France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler
Aller à la page: <  1, 2, 3, 416, 17, 18  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 10:53 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Staline poursuivait la politique de Lénine qui souhaitait l'expansion du communisme dans le monde entier, en commençant par l'Europe. la tentative espagnole ayant échouée après celle des spartakistes allemand, il a changé de stratégie. Etre ami-ami avec son voisin, pas si éloigné idéologiquement de lui, tout en préparant l'armée rouge à une future conquête territoriale. Si Hitler n'avait pas attaqué l'URSS le 21 juin 1941, il est fort probable que Staline aurait lancé ses troupes reprises en mains, peu de temps après contre l'Allemagne.
Je ne crois vraiment pas que Staline se soit laissé "mener par le bout du nez" par Hitler...
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 10:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 25 Aoû - 15:13 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

D'ailleurs, Staline ne croyait pas à une attaque de l'Allemagne. Il pensait que les Allemands allaient attaquer d'abord l'Angleterre, puis s'emparer de l'Afrique du Nord. Il avait préparé une armée offensive près de ses frontières, ce qui explique sa déculottée lors de Barbarossa.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû - 12:30 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Ce n'est déjà pas mal, si nous sommes d'accord sur tout le reste de mon message !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 29 Aoû - 11:12 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

C'est déjà un progrès ! Et c'est ça qui importe, non ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 31 Aoû - 18:40 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Avricourt a écrit:
Staline poursuivait la politique de Lénine qui souhaitait l'expansion du communisme dans le monde entier, en commençant par l'Europe. la tentative espagnole ayant échouée après celle des spartakistes allemand, il a changé de stratégie. Etre ami-ami avec son voisin, pas si éloigné idéologiquement de lui, tout en préparant l'armée rouge à une future conquête territoriale. Si Hitler n'avait pas attaqué l'URSS le 21 juin 1941, il est fort probable que Staline aurait lancé ses troupes reprises en mains, peu de temps après contre l'Allemagne. Je ne crois vraiment pas que Staline se soit laissé "mener par le bout du nez" par Hitler...




Celà part de l'hypothèse affirmant que la Guerre d'Espagne ainsi que le soulèvement spartakyste étaient pilotées par le Kremlin. Or comme nous le disent les historiens auto-proclamés, la Guerre d'Espagne fut un soulèvement populaire contre le fascisme, totalement étranger à Staline. Et le Spartakisme fut une révolte des pacifistes allemands contre la guerre et les officiers revanchards... Lénine ou Staline n'étaient pas dans le coup !
Mr. Green
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 14:12 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

ta souris peut se bidonner, il reste que c'est vrai !

fin 1918, Lénine a sans doute un peu trop de chats russes à fouetter pour piloter l'énorme anarchie de la défaite allemande.

en juillet 36, le parti communiste espagnol est insignifiant et il y a cette fois non pas l'anarchie, mais les anarchistes, qui ont pour le Kremlin des sentiments probablement pas très éloignés des tiens.

Mais peut-être veux-tu dire que Staline pilote celui qui met le feu aux poudres, à savoir un certain général prénommé Francisco ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 19:24 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Lénine a une stratégie mondiale. Il sert de détonateur à tous les partis bolcheviques installés dans les pays touchés par la guerre de 14/18. Il ne "pilote pas l'énorme machine de la défaite allemande", mais fait en sorte que le parti bolchevique allemand poursuive Brest-Litovsk en lançant la révolution allemande.
Même chose en Espagne où le parti communiste qui est tout de même et malgré son "insignifiance" la cheville ouvrière du Frente Popular, va être soutenu par le Komintern qui va s'emparer des principaux leviers de commande de la "République", au besoin en liquidant les anarchistes, Catalans et Navarrais pour les plus nombreux. Ce n'est pas Franco qui a mis le "feu aux poudres", mais et il te faut relire les origines de la guerre d'Espagne, mais l'assassinat par les communistes de Calvo Sotello aprés un ordre de Dimitrov...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 07:46 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Notre ami Depla tenterait-il de nous faire croire que les partis communistes ont toujours été indépendants de Moscou ?


