France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pétain et les juifs
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1129, 30, 31  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 13:04 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

François Delpla a écrit:

s'il n'y avait que l'orthographe !




vous ne savez pas lire ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Fév - 13:04 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 09:12 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Pour ma part j'ai déjà dit ce que je pensais des fautes d'orthographe sur le web.
En principe tous ceux qui veulent s'exprimer sur un forum francophone, savent écrire le Français et savent se faire comprendre, et ont envie de se faire comprendre. Certains même font de louables efforts pour respecter l'orthographe de notre langue.
Retenons toutefois:
- Que le web est international, et que ceux qui s'inscrivent sur un forum francophone ne sont pas forcément des "Français" de souche.
- Que tous les niveaux scolaires et universitaires y sont représentés, ce qui est un bien, car c'est ce qui donne aux débats leur valeur pédagogique.
- Nous n'exigeons pas d'être BAC + 6 pour s'inscrire au forum FEG. Nous demandons simplement que chacun fasse un effort pour éviter un maximum de fautes d'orthographe et nous banissons le langage "texto", et nous méprisons le ton condescendant de certains "diplômés" qui n'ont pas grand chose à dire, vis à vis de ceux qui n'ont pas eu la "chance" d'aller trés loin dans leur scolarité.

Merci !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 09:45 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Bravo, Admin, pour ton bel humanisme.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 11:12 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

François Delpla a écrit:
François Delpla a écrit:
s'il n'y avait que l'orthographe !






vous ne savez pas lire ?

Cé moa pas france parlé et cé lire france pabien!! cé moa é trangé france.

cé mete forchete goche l'assiete. cé mete couilére droate l'assiete.
kanette biere carton bouffe.
si pa toa comprendé toi pa france non plu. a lor moa di demerdieren sie. 
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 11:26 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Il m'arrive aussi de faire des fautes grossières, et qui ne sont pas seulement dues à des absences de re-lecture de ce que j'écris...
Je voudrai dire ici, et au point où en arrive la discussion:

Considérer la pèriode qui va du 22 juin 40 à la libération du territoire comme une période tout à fait uniforme et plane est une grossière erreur.
Non, il n'y a jamais eu de "ligne de conduite politique" continue, dite "politique de Vichy" ou "politique de collaboration" planifiée dans la France occupée.
Ceux qui prétendent celà ne veulent connaître des événements que ce qui en a été dit au Procés de Philippe Pétain: On était avec ou contre Hitler. Etre "avec" Hitler c'était être "du côté de Vichy", être "contre" Hitler, c'était être exclusivement avec De Gaulle ou le PCF.
Circulez, y'a rien à voir !


Cette vision des choses n'est pas la notre, ici sur ce forum, et elle ne sera pas la notre.
Et ce quel que soit le conflit envisagé !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 12:21 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Au sujet de l'orthographe, le prof' en retraite qui vous écrit pourrait développer et ce malheureux forum n'y suffirait pas... Je trouve donc la réponse d'Admin suffisante.
Pour le reste, c'est évident !
Et il faut se garder de sauter d'années en années en donnant aux événements une suite logique et parfaitement rectiligne.
On pourrait même dire qu'il faut les prendre mois par mois, en se gardant bien d'anticiper, ou bien sur de juger à posteriori.
Et c'est uniquement comme celà qu'on arrive à comprendre "Vichy" et à rétablir les vérités absentes du procés à charge du politiquement correct. C'est tout l'intérêt de ce forum d'ailleurs !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 3 Mar - 16:26 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Ce que ne peut que "modérer" Livres de Guerre" :
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 07:32 (2010)    Sujet du message: Je suis jeté ! Répondre en citant

Ça y est, c'est fait : Livres de Guerre m'a "jeté", sans doute définitivement.
Non seulement la "modération" était devenue très fréquente, mais en outre le respect de la quiétude des "modérateurs" devient infini.
Je vous apporte mon dernier post, évidemment impubliable.
Il répondait à la prétention d'un Nicolas Bernard à m'avoir réfuté en gros et en détail.
Voici ce post :

