France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A défaut de liberté...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 09:52 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

La "quiétude" de certains modérateur ayant été ébranlée par nos réponses cinglantes, les voilà qui trouvent autre chose:

Message personnel de la part des modérateurs :
et
La charte vous interdit les mises en causes des personnes.

Et de plus, évitez de tutoyer vos interlocuteurs, nous ne sommes pas au commissariat ni dans une porcherie

Francis Deleu et Jacques Ghémard


Ils sont vraiment pitoyables !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Fév - 09:52 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 11:03 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Oublions volontairement les insultes et les mises en causes personnelles de leurs part à leurs contradicteurs !!
Tout comme ignorants qu'ils sont de la Netiquette qui stipule que le tutoiement est de rigueur sur les fora, ou que l'on évite les remarques sur les fautes d'orthographe d'un contributeur, n'est ce pas le clown. On se gausse d'avoir des diplômes, mais de l'éducation ....

Quand je dis que c'est une bande de clowns et de guignols.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 11:17 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Non, nous ne sommes ni dans un commissariat, ni dans une porcherie chez "Louez De Gaulle", mais dans les sous-sols de la Loubianka !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 11:24 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Briard a écrit:
Oublions volontairement les insultes et les mises en causes personnelles de leurs part à leurs contradicteurs !!Tout comme ignorants qu'ils sont de la Netiquette qui stipule que le tutoiement est de rigueur sur les fora, ou que l'on évite les remarques sur les fautes d'orthographe d'un contributeur, n'est ce pas le clown. On se gausse d'avoir des diplômes, mais de l'éducation ....

Quand je dis que c'est une bande de clowns et de guignols.



     Tiens , Voila notre "*******" national qui nous fait la morale Very Happy

prochaine insulte tu vas morfler le clown !!
Je vais te montrer comment ça fait de me traiter de chien !!


Revenir en haut
Maquisard


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 121
Localisation: Drôme

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 11:26 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Je vous l'ai dit: je ne partage absolument pas vos façons de voir la WW2 en France. Mes parents étaient des Gaullistes convaincus et je le suis également, et fier de l'être.
Cependant, je suis pour une grande tolérance en matière de débat historique, et je trouve que les nombreuses "mises en quarantaine" des contributions qui ne plaisent pas sur LDG, affectent la séreinité du forum et peuvent causer des... irritations bien compréhensibles.
C'est la seule raison qui me pousse à demeurer ici. Je ne participe pas à vos discutions car je pense qu'elles n'aboutiraient à rien.
Merci de votre compréhension.
_________________
"On ne transige pas sur la vérité !"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 12:10 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

   Mais non , Maquisard , ne me laisse pas seul contre la meute qui ne nous apprend rien , sinon ressasser ses nostalgies ..........vois donc la teneur de leur contributions , une admiration sans borne de Pétain et une haine hargneuse de De Gaulle ( celui du 18 juin et de la guerre 39-45 )
   De Petain et De Gaulle , je voudrais savoir lequel des deux est resté le plus dans la mémoire et l'admiration des Français ...................
 Quant à LDG , forum infiniment plus riche en informations et discussions , ils ont compris que Boisbouvier et Jean n'etaient presents que pour le plaisir de la provocation ...sans plus !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 13:01 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

lebel a écrit:
   Mais non , Maquisard , ne me laisse pas seul contre la meute qui ne nous apprend rien , sinon ressasser ses nostalgies ..........vois donc la teneur de leur contributions , une admiration sans borne de Pétain et une haine hargneuse de De Gaulle ( celui du 18 juin et de la guerre 39-45 )

"L'admiration sans borne" j'ai déjà répondu là-dessus. Quand à la "Haine hargneuse (sic) de De Gaulle, certes elle est évidente mais elle concerne l'ensemble du personnage et de ses oeuvres, jusqu'en 69, le summum ayant été atteint un certain 27 juin 1962 date de mon ... exfiltration en métropole...  

De Petain et De Gaulle , je voudrais savoir lequel des deux est resté le plus dans la mémoire et l'admiration des Français ...................

Oh ben alors là ! C'est facile et je t'accorde volontiers que compte tenu de la propagande massive qui assome ces malheureux Français depuis 1945, ce soit De Gaulle qui occupe la grande partie de leur mémoire. J'ai donné un exemple de la manipulation collective avec l'ouvrage grande diffusion du professeur Marseille avec la collection France Loisirs...

 Quant à LDG , forum infiniment plus riche en informations et discussions , ils ont compris que Boisbouvier et Jean n'etaient presents que pour le plaisir de la provocation ...sans plus !


Quelles "discussions" ? Tout contradicteur étant traité d'immonde provocateur, quelle possibilité de discussion enrichissante ? Louez De Gaulle ne répond qu'à ce seul critère !

Là Lebel te voilà dans les cordes, Non ?

Laughing
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 15:10 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Lebel, sans aller trés loin, n'oubliez pas que vous vous adressez en ma personne, en quelqu'un qui sait trés bien comment l'admiration des Français a été... éduquée en faveur de Charles De Gaulle ! Nous ne sommes pas passés loin du "Général, nous voilà" entonné tous les matins dans les salles de classes... Vraiment pas loin !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 15:14 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Et il va te répondre que là cela aurait été justifié CQFD !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 19:26 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

  


     Ne confonds pas la France de l'aprés guerre et celle de Vichy , ou la moindre incartade de langage pouvait te valoir la prison .......ou pire 
Nous , les gamins , en 41  à la communale , on etait endoctriné "à la sovietique " , salut au drapeau , Marechal nous voila ( pas La Marseillaise ) obligation de defiler , etc 
                    Et ne parlons pas du reste !
       Alors , ne confonds pas les livres d'histoire et la réalité quotidienne ! 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 19:39 (2010)    Sujet du message: A défaut de liberté... Répondre en citant

Mais voyons ! Endoctrinés "à la Soviétique" ? Tiens, voilà aut'chose ! Le Maréchal, maintenant c'était Staline !
D'une part à cette époque là dans les écoles privées on portait l'uniforme, on se mettait en rang et dans les écoles cathos on chantait des Ave Maria. Celà ne choquait personne !
Il n'y avait ni KGB, ni Gestapo à chaque coin de rue et en zone libre on était seulement obligé d'avoir le Calendrier du Maréchal ou son portrait dans la cuisine.
Et puis les gamins ne s'en portaient que mieux. Tu préfères aujorud'hui ?

L'aprés-guerre ? Tu oublies la véritable terreur qui s'est abattue sur la France, qui fut là, vraiment soviétisée... Oui, la réalité quotidienne, tu fais bien d'en parler !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:09 (2016)    Sujet du message: A défaut de liberté...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com