France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 14:03 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Vous vous répétez Lebel. Ce que vous nous dites là c'est le catéchisme imposé aux Français depuis 1945. Malheureusement celà n'a rien à voir avec la vérité... historique !
A moi de vous posez la question:

Pétain: vieillard sénile et donc, irresponsable ? Ou chef, responsable, du complot contre la République, en vue d'instaurer le national-socialisme en France ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Oct - 14:03 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 15:21 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Résistant a écrit:
Vous vous répétez Lebel. Ce que vous nous dites là c'est le catéchisme imposé aux Français depuis 1945. Malheureusement celà n'a rien à voir avec la vérité... historique !
A moi de vous posez la question:

Pétain: vieillard sénile et donc, irresponsable ? Ou chef, responsable, du complot contre la République, en vue d'instaurer le national-socialisme en France ?


Il ne s'agit pas d'evacuer mes propos , avec vos arguments classiques .....catéchisme imposé , propagande gaullo communiste etc , mais plutot de les dementir...... si vous le pouvez !

Mon opinion sur Pétain : surement pas nazi ( encore que certaines idées ....) , foncièrement reactionnaire et sectaire , docile avec les puissants , implacable envers ses adversaires ....un roseau peint en fer , comme disait Pascal


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 13:41 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Ach ! Gross malheur ! Tu te goures complètement Le Bel enfant ! Mais c'est pas de ta faute, on le sait !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 17:33 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

"Foncièrement réactionnaire et sectaire", ce qui pour Lebel signifie "de droite". tellement réac qu'il prend dans son gouvernement des ministres socialistes !
Combien de fois faudra-t-il te répéter que en juin 40, les notions de "droite" et de "gauche" n'avaient plus aucune signification pour lui. Pour Pétain il s'agissait seulement de relever la France de ses décombres, d'essayer de récupérer les 2.000.000 de prisonniers et de soulager les 6.000.000 de réfugiés.

Quand aux Allemands, il ne pouvait les encaisser ! Longtemps dans ses conversations privées il continuera à les appeler "les boches !"

Est-ce que tu pourrais enfin être saisi par le doute ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Oct - 21:29 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Pas évident du tout ... L'exemple français aurait pu inspirer d'autres nations européennes ... bon on est dans l'uchronie là ...
Thortevald a écrit:

La guerre aurait continué plus longtemps et ce serait finie par une occupation US après une vitrification nucléaire.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 23:12 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Admin a écrit:
"Foncièrement réactionnaire et sectaire", ce qui pour Lebel signifie "de droite". tellement réac qu'il prend dans son gouvernement des ministres socialistes !
Combien de fois faudra-t-il te répéter que en juin 40, les notions de "droite" et de "gauche" n'avaient plus aucune signification pour lui. Pour Pétain il s'agissait seulement de relever la France de ses décombres, d'essayer de récupérer les 2.000.000 de prisonniers et de soulager les 6.000.000 de réfugiés.

Quand aux Allemands, il ne pouvait les encaisser ! Longtemps dans ses conversations privées il continuera à les appeler "les boches !"

Est-ce que tu pourrais enfin être saisi par le doute ?



Si Pétain ne s'etait pas signalé , avant guerre , par des prises de position extremistes ( Blum le tenait pour républicain ) c'etait un militaire , imprégné des prejugés de sa classe , tout comme de Gaulle !
Il ne prendra dans ses deux premiers ministères , avant le 10 juillet 40 , que deux SFIO , Fevrier et Rivière , c'est tout
De nombreux transfuges ou exclus de la Gauche rejoindront Pétain ( à commencer par Doriot et Deat ! ) , pour la plupart syndicalistes ou techniciens , .....ils ne joueront jamais un rôle de premier plan, et avaient tous abjuré leur foi originelle , en ralliant Vichy
Pétain se signalera , pendant les deux ans ou Vichy aura une apparence d'etat , par les prises de positions , les declarations , et les mesures repressives les plus dures qu'il avalisera sans broncher

Ceci dit , je n'ai jamais prétendu que TOUTE la Gauche etait résistante et TOUTE la Droite , collaborationniste , ou que Pétain ait eté pro allemand , ni soucieux du sort de ses compatriotes , mais dans les faits , il n'a rien obtenu de l'occupant .............et aprés novembre 42 , il ne sera plus qu'une marionnette , et son régime , une simple chambre d'enregistrement