Ce que l’on dit et ce que l’on tait concernant Vichy

Les détracteurs de Vichy énoncent volontiers la liste des lois d’exclusion promulguées par les différents gouvernements qui se sont succédé à Vichy entre 1940 et 1944, mais ils ne disent rien sur les lois, les décrets-lois, les décrets et les arrêtés ministériels ou préfectoraux qui ont existé avant lui.
Or, il se trouve que, ni le fait de légiférer en dehors du contrôle parlementaire (les décrets-lois instaurés par (et sous) Daladier à l’automne 1939), ni celui d’exclure les étrangers (souvent juifs) des avantages attribués aux « nationaux », ni celui de dénationaliser des étrangers récemment naturalisés, ni celui d’exclure les communistes, ni celui d’autoriser les préfets à interner les étrangers dans des camps, n’ont commencé avec Vichy. Ils existèrent dès 1938-39, alors que la Chambre, élue en 1936, était réputée « de gauche » et de Front populaire.
La xénophobie apparaît spécialement dans le décret sur la déchéance de la nationalité française du 9 septembre 1939, signé Albert Lebrun, président de la III° République, mais, en fait, la République est devenue xénophobe en 1932 : loi du 10 août 1932 obligeant les étrangers voulant travailler en France à posséder une autorisation ministérielle spéciale, circulaire Salengro du 14 août 1936 freinant l’immigration des réfugiés juifs allemands, décret-loi du 12 novembre 1938 aggravant la police des étrangers.
En ce qui concerne les lois d’exclusion qui concernent les Juifs il faut surtout parler des ordonnances allemandes : elles ont toujours précédé les lois d’exclusion françaises, mais ne pas cacher non plus que l’antisémitisme a existé en France avant Vichy.
Georges Bonnet, ministre des affaires étrangères quand même, laisse son journal périgourdin « La République nouvelle » critiquer Blum le 5 janvier 1939 « de vouloir la guerre pour venger ses coreligionnaires » et les radicaux du périodique « L’ère nouvelle », ou encore les socialistes qui entourent Zorelli, critiquent avec virulence « la clique juive » qui entoure Léon Blum.
Pourquoi si peu de gens réagissent-ils au statut des juifs d’octobre 40 (il n’y eut que le pasteur Boegner et la Fédération protestante de France), sinon parce que l’opinion dans son ensemble était affectée (infectée ?) de ce défaut ?
Henri Frenay, résistant de la première heure, l’admet et E. Mounier, dans son mensuel catholique de gauche « Esprit », approuve à demi-mot le statut du 4 octobre. Quant au consistoire central des Israélites de France, ayant eu vent, fin septembre, des projets du gouvernement , il avait proposé que nul ne puisse remplir de fonction publique s’il n’était français depuis au moins deux générations. L’historicisme vous dis-je ! Même les Juifs le connaissaient. Ah ! mais.
Quant aux ordonnances allemandes systématiquement oubliées par les détracteurs de Vichy, elles sont manifestement à l’origine des actes politiques les plus antisémites de ce gouvernement.
Qu’on en juge.
L’ordonnance du 27 septembre 1940, afin de déposséder les Juifs qui avaient fui la zone occupée, leur interdit d’y revenir.
Elle oblige toute personne juive à se faire enregistrer auprès du sous-préfet de son arrondissement : le registre est en marche.
Elle oblige tout commerce détenu par un Juif à s’afficher comme tel : l’étoile jaune pour les boutiques !
Elle punit les contraventions d’amende, d’emprisonnement et de confiscation de biens.
L’ordonnance du 26 avril 1941 précisait que désormais la plupart des activités économiques étaient interdites aux Juifs : c’est le deuxième statut de juin 41 qui s’annonce.
D’autres ordonnances furent promulguées qui aggravèrent le sort des juifs : 28 mai, 13 août, 17 décembre 41, 7 février 42.
A tort ou à raison, Vichy crut de son intérêt de légiférer alors qu’il eût pu (qu’il eût du ?) s’en abstenir.
A mon avis, il fit bien. En ces matières scabreuses d’exclusion et de persécution où il s’est sali les mains, ça lui permit de garder la main en particulier sur sa police et d’atténuer ainsi les rigueurs de ces exclusions, de ces persécutions et pour finir de ces meurtres.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Quand on aime l’histoire on cherche la vérité et l’on agit comme un juge. On instruit à charge et à décharge et on entend les deux parties en présence, leurs avocats et leurs témoins. Agir comme vous le faites, en faisant silence sur tout ce qui décharge Vichy, constitue une imposture.
Et ce n’est pas la seule.
Vous nous ramenez les conventions de La Haye de 1907 pour nous dire que Vichy n’aurait pas du tolérer les arrestations des Juifs puisque ces arrestations étaient exorbitantes des droits de police de la puissance occupante, lesquels ne concernaient que la sécurité des troupes. N’est-ce pas oublier un peu vite que les Allemands étaient les juges suprêmes de ce qui menaçait ou ne menaçait pas leurs troupes, de sorte que si la fantaisie leur avait pris de croire que cette sécurité était menacée par les bossus ou par les roux ou par les bègues, Vichy n’ aurait rien pu contre.
Et, d'ailleurs, à quel tribunal s'adresser pour arbitrer un tel différend ?
Le tribunal de La Haye existait peut-être mais il était sous contrôle allemand et il n'a jamais servi à grand'chose.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 07:37 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Je désire vous faire connaitre aussi ceci :
Citation:
Ces mêmes hommes suivirent en partie le maréchal dans l'espoir de sauver ce qui pouvait l'être. Ce fut une illusion pour une bonne part, mais cette illusion s'imposa.