_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 4 Sep - 21:36 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Fréderic le Grand a écrit:

Notre ami Depla tenterait-il de nous faire croire que les partis communistes ont toujours été indépendants de Moscou ?




Que non pas !

Il s'agit de deux cas bien particuliers. D'ailleurs Jean lui-même me donne raison en partie pour l'Espagne, en reconnaissant que c'est la guerre civile qui a gonflé les voiles du PCE.

L'assassinat de Sotelo (une aubaine, certes, pour la propagande des rebelles, mais une justification un peu "jeune" pour un soulèvement militaire national) n'a jamais été attribué aux communistes.


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 12:48 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Mais ils s'en sont vanté ! Et la "passionnaria" avait proféré elle même des menaces de mort la veille de son assassinat au Cortès !
Tu dois reconnaître, en historien, que le soulèvement des nationalistes espagnols fut une réaction à la soviétisation du pays et non le contraire.
Merci !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 16:13 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Fréderic le Grand a écrit:
Mais ils s'en sont vanté ! Et la "passionnaria" avait proféré elle même des menaces de mort la veille de son assassinat au Cortès !


source ?


Fréderic le Grand a écrit:
Tu dois reconnaître, en historien, que le soulèvement des nationalistes espagnols fut une réaction à la soviétisation du pays et non le contraire.
Merci !


mais c'est totalement faux !
le gouvernement de "Frente popular" était encore bien plus à droite que son homonyme français, qui déjà ne comprenait aucun communiste.

Le PCE était embryonnaire et beaucoup moins puissant, par exemple, que le mouvement anarchiste.

Il y avait certes une situation explosive, liée à des oppositions sociales extrêmes, mais il conviendrait d'abandonner ce terme de "soviétisation".


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 17:55 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

J'aime bien les termes de "oppositions sociales extrêmes" pour qualifier une véritable guerre civile latente.
La NRH a consacré plusieurs enquêtes à la guerre civile espagnole, et je m'en suis inspiré. Je peux donc dire que le 11 juillet 1936, devant les Cortès, alors que Calvo Sotelo venait une nouvelle fois de dénoncer les violences des... rouges, églises brulées, attaques à mains armées, meurtres, grèves, Dolorès Ibarruri se lève, l'interrompt et lance:
- Cet homme, dit-elle, a parlé pour la dernière fois. Calvo Sotelo mourra les souliers aux pieds !
Le 13 juillet Calvo Sotelo est enlevé et assassiné par les "Gardes d'Assaut", une milice d'extrême gauche qui n'en est pas à un assassinat près.
Le Komintern, Moscou donc, avait déjà placé des agents un peu partout aux postes clefs. Que le PCE soit taxé "d'embryonnaire" me fait sourire. Tu n'as vraiment aucune idée de la stratégie des communistes. C'est tout à fait la même démarche que lorsqu'on prétend aujourd'hui en France qu'avec 2,5% des voix aux élections le PCF est "embryonnaire".
François, je t'aime bien, mais là franchement je suis obligé de constater que tu nous fais un parfait "idiot utile" des communistes !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 10:15 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Je découvre ce dossier, ayant toujours cru que Sotelo était tombé victime d'une milice gouvernementale absolument pas communiste.

Or que vois-je ?

http://es.wikipedia.org/wiki/Josep_Tarradellas
 
Citation:
Tarradellas, en una entrevista, acusó también a Dolores Ibárruri de exclamar en esta sesión, dirigiéndose al diputado monárquico: "Este hombre ha hablado por última vez".[25] Sin embargo, la controvertida frase no aparece en el Diario de Sesiones y La Pasionaria siempre negó haberla proferido, no habiendo ninguna prueba de que estos hechos se hayan producido.
cela vient d'un wiki en espagnol : http://es.wikipedia.org/wiki/José_Calvo_Sotelo
Le journal des débats n'a donc pas enregistré la phrase, qui n'aurait donc pas engagé le PCE ni exprimé sa politique, mais

-n'aurait été qu'une engueulade de banc à banc;

-n'aurait même pas contenu une menace de mort explicite, le PCE demandant la levée de l'immunité parlementaire et la mise en jugement des anciens ministres du précédent dictateur, Primo de Rivera;

-n'est établie que par un témoignage, d'un député nommé Tarradelas. Lequel est un nationaliste catalan, et en tant que tel va prendre place dans le camp républicain et s'exiler en France en 39. Resterait à savoir quand il a dit cela, et pourquoi;

-il est clair en tout cas qu'un tel propos, marginal, a peu à voir avec l'exécution de l'homme, un mois plus tard, par une milice gouvernementale.