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 18:14 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Et puis une vitrification nucléaire avec quoi ? Les deux seules bombes disponibles ont été larguées sur la population civile japonaise de Nagasaki et d'Hiroshima (monstrueux crime contre l'humanité qui, contrairement à la "shoa", n'a jamais donné lieu à d'innombrables livres, documentaires, enquêtes, films ...)
Carolus Magnus a écrit:

Pas évident du tout ... L'exemple français aurait pu inspirer d'autres nations européennes ... bon on est dans l'uchronie là ...
Thortevald a écrit:


La guerre aurait continué plus longtemps et ce serait finie par une occupation US après une vitrification nucléaire.




Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 22:50 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Admin a écrit:
"Foncièrement réactionnaire et sectaire", ce qui pour Lebel signifie "de droite". tellement réac qu'il prend dans son gouvernement des ministres socialistes !
Combien de fois faudra-t-il te répéter que en juin 40, les notions de "droite" et de "gauche" n'avaient plus aucune signification pour lui. Pour Pétain il s'agissait seulement de relever la France de ses décombres, d'essayer de récupérer les 2.000.000 de prisonniers et de soulager les 6.000.000 de réfugiés.

Quand aux Allemands, il ne pouvait les encaisser ! Longtemps dans ses conversations privées il continuera à les appeler "les boches !"

Est-ce que tu pourrais enfin être saisi par le doute ?


Alors , Admin , tu ne réponds pas ......avec des arguments solides !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 10:28 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Mario Faivre, ça te dit quelque chose ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 13:36 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Admin a écrit:
Mario Faivre, ça te dit quelque chose ?


Mon père l'avait connu pendant la pèriode 41-43 , et m'en avait dit le plus grand bien ....Mario Faivre était à cet époque farouchement gaulliste et anti petainiste , il fit partie du groupe Aboulker , qui assura le succés de l'operation Torch , et qui" fit aux pattes" Juin , Darlan , et la fine fleur de l' E.M d' Alger
Il accompagnera avec Sabatier , Cordier et Bernard d' Astier , le jeune Bonnier de la Chapelle qui abattra Darlan .....
Cette éxecution est trés controversée quant à ses instigateurs .......on y verra la main du Comte de Paris , de De Gaulle , de l' Intelligence Service , etc .......et le mystère demeure encore
M. Faivre deviendra aprés 59 un adversaire acharné de De Gaulle et de sa politique algerienne , comme de nombreux gaullistes , dont ses anciens compagnons des CFA , Rosfelder et Biaggi , qui rallieront l' Algerie Française et ses combats
Ceci dit , j'ai lu le livre " Nous avons tué Darlan " ecrit en 1975 . Faivre , evidemment trés remonté contre De Gaulle depuis l'affaire algerienne , l'incriminera , sans la moindre preuve , dans l'éxecution de l' amiral


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 08:51 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Sans la moindre preuve ? Bien sur, des preuves "matérielles" n'existent pas. Pas plus que pour l'attentat qui faillit coûter la vie à Giraud et dont l'éxécutant -un malheureux tirailleur- a été fusillé dans les 48 heures sans jugement.
Mais il ya la question qu'on ne manque pas de ses poser à ce sujet:

- A qui profite le crime ?

De tous les acteurs présents sur les lieux à ce moment là, il n'y a qu'une réponse: à De Gaulle !
Le Comte de Paris n'était qu'une baudruche remplissant le rôle de "l'épandage de fumées" préconisé dans "Vers l'armée de métier"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 22:05 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Admin a écrit:
Sans la moindre preuve ? Bien sur, des preuves "matérielles" n'existent pas. Pas plus que pour l'attentat qui faillit coûter la vie à Giraud et dont l'éxécutant -un malheureux tirailleur- a été fusillé dans les 48 heures sans jugement.
Mais il ya la question qu'on ne manque pas de ses poser à ce sujet:

- A qui profite le crime ?

De tous les acteurs présents sur les lieux à ce moment là, il n'y a qu'une réponse: à De Gaulle !
Le Comte de Paris n'était qu'une baudruche remplissant le rôle de "l'épandage de fumées" préconisé dans "Vers l'armée de métier"...




