France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La FNACA fait encore son sale travail de propagande

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 18:47 (2010)    Sujet du message: La FNACA fait encore son sale travail de propagande Répondre en citant

La FNACA n’a peut être rien oublié mais elle n’a rien appris….. 
La MAFA a pris connaissance avec indignation et tristesse du communiqué de presse publié le 14 janvier par la FNACA, en réaction aux déclarations officielles de M. Hubert FALCO lors de la cérémonie du 5 décembre 2009.

Rien n’interdit à la FNACA, association d’anciens combattants ayant payé comme d’autres un lourd tribut aux opérations en Algérie, de considérer le 19 mars 1962 comme seule date historique « digne de commémoration » alors que cette date est fêtée comme une victoire sur la France de l’autre côté de la Méditerranée.

La MAFA n’a pas le même sens de la dignité puisqu’une autre date, le 5 décembre, a été officiellement choisie qui ne prête à aucune controverse.

Le 19 mars ne sera jamais le 11 novembre.

Rien ne saurait justifier en revanche les propos agressifs contre les victimes de la fusillade de la rue d’Isly le 26 mars 1962, tombées sous des balles françaises juste une semaine après un cessez le feu qui n’en eût que le nom, commémoré « dignement » par la FNACA !

Le temps est venu de reconnaître la spécificité de la guerre d’Algérie parmi toutes les guerres que notre pays a connu tout au long de son histoire. Cette guerre a en effet mêlé civils et militaires de  façon dramatique. Le 26 mars en est une illustration, comme d’autres tragédies antérieures et postérieures au 19 mars. Toutes ces victimes ne sont mortes ni pour l’Algérie ni pour rien. Elles sont bien mortes pour la France, pour une certaine idée qu’elles en avaient, avant et après un cessez le feu virtuel. Elles ont droit au respect et à la mémoire nationale d’un conflit qui fut souvent inextricable pour toutes les populations vivant sur le sol algérien





COMMUNIQUE DE PRESSE  
L’Association des Familles des Victimes du 26 mars 1962 et de leurs Alliés dénonce  l’agression de la F.N.A.C.A. contre ses Martyrs  
Par communiqué de presse, le comité national de la F.N.A.C.A. s’ élève contre l’ inscription des noms des « victimes civiles du drame de la rue d’Isly le 26 mars 1962 sur la colonne centrale du Mémorial national de la guerre d’Algérie », initiative qu ’elle qualifie de « véritable insulte à l’Armée Française restée loyale à l’ égard des Institutions Républicaines dans cette période perturbée par les exactions de l’O.A.S. ». 
 L’Association des Familles des Victimes du 26 mars 1962 et de leurs Alliés rappelle que cette tragédie n’ a frappé que des civils qui aspiraient à vivre Français sur une terre française et voulaient témoigner leur solidarité aux habitants affamés du quartier de Bab-el-Oued. Avec pour seule arme le drapeau tricolore à la main, ils ne menaçaient assurément pas les « Institutions Républicaines » !  Elle s’indigne de voir  encore, 48 ans après ce drame, les responsables de cette seule association d’ anciens combattants tenter de légitimer ce massacre et poursuivre de leur vindicte ces victimes innocentes. 
 

Cet acharnement lui semble dicté par la fiction d’ un cessez-le-feu jamais appliqué dont cette association a fait son étendard et qu ’elle entend imposer par tous moyens, jusqu’au mépris des Morts tombés après le 19 mars 1962.   
L’Association des Familles des Victimes remercie toutes les autres associations d’Anciens Combattants pour leur compréhension et leur soutien.   
A Paris, le 21 janvier 2010 
Nicole Ferrandis / Association des Familles des Victimes du 26 Mars 1962 / BP 20027 / 95321 ST LEU LA FORET CEDEX 

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Fév - 18:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com