France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et l'expérience ?
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 16:50 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

+ 100 !

Prenons ma famille, sur 800 ascendants directs connus, il y en a trois, TROIS, qui ne sont pas nés dans la région où je vis toujours, moi et les miens, et leurs origines n'ont rien de vraiment exotiques, 2 parisiens et un belge.

Et cela ne concerne pas seulement ma famille. J'ai passé des journées à éplucher les registres paroissiaux et les registres d'état civil de ma région, sauf dans une toute petite élite (noblesse et haute bourgeoisie et ceux-là ne se mariaient pas avec des Maures mais avec d'autres nobles et bourgeois), il est rarissime de voir des mariages avec un conjoint provenant d'une autre région, voir d'une autre paroisse, alors d'un autre pays !!!!!!

J'ai épluché également les recensements, on ne voit apparaitre les premiers étrangers que dans les années 20, quelques polonais blonds aux yeux bleus par ci par là (4 ou 5 dans un bourg de 500 habitants par exemple). Avant cela, des étrangers en France ? Rien, nada !

Tous les généalogistes savent cela, donc "la France terre d'immigration" c'est une begaguerie (du nom d'Azouz Begag, inoubliable secrétaire d'état de Yacoub Ben Shi-Rack) et rien d'autre. C'est la tarte à la crème des officines immigrationnistes, le fameux slogan "nous sommes tous des enfants d'immigrés", et bien pas moi bande de cons !

Il y a aussi "nous sommes tous des africains" à cause de "Lucie", un crane retrouvé en Afrique, manque de bol, depuis on a retrouvé des cranes encore plus vieux en Asie et en Europe et les savants sérieux, penchent de plus en plus pour une origine multiple de l'apparition de l'Homme sur terre. Nous n'aurions donc strictement rien à voir avec l'Afrique et les africains. Ce qui ne serait guère étonnant tant les différences physiques (ça saute au yeux) mais aussi physiologiques sont importantes. Ainsi les femmes noires accouchent en moyenne au bout de 8 mois et une semaine (9mois pour les blanches). Par délicatesse, je n'évoquerai pas les différences disons ... "civilisationnelles" ...

Pour ma part, je suis fier de mes origines et je conchie le métissage et la "diversité", vive la pureté et l'homogénéité ! Une civilisation est créée par un peuple cad une race, détruisez la race (ce que fait la sœur de coquine) et vous détruisez la civilisation.

Attention, cela ne veut pas dire que je condamne l'immigration intra-européenne, nos frères européens n'ont jamais posé de problème, il n'y a jamais eu de bande de "polonais de la deuxième génération" revendicatifs et haineux, caillaissant des flics ou brulant des bagnoles.

Charles a écrit:






Admin a écrit:





Le vrai problème, ce n'est pas "l'immigration"... La France a toujours été terre d'immigration






Ah bon??? entre les invasions des Francs (IIIe siècle) et le débarquement de quelques milliers d'Italiens au tout début du XXe siècle, il s'est quand même passé un certain temps! avant les gens ne voyageaient que très peu, ils se mariaient dans leur région, cela à permit l'émergence d'une société raciale homogène.







