France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'élection d'Adolf Hitler
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 514, 15, 16  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 10:04 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

On ne peut être plus clair ! Mais nous savons tous maintenant que l'historien François Delpla fait de l'Histoire...sélective !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Mar - 10:04 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 20:04 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Hitler s'est présenté à une seule élection, la présidentielle de 1932, et a été battu.

Etre nommé chancelier six mois plus tard par le vainqueur, cela ne s'appelle pas être élu.

Après avoir fait dissoudre le Reichstag en violation d'un engagement, puis en avoir détruit le bâtiment, obtenir 44% des voix ne fait pas toujours pas de vous un élu.

Le sieur Boisbouvier écrit pourtant le contraire (phase 1) puis, obligé par le débat (phase 2) de convenir que c'est inexact, retourne à son vomissement (phase 3).

Il a fait le coup sur mon forum. Ici il en est à la phase 2. Et une claque le soutient... qui en mériterait !


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 20:53 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

François a fini par se persuader à force de le penser.
Comme Daniel avec son idée fixe  qu'Hitler aurait expliqué
la "solution finale" dans son ouvrage....ou mieux encore,ne sachant que répondre,
n'a rien trouvé de mieux que de nous parler à longueur de "posts"
de la "ruse nazie" (sic !) fallait y penser.

Bon, pour les élections j'ai assez donné de "détails".
( il n'y a pas pire aveugle,etc..)

Reste l'incendie du Reichstag :

N'en déplaise à quelques vieux marmitons spécialisés dans la narration
historique à la sauce marxiste,c'est Marinus van der Lubbe,
et lui seul,qui a mis le feu au Reichstag,au moyen
de 17 allume-feu judicieusement répartis dans une bâtisse lambrissée,
pleine de tentures et de tapis hautement inflammables.
L'homme est un pyromane récidiviste,membre du Parti communiste néerlandais
(chassé pour indiscipline),hôte des asiles de nuit de Neukölln,
un quartier ouvrier du sud de Berlin.
L'attentat est commis dans la soirée du 27 février 1933,
trois jours après qu'une descente de police au QG du KPD
(la Maison Liebknecht) ait permis de découvrir des explosifs
et des mitrailleuses (et,contrairement à ce que l'on observera plus tard
dans la France socialiste,de nombreux journalistes étrangers
ont pu confirmer que ce n'étaient pas les policiers qui les y avaient amenés).
Le 25 février,van der Lubbe a tenté d'incendier l'ancien Palais royal,
en compagnie d'un autre terroriste du KPD, Paul Wachinski,
lui-même compagnon de beuverie du "mage" " Eric Hanussen "
(de son vrai nom Herschel Steinschneider).
Wachinski s'en est vanté le soir même de son insuccès et le charlatan
a aussitôt compris la publicité que pouvait lui procurer l'affaire:
durant les journées des 26 et 27 février, il a clamé un peu
partout dans les cafés de Berlin qu'il "voyait un grand incendie,
prélude à la révolution bolchevique en Allemagne ".

Comme " l'extralucie " était aussi un compagnon de bordées
d'un haut dignitaire de la SA de Berlin,le futur préfet de police,
débauché et corrompu,Wolff von Helldorff, de naïfs historiens
en ont inféré sa complicité dans l'affaire et ont cru qu'il y avait
quelque chose de réel dans les accusations d'un propagandiste juif
du Komintern:Willy Münzenberg.
L'attentat permet au Chancelier Hitler de faire signer,le 28 février,
par le président von Hindenburg,une ordonnance de répression
des crimes contre la sûreté de l'Etat
(en parfaite conformité avec l'art.48-2 de la Constitution).
Trois agitateurs bulgares du Komintern sont arrêtés,qui seront reconnus
innocents par la Haute Cour,siègeant à Leipzig
le 23 décembre, et priés d'aller se faire pendre ailleurs.
Entre-temps,Münzenberg aura organisé un spectacle de patronage
 au siège de la Société de Droit de Londres,où des compagnons de route
 du Komintern auront,sans la "moindre preuve",accusé les chefs
 nationaux-socialistes d'avoir commandité l'attentat.
Rares sont,depuis 1990, les littérateurs qui osent encore reproduire
le conte bleu de Münzenberg
(assassiné plus tard sur ordre de Staline),
mais à l'époque une foule de niais y ont cru,ce qui a permis aux agents
 du NKVD (l'ancêtre du KGB) et du GRU
(le SR militaire de l'URSS) de recruter,en choisissant de préférence des sujets
 en rupture avec la société du fait de leurs moeurs atypiques,en Occident
 et au Japon,quantité d'individus prêts à "lutter contre le fascisme" ,
qui seront plus tard autant de traîtres au service de l'URSS.
C'est à Staline et à ses successeurs que l'attentat a profité....







