France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qui était Rémy ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 09:24 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Est-ce que quelqu'un peut répondre à cette question ?
8)
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Oct - 09:24 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 10:40 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Gilbert Renault 1904-1984 dit Remy

Élève des « bons pères » du collège collège Saint-François-Xavier de Vannes, et après des études de droit à l'Université de Rennes, ce sympathisant de l’Action française issu de la droite catholique et nationaliste,
À l'appel du 18 Juin (1940), il refuse l'armistice demandé par le maréchal Pétain et passe à Londres avec l'un de ses frères, à bord d'un chalutier parti de Lorient. Il est parmi les premiers hommes qui se rallient à la cause du général de Gaulle et se voit confier par le colonel Passy, alors capitaine et chef du BCRA, la création d'un réseau de renseignements sur le sol français.
En août de la même année, il crée avec Louis de La Bardonnie la Confrérie Notre-Dame, qui deviendra en 1944 CND-Castille. Initialement axé sur la couverture de la façade Atlantique, il finit par couvrir la France occupée et la Belgique. Ce réseau était l'un des plus importants de la zone occupée et ses informations ont permis de nombreux succès militaires, comme les attaques de Bruneval et Saint-Nazaire.
Convaincu qu'il faut mobiliser toutes les forces disponibles contre l'occupant, il met en contact le Parti communiste français avec le gouvernement de la France libre en emmenant Fernand Grenier à Londres en janvier 1943.
Fait Compagnon de la Libération par le décret du 13 mars 1942, il devient membre du comité exécutif du RPF à sa création, chargé des voyages et des manifestations. Il fait paraître dans Carrefour, le 11 avril 1950, un article intitulé La justice et l'opprobre, prônant la réhabilitation du maréchal Pétain. Peu de temps après, il adhère à l'Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP). Désavoué par de Gaulle, il démissionne du RPF.

-Extrait de Wikipedia
- Nombreuses entrées sur Google
















http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilbert_Renault


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 12:33 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

" Quand on a eu le privilège d'approcher le général De Gaulle au lendemain de la défaite, de l'entendre parler de la France, et de servir sous ses ordres, on ne peut accepter l'idée, en aucune circonstance, de déserter un tel chef sans avoir perdu jusqu'au souvenir de l'honneur.
Ce sentiment que je porte à l'homme qui m'a appris, une fois pour toutes, ce qu'est le droit fil de la vie, je l'ai retrouvé aussi vivace, aussi intransigeant, chez une foule de Français qui sont demeurés fidèles ai Maréchal Pétain. Je ne saurais en aucune manière, prétendre que mon amour pour mon pays dépasse, en qualité, celui dont ces Français ont donné maintes preuves au service d'une même patrie. Si leur sentiment de fidélité rejoint le nôtre, tout devient immédiatement possible dans le sens de la résurrection de la France. Si nous continuons à nous regarder en frères ennemis, la France sera perdue à trés brève échéance. Cette conviction est à la base de l'attitude que j'ai prise devant le problème Pétain.
J'ai d'abord pris mes raisons de changer d'avis à la source la plus pure et la plus respectable qui soit, je veux dire celle de la souffrance et du malheur.
Depuis trois ans, je fais de mon mieux pour alléger les peines de prisonniers politiques, condamnés par des tribunaux de hasard que présidaient des magestrats tremblant devant le déchaînement des passions inspirées par la haine, la cupidité et la rancune. J'ai parlé de ces lettres déchirantes qui me parviennent presque journellement: je n'en ai jamais reçu une seule qui exprimât quelque rancoeur à l'adresse du maréchal Pétain. Il aurait cependant pu paraître habile à ces prisonniers de me dire, à moi qu'ils savaient être un "gaulliste" de la première heure: "Nous sommes injustement punis... Nous avons été trompés par un maréchal de France qui nous a engagés sur la voie qu'on nous reproche aujourd'hui d'avoir suivie et dont l'aboutissement est la peine qui nous a frappés, que nous subissons tandis que nous vous écrivons...".
Jamais, vous entendez bien : jamais! aucune de ces lettres dont la sincérité est absolue, n'a contenue une plainte de ce genre. Jamais aucun de ces prisonniers ne s'est élevé contre le Maréchal. Bien au contraire, presque tous lui expriment constamment une fidélité touchante dont ils pouvaient cependant supposer qu'elle m'indisposerait à leur endroit. Oubliant leurs propres misères, ils plaignent celui qu'ils continuent à vénérer. Ce sentiment là ne trompe pas: il est de ceux qui ne peuvent appartenir qu'à une juste cause. Jamais non plus dans les lettres que nous faisaient passer clandestinement nos camarades emprisonnés par la Gestapo, je n'ai vu formuler aucune plainte contre le général De Gaulle qu'ils avaient suivi de tout leur coeur.
Qui résisterait à cetyte admirable leçon que nous donne les prisons ?
Mes démarches en faveur de ces prisonniers m'ont mis en rapport avec des hommes qui ont approché de trés près le maréchal Pétain pendant l'occupation. Je les ai d'abord rencontrés avec quelque méfiance. Puis j'ai pu rapidement me convaincre que leur loyauté comme leur bonne foi étaient parfaites. Ceux qui déclarent, dans la presse ou ailleurs, que les fidèles du maréchal sont animés par un esprit de revanche se trompent étrangement. Ils les confondent avec ces individus sans scrupules, toujours prêts à se faire les hérauts du pouvoir, qui n'ont jamais été dévoués au maréchal Pétain, mais seulement à leurs places, et qui auraient fait trés bonne figure à côté des individus de la même espèce qu'on a pu rencontrer aux côtés des magistrats dans les Cours de Justice ou au sein des Commissions d'épuration.
Je crois avoir lu à peu près tout ce qui a été publié jusqu'à ce jour sur la dernière guerre, sous des signatures françaises, anglaises, américaines, italiennes, suisses, allemandes, plus la trés importante sténographie du procès de Nuremberg, qui est un document essentiel. Que ceux qui ont fait comme moi me disent si l'impression qu'on retire de l'ensemble de ces lectures est favorable ou défavorable au maréchal Pétain !
Ma conviction est que celui-ci, au prix d'un admirable effort de trés pure abnégation, a constamment tenté de faire ce qu'il pouvait, dans les circonstances les plus difficiles et les plus ingrates, pour éviter le pire aux Français... "

