France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et l'expérience ?
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
1er rcp


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 198

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:04 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

c'est entièrement vrai Ligure, je ne souhaite pas plus que vous ici saluer ou le "stars and stripes" ou le drapeau islamique, en tant que Breton je ne reconnais que Gwin A Du.

mais le fait est qu'il y a des camardes qui meurent là bas.

se retirer, je ne pense pas qu'il faille le faire, pouvons nous laisser une base arrière terroriste avoir pignon sur rue et la laisser au risque de prendre des bombes dans nos métros et nos villes.
il faut bien se dire que si nous laissons faire ça, c'est nos enfants et nos femmes, mères ou sœurs qui risquent de se faire tuer dans un attentat aveugle.

il faudrait au moins changer les méthodes de combat en Afghanistan.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:04 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:11 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

je ne suis pas persuadé qu'il y ait beaucoup de connexions entre un pachtoun illétré de Kaboul et le terrorisme dans nos villes !
et puis c'est trop facile. Partant de là, le premier nain pro-US venu nous met devant le fait accompli de nos soldats dans une situation de merde et ensuite le pays part en guerre ?
Non, là, faut pas marcher, trop facile, ça.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
1er rcp


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 198

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:17 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

attention je n'ai pas dit que j'étais pro USA.

Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:47 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Alors, on remballe et on se casse.
Rien à péter des enfileurs de chèvres afghans. Et de leurs moukères voilées encore plus.
Et la défense du pipe-line.
/gazodac de l'oncle obanania je ne t'en parle même pas !
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 16:10 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

1er rcp a écrit:
c'est entièrement vrai Ligure, je ne souhaite pas plus que vous ici saluer ou le "stars and stripes" ou le drapeau islamique, en tant que Breton je ne reconnais que Gwin A Du.
mais le fait est qu'il y a des camardes qui meurent là bas.

se retirer, je ne pense pas qu'il faille le faire, pouvons nous laisser une base arrière terroriste avoir pignon sur rue et la laisser au risque de prendre des bombes dans nos métros et nos villes.
il faut bien se dire que si nous laissons faire ça, c'est nos enfants et nos femmes, mères ou sœurs qui risquent de se faire tuer dans un attentat aveugle.

il faudrait au moins changer les méthodes de combat en Afghanistan.




Les "Bases arrières" du terrorisme ? Il faudrait encore prouver qu'elles se trouvent en Afghanistan !

Il y en a au Pakistan, en Iran,  en Tchétchénie, en Albanie et surement au Kosovo, et peut-être même... ici, chez nous. Ajoute les banques de l'Arabie Saoudite et des Emirats Arabes unis, et tu verras que même si on largue des Afghans, le "terrorisme" continuera à nous emmerder...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Sep - 17:40 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

"Après tout, si nous sommes "envahis" par l'immigration islamique, ce n'est pas de la faute des Maghrebins qui déferlent chez nous, mais nous qui sommes trop cons pour les empêcher de débarquer chez nous.
Quand on voit les problèmes de cette façon, on comprend mieux les choses !"


Et si les français n'étaient plus maitre chez eux tout simplement ? Regarde le deuxiéme tour en 2002, on voit bien que les dés sont pipés, jamais je n'avais assisté à un tel déferlement de propagande haineuse contre un homme politique parfaitement républicain. Et les profs qui incitent les gamins à déserter les cours pour défiler "contre le fascisme" ... Regarde aussi le traité de Lisbonne, rejeté par le Peuple mais adopté l'année suivante par les politicards. Regarde cette démocratie d'apparences et de faux semblants ont le parti unique se scinde en deux branches qui se chamaillent pour des broutilles afin de faire croire au "pluralisme" alors qu'ils sont d'accord à peu prés sur tout.

A cela s'ajoute les Lois qui sous prétexte de lutte contre le "racisme" ont quasiment aboli la liberté d'expression dans le domaine de l'immigration et de l'identité nationale.

Tout est verrouillé, tout est sous contrôle.

Après, oui, tu as aussi raison, les français ont une part de responsabilité, à partir du régne de Giscard, ils se sont fait enfiler sans réagir (le regroupement familial par exemple, véritable crime contre la nation, ainsi que l'instauration progressive d'un libre échangisme de plus en plus délirant), maintenant il est, je le crains, trop tard.

Pour en revenir à l'Astan, je viens de lire l'article de Chauprade dans la dernière livraison de "NRH", "le piège afghan", il partage mon analyse (enfin c'est plutôt moi qui partage la sienne lol) :

"la guerre d'Afghanistan n'est rien d'autre qu'une guerre mondialiste, voulue par Washington au profit de son idéologie de transformation du monde ..."


