France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pétain et les juifs
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 1929, 30, 31  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 09:55 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Le procès Papon fut une stupidité dès le départ.
Que se serait-il passé si les avocats de Papon avaient attaqué reconventionnellement le ministère public sur le fondement de l'article 122-2 du code pénal pour accusation abusive ?
Il stipule que "n'est pas responsable d'un crime la personne qui a agi sous la contrainte d'une force à laquelle elle n'a pu se soustraire".
Tous ces procès faits à des hauts fonctionnaires de Vichy furent entachés de la même faute originelle.
Par contre, les procès faits à la collaboration parisienne (Doriot, Déat, Brasillach...), volontaire, elle, furent légitimes.
Darnand, fut intermédiaire.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Mar - 09:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 10:34 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

ce qui serait intéressant, ce serait ta réponse sur la question de l'étoile jaune comiquement soulevée un peu plus haut : es-tu d'accord que les Allemands l'ont instaurée comme une précaution militaire ? Et que si c'est le cas on ne comprend plus du tout pourquoi ils ont accepté qu'elle ne fût pas instaurée en zone sud ?

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 10:37 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

  Si ces fonctionnaires agissaient sous la contrainte , ils avaient par contre tout loisir de demissionner , s'ils n'etaient pas d'accord ................mais à cet acte courageux , peu d'amateurs !  on pourrait les compter sur les doigts de la main !

Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 11:46 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

lebel a écrit:
  Si ces fonctionnaires agissaient sous la contrainte , ils avaient par contre tout loisir de demissionner , s'ils n'etaient pas d'accord ................mais à cet acte courageux , peu d'amateurs !  on pourrait les compter sur les doigts de la main !



Comme G.Albertini ?

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t357-Georges-ALBERTINI-dit-VARENNES.…


Georges Albertini :Un homme de gauche qui approuvait les nationaux-socialistes .

Georges Albertini   dit: Varennes Claude 
   
 
(Mai 1911--- en Mars 1983  )


                  Indubitablement !

Et non seulement un collaborateur de la Collaboration,
et condamné pour cela, mais surtout le collaborateur et conseiller précieux
de nombreux hommes politiques de droite ou de gauche,
 avant, pendant et après la guerre jusqu'à Georges Pompidou 
 et Jacques Chirac    inclus...
                 En fait un homme atypique,extraordinaire, et dont la seule existence
 invite à la prudence dans les jugements historiques des hommes et des situations...
           Né le 13 mai 1911 à Chalons-sur-Saone, Georges Albertini ,
 fils de cheminot corse, suit le cursus brillant pour un "fils du peuple"
de l'école normale d'instituteur puis des écoles normales de Versailles
et de Saint-Cloud, devenant professeur en 1933 à l'Ecole normale
de Monbrison...
 Alors que dès 1928  il a milité à Paris avec les "Etudiants socialistes"
puis dans le parti socialiste (SFIO ) il rejoint le comité de vigilance
 des intellectuels antifascistes (CVIA) avec les futurs grands gaullistes i
ssus de la gauche,André Malraux et Jacques Soustelle...   

 Plus tard,ce dernier, fidèle aux engagements gaullistes pour une Algérie
française, sera un des dirigeants de l'OAS...  

           En 1939-1940,Albertini pacifiste, suit l'intellectuel brillant
          du parti socialiste Marcel Déat et avec lui prone la reconciliation
          et la collaboration avec l'Allemagne....  

                 Car selon eux,les Nationaux-socialistes réalisent la véritable
application des idées révolutionnaires de 1789
et surtout de vrai Socialisme pour le peuple...


                  De mai 1942 à 1944 il est secrétaire général du
 Rassemblement National Populaire (RNP) dirigé par Marcel Déat ,
un des deux grands partis collaborationnistes( l'autre est le PPF)...
          Du 17 mars au 17 aout 1944 il dirige le cabinet
de Déat devenu ministre du travail...
                 A la Libération, alors qu'il se cache, sa femme est arrètée
                 et son fils de 16 mois, confié à l'assistance publique, en meurt....
                Défendu par des avocats de gauche, condamné à la peine légère
 pour l'époque de 5 ans de travaux forcés,il sera libéré dès 1948 
sur interventions personnelles du président de l'Assemblée nationale le radical
Edouard Herriot et du chef socialiste Guy Mollet auprès
du président socialiste Vincent Auriol...   