Colonel Rémy
"Paris-Match" du 29 avril 1950
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 13:30 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Mais je ne le contredis pas , même s'il peut paraitre indulgent
De 40 à 45 , Il a suivi De Gaulle , avec pas mal de compagnons qui partageaient ses idées
Il a compris l'apport des communistes dans la Résistance
Il defend l'idée du bouclier et de l'épée , c'est discutable ....ce sont ses idées !
D'autres , tout aussi courageux , seront d'avis contraire
Alors , s'il te plait , modère tes : De Gaulle deserteur et cocos , traitres !


Revenir en haut
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 14:51 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

L'idée du bouclier et de l'épée est un sujet disctutable, comme tous les sujets historiques a priori, mais elle eut une certaine réalité jusqu'en novembre 1942. Beaucoup de gens étaient à Vichy pour lutter contre l'occupant et nombreux ont été ceux qui l'ont payé chèrement.

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 15:50 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Lebel, je te conseille de lire, en entier, "La justice et l'opprobre", du colonel Rémy (éditions Confrérie Castille 1991) Tu pourras tirer tes sonclusions sur ces décalarations datées des années 50.
Il n'en demeure pas moins que les communistes et De Gaulle (qui avait sans aucun doute conclu un accord avec Staline) ont tout fait et jusqu'à aujourd'hui pour déchaîner les haines et les passions contre le maréchal Pétain !

Tu en es la preuve vivante, Lebel !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 16:11 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Rémy, "gaulliste de la première heure" a été sali de manière ignoble dès qu'il a fait savoir qu'il n'était pas d'accord avec la justice d'exception libérationniste. Tous ses articles ont été trainés dans la boue, bien entendu par les "résistants" de la 25ème heure ( le parti des 75.000 fusillés, vous connaissez?) et même par ses anciens "compagnons" gaullistes !

Ce qui est vrai, c'est que la haine, comme le dit Admin, n'est pas éteinte, 64 ans après !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 17:21 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Admin a écrit:
Lebel, je te conseille de lire, en entier, "La justice et l'opprobre", du colonel Rémy (éditions Confrérie Castille 1991) Tu pourras tirer tes sonclusions sur ces décalarations datées des années 50.
Il n'en demeure pas moins que les communistes et De Gaulle (qui avait sans aucun doute conclu un accord avec Staline) ont tout fait et jusqu'à aujourd'hui pour déchaîner les haines et les passions contre le maréchal Pétain !

Tu en es la preuve vivante, Lebel !


Ecoute Admin , on ne va pas repartir une enième fois sur Pétain !
Comme beaucoup , tu l'admires .........mais conçois que beaucoup d'autres , et pas seulement Lebel et les communistes , avaient d'excellentes raisons de lui en vouloir
Comme pour De Gaulle!


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Oct - 20:23 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Je rejoins lebel sur ce coup Shocked , j'en veux à Pétain mais pas pour les mêmes raisons, dès 41 nous n'étions plus dans des bisbilles patriotiques type XIXe mais dans une guerre idéologique et civilisationnelle totale, il ne l'a pas vu.

Une paix avec l'Allemagne, une France qui rejoint l'Axe, 5 millions de combattants français sur le front de l'est qui font la différence ....

Aurions-nous 15 millions d'immigrés en France ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 23:24 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:

Une paix avec l'Allemagne, une France qui rejoint l'Axe, 5 millions de combattants français sur le front de l'est qui font la différence ....
Aurions-nous 15 millions d'immigrés en France ?

