France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Serge Klarsfeld et Pie XII
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 13:30 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Admin a écrit:
Oui à quoi ? Mais à ta question: "Hitler était-il plus fréquentable que Staline ?"
Serait-ce déjà l'Alzheimer ?


tout doux !

ce n'était pas si clair que cela, ni dans ta réponse précédente, ni depuis des années que nous en discutons. A présent nous y voici : Hitler plus fréquentable que Staline entre 1933 et 1938 ! Même pas renvoyés dos à dos !

Alors que le premier a un programme clair d'écrasement de la France, publié dans un gros livre très cohérent en 1927 (le tome 2 de Mein Kampf) et que le second représente l'unique alliance de revers possible quand l'Allemagne se fait menaçante (lui-même ne l'étant alors nullement).

Chapeau, le patriote !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Sep - 13:30 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 16:16 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Monsieur Delpla j'ai le regret de vous dire que vous me décevez beaucoup.
En effet, Admin se place dans la situation des Anglais et des Français pendant les années 30 !
Où l'on ne parle de ce côté ci de l'Europe que de "Paix" avec l'Allemagne.
Staline, et les informations qu'on en a depuis la révolution de 1917, fait visiblement plus peur que Hilter qui s'avère bien pratique dans le fond pour servir de rempart à la progression de l'impérialisme russe. C'est effectivement ce qu'on pense dans les années 30 !
Je trouve donc la réflexion de Admin, trés pertinente et le "patriotisme" n'a rien à voir là-dedans. Il s'agit d'histoire, seulement d'histoire.
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 17:28 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Je vous déçois ?

Cet éloge de la courte vue et de l'adhésion aux illusions créées par un homme comme Hitler, quel effet croyez-vous qu'il me fasse ?


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 683
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 09:31 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Oui, on se le demande !

Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 09:38 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Je vous déçois ?
Cet éloge de la courte vue et de l'adhésion aux illusions créées par un homme comme Hitler, quel effet croyez-vous qu'il me fasse ?




Quel éloge trouvez vous dans mes écrits ? Il ne s'agit pas d'éloge mais d'une simple constatation. Que les politiques des années 30 aient eu la courte vue, c'est une évidence. Maintenant, il n'y avait aucune "adhésion à des illusions" crées par Hitler, mais une sorte de fascination tétanisante devant un homme qui, peut-être, pourrait libérer l'Europe de la menace bolchevique. Je crois que c'est la réalité des positions politiques des alliés.
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 14:47 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Avricourt a écrit:
il n'y avait aucune "adhésion à des illusions" crées par Hitler, mais une sorte de fascination tétanisante devant un homme qui, peut-être, pourrait libérer l'Europe de la menace bolchevique.


la nuance m'échappe.


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 14:55 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Je vous ai posé une question. Répondez !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 14:59 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Avri, m'étonnerait que Delpla réponde à ta question. Pour lui, comme pour ses copains, tous ceux qui s'interrogent sur les années 30 et la passivité des occidentaux à sauter à la gorge d'Adolf, sont automatiquement des admirateurs du 3ème Reich !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 08:04 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

très très petit ce Frédéric... Bref.

Avricourt se voit accorder une réponse et se plaint de son absence : je n'ai plus qu'à mettre quelques points supplémentaires sur les i.

Hitler trompe son monde en se présentant comme un rempart contre le communisme et en minorant de toutes les façons possibles sa propre agressivité tous azimuts. Je suis stupéfait de voir aujourd'hui des gens se proclamer fiers héritiers de ses dupes.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 09:20 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Il existe toujours un pont "Edouard Daladier" à Avignon, et la période des années 30 est généralement occultée lorsqu'on parle de la responsabilité de la IIIème République dans le naufrage de 40... Par contre, on continue de glorifier les "acquis sociaux" du Front populaire. Ferais-tu donc partie de ces historiens qui ont une vue objective sur cette période ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 19:11 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

le rapport avec la choucroute ?

Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 08:20 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Tu veux dire quoi là? On en a marre de tes astuces merdiques !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 11:15 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Il était toujours temps de faire les congés payés, que l'Allemagne avait depuis 1900 et que Hitler s'était gardé de supprimer. Pour le reste, oui, le Front populaire a été carent en politique extérieure, comme le gvt Laval qui l'a précédé et le gvt Daladier qui l'a liquidé à partir d'avril 38.

Au moins a-t-il lancé le réarmement, notamment en matière de chars, qu'un certain colonel de Gaulle essayait vainement de faire endivisionner.


Revenir en haut
Maquisard


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 121
Localisation: Drôme

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 10:02 (2011)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII Répondre en citant

Oui mais en 1938 les "acquis sociaux" du front popu étaient toujours établi et les syndicats tout puissants. Et pour dire que le front popu avait lancé le réarmement, il faut nous en amener des preuves !
Nous savons en tous cas que de l'avénement de Hitler en 1933 à la déclaration de guerre de Daladier en septembre 1939, la droite n'est restée au pouvoir que durant... sept mois. Quand à De Gaulle, il a simplement oublié d'associer l'aviation d'assaut à ses divisions blindées...
_________________
"On ne transige pas sur la vérité !"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:11 (2016)    Sujet du message: Serge Klarsfeld et Pie XII

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com