En revanche, pour les franquistes, quelle aubaine ! On comprend qu'ils aient fait, eux, un lien de cause à effet sans chercher plus loin.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 11:11 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

Mais mon cher François, là encore, est-ce que tu peux te plonger dans le climat de l'Espagne du Frente Popular à ce moment là ?
Si tu le veux nous pouvons établir quelques repères chronologiques pour que nos lecteurs aient une idée de la situation. Et nous allons partir du 14 avril... 1931, au moment ou à la suite d'élections municipales (!) la II° République est proclamée et où le Comité Révolutionnaire devient Gouvernement provisoire.
Le 11 mai de cette année là, des églises, des couvents, des bâtiments religieux, des bibliothèques, des écoles, brûlent, sans que la force publique intervienne.
Le 28 juin, victoire électorale de la gauche aux élections législatives (Cortès)
En mai et juillet, des révoltes anarchistes sont durement réprimées.
Le 10 décembre, Nicelo Alcala Zamora est élu Président de la République par les Cortès.
La coalition gouvernementale de gauche eszt dirigée par Manuel Azaña.
En janvier 1932, nouvelle insurrection anarchiste en Catalogne.
9 septembre 1932, approbation du statut d'autonomie de la Caralogne.
Janvier 1933, révolte anarchiste de Casas Viejas et massacre des paysans perpétré par les forces de police de la République.
Août 1933: début du tournant révolutionnaire du parti socialiste (PSOE) qui se déclare en faveur de la dictature du prolétariat.
3 décembre 1933, victoire de la droite et du centre qui obtiennent la majorité électorale aux Cortès. Le gouvernement radical d'Alejandro Lerroux est soutenu par les conservateurs du CEDA de Gil Roblès.
Le 8 décembre, nouvelle insurrection anarchiste.
En février 1934, constitution du Comité Socialiste Clandestin, chargé, selon ses propres directives, de préparer la guerre civile et d'instaurer la dictature du prolétariat.
5 octobre: soulèvement socialiste apputé par les communistes, les libéraux de gauche, les nationalistes catalans et certains anarchistes.
En décembre 1935, dissolution des Cortès par le Président Zamora sous la pression de la Gauche.
16 février 1936: victoire électorale du Frente Popular. Manuel Azaña revient à la tête de la coalition gouvernementale. Les résultats électoraux définitifs ne sont pas publiés...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 11:26 (2010)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler Répondre en citant

...

Un mois plus tard, Le Frente Popular annule illégalement trente sièges de la droite aux Cortès.
7 avril 1936: Destitution du Président de la République Alcala Zamora. Il est remplacé par Manuel Azaña, qui nomme Santiago Casarès Quiroga, chef du gouvernement.
16 juin. Le leader de la droite aux Cortès, Gil Roblès, dresse l'impressionnant bilan des désordres publics.
16 juillet: le monarchiste Calvo Sotelo est assassiné par des membres de forces de sécurité de l'état et des milicians socialistes.
Le conservateur Gil Roblès échappe miraculeusement à la mort.
C'est alors, le 16 juillet 1936 qu'un soulèvement éclate à Melilla, au Maroc espagnol, début de la réaction des militaires à la situation.

Voilà. J'aurais pu développer. Mais dans la mesure où la guerre civile espagnole ne concerne pas directement l'Histoire de la France en guerre au XXème siècle, je ne veux pas donner à cet aspect marginal (mais ô combien important pour la France) une trop grande étendue. Maintenant si tout le monde est d'accord on peut en parler dans "l'entre deux-guerres"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:33 (2016)    Sujet du message: Mein Kampf( Mon Combat)Adolf Hitler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 416, 17, 18  >
Page 3 sur 18

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com