France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'élection d'Adolf Hitler
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1114, 15, 16  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 09:42 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
eh bien Jean, il semble que le coach ait du mal à maintenir la cohésion de l'équjipe !

La cohésion de l'équipe ? Mais ici chacun est libre de ses opinions ! Ca te défrise ?

quant à moi, vil individualiste, je ne réponds que de mes propres affirmations et je dis que Mein Kampf est un bouquin à la fois révélateur et dissimulateur.


Ainsi, par exemple, le tome 1 (1925) annonce le meurtre des handicapés et le 2 (1927) seulement leur stérilisation. Entre-temps, l'auteur aura réfléchi qu'il fallait prendre les catholiques un peu moins de front.

Concernant les Juifs, le livre exsude à chaque page une haine parfaitement délirante, monstrueuse et très inquiétante au cas où l'auteur arriverait au pouvoir... sauf s'il réussit à faire croire qu'il a changé, ce qui sera le cas pour beaucoup d'esprits.


On peut avoir vis à vis de quelqu'un "une haine parfaitement délirante", sans vouloir pour autant son élimination !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Avr - 09:42 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 10:04 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Citation:
très inquiétante au cas où l'auteur arriverait au pouvoir... sauf s'il réussit à faire croire qu'il a changé, ce qui sera le cas pour beaucoup d'esprits.




pourriez-vous répondre à cela précisément, dans le cadre de l'échange en cours ?


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 10:36 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Je suis content, François, que tu me donnes cette occasion de pointer le danger spécifiquement démocratique, inhérent à la démocratie et qui rend si bien compte de la parole immortelle de Corneille "De toutes les formes de gouvernement le gouvernement populaire est la pire".
Quand tu lis MK, tu ne peux qu'être saisi d'horreur par une pensée aussi sommaire et aussi horrifique chez son auteur.
Or, les masses populaires qui font les majorités électorales et qui élisent les parlementaires ne lisent pas des livres aussi ennuyeux que MK.
Par contre, elles sont émotives et se laissent facilement entrainer par des spectacles grandiloquents ou par des discours bien frappés partant d'un orateur talentueux.. La griserie de la vie en foule opère à plein canal et on a Hitler.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 12:34 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
eh bien Jean, il semble que le coach ait du mal à maintenir la cohésion de l'équjipe !
quant à moi, vil individualiste, je ne réponds que de mes propres affirmations et je dis que Mein Kampf
est un bouquin à la fois révélateur et dissimulateur.


Ainsi, par exemple, le tome 1 (1925) annonce le meurtre des handicapés et le 2 (1927) seulement leur stérilisation.
 Entre-temps, l'auteur aura réfléchi qu'il fallait prendre les catholiques un peu moins de front.

Concernant les Juifs, le livre exsude à chaque page une haine parfaitement délirante, monstrueuse
et très inquiétante au cas où l'auteur arriverait au pouvoir... sauf s'il réussit à faire croire qu'il a changé,
ce qui sera le cas pour beaucoup d'esprits.

Entre ceux qui en parle et qui ne l'on pas lu et ceux qui l'on lu et déforme la pensée de l'auteur,
je vous livre l'avis d'un "antinazi" de l'époque Antoine Redier qui en parle avant la déclaration de guerre
imposée par les "démocrates" en violant la Constitution de 1875.
http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t16-Mein-Kampf-Mon-Combat-Adolf-Hitl…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 12:37 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

J'ajoute que le mérite de Gustave Le Bon est grand puisqu'il a véritablement "prévu Hitler"en... 1895 !
Hitler est entré dans l'Allemagne des années trente à la fois par le sens de la vue grâce au cinéma et à la photographie et par celui de l'ouïe grâce à la radio.
Heureusement, d'une certaine façon, qu'il est arrivé avant la TV qui associe intimement les deux.
Il fût devenu incoercible !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 13:44 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

tout ce que je viens de lire méconnaît une dimension évidente du nazisme : celle de la tromperie.

Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 14:05 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
tout ce que je viens de lire méconnaît une dimension évidente du nazisme : celle de la tromperie.




Si François parle d'Antoine Redier,qu'il nous le prouve !!il en va de sa crédibilité.
Ou qu'il précise: @ Roro II ou Lariflette 1er ,s'il s'agit d'un autre sujet,merci !
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 19:19 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Roro II a écrit:

François Delpla a écrit:
tout ce que je viens de lire méconnaît une dimension évidente du nazisme : celle de la tromperie.





Si François parle d'Antoine Redier,qu'il nous le prouve !!il en va de sa crédibilité.
Ou qu'il précise: @ Roro II ou Lariflette 1er ,s'il s'agit d'un autre sujet,merci !


cela concerne toutes les dernières interventions, et aussi les proses de Redier.

Ce dernier prend par exemple au premier degré les protestations d'amour de Hitler envers la France, notamment dans sa fameuse interview par Jouvenel en 1936. Or Hitler joue sur les mots : il est exact qu'il ne veut pas de territoire français, pas même l'Alsace-Lorraine, et ce pour ne pas inquiéter le moins du monde l'Angleterre et les Etats-Unis, dont il respecte les chasses gardées dans les divers océans. Rassurer ces deux puissances lui permettrait d'avaler tranquillement son "espace vital" soviétique ou polonais, bref slave.

Mais il n'est pas moins exact qu'il veut écraser la puissance militaire française pour "assurer les arrières" des conquêtes orientales : c'est ce qu'il dit dans Mein Kampf et c'est ce qu'il fait en 1940 (ou tente de faire, le surgissement de Churchill l'empêchant d'arriver complètement à ses fins).

Par ailleurs Redier se fourre gravement le doigt dans l'oeil en prêtant à Hitler un antisémitisme traditionnel. Il n'en voit pas la radicalité, présage de son caractère exterminateur. Tous les antisémites du passé avaient besoin de Juifs vivants, ne fût-ce que pour les insulter et les pourchasser. Hitler est le premier qui souhaite leur anéantissement et, s'il ne l'écrit pas noir sur blanc dans sa Bible, il le laisse fortement entendre.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 19:28 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Je suis content, François, que tu me donnes cette occasion de pointer le danger spécifiquement démocratique, inhérent à la démocratie et qui rend si bien compte de la parole immortelle de Corneille "De toutes les formes de gouvernement le gouvernement populaire est la pire".
Quand tu lis MK, tu ne peux qu'être saisi d'horreur par une pensée aussi sommaire et aussi horrifique chez son auteur.
Or, les masses populaires qui font les majorités électorales et qui élisent les parlementaires ne lisent pas des livres aussi ennuyeux que MK.
Par contre, elles sont émotives et se laissent facilement entrainer par des spectacles grandiloquents ou par des discours bien frappés partant d'un orateur talentueux.. La griserie de la vie en foule opère à plein canal et on a Hitler.


tu es d'un drôle !

j'aurais tendance pour ma part à trouver quelques circonstances atténuantes aux gens qui ne lisent pas, s'ils sont illettrés ou éloignés de la lecture par des tâches physiquement épuisantes.
Ceux qui me paraissent moins excusables sont précisément les pros de Sciences-po (et autres appellations étrangères de la chose), qui se croient infiniment supérieurs au "peintre en bâtiment" et guettent paresseusement ses faux pas en ne jetant à ses textes que des coups d'oeil distraits. On dirait que c'est en prévision de ces imbéciles heureux que La Fontaine avait écrit "Le lièvre et la tortue".


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 19:57 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Roro II a écrit:

François Delpla a écrit:
tout ce que je viens de lire méconnaît une dimension évidente du nazisme : celle de la tromperie.






Si François parle d'Antoine Redier,qu'il nous le prouve !!il en va de sa crédibilité. Ou qu'il précise: @ Roro II ou Lariflette 1er ,s'il s'agit d'un autre sujet,merci !



cela concerne toutes les dernières interventions, et aussi les proses de Redier.

