France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Accords du 19 mars 62 ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 11:30 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Au fait on parle des Accords d'Evian, comme d'un véritable "Traité de Paix entre l'Algérie et la France". Mais qu'en est-il en réalité ?
En fait il n'y a jamais eu d'accords officiels signés entre la France et un quelconque organisme représentant la rébellion algérienne:

1. - Ce que l'on appelle "les accords" d'Evian ne porte même pas ce nom dans le document d'origine établi à Evian: les conclusions des entretiens qui se sont déroulés à Evian portent le nom de "déclarations".
2.- Cette absence de référence à tout accord de type diplomatique ne confère à ces déclarations aucune valeur juridique au plan international et laissait, d'emblée, la porte ouverte à toutes les remises en causes puisqu'il ne s'agissait que de déclarations d'intentions.
3.- Ces déclarations ont d'ailleurs été immédiatement rejetées par les instances dirigeantes de la rébellion qui ont désavoué les représentants qu'elles avaient elles-mêmes déléguées à Evian.
4.- En l'absence de toute portée juridique, les conclusions des négociations d'Evian n'ont jamais pu être utilisées par la France et ses ressortissants vis à vis de la juridiction internationale pour en faire respecter les clauses essentielles prévues (telles que, par exemple, les droits de propriété des européens d'Algérie, la participation d'européens aux affaires publiques, la parité de la mise en valeur du sous-sol saharien, l'usage de la langue française, etc..; etc...)

La mise en oeuvre des "déclarations d'Evian" a donc été effectuée de manière strictement unilatérale, par la France seule, sans partenaire.
Ce fut notamment le cas de ce qu'on a appelé le "cessez le feu".

Interessons nous maintenant à cet autre "malentendu" du 19 mars 1962...
Dans une guerre "normale" cette décision, qui s'apparente à la notion d'armistice entre deux belligérants, est appliquée sur le champ de bataille par les troupes en présence et conduit à une interruption des combats et à la mise en oeuvre d'un certain nombre de procédures, permettant notamment de préserver les populations civiles. Cette situation débouche ensuite, soit sur la reprise des combats en cas de désaccord entre les diplomates négociant la fin du conflit, soit sur un accord de paix entre les deux parties.
Dans le cas de l'Algérie, la situation était fort différente de cette procédure: la guerre n'en était pas vraiment une et l'adversaire n'avait pas d'existence internationale légale. En outre, compte tenu du caractère même de la "guerilla", l'ennemi sur le terrain n'obéissait à aucun commandement capable de faire appliquer un tel cessez-le-feu, d'autant plus qu'à l'époque les combats étaient devenus rares, en raison de la mise hors de combat, précisément, de la plupart des rebelles sur le territoire des départements algériens.
Le cessez-le-feu ne fut donc mis en oeuvre que par le commandement français, qui l'imposa à ses troupes, avec toute la rigueur d'une organisation militaire conventionnelle. L'armée française reçu l'ordre de s'enfermer dans ses cantonnements et de n'intervenir qu'en cas de légitime défense d'elle-même.
Le cessez-le-feu fut donc strictement unilatéral et les "combattants de la onzième heure du FLN" eurent alors les mains libres pour se livrer à une application "particulière" d'un cessez-le-feu non validé par des instances dirigeantes de la rébellion, réfugiées à Tripoli...

Source: Mr le Général (ER) Henry-Jean FOURNIER, in "Le 19 mars, un déni de mémoire"

On voit donc bien, l'oeuvre criminelle de De Gaulle Charles et de son gouvernement, pour imposer, non seulement aux Français l'indépendance de l'Algérie, mais après juillet 62, pour imposer une vision falsificatrice de l'Histoire qui perdure encore aujourd'hui.

Ce négationnisme est donc bien une triste habitude des instances gaullistes, soutenue dans tous les cas de figure par leurs complices du PCF !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 11:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 09:59 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

CQFD ! Quel pavé !

Laughing
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 12:27 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Va-t-on faire passer le général Fournier pour un dangereux négationniste ?

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 19:43 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Bien sur et ça ne saurait tarder !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 13:14 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Peu à peu la vérité fini par sortir !
Il faudra bien se rendre compte que la désinformation au sujet de l'Algérie a bien le même "profil" que la désinformation que nous subissons depuis 1945 !
Et comme je ne cesse de le dire, à la source, on trouve qui ? Gaullistes et communistes !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 14:40 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

<<  Et comme je ne cesse de le dire, à la source, on trouve qui ? Gaullistes et communistes !  >>

Pas sympa de citer lebel ClOWn comme ça.

Laughing
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 16:18 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

  Tiens , encore le ***** qui fait écho à la voix de son maitre !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 18:59 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Toi par contre avec ton grand écart 40-58 tu vas te faire une vilaine déchirure mal placée.