Darlan , par sa politique sous Vichy et son volte face opportun en novembre 42 avait suscité suffisament de haine , notamment dans les milieux resistants pour que son éxecution soit souhaitée et justifiée ..........et si De Gaulle avait été au coeur du complot , il en aurait fait état , d'autant que cette execution , considérée comme patriotique n'avait rien d'ignominieux ,et n'aurait en aucun cas terni son prestige
Que des Gaullistes aient été melés à l'affaire , et que De Gaulle ait été été favorable à l'elimination de Darlan c'est prouvé ......mais ce sont bien les milieux monarchistes qui ont décidé d'abattre Darlan .......et ce sont bien des monarchistes qui etaient presents sur les lieux , à commencer par l'abbé Cordier , Sabatier , Jean bernard , le fils d' Henri d' Astier
le complot monarchiste ( novembre - decembre 42 , à Alger n'avait rien d'une baudruche et le comte de Paris beneficiait de nombreux appuis dans les diverses communautés ( même juives ! ) et les milieux civils et militaires
De Gaulle avait donné son accord à la constitution d'un gouvernement d'union sous l'égide du Comte de Paris , ou il detiendrait concuremment avec Giraud les pouvoirs militaires

A la question du juge Voituriez qui lui demande: "Qui est l'instigateur du complot ayant eu pour but l'assassinat de l'amiral?" Achiary répond immédiatement: "Sans conteste, l'instigateur est Henri d'Astier de La Vigerie et l'agent d'exécution l'abbé Cordier. D'ailleurs ils habitent ensemble, 2, rue La Fayette à Alger. (…) Ce qui est certain également, c'est que le personnage au profit duquel ces gens-là conspiraient est le comte de Paris, prétendant au trône de France. (Albert Voituriez. L'affaire Darlan. L'instruction judiciaire. Lattès, 1980.)"

Même aprés l'affaire algerienne , Achiary , fervent partisan de l' Algerie française et qui avait toutes raisons d'en vouloir à De Gaulle , ne reviendra pas sur ces déclarations

un historique documenté
http://realite-histoire.over-blog.com/article-24209065.html

un interessant exposé sur l'affaire , par G. d' Astier , petit fils de François d' Astier
http://geoffroy.dastier.free.fr/index.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 11:22 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
Sans la moindre preuve ? Bien sur, des preuves "matérielles" n'existent pas. Pas plus que pour l'attentat qui faillit coûter la vie à Giraud et dont l'éxécutant -un malheureux tirailleur- a été fusillé dans les 48 heures sans jugement.
Mais il ya la question qu'on ne manque pas de ses poser à ce sujet:

- A qui profite le crime ?

De tous les acteurs présents sur les lieux à ce moment là, il n'y a qu'une réponse: à De Gaulle !
Le Comte de Paris n'était qu'une baudruche remplissant le rôle de "l'épandage de fumées" préconisé dans "Vers l'armée de métier"...




Darlan , par sa politique sous Vichy et son volte face opportun en novembre 42 avait suscité suffisament de haine , notamment dans les milieux resistants

... Quels "milieux" ? Surtout, pour ne pas dire exclusivement aux communistes que De Gaulle s'est empressé de faire libérer dès son arrivée à Alger et qu'il prend immédiatement dans son équipe politique. Parceque Darlan, je te le rappelle, est considéré par les Américains et les Anglais comme le seul représentant du gouvernement français.

pour que son éxecution soit souhaitée et justifiée ..........et si De Gaulle avait été au coeur du complot , il en aurait fait état , d'autant que cette execution , considérée comme patriotique n'avait rien d'ignominieux ,et n'aurait en aucun cas terni son prestige

Tu as vu De Gaulle reconnaître une seule fois, ses crimes ? Depuis 62 en tous les cas, on attend...

Que des Gaullistes aient été melés à l'affaire , et que De Gaulle ait été été favorable à l'elimination de Darlan c'est prouvé ......mais ce sont bien les milieux monarchistes qui ont décidé d'abattre Darlan .......et ce sont bien des monarchistes qui etaient presents sur les lieux , à commencer par l'abbé Cordier , Sabatier , Jean bernard , le fils d' Henri d' Astier.