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Sep - 16:50 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 18:08 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Citation:
Note analytique : Nous publions ci-dessous l’intégralité d’une interview de l’AFP, avec mention spéciale. En quelques lignes, cet article permet d’illustrer de manière saisissante les raisons de l’existence et du succès de ce site.
Cette interview illustre en effet magnifiquement la pensée régnante, i.e. :
• l’ approche univoque, émotionnelle et compassionnelle de l’immigration,
• la perte totale du sens de la préservation de notre héritage commun, ou de la défense de la culture et du patrimoine franco-européen,
• l’inversion des priorités et l’abandon, au plus haut niveau, des Français de France au profit d’un multiculturalisme dogmatique et utopique,
• la fascination pathologique pour «l’autre», fascination directement proportionnelle à l’incapacité des migrants à s’intégrer au monde occidental.
• la sacralisation d’une altérité mythifiée, et donc de l’immigration — sur laquelle les Français n’ont jamais été consultés
Le message distillé tout au long de l’interview est infiniment clair :
ce n’est pas à l’arrivant, à l’immigré, à l’étranger, de s’adapter aux us, aux coutumes ou à la culture du pays qui l’accueille. C’est l’inverse exact qui est demandé, voire exigé.
Au nom d’une idéologie qui refuse de s’avouer comme telle, reprise à l’unisson par l’essentiel des organes médiatiques, il nous est, il vous est intimé l’ordre de renoncer à toute identité propre au profit d’un « autre » dont l’identité est sacralisée, elle. Une identité rare, précieuse, intouchable, qu’il nous faudrait à toute force respecter, préserver, ménager, choyer.
Demander à l’immigrant de s’adapter, de se plier à sa culture d’accueil, c’est (cf interview) « traumatisant« , cela crée une « inhibition » chez une personne « vulnérable« , c’est une situation « intenable » etc…. Pas un mot, jamais, sur ce que le Français de France peut ressentir, lui, de sa culture mise en pièce, de son mode de vie bafoué, et de cette cohabitation imposée avec des cultures diamétralement opposées à la sienne.
Auriez-vous l’idée de vous plaindre ? De résister ? Vous serez taxé de racisme. La musique et les paroles de la petite chanson « antiraciste » — dument sponsorisée par les gouvernements européens, toutes tendances confondues — sont les mêmes dans tous les pays d’Europe.




http://www.fdesouche.com/





Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 19:23 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Le métissage n'est pas plus un problème en soi, à l'échelle d'un pays que ne l'est l'immigration.
C'est sa généralisation et sa promotion qui poussent à son rejet.
De même pour l'immigration, qu'en a-t-on à faire de dix mille maghrébins dans uen France de soixante millions de fds ? dix millions c'est un peu différent.
Ce ne sont pas quelques couples mixtes qui vont changer grand-chose à l'échelle d'un pays.
Ne pas tomber dans le ridicule excés inverse au "tout métissage".
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Sep - 20:02 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Le "métissage" entre européens n'en est pas un pour moi, si ça peut répondre à ta remarque. Slaves, Latins, Germains, Celtes ... nous sommes tous hyperboréens.

Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 20:20 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Ligure a écrit:
Le métissage n'est pas plus un problème en soi, à l'échelle d'un pays que ne l'est l'immigration.
C'est sa généralisation et sa promotion qui poussent à son rejet.
De même pour l'immigration, qu'en a-t-on à faire de dix mille maghrébins dans uen France de soixante millions de fds ? dix millions c'est un peu différent.
Ce ne sont pas quelques couples mixtes qui vont changer grand-chose à l'échelle d'un pays.
Ne pas tomber dans le ridicule excés inverse au "tout métissage".

Alors on met la barre à quel niveau? c'est quoi la bonne proportion pour toi? 10.001 arabes pour 60.000.000 de blancs?
Vaut il mieux 100.000 arabes respectueux des lois? ou 10.000 arabes qui foutent la merde?


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 22:02 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Ben, dans l'absolu, il sera toujours plus facile de régler un problème avec 10000 personnes qu'avec 100000, non ?
De plus, à ce jour et à ma connaissance, aucun "détecteur de fouteur de merde" n'a été mis au point et encore moins installé dans les maternités. je me trompe ?
Donc 10000 vaudra toujours mieux que 100000, tu me suis ?
De plus, je ne crois pas que le problème se situe seulement dans le comportement de ces gens.  Même si l'aspect criminogène semble être une constante en tout temps et en tout lieux de ceux-ci. Lire les rapports de police de l'époque coloniale et leurs conclusions est trés édifiant à ce sujet.
Non, pour moi leur nombre est en soi déja un grave problème.
Leur religion rajoute une couche de gravité à ce problème, de plus.
Je n'ai pas envie de voir la substance même de mon pays, de celui qu'on bati mes ancètres et que je transmet à mes enfants changer, parce que des putains de gros patrons ont voulu gagner encore plus que sur le cul des prolos français.
je réclame donc pour les miens le droit essentiel que tous les gauchards ont exigé pour nos ex-colonies . A savoir celui de vivre chez nous et comme on l'entend.
Je n'ai pas, moi descendant d'hommes et de femmes qui ont construit ce pays avec leur sueur et l'ont défendu avec leur sang, à "m'adapter" à des gens qui vienne juste d'y poser leurs babouches !
Alors, tu vois, tes 100000 muzzs "respectueux des lois", mais qui dans une ou deux générations vont exiger que le ramadan soit respecté en France ou qu'il n'y ait plus de jolies petites nanas en jupe dans NOS rues, je n'en veux pas. Point.
Sur la terre de mes ancètres, je suis chez moi. Et cela ne mérite même pas discussion.
D'autant que, les fameux "muzzs respectueux des lois" on a vu ce que ça a donné avec les enfants de nos ex-employés harkis. Ils sont pour beaucoup devenus de bonnes racailles "comme les autres". Ah ? il ne falait pas le dire ? navré d'écorner le mythe du fidèle tirailleur banania et de momo le harki-chez-qui-on-mangeait-le-couscous-avec-ma-femme.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Dernière édition par Ligure le Mer 9 Sep - 01:41 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 00:28 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