Laughing
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 19:41 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

  Mais des gaullistes historiques , des resistants ,et non des moindres ,ont rallié l' Algerie Française sans pour autant renier leur engagement de 40-45 et leur fidélité à leurs ideaux !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 20:00 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Ah mais je n'en disconviens pas ! Ceux là avaient enfin compris ! Tu peux faire la liste de tous les officiers généraux et supèrieurs qui ont participé au putsch et rejoint l'OAS... Tu ne trouveras que des anciens Résistants, et même de trés grands Résistants ! Pas un "vichyste" !

Tu devrais faire comme eux !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 23:09 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Et eux avaient compris, enfin, qui était vraiment Dé Gaulle !! Toi tu cherches encore !! Grand écart , quoi, fais gaffe un jour tu vas faire ventouse. Mr. Green
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 12:06 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Admin, il faut faire passer cet article du général Fournier à tous les élus qui persistent à cautionner cette mystification !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 15:48 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Ils s'en foutent comme de leur première couche !! Ils préférent hurler avec la meute, ne pas faire de vagues, de peur de n'être pas ré élu et taxé de "nostalgiques" et autres qualificatifs dont nous sommes nous régulièrement affublés ici !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Mar 2 Mar - 16:12 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Dans les P.O. même si ils s'en tapent, je fais passer l'info ! Les élections c'est pas loin...
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 5 Mar - 11:06 (2010)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ? Répondre en citant

Le gros argument de nos adversaires c'est:

- Après le 19 mars 1962, c'est l'OAS qui par sa politique d'assassinats systématiques a obligé le FLN à défendre les malheureux Algériens qui en étaient victimes.
A partir de là, on justifie donc tous les crimes du FLN jusqu'au 5 juillet 1962 à Oran, où "à cause de l'OAS" 3.000 européens furent enlevés dans les rues d'Oran et massacrés.

Or, c'est une grossière falsification des faits. Encore une fois, reprenons leur logique.
Après l'échec du "putsch", le 25 avril 1961, bon nombre d'officiers qui y ont participé "prennent le maquis", pour éviter d'être arrêtés. Des civils aussi, menacés de représailles.
Pendant ce temps, les FLN de la Zone Autonome d'Alger reprennent du "poil de la bête". N'étant plus pourchassés par les forces de l'ordre (sic) ils investissent les quartiers musulmans et les quadrillent toujours par le même procédé: la terreur. Les choses leur sont facilitées puisque De Gaulle et le gouvernement français se dirigent ouvertement vers l'indépendance.
Ces forces de l'ordre ont changé d'objectif: la cible, c'est l'OAS naissante. Les premières actions de l'organisation ne font guère de victimes "humaines". Ce sont des plasticages bruyants et destructeurs accomplis au moment du couvre-feu, donc ne provoquant que des dégats matériels. Les "cibles" ? Des commerces de "collaborateurs FLN". Evidemment, il y a quelques exécutions ponctuelles visant des "responsables" gaullistes ou fellouzes.
Mais l'OAS n'est présente qu'à Alger et à Oran. Tout le Bled va basculer progressivement entre les mains du FLN qui là aussi se reconstruit.
Après le "cessez le Feu" du 19 mars, que se passe-t-il ? Seule l'armée française met en application ce cessez-le-feu unilatéral. les fellagha de la "onzième heure" sortent de leurs tanières et règlent leurs comptes. Qui peut alors défendre les Français d'Algérie ?
Seule l'OAS, et en mettant en application les méthodes, qui ont si bien réussi aux "interlocuteurs valables", du terrorisme, sans jamais aller jusqu'aux abominations du FLN.
Alors n'inversons pas les rôles ! C'est le 19 mars imposé par De Gaulle et ses sbires qui provoque la réaction défensive de l'OAS, pas l'inverse !
C'est le 19 mars qui provoque Bab el Oued. C'est le 19 mars qui provoque la rue d'Isly, la "terre brûlée". L'OAS c'est une réaction de désespoir d'un peuple qui ne veut pas être immolé sur le marbre froid de l'autel gaulliste !
"La valise ou le cercueil" disaient les tracts du FLN. Les Français d'Algérie répondent: "ni l'un ni l'autre !"

Et, ici, de ce côté de la Méditerranée, la propagande gaulliste soutenue par celle du PCF ô combien plus efficace, se met en devoir de violer "l'opinion publique", en lui imposant le mensonge et la haine vis à vis de ces Français d'Algérie. Comme elle le fait depuis 1945 !
Et c'est payant !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:41 (2016)    Sujet du message: Accords du 19 mars 62 ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com