Des gens qui ont vraiment pesé dans l'avenir de la politique française ! Les "monarchistes" ont été manipulés par De Gaulle. C'est ce que je prétend, car ils ne représentaient pas grand chose dans la résistance de l'époque !

le complot monarchiste ( novembre - decembre 42 , à Alger n'avait rien d'une baudruche et le comte de Paris beneficiait de nombreux appuis dans les diverses communautés ( même juives ! ) et les milieux civils et militaires
De Gaulle avait donné son accord à la constitution d'un gouvernement d'union sous l'égide du Comte de Paris , ou il detiendrait concuremment avec Giraud les pouvoirs militaires

Tu plaisantes ? De Gaulle n'en avait rien à cirer du Comte de Paris ! Surtout avec les communistes derrière lui ! Il pensait plus à Staline qu'à Charles X ! Mais surtout à lui !


A la question du juge Voituriez qui lui demande: "Qui est l'instigateur du complot ayant eu pour but l'assassinat de l'amiral?" Achiary répond immédiatement: "Sans conteste, l'instigateur est Henri d'Astier de La Vigerie et l'agent d'exécution l'abbé Cordier. D'ailleurs ils habitent ensemble, 2, rue La Fayette à Alger. (…) Ce qui est certain également, c'est que le personnage au profit duquel ces gens-là conspiraient est le comte de Paris, prétendant au trône de France. (Albert Voituriez. L'affaire Darlan. L'instruction judiciaire. Lattès, 1980.)"


Mais bien sur, c'est ce que "tout le monde" disait à l'époque ! Et pas que le préfet Achiary ! Pour "tout le monde" l'instigateur était D'Astier de la Vigerie ! Facile, il fallait bien trouver le bouc émissaire et les monarchistes se sont trouvés piégés. De plus, en cas de "problèmes", il était facile de faire porter sur le dos des monarchistes un crime "anti-républicain", qui aux yeux des Français était condamné à 99%... Réfléchis Lebel, réfléchis !

Même aprés l'affaire algerienne , Achiary , fervent partisan de l' Algerie française et qui avait toutes raisons d'en vouloir à De Gaulle , ne reviendra pas sur ces déclarations

un historique documenté
http://realite-histoire.over-blog.com/article-24209065.html

un interessant exposé sur l'affaire , par G. d' Astier , petit fils de François d' Astier
http://geoffroy.dastier.free.fr/index.htm

_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 11:32 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

De Gaulle, c'est "l'ange blanc" pour Lebel !
Quand il dit que d'Astier de la Vigerie était royaliste, moi, ça me fait bien rigoler ! Et le Comte de Paris, dans tous les bouquins sur la Résistance, et y'en a, on le voit apparaitre qu'une fois et c'est à cette occasion là. Le "complot" du Comte de Paris ! Kolossale Rikolatt !

Laughing
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 11:54 (2009)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht Répondre en citant

Lebel, si le fait d'être présent suir les lieux d'un crime, c'est automatiquement la signature de ce crime, nous aurions des milliers d'innocents condamnés et emprisonnés !

Vos arguments ne tiennent pas. Et Admin a bien raison de poser la question "à qui profite le crime" ? Certainement pas en l'occurence au Comte de Paris dont on n'entendra plus parler après cette affaire. Il profite bien sur à De Gaulle mais surtout aux communistes, réhabilités et qui commencent à ouvrir les sinistres préludes de l'épuration.
Darlan, était, avant dêtre pro-allemand comme on le prétend, un farouche ennemi du PCF, c'est indéniable. Les Allemands ? il ne pouvait pas les encaisser et il fait tout pour les empêcher de s'emparer de la flotte française qu'il a mis à l'abri à Mers-el-Kébir et à Toulon. Mais il joue le jeu de l'armistice. Il ne veut pas que la France soit accusée de l'avoir rompu, car en octobre 42, personne ne sait encore que l'Allemagne est déjà à l'agonie, malgré ses revers militaires. Il va donc attendre que les Alliés se soient solidement installés en AFN pour "officiellement" tourner sa veste et se préparer avec Giraud et Juin à la libération de notre pays.
Et De Gaulle, furieux de ne pas avoir été mis dans le coup par les Anglo-américains, ne veut que le pouvoir. Et le pouvoir pour lui tout seul !
C'est celà la vérité !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:32 (2016)    Sujet du message: De Gaulle , la Resistance et les FFL vus par la Wehrmacht

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com