France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mauriac vu par Brasillach.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 18:03 (2010)    Sujet du message: Mauriac vu par Brasillach. Répondre en citant


Au propos de l'inversion de François Mauriac.
    

Voici justement ce que Robert Brasillach écrivait,
dans Je Suis Partout du 8 mars 1940,à propos du poème
de son adversaire,Le Sang d'Atys:

 


" M.Mauriac (...) a carrément abandonné les précautions oratoires
de ses romans.
Il est païen,uniquement païen,il s'abandonne au désir avec un vertige extraordinaire,
il semble dire ce qu'il n'avait jamais osé dire encore (...)
" Cet hymme brûlant devient un hymme en l'honneur du jeune corps masculin
(...) on verra que ce thème,assez rare dans les lettres françaises,
s'y exprime avec une violence impressionnante.
Dans ses romans,M.Mauriac a mis en évidence deux types humains:
la femme approchant de l'automne et l'adolescent.
Malgré Cybèle,il ne reste ici que le second.Il est vrai que c'est Cybèle qui parle,
à peu près tout le temps,et qu'elle peut exprimer une passion d'assoiffée
pour la jeune beauté masculine qui n'a été exprimée avec ce déchaînement
par personne,je pense,sauf peut-être par Mme Colette.
L'Arys de M.Mauriac c'est un peu Chéri sur l'Olympe.
Quel curieux poème ! Ceux qui s'intéressent à son auteur feront bien
de le scruter vers par vers,car je crois bien qu'il y a caché quelques secrets
 non encore révélés.
Surtout,il se libère,il va au-delà de lui-même,il exprime peut-être
ce qu'il ne s'avoue pas, il se déchaîne bien loin des entraves sociales
et spirituelles.(...)
Cette attention au corps,à l'odeur,aux cheveux,au pelage,
à toute une animalité persistante,cette soif un peu haletante,
je ne crois pas que M.Mauriac se soit permis encore de les traduire
aussi hardiment,on a envie de dire aussi crûment dans sa prose.
Si je voulais plaisenter (...),je dirais que cet éminent académicien
a attendu que le docteur Freud fût mort pour publier impunément son oeuvre.
Mais il nous reste à nous ces accents rauques,d'un coeur désespéré,
hanté par un amour qui n'est pas fait pour lui".

 
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Mar - 18:03 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 22:53 (2010)    Sujet du message: Mauriac vu par Brasillach. Répondre en citant

Propos sans rapport avec le sujet !! De plus ces propos sont homophobes !! Si c'est tout ce que tu as à dire tu es autorisé à fermer ta g****e !!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:47 (2016)    Sujet du message: Mauriac vu par Brasillach.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com