Revenir en haut
coquine


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 49

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 12:00 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
Après, oui, tu as aussi raison, les français ont une part de responsabilité, à partir du régne de Giscard, ils se sont fait enfiler sans réagir (le regroupement familial par exemple, véritable crime contre la nation, ainsi que l'instauration progressive d'un libre échangisme de plus en plus délirant), maintenant il est, je le crains, trop tard.[i]


Carolus Magnus, tu pars du principe que l'immigration est une invasion, hors ce n'est pas le cas pour tous les français. Et ce n'est pas parce qu'on leur a dit de le penser, pour eux c'est tout naturel. Ma soeur par exemple vis avec un arabe et pour rien au monde elle ne l'échangerait contre un souchien. Giscard et ses successeurs n'y sont pour rien dans les histoires d'amour.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 12:33 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Le vrai problème, ce n'est pas "l'immigration"... La France a toujours été terre d'immigration, mais c'était une immigration européenne qui pouvait s'intégrer facilement car de culture et d'histoire partagée.
Hors avec l'immigration maghrebine et maintenant subsaharienne, nous vivons une immigration islamiste et là est le véritable danger.
Quand aux "histoires d'amour", bien sur qu'on n'y peut rien... A part se montrer plus séduisants et... plus en forme que les autres. Mais, moi aussi j'ai comme voisins un couple "mixte", lui Tunisien, elle métro. Ils sont trés jeunes et vraiment hyper sympas. Lui entre autres déteste "les Arabes" et ils viennent d'une cité dite difficile d'Avignon. Il y a donc, c'est vrai des exceptions. Mais le problème c'est que comme toujours, c'est la masse qui a raison ! Lorsque les rapports se font de dominants à dominés, c'est toujours les premiers qui finissent par avoir raison, et nous en sommes déjà là !
Car il y a de plus en plus de petites "métro" voilées et islamisées....
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 12:34 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

C'est ça, bonne continuation au pays des Bisounours ... Et merci à ta sœur de contribuer à faire crever la civilisation la plus brillante de tous les temps.

L'immense majorité des gens subissent le lavage de cerveaux, mais je te l'accorde, il y a aussi des collabos qui comme toi qui en toute lucidité se réjouissent de l'avilissement et de la disparition de leur propre peuple (RESF, CIMADE, DAL etc etc.)

Je ne te répondrai plus car je risque de devenir grossier, tu vas donc pouvoir continuer à nous servir ta soupe immigrationniste tranquillement.


EDIT : J'ai oublié de relever ton jeu de mot raciste "sous-chien" pour parler des français de souche, c'est la raciste houria bouteldja qui a lancé cette insulte la première il me semble, les blancs on peut se permettre de les insulter, pas de problème !!!


Dernière édition par Carolus Magnus le Mar 8 Sep - 12:48 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 12:43 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

ces histoires de "france terre d'immigration" sont des bobards immigrationnistes, c'est faux, archi-faux. Ce n'est le cas que depuis les années soixante. Du VIe au XIXe, le socle ethnique reste rigoureusement le même.
Admin a écrit:


Le vrai problème, ce n'est pas "l'immigration"... La France a toujours été terre d'immigration, mais c'était une immigration européenne qui pouvait s'intégrer facilement car de culture et d'histoire partagée.
Hors avec l'immigration maghrebine et maintenant subsaharienne, nous vivons une immigration islamiste et là est le véritable danger.
Quand aux "histoires d'amour", bien sur qu'on n'y peut rien... A part se montrer plus séduisants et... plus en forme que les autres. Mais, moi aussi j'ai comme voisins un couple "mixte", lui Tunisien, elle métro. Ils sont trés jeunes et vraiment hyper sympas. Lui entre autres déteste "les Arabes" et ils viennent d'une cité dite difficile d'Avignon. Il y a donc, c'est vrai des exceptions. Mais le problème c'est que comme toujours, c'est la masse qui a raison ! Lorsque les rapports se font de dominants à dominés, c'est toujours les premiers qui finissent par avoir raison, et nous en sommes déjà là !
Car il y a de plus en plus de petites "métro" voilées et islamisées....



Dernière édition par Carolus Magnus le Mar 8 Sep - 16:19 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 12:59 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Pas du tout ! Je parlais de l'immigration européenne esentiellement à laquelle s'est substituée l'immigration venue des ex-colonies.
Des Portuguais, des Italiens, des Espagnols, des Polonais ont de tous temps choisi la France pour venir y travailler et y vivre. Ces gens se sont parfaitement intégrés, même si au départ ils devaient subir les méchantes réflexions des autochtones (contre les Polacks ou les Ritals/ Macaronis...)