Aaaah , le délire intégral Very Happy Very Happy
CM , tu veux qu'j'te dise ,si t'es serieux , t'es un spectacle à toi tout seul !
.Et pourquoi pas 40 millions de français , hommes , femmes , enfants , tous en Russie , un vrai "Drang nach Osten" , pour notre "Lebensraum "..............
ça aurait fait de la place pour 50 millions d'immigrés !


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 08:04 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

c'était une boutade pour te faire marcher et ... ça marche ....

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 10:42 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
Lebel, je te conseille de lire, en entier, "La justice et l'opprobre", du colonel Rémy (éditions Confrérie Castille 1991) Tu pourras tirer tes sonclusions sur ces décalarations datées des années 50.
Il n'en demeure pas moins que les communistes et De Gaulle (qui avait sans aucun doute conclu un accord avec Staline) ont tout fait et jusqu'à aujourd'hui pour déchaîner les haines et les passions contre le maréchal Pétain !

Tu en es la preuve vivante, Lebel !


Ecoute Admin , on ne va pas repartir une enième fois sur Pétain !
Comme beaucoup , tu l'admires .........mais conçois que beaucoup d'autres , et pas seulement Lebel et les communistes , avaient d'excellentes raisons de lui en vouloir
Comme pour De Gaulle!



Lebel, mon vieux Lebel du Télemly, non je n'admire pas le maréchal, pas plus que Rémy ! Mais je me tue à t'expliquer qu'il faut rétablir la vérité historique et que dans cette vérité, il faut que les Français sachent que Pétain a tout fait, je dis bien tout fait pour leur éviter le pire !
C'est ce que dit d'ailleurs le colonel Rémy dans le livre cité... Oseras-ty le lire ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 10:46 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Carolus Magnus a écrit:
c'était une boutade pour te faire marcher et ... ça marche ....


J'ai trouvé ton idée amusante , et te reponds par une autre boutade


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 17:22 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

Laughing
Admin a écrit:
lebel a écrit:
Admin a écrit:
Lebel, je te conseille de lire, en entier, "La justice et l'opprobre", du colonel Rémy (éditions Confrérie Castille 1991) Tu pourras tirer tes sonclusions sur ces décalarations datées des années 50.
Il n'en demeure pas moins que les communistes et De Gaulle (qui avait sans aucun doute conclu un accord avec Staline) ont tout fait et jusqu'à aujourd'hui pour déchaîner les haines et les passions contre le maréchal Pétain !

Tu en es la preuve vivante, Lebel !


Ecoute Admin , on ne va pas repartir une enième fois sur Pétain !
Comme beaucoup , tu l'admires .........mais conçois que beaucoup d'autres , et pas seulement Lebel et les communistes , avaient d'excellentes raisons de lui en vouloir
Comme pour De Gaulle!



Lebel, mon vieux Lebel du Télemly, non je n'admire pas le maréchal, pas plus que Rémy ! Mais je me tue à t'expliquer qu'il faut rétablir la vérité historique et que dans cette vérité, il faut que les Français sachent que Pétain a tout fait, je dis bien tout fait pour leur éviter le pire !
C'est ce que dit d'ailleurs le colonel Rémy dans le livre cité... Oseras-ty le lire ?


Il est bien evident que Pétain , en vertu du prestige qu'on voulait bien lui accorder , etait , au moins au début , assuré du large soutien de l'opinion , et qu'il a cru agir dans l'interet de ses compatriotes
Dans les faits , bon gré , mal gré , il ne sera qu'un instrument au service de l'occupant et sous la coupe des elements les plus durs de son gouvernement
Malgré les protestations de pure forme qu'il pourra formuler , l'occupant n'en tiendra aucun compte , le mettra devant le fait accompli , et aura toujours le dernier mot


Il est faux de pretendre que Pétain aurait évité le pire ou que son depart aurait permis l'arrivée au pouvoir de Doriot ou l'instauration d'un Gau
Pour les Allemands , la solution du " personnage " Pétain était la plus conforme à leurs interets , ils se defiaient des ultra collabos et , pragmatiques , sans qu'ils aient besoin d'imposer un Gauleiter , preferaient la presence d'un régime à leur botte , à qui ils consentaient des concessions mineures sans jamais renoncer à leurs exigences
Pétain aura avalisé les mesures les plus dures qu'on reprochera à Vichy , et maintenu jusqu''au bout , la législation repressive de ce gouvernement

Quoi qu'en pretendent ses defenseurs , c'est aussi la vérité historique !


Revenir en haut
Petit baigneur


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 82

MessagePosté le: Jeu 8 Oct - 17:38 (2009)    Sujet du message: Qui était Rémy ? Répondre en citant

En tous cas moi j'ai vu des photos où on voit des centaines de milliers de personnes acclamer le vieux à Nancy, à Lyon et à Paris, à trois mois du débarquement en Normandie !
_________________
"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée" - Condorcet


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:53 (2016)    Sujet du message: Qui était Rémy ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com