moi je dirais 10 juste pour l'excuse !
_________________
Za Dom Spremni !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 01:43 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Jacques, 10000 personnes ça ne fait qu'une centaine par département environ.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 09:34 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Encore une fois ne confondons pas tout. Pour faire passer la pilule trés amère de l'immigration extra-européenne, on nous dit que la France "a toujours été une terre d'immigration" et les Français, bonnes poires, imaginent qu'ils sont tous des descendants d'immigrés, mêmes "arabes"...

Ceci est entièrement faux et je l'admet.

Mais, et celà peut être constaté, les premiers "immigrés" datent des guerres napoléoniennes, mais ces immigrés là étaient européens ! J'ai pu, en ce qui concerne ma famille remonter au-delà de mes ascendants Lorrains, émigrés en Algérie en 1872, dont l'origine était... polonaise ! Il ne s'agissait pas bien entendu d'une immigration de masse, mais elle a existé, même si la communication entre cantons français était trés faible.
Il nous faut donc démontrer que l'acceptation sur notre sol d'une colonisation de peuplement massive venue de pays de cultures et de traditions différentes n'a rien à voir avec le borbard cité plus haut.

J'ai dit !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 09:51 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Donc tu n'est pas un patos !

mais d'ou est tu ? mon père est de Chéraga
_________________
Za Dom Spremni !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 10:10 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Ah Chéragas ! Nous à Alger on disait souvent "tu es venu par la traverse de Chéragas", ce qui signifiait qu'on avait pris "le temps" pour arriver à un rendez vous.
Né à Alger, fils d'immgrés italien et lorraine avec un peu d'espagnol du aux origines de ma grand mère maternelle venue d'Alicante...
Ca fait un sacré mélange, non ? Détonnant parfois !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 11:19 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Lol je crois meme que la phrase exacte etait  " tu est venu de chéragas par la traverse !"

apres nous etions a El biar jusqu'a la fin !

mon grand père a quitté la Corse fin de année 20 et a fait le stage de gendarmerie , puis il a chois comme affectation Clairefontaine en Algerie sur la frontiere tunisienne  , croyant trouver un petit paradis  !!

hahahaha c'etait le djebel de base  !
_________________
Za Dom Spremni !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 11:25 (2009)    Sujet du message: Et l'expérience ? Répondre en citant

Mais, et celà peut être constaté, les premiers "immigrés" datent des guerres napoléoniennes, mais ces immigrés là étaient européens !

Immigration trés, trés anecdotique, admi. car si la France hérita d'un Poniatowsky, la Suède par exemple, elle, hérita d'un Bernadotte.
La question centrale demeurant, je le maintiens, le nombre, pas le principe.
Mais, même si ça fait grincer des dents amies, force est de constater que le début du déclin de la France en tant que puissance commença avec celui de l'immigration. Même si celle-ci était intra-européenne !!!
Désolé, mais un immigré économique ne peut voir notre pays de la même manière que ceux qui y sont nés.
C'est comme dans le monde du travail. On accepte plus de choses et plus facilement de se casser le cul pour l'entreprise familiale que pour une boite dans laquelle on vient d'être embauché la veille.



_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10 (2016)    Sujet du message: Et l'expérience ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com