Loin d'être une illusion, ce sauvetage fut une réalité, d'ailleurs occultée.
Savez-vous que la Pologne a perdu six millions de ses enfants dans la WW2 et que la France n'a eu que 150 000 pertes civiles ?
Rapporté aux chiffres des populations (30 millions pour la Pologne et 40 pour la France) calculez les taux respectifs : 0,4 % pour la France contre 20% pour la Pologne !
Qu'elle a eu, la France, 4000 fusillés et 1200 massacrés (Besse et Pouty) quand la Grèce ou la Yougoslavie ont perdu 10 % de leur population principalement dans des actes de guérilla et des représailles qui s'ensuivirent ?
Que la communauté juive de France fut la plus épargnée de l'Europe occupée (Danemark excepté) ?
Que 85 % des Juifs français et 80% de Juifs de France échappèrent à l'holocauste quand 83 % des Juifs bataves furent gazés ?
Que 250 000 Grecs moururent de faim alors qu'il n'y eut pas de famine en France ?
Que 50 à 60 % des prisonniers polonais ou soviétiques moururent dans leurs camps alors que 98 % des prisonniers français sont rentrés sains et saufs ?

Qui dit ? qui sait cela ?
Loin d'être un désastre, Vichy fut un vrai Saint Bernard.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 11:28 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Vous pensez bien mon cher Boisbouvier, que si demain l'opinion publique sait celà, c'est tout un "système" qui s'écroule, et peut-être même les institutions républicaines avec. D'où l'acharnement des ténors de la désinformation à combattre ceux, qui comme nous, loin d'être les "négationnistes" qu'ils dénoncent, démantèlent peu à peu l'édifice qu'ils ont monté depuis 1945...

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 12:44 (2010)    Sujet du message: Merci, Résistant. Répondre en citant

Merci "Résistant"de m'apporter un rare soutien. D'autant plus apprécié qu'il est rare.
Savez-vous que la famine fut si grave en Grèce que la Calas dut se prostituer pour manger.
Or, je me dis que ni Danièle Darrieux, ni Michèle Morgan ni Françoise Rozay n'ont été réduites à cette extrémité.
Qui sait ? C'est peut-être grâce à une autre forme de prostitution : celle qui a conduit Pétain à parler de "collaboration" et Laval à dire qu'il souhaitait la victoire de l'Allemagne.
Merci MM. de m'avoir, par votre sacrifice, permis de manger.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 12:46 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Vous aurez toujours ici boibouvier "Tribune libre" pour remettre les pendules à l'heure de la vérité !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 13:59 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Mon dieu, quel silence assourdissant de lebel tout à coup !! Lui si prompt d'habitude à répondre a préféré répondre sur un sujet moins génant dans "Bistrot du coin" que de venir sur ce post démentir tes dires.  Hé oui, ça va être trés difficile pour lui de tout mettre sur le dos à Vichy et à Pétain à présent.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 14:11 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

        Vous ne perdez rien pour attendre , mais je hierarchise mes priorités
Quant à Boisbouvier , je vous souhaite bien du plaisir avec lui ..........LDG a été d'une patience d'ange en lui faisant remarquer qu'avec 6 contributions ( validées ) en moyenne par jour .........en plus de 3 mois , il arrive à 583 contributions qui pourraient se resumer en 20 lignes !





Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 4 Mar - 18:44 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Mais bien sur !! Ici pas de probléme avec la "quiètude des Administrateurs", pas plus qu'avec le "dépassement de 50 contributions", excuses bidons si il en est qui cachent en fait une censure, que l'on ne connait pas sur FEG !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:01 (2016)    Sujet du message: Pétain et les juifs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1129, 30, 31  >
Page 10 sur 31

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com