France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Etat français en 1940, existait-il oui ou non ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 26 Mar - 12:17 (2010)    Sujet du message: L'Etat français en 1940, existait-il oui ou non ? Répondre en citant

 
D'après De Gaulle:"Il n'existait que lui pour représenter la France!"
Ma question: "Pourquoi reconnaître que c'était Pétain,aujourd'hui ?"
 
 
 L'Etat français en 1940, existait-il oui ou non ?
Source:
Le Conseil d' Etat reconnait la responsabilité de l' Etat  
le Lun 16 Fév 2009  
--------------------------------------------------------------------------------
 
 "La déportation de personnes victimes de persécutions antisémites
durant la Seconde guerre mondiale est constitutive
d'une "faute" qui engage la responsabilité de l'État.
Tel est l'avis rendu lundi par le Conseil d'État qui reconnaît
pour la première fois la "responsabilité" de l'État français
dans la déportation de Juifs sous l'Occupation, estimant cependant
que les graves préjudices subis par les victimes avaient déjà été
indemnisés, matériellement et symboliquement, depuis 1945.

La plus haute juridiction administrative française avait été saisie
pour avis par le tribunal administratif de Paris qui examine
actuellement la demande d'une fille de déporté qui réclame
réparation à l'État pour le préjudice de son père résultant
de son arrestation et de son décès à Auschwitz,
 mais également pour le préjudice matériel et moral qu'elle
a personnellement subi durant et depuis l'Occupation.
Sans se prononcer sur ce cas particulier, qu'il appartiendra au tribunal
administratif de juger, le Conseil d'État a jugé la discrimination raciale
 pratiquée par les autorités françaises sous l'Occupation constituait
des "agissements d'une exceptionnelle gravité" qui
"avaient le caractère d'une faute de nature à engager
 la responsabilité de l'État
".
"Il en résulte que cette responsabilité est engagée en raison
des dommages causés par les agissements qui, ne résultant
pas d'une contrainte directe de l'occupant, ont permis ou facilité
 la déportation à partir de la France de personnes victimes
de persécutions antisémites.
Il en va notamment ainsi des arrestations, internements
et convoiements à destination des camps de transit, qui ont été,
durant la Seconde guerre mondiale,
 la première étape de la déportation de ces personnes vers
des camps dans lesquels la plupart d'entre elles ont
été exterminées
", souligne le Conseil d'État.
"En rupture absolue avec les valeurs et principes, notamment de dignité
de la personne humaine, consacrés par la Déclaration des droits
de l'Homme et du citoyen
et par la tradition républicaine,
ces persécutions antisémites ont provoqué des dommages
exceptionnels et d'une gravité extrême", souligne encore
 la plus haute juridiction administrative, rappelant que 76.000
personnes avaient été déportées avec l'aide du gouvernement de Vichy
et que moins de 3.000 étaient revenues des camps de la mort.
Si le Conseil d'État reconnaît que les préjudices moraux et économiques
subis méritent réparation, il estime cependant que les différentes
mesures prises depuis 1945, "bien qu'elles aient procédé
d'une démarche très graduelle et reposé sur des bases largement forfaitaires"
,
mais comparables à celles des autres États européens collaborateurs,
 avaient permis "autant qu'il a été possible, l'indemnisation, (...)
 des préjudices de toute nature causés par les actions de l'État
qui a concouru à la déportation"
.
Les hauts magistrats rappellent également que l'extrême gravité
des faits "appelait la reconnaissance solennelle du préjudice
collectivement subi par ces personnes, du rôle joué par l'Etat
dans leur déportation ainsi que du souvenir que doivent
à jamais laisser, dans la mémoire de la nation, leurs souffrances
 et celles de leurs familles
".
Et d'ajouter que les actes et initiatives des autorités françaises,
comme la loi du 26 décembre 1964 qui prévoit
l'imprescriptibilité des crimes contre l'Humanité,
 la déclaration d'utilité publique, par le décret
du 26 décembre 2000, de la Fondation pour la mémoire
 de la Shoah
qui a pour but d'indemniser les victimes ou
encore le discours du président Jacques Chirac
 lors de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv
en juillet 1995 participent de cet effort.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Mar - 12:17 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 26 Mar - 15:23 (2010)    Sujet du message: L'Etat français en 1940, existait-il oui ou non ? Répondre en citant

Dans le même ordre d'idées, nous attendons la reconnaissance de l'Etat Français, alors présidé par mr Charles De Gaulle, dans le massacre de plus de 100.000 supplétifs de l'armée française en 1962... Cette armée n'étant pas vaincue et la France n'étant pas occupée par l'armée FLN !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:46 (2016)    Sujet du message: L'Etat français en 1940, existait-il oui ou non ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com