Source:100 points de détail controversés sur Hitler,le IIIè Reich et la Seconde Guerre mondiale(Editions Dualpha,2009,Collection

l'Essentiel " Dr Bernard Plouvier,p.1)
Le docteur Bernard Plouvier,né en 1949,a été interne des hopitaux puis
chef de clinique au CHU de Lille.Depuis 1979,il est chef de service hospitalier,
spécialisté en Médecine interne.
Il a été élu membre de l'Académie des Sciences de New York en mai 1980.

http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8&r…

On ne peut pas toujours avait raison,faut arrêter de faire dans le négationnisme.

Bonne soirée et bon anniversaire  !  (avec un jour de retard).
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Sam 27 Mar - 20:58 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 20:54 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Code:
Etre nommé chancelier six mois plus tard par le vainqueur, cela ne s'appelle pas être élu.


Ça s'appelle comment ?
Je crois t'entendre : être nommé est le contraire d'être élu.
Sophisme !
Si Hitler n'avait pas été choisi par une très grande partie du corps électoral Hindenburg l'aurait-il appelé ?
Il détestait ce caporal parvenu mais il n'avait guère le choix. Comment faire une majorité sans lui ou sans les communistes ?
Entre la peste et le choléra ...
La démocratie est bien un poison violent.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 21:16 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

Code:
Etre nommé chancelier six mois plus tard par le vainqueur, cela ne s'appelle pas être élu.



Ça s'appelle comment ?
Je crois t'entendre : être nommé est le contraire d'être élu.



eh bien arrête de modifier mes propos pour mieux les contredire !


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 21:27 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

merci pour les voeux d'anniversaire...

mais pour ce qui est de l'incendie, je suis à la fois opposé à la version de Münzenberg, à celle des nazis et à celle des historiens qui hélas c'est vrai ont suivi en majorité Tobias et Mommsen dans leurs démonstrations des débuts des années 60, qui glissaient subrepticement de l'affirmation (déjà tirée par les cheveux) que van der Lubbe avait pu agir seul, à la certitude qu'il l'avait fait.

Il est tout à fait faux que des armes et des explosifs aient été trouvés siège du KPD, ce n'est d'ailleurs pas ce qu'a prétendu le ministre de l'Intérieur Göring, seulement qu'il avait trouvé des documents prouvant l'intention d'incendier le R, qu'il allait publier sous peu... et qui ne le sont toujours pas.

A votre avis, lui et Hitler, s'ils n'avaient su à quoi s'en tenir, auraient-ils foncé parader devant la presse dans le bâtiment mal éteint , au risque que des explosifs aient été planqués dans les murs ?


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 21:30 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Citation:
les accusations d'un propagandiste juif
du Komintern


il aurait été olmèque, cela changeait quoi pour vous ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 23:11 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

   Mon cher François , je crois qu'il est inutile de polemiquer avec des gens aux "idées" bien arrétées , bien enracinés dans leur " revisionnisme " , et auxquels tu donnes une audience et une chance de se faire valoir .................incapables , par nature , de discuter objectivement , il vaut mieux les laisser s'entre caresser dans leurs espaces de discussions !
   Vas tu parler des crimes d' Hitler à un neonazi convaincu , ou de Resistance à un neocollabo ?


