France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

" Un paradoxe français"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 16:12 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

. J'aurais pensé qu'un tel livre aurait eu les honneurs du forum, mais visiblement j'ai rien trouvé ( peut être j'ai mal cherché).
Ce qui est sûr c'est qu'il doit figurer en bonne place dans le bibliothèque de tout amoureux de la vérité historique.
Sous titré Antirascistes dans la collaboration, antisémites dans la Résistance l'ouvrage de Simon Epstein, paru l'an dernier, remet pas mal de pendules à l'heure.
Certes certains vont dire que d'autres ouvrages avaient déjà fait l'inventaire des militants nationalistes dans la Résistance et des hommes de gauche devenus collabos, mais jusque là c'était édité quasi-confidentiellment.

Le principal argument de ce livre, c'est son auteur. Car on peut difficilement targuer un professeur de l'Université de Jérusalem d'avoir des sympathies pour l'extrême-droite française. D'ailleurs il dit lui-même dans sa préface que ça l'embête de donner des arguments à l'extrême-droite, mais que son devoir d'historien était de rétablir certaines vérités, même si c'est polémique.

Ce livre a pour thèse que ce qui a fait aller les uns vers la Collaboration, les autres vers la Résistance, ce n'est pas le positionnement sur l'échiquier politique, mais le degré de pacifisme de ces mêmes personnes. les plus ardents pacifistes d'avant-guerre se sont retrouvés ainsi les plus fervents collaborateurs.

De la part de quelqu'un comme Simon Epstein, c'est un travail remarquable d'honnêteté. Et inataquable qui plus est.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 16:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 18:56 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Et bien voilà, c'est fait !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 20:04 (2009)    Sujet du message: Re: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Thortevald a écrit:
Certes certains vont dire que d'autres ouvrages avaient déjà fait l'inventaire des militants nationalistes dans la Résistance et des hommes de gauche devenus collabos, mais jusque là c'était édité quasi-confidentiellment.

A mettre en parallèle avec la déclaration du Président israelien Moshe Katsav en 2004 devant les Lumières du Crif et Chirac:
"c'est la France de Pétain qui a sauvé le plus de juifs pendant la guerre"


Revenir en haut
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 21:46 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Admin a écrit:
Et bien voilà, c'est fait !
Ah bon , vous l'avez acheté   ? Mort de Rire



Attention, en aucun cas Epstein ne défend Vichy ( faut pas pousser non plus ) mais il livre un florilège de personnes qui classées à gauche avant guerre se sont retrouvées cataloguées d'extrême-droite après celle-ci, ou de personnes ayant fait le chemin inverse.

"Un paradoxe français " s'articule de cette façon là: Les gens de gauche passés " à droite" suite à leurs actions pendant la guerre. Les gens d'extrême droite ayant collaboré. Les gens de droite passés ayant recentré leurs opinons après avoir été dans la Résistance. Les gens d'extrême droite ayant rejoint la Résistance ou la France libre et n'ayant pas changé d'opinion pour autant. François Mitterrand, qui a droit à tout un chapitre consacré à sa personne.

Il y a une sacrée liste de noms en index et rien que pour ça il vaut le coup d'être acheté. De plus comme source d'arguments béton, comme je l'ai dit il n'a pas son pareil.


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 22:43 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Ceux qui trouvent cette attitude paradoxale ne sont que des personnes qui ne veulent pas comprendre et qui ont choisi de porter des œillères...
En quoi, un nationaliste qui, par définition, aime sa nation, serait heureux que sa nation soit envahie par une nation étrangère?
Ca n'a rien de paradoxal, c'est totalement logique!


Revenir en haut
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 07:52 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Oh, ils sont nombreux les gens qui peuvent trouver cette situation paradoxale, vu le bourrage de crâne que l'on a eu durant des décennies par l'Education nationale et les principaux medias.
L'accès à la vérité sur cette période est un parcours semé d'embûches. Ce qui est réjouissant , c'est que petit à petit des lézardes s'étendent sur le mur érigé par la pensée unique.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 09:22 (2009)    Sujet du message: " Un paradoxe français" Répondre en citant

Je pense que ce doit être pour cette raison que la télévision multiplie aujourd'hui les séries, films, et "documents" destinés à rabacher les dogmes de l'histoire "politiquement correcte"... Ce qui a été fait pour 39/45 a été engagé pour l'histoire de la guerre d'Algérie. Là encore, dans quelques années, on entendra quelque "ligue de défense de la mémoire des... Algériens de France" clamer au "négationnisme" de ceux qui oseront encore dire que le FLN n'était qu'une bande d'assassins...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:59 (2016)    Sujet du message: " Un paradoxe français"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com