcooliques. En Scandinavie, ce genre de pratique s'est poursuivi bien après la guerre.

Quant aux termes qu'ils utilisaient comme par exemple "race supérieure", il faut se resituer dans le contexte de l'époque pour comprendre: race supérieure veut dire "blancs développés" par opposition aux noirs qui vivaientt comme des "sauvages".
Jules Ferry, par exemple, disait la chose suivante:
"Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures."
(Palais Bourbon le 29 juillet 1895)
Impossible de parler de tout cela sans comprendre le vocabulaire et l'état d'esprit de l'époque radicalement différent aujourd'hui.


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 18:13 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Ce n'est pas Admin qui a dit ça ! Je tiens personnellement à revendiquer mon message. Et j'en maintiens les termes !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 18:16 (2009)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise Répondre en citant

Rendons à Compagnon ce qui appartient à Compagnon !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:05 (2016)    Sujet du message: Un Lebensborn dans l’Oise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com