On a voulu, depuis les années 60 nous démontrer pour nous faire avaler la pillule de l'immigration ezxtra-européenne, il fallait nous démontrer par A + B que la France "avait toujours été une terre d'immigration" je te l'acorde. Mais on a fait celà sans préciser qu'il s'agissait d'une immigration-invasion cuilturellement inassimilable !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 13:21 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Coquine, bouledogue et croix celtique en avatar, et de tels propos, je me demande si vraiment tout compris.....
Tu sais, les "gouts" et critères des gens varient énormément grace au battage médiatique.
Je te donne un exmple concret, dans les années 60-70-80, la majorité  des stars étaient des blaonds aux yeux clairs. On les voyaient à toute les sauces et partout. résultat ? eh bien un blond aux yeux clairs emballait plus facilement qu'un autre ! Au passage, merci papa, merci maman de m'avoir fait ainsi car ce furent de grandes années de bonne bourre. LOL. Enfin surtout les 80 pour moi. Bref.
Dans les années hippies, les médias montraient des gars semblant soritr d'un camp de concentration. donc un mec de soixante kilos avait toutes ses chances.
Etc, etc...
Depuis une ou deux décennies, il faut au minimum être brun et de préférence le plus proche possible de la couleur caca pour "passer" sur les plateaux télé.
Moralité, par un phénomène d'identification, ce type d'undividu est devenu un critère d'esthétique et de réussite.
Sans compter que dans les endroits qui "bougent' et où l'on s'amuse, les blancs sont virés par les afro-maghrébins. pas spécialement parce que ce sont des fiottes, non.
Juste parce que ce sont des jeunes "normaux".
c'est à dire les trois copains de classe ou de quartier qui sortent tranquillement ensemble.
Donc quand ils se font embrouiller, par une équipe de (censuré), il y aura celui qui est gonflé et va se faire démollir à dix sur lui, celui qui n'est pas un bagarreur mais va rester pour nbe pas laisser son pote tout seul et se fera filer lui aussi, et le moins guerrier qui va s'échapper.
Par contre, en face, tu as une équipe de vingt petits batards qui ne vivent que pour lybcher du blanc.
Donc, au final, au bout d'un moment, il n'y aura plus de garçons blancs là où l'on s'amuse. Que des blanchettes et des (censuré).
Tout le monde se fout de ses gamins qui restent chez eux sans en sortir devant leur ordi, mais personne ne s'est jamais vraiment demandé pourquoi !

Pour le reste, l'histoire de ta seur, ce n'est qu'une histoire personelle. Pas de quoi en faire une généralité. Et puis, bon, perso, ce ne sont pas les individus qui me posent problème, mais plutôt leur nombre. Donc si l'invasion se limitait au mec de ta seur ça n'en serait pas une !
par contre le "elle ne l'échangerais pour rien au monde" c'était un peu de trop, vois-tu ?
Mon fils ainé s'est mrié il y a trois semaines, et cela m'étonnerait beaucoup que ma jolie petite belle-fille veuillent "l'échanger" contre qui (et dans ce cas "quoi") que ce soit.
Un de ces beaux mariages de deux fds bien natios, célébré dans une magnifique chapelle, et où 200 fds (les hommes majoritairement au cheveu trrrrrés court) leur ont souhaité bonheur et enfants.
Et donc ? c ela en fait la norme en France ?
j'aimerais bien pourtant.
Et comme tes propos tentent d'être vexants, limite raciste anti-blancs, je rajouterais que ta seur n'a pas de soucis à se faire, car sachant son "parcours" sentimental, aucun des hommes présents au mariage de mon fils ne la toucherait, même avec des gants, à présent.
Donc qu'elle ne se prenne pas la tête avec une histoire d'échange éventuel, il n'y en aura pas.
Et bien des choses à ta belle-famille.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 13:25 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Admi, le rejet des autochtones envers l'immigration "europénne" n'était dicté par la méchanceté. Elle l'était surtout par des raisons matèrielles et sociales.
Les immigrés ont toujours servi au patronat à faire baisser les salaires car ils acceprnent, non pas le boulot que les fds ne veulent pas faire, mais celui pour lequel normalement ils sont mieux payés et le font à bas prix. ils méprisent les années de lutte sociales des autochtones en cassant les prix du marché.
Pour le reste d'accord avec toi.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 14:21 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Admin a écrit:
Le vrai problème, ce n'est pas "l'immigration"... La France a toujours été terre d'immigration

Ah bon??? entre les invasions des Francs (IIIe siècle) et le débarquement de quelques milliers d'Italiens au tout début du XXe siècle, il s'est quand même passé un certain temps! avant les gens ne voyageaient que très peu, ils se mariaient dans leur région, cela à permit l'émergence d'une société raciale homogène.


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 14:47 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Tout à fait !
Et c'est bien là, la preuve, s'il en était besoin, qu'un mensonge répété mille fois devient une vérité immuable.
Et le premier coup porté à cette homogénéité rurale le fût par le jacobinisme qui, dépéché dans nos campagnes ses hussards noirs, instits "déracinés" car mutés hors de leurs régions natales.
sans doute de mauvais souvenirs qu'avait la gueuse de la solidarité paysanne, entre chouans, vendéens et barbets dans ma région.
Mais, effectivement, j'aimerais beaucoup que l'on me montre cette "France terre d'immigration de toujours" avant la boucherie de 14-18.
A noter au passage que le début de cette immigration, (même "européenne" donc plus assimilable) marqua le début aussi du déclin français.
De là à en conclure que les meilleurs des enfants de France étaient restés au fond des tranchées de 14, et que leur sang nous fait défaut aujourd'hui.....
Franchement, qui donc pourrait imaginer des hommes de cette trempe accepter sans boncher, ne serait-ce que 24 heures la situation actuelle ?
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:14 (2016)    Sujet du message: Et l'expérience ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com