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 23:34 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

lebel a écrit:
   Mon cher François , je crois qu'il est inutile de polemiquer avec des gens aux "idées" bien arrétées , bien enracinés dans leur " revisionnisme " , et auxquels tu donnes une audience et une chance de se faire valoir .................incapables , par nature , de discuter objectivement , il vaut mieux les laisser s'entre caresser dans leurs espaces de discussions !    Vas tu parler des crimes d' Hitler à un neonazi convaincu , ou de Resistance à un neocollabo ?


C'est bien de reconnaître enfin ce que tu es lebel !!Bravo, tu t'améliores !! Continu tu es sur la bonne voie !! 

François l'a tellement bien compris qu'il préfére venir sur FEG pour débattre que rester sur LDG vous regarder vous congratuler !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 23:37 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

   Delpla ne polemique pas avec moi , mais avec vous , nuance !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 23:49 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Il débat, toi tu insultes et tu fais du négationisme !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 23:57 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

  Avant de m'accuser de faire du négationnisme ( et en quoi ? ) , commence par en  apprendre la definition !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 00:23 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

lebel a écrit:
   Mon cher François , je crois qu'il est inutile de polemiquer avec des gens aux "idées" bien arrétées , bien enracinés dans leur " revisionnisme " , et auxquels tu donnes une audience et une chance de se faire valoir .................incapables , par nature , de discuter objectivement , il vaut mieux les laisser s'entre caresser dans leurs espaces de discussions !
   Vas tu parler des crimes d' Hitler à un neonazi convaincu , ou de Resistance à un neocollabo ?



Mais Lebel, voilà des pages (sourcées) que Roro II te met sous les yeux, et on attend toujours un avis intelligent de ta part sur ces lignes !
Ta mauvaise foi n'a d'égale que ton incapacité à prouver quoi que ce soit, alors tu te lances dans des imprécations gratuites sur notre prétendu "révisionnisme" sans même te rendre compte que cette révision ne concerne que la propagande que vous prétendez nous imposer depuis 1945 !

Pitoyable, de plus en plus !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 00:33 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

Ian Kershaw admet que l'incendie du Reichstag fut due à van der Lubbe.
Il n'incrimine pas non plus Hitler pour Fritsch et Blomberg dont les malheurs l'accablèrent au lieu de le servir, dit-il.
Peut-être que Hitler et sa bande furent moins "machinateurs" qu'on ne l'a cru.
Le génie malfaisant et comploteur fut plutôt Heydrich, véritable auteur des machinations de la nuit des longs couteaux, de la "trahison" de Toukhatchevski et de l'attentat de Gleiwitz.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 06:55 (2010)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

Ian Kershaw admet que l'incendie du Reichstag fut due à van der Lubbe. <je dirais plutôt dû, c'est un garçon FD>


cela me fait une belle jambe !
comment le démontre-t-il ?
en t'abritant sous son parapluie tu ne fait pas avancer le débat d'un poil mais tu tends à démontrer que tu y es, toi, à poil !


boisbouvier a écrit:

Peut-être que Hitler et sa bande furent moins "machinateurs" qu'on ne l'a cru.
Le génie malfaisant et comploteur fut plutôt Heydrich, véritable auteur des machinations de la nuit des longs couteaux, de la "trahison" de Toukhatchevski et de l'attentat de Gleiwitz.


et c'est sans doute encore le suffrage universel qui lui a imposé cet infâme vizir ?

mais permets-moi un conseil de prudence : ce "Hitler et sa bande" est un peu trop irrespectueux, du moins pour une partie de ton présent fan club.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10 (2016)    Sujet du message: L'élection d'Adolf Hitler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 514, 15, 16  >
Page 4 sur 16

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com