Ce dernier prend par exemple au premier degré les protestations d'amour de Hitler envers la France, notamment dans sa fameuse interview par Jouvenel en 1936. Or Hitler joue sur les mots : il est exact qu'il ne veut pas de territoire français, pas même l'Alsace-Lorraine, et ce pour ne pas inquiéter le moins du monde l'Angleterre et les Etats-Unis, dont il respecte les chasses gardées dans les divers océans. Rassurer ces deux puissances lui permettrait d'avaler tranquillement son "espace vital" soviétique ou polonais, bref slave.

Mais il n'est pas moins exact qu'il veut écraser la puissance militaire française pour "assurer les arrières" des conquêtes orientales : c'est ce qu'il dit dans Mein Kampf et c'est ce qu'il fait en 1940 (ou tente de faire, le surgissement de Churchill l'empêchant d'arriver complètement à ses fins).

Par ailleurs Redier se fourre gravement le doigt dans l'oeil en prêtant à Hitler un antisémitisme traditionnel. Il n'en voit pas la radicalité, présage de son caractère exterminateur. Tous les antisémites du passé avaient besoin de Juifs vivants, ne fût-ce que pour les insulter et les pourchasser. Hitler est le premier qui souhaite leur anéantissement et, s'il ne l'écrit pas noir sur blanc dans sa Bible, il le laisse fortement entendre.

Cher François, vous raisonner avec vos sentiments personnels !
pas avec la froideur d'un historien,où sont vos "preuves" de vos affirmations ?
vous faites comme votre ami de Bangkok,vous transformer pour
 faire passer vos sentiments avant la recherche de la vérité et que la cible
soit toujours noire,sale,etc ! pour l'un c'est la ruse nazie et pour l'autre
les Redier sont des imbéciles,lui qui était là avant que l'année 48
entende vos premiers cris !
 Pas très sérieux !
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 20:02 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
boisbouvier a écrit:
Je suis content, François, que tu me donnes cette occasion de pointer le danger spécifiquement démocratique, inhérent à la démocratie et qui rend si bien compte de la parole immortelle de Corneille "De toutes les formes de gouvernement le gouvernement populaire est la pire". Quand tu lis MK, tu ne peux qu'être saisi d'horreur par une pensée aussi sommaire et aussi horrifique chez son auteur.Or, les masses populaires qui font les majorités électorales et qui élisent les parlementaires ne lisent pas des livres aussi ennuyeux que MK.Par contre, elles sont émotives et se laissent facilement entrainer par des spectacles grandiloquents ou par des discours bien frappés partant d'un orateur talentueux.. La griserie de la vie en foule opère à plein canal et on a Hitler.









tu es d'un drôle !j'aurais tendance pour ma part à trouver quelques circonstances atténuantes aux gens qui ne lisent pas, s'ils sont illettrés ou éloignés de la lecture par des tâches physiquement épuisantes.Ceux qui me paraissent moins excusables sont précisément les pros de Sciences-po (et autres appellations étrangères de la chose), qui se croient infiniment supérieurs au "peintre en bâtiment" et guettent paresseusement ses faux pas en ne jetant à ses textes que des coups d'oeil distraits. On dirait que c'est en prévision de ces imbéciles heureux que La Fontaine avait écrit
 "Le lièvre et la tortue".












Décidément !

Non ! Mais c'est un grand classique de la sous-littérature qui lui est consacrée.
Avant d' être un glorieux combattant de l'armée impériale allemande,
Adolf Hitler n'a exercé qu'un seul métier,celui d'artiste peintre,
spécialisé dans la figuration des monuments.
Son rêve était de devenir architecte urbaniste.
Faute d'avoir passé l'équivalent autrichien du Brevet élémentaire
(devenu depuis,le Brevet des Collèges), il n'a pu entrer en école d'architecture.
Pour autant,il n'a jamais été miséreux.A Vienne,où il réside jusqu'en mai 1913,
il jouit d'un revenu égal à celui d'un instituteur en début de carrière,
indépendamment du produit de la vente de ses tableaux.
A Munich,en 1913-1914,ses revenus sont de 1 200 Mark pour l'année,
supérieurs à ses dépenses (un peu moins de 1 000 Mark).
Les oeuvres du peintre Hitler sont écoulées dans les brasseries de Munich
et dans la galerie Stuffle de la Maximilienplatz.
L'artiste peint indistinctement sur toile,carton ou bois et signe ses oeuvres:

