France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 16:54 (2009)    Sujet du message: Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est. Répondre en citant

Jusqu’au début de la seconde guerre mondiale la ville chinoise de Shanghai était divisée en plusieurs concessions. A cette époque, les Français disposaient d’une concession de 66 hectares dont le but était de développer les échanges commerciaux avec l’Extrême Orient.

Ce que l’on sait moins, c’est que cette concession, tout comme le reste de la ville de Shanghai, accueillit de 1930 à 1941 des dizaines de milliers de réfugiés Juifs en provenance d’Allemagne, d’Autriche, de Pologne et de quelques autres pays d’Europe Centrale.
Il y eut aussi quelques Juifs de France et d’Italie.
Difficile de dire exactement combien de personnes sont effectivement arrivées à Shanghai car la ville était ouverte : pas de quota, pas besoin de visa, ni de passeport particulier pour y rentrer. Les chifres officiels parlent de 20.000 à 30.000 Juifs pour toute la ville. Il y avait même un Ferry qui assurait la liaison Italie Shanghai plusieurs fois par mois.

Cette immigration dura jusqu’en Décembre 41.
Officiellement, c’est sous la pression des Allemands que les Juifs (en réalité tous les apatrides "stateless refugees") furent regroupés dans le district de Hongkoud dans la partie internationale de Shanghai à partir de 1943.
Toujours officiellement, les Allemands avaient demandé aux Japonais d’éliminer les Juifs de Shanghai mais curieusement, les autorités nippones, malgré leur violence légendaire, n’ont jamais maltraité les Juifs, ils furent généralement laissé en paix.
On racontera après la guerre que les Japonais refusèrent d'accéder aux demandes allemandes car l'armée impériale avait déjà beaucoup à se reprocher et qu'ils ne voulaient pas s’attirer les foudres des Américains. On ne rigole pas ! c’est wiki qui le dit !!!


Concession française de Shanghai (en rouge):




Un témoignage de Juif d'Allemagne:

Le père de Jerry Moses, « Max », faisait partie de ces 25.000 Juifs emprisonnés après la Nuit de Cristal de Novembre 1938. D’après Jerry Moses, son père serait mort dans un camp de concentration s’il n’y avait pas eu la détermination de sa femme Frida et la volonté des Nazis d’ expulser les Juifs d'Allemagne. « Comme beaucoup d’épouses, elle voulait voir son mari sortir de prison. Les Nazis lui dire que si son mari quittait l’Allemagne dans les 48 heures, on le laisserait partir ». Mais peu de pays étaient d’accord pour accueillir les Juifs en exil. Ma mère appris que le seul endroit où son mari pouvait aller était Shanghai car il n’y avait pas besoin de permis pour s’y rendre.
Au début de 1941 Frisa Moses et ses enfants étaient encore en Allemagne, attendant de pouvoir rejoindre Max à Shanghai. Les Nazis étaient sur le point de commencer l’extermination, plus question d’émigration, la soit disant solution au problème juif. Les permis d’émigration étaient presque impossibles à obtenir et l’embrasement du monde avait fermé les routes maritimes vers Shanghai autrefois utilisées par les réfugiés.
« Ma mère est une héroïne » déclare Moses. « Sans elle, je serais mort ». Frida opta pour une approche directe. Elle alla à la Gestapo de Breslau et exigea un visa soit pour l’exil soit pour la mort. D’après son fils qui entendra souvent cette histoire racontée, l’officier responsable répondit « vous avez du courage pour une Juive »
S’il n’y avait pas eu de pacte de non agression entre la Russie et l’Allemagne, notre famille n’aurait jamais pu prendre le train pour Vladivostok en Sibérie. « Vous imaginez ça vous ? » demande Moses. « Une petite femme allemande et frêle, qui n’a jamais quitté sont pays, voyageant avec 3 enfants »? Un bateau japonais les prirent en charge dans un port de Sibérie et les transportèrent jusqu'à Shanghai.


Source:
http://articles.latimes.com/2006/jan/15/magazine/tm-shanghai3


Source:
http://www.dailymotion.com/video/x4qxo8_la-communaute-juive-de-shanghai-ren
http://www.travelchinaguide.com/attraction/shanghai/jewish-refugees-life.ht…
http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_the_Jews_in_China
http://www.ushmm.org/wlc/article.php?lang=en&ModuleId=10007091
http://www.jcpa.org/dje/articles2/china.htm
http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=13841&artyd=8


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 16:54 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 19:01 (2009)    Sujet du message: Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est. Répondre en citant

Merci Charles pour ces infos.

Je connaissais déjà cette histoire d'émigration des juifs vers la Chine.

Après la guerre, entre les juifs qui viennent occuper la Palestine, ceux qui s'installent aux Etats-Unis, en Chine et ailleurs, ça commence à chiffrer.

Comme il faut aussi tenir compte des six millions légaux de la shoa, ça veut dire qu'ils étaient combien en Europe avant la guerre ?


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 11 Mai - 18:39 (2010)    Sujet du message: Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est. Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
Merci Charles pour ces infos.
Je connaissais déjà cette histoire d'émigration des juifs vers la Chine.

Après la guerre, entre les juifs qui viennent occuper la Palestine,
ceux qui s'installent aux Etats-Unis, en Chine et ailleurs, ça commence à chiffrer.

Comme il faut aussi tenir compte des six millions légaux de la shoa,
ça veut dire qu'ils étaient combien en Europe avant la guerre ?

Oh !!!!  
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Mer 12 Mai - 08:03 (2010)    Sujet du message: Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est. Répondre en citant

C'est HS Roro ! N'épiloguons pas là-dessus, par pitié !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:22 (2016)    Sujet du message: Quand la concession française de Shanghai accueillait les Juifs d'Europe de l'Est.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com