" A.Hitler ",plus tard d'un A et d'un H entremêlés, à la manière de Dürer.
Il est exact,toutefois,que le caporal Hitler,a badigeonné en bleu les murs
du cercle des officiers de Fournes-en-Weppes:c'est son unique contribution
connue à la peinture en bâtiment.

En octobre 1939,le chansonnier Georgius s'est couvert d'une gloire
immortelle,au service de la propagande de guerre française,en s'attaquant
au Führer avec un chef d'oeuvre de poésie et de raffinement intitulé:


Il travaille du pinceau. 



 

(ferme de Picardie,1916 (A.H

Et pour finir (pas vous cher François) une dernière touche:


Le lien pour la musique de Georgius ...
Il y a également "la noce à rebeccaWink

http://www.chanson.udenap.org/paroles/il_travaille_du_pinceau.htm
une chanson très méchante.
Celle là est pas mal aussi et le chute est très drôle :
http://www.chanson.udenap.org/paroles/noce_a_rebecca_la.htm          
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Sam 3 Avr - 20:43 (2010); édité 5 fois
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 20:32 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
si Karl et Rosa sont affreux, comment qualifier leurs bourreaux ? comme des partisans éclairés des droits de l'homme et de ceux de la défense ??!!

et toujours ce débat d'équipes : personne à part moi ne relève vos erreurs et approximations.

je n'ai évidemment pas dit que deux meurtres mettaient fin à l'activité communiste... Mais, certes, à une menace si urgente qu'elle aurait justifié que tout le monde devînt nazi... y compris, sacrificiellement, les Français !




Je crois François que comme le dit l'Admin, tu manques singulièrement de source concernant cet entre-deux guerres en Allemagne et les menèes soviètiques pour s'emparer du pouvoir, tu devrais en plus des livres conseillés par Admin lire ègalement celui ci de Dominique Venner :


à moins que comme ton séïde Daniel Laurent et vôtre pote lebel tu ne considéres cet auteur comme "disqualifié" puisque "d'extrême-droite", ce qui prouve s'il en était encore besoin leur connerie concernant certaines sources
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 20:36 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François Delpla a écrit:
je ne crois pas que cela se soit passé tout à fait comme ça et que j'aie eu à prendre position. En tout cas, vous pouvez réessayer et en cas de respect de la charte personne ne vous embêtera.



Merci sans façon, chat échaudé craint l'eau froide.

De plus ce site étant moribond, je ne vois aucun intêrêt à m'y ré inscrire.

Quant à vous exonérer d'avoir pris position, vous vous défilez là, car c'est bel et bien vous qui m'avez viré car "j'insulter un membre du forum" !! Hé oui, j'osai dire de Daniel qu'il était un menteur en affirmant qu'AH "avait clairement annoncé l'élimination des juifs dans MK" et lui demandai de me citer les passages de ces déclarations fracassantes relevées dans MK par icelui !!
Alors venir ici dire que vous n'y êtes pour rien et pour le moins un mensonge et au pire une lacheté.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 21:10 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Briard a écrit:
pour le moins un mensonge et au pire une lacheté.


ah tiens, nous avons des valeurs différentes !

pour moi le mensonge est pire que la lâcheté, ne serait-ce que parce qu'il est déjà une lâcheté, et quelque chose en plus.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 22:44 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Delpla à raison: tout est dans tout et réciproquement.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:02 (2016)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1114, 15, 16  >
Page 10 sur 16

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com