                  Il devint alors conseiller de la banque Worms et créera
                  en mème temps différents organismes et revues et notamment
                  Est et Ouest consacrée à la politique internationale et surtout
                  au communisme... 
                    En 1954,il crée avec le célèbre Boris Souvarine
                   (juif russe,un des principaux fondateurs du
                   parti communiste français),
                    l'Institut d'Etude Sociale et de Soviétologie....
                    Aussi lié à Edgar Faure qu'à Pierre Poujade ,
                    ami des "barons" du gaullisme Roger Frey et
                Jacques Baumelle,il est en 1969 
                un des conseillers les plus écoutés de Georges Pompidou
                avec Pierre Juillet et Marie-France Garaud...
              Avec ces derniers,il est de l'équipe qui lance Jacques Chirac
              et le RPR en 1976....
                    En d'autres temps, Georges Albertini aurait été
                    sans doute un grand dirigeant politique à l'égal de ceux
                    qu'il servit par passion de l'Etat....  
           pseudo: Varennes Claude  Né en Mai 1911, mort en Mars 1983.

 Il publie un livre : en 1948 aux Editions Janmaray: 


"Le destin de Marcel Déat" 

sur l' Auteur Jean Lévy  écrit:
  "le dossier G. Albertini"  (aux Eds. de l'Harmattan 1992)

 


SOURCE:
http://mysteres-histoire.blogspot.com/2007/08/albertini-georges.html
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 12:10 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

  Je ne vois pas ce que vient faire Albertini dans mon propos sur ceux qui ont dit non à Vichy !
  Collabo notoire , secretaire du RNP , il suivra Deat à Sigmaringen , condamné à la Liberation...............Recyclé apres guerre , comme de nombreux collabo , notamment dans l'entourage de Pompidou
        Vraiment pas un exemple d'opposant à Vichy!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 24 Mar - 14:42 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

De plus en plus décevant Lebel ! Mais tu n'aurais rien à dire d'autre que ces imprécations contre "ce collabo" ? Son parcours n'est pas significatif des problèmes de conscience qui se sont posés dans les années trente à des hommes de haut niveau intellectuel ? Car vu la carrière de Georges Albertini...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 30 Mar - 16:31 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

J'ai nettoyé !!
Sujet déplacé ici :

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1628-L'élection-d'Adolf-Hitler.htm
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 30 Mar - 18:43 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Merci grand chef !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 13:51 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Pour ceux qui s'obstinent à dire que Vichy ne savait rien......et ce n'est pas un bobard paru dans un canard d'outre atlantique , hein , Admin !

Déclaration solennelle inter-alliée, datée du 17 décembre 1942.

Cette déclaration publiée simultanément à Londres, Moscou et Washington fait explicitement mention aux massacres des Juifs.

L'attention des gouvernements de Belgique, de Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de Grèce, du Luxembourg, de Norvège, de Pologne, des États -Unis d'Amérique, de l'Union des républiques socialistes soviétiques, de Tchécoslovaquie, de Yougoslavie et celle du Comité français de la libération nationale a été attirée sur de multiples informations parvenues de différentes sources européennes, selon lesquelles l'administration allemande, dans les territoires qu'elle a soumis à des lois barbares, ne se contente pas de retirer aux personnes d'origine israélite les droits de l'homme les plus élémentaires; elle se prépare à mettre à exécution le dessein plusieurs fois exprimé par Hitler d'exterminer le peuple juif en Europe. Dans des conditions inhumaines, les Juifs sont concentrés en Europe centrale, en particulier en Pologne que les nazis ont transformée en un gigantesque abattoir. Ils vident systématiquement les ghettos qu'ils ont constitués, à l'exception de quelques travailleurs hautement qualifiés qui sont nécessaires à leur industrie de guerre. Jamais on n'a pu obtenir de renseignements sur les déportés. Les plus robustes d'entre eux sont lentement minés par l'épuisement que provoquent les travaux forcés dans les camps, tandis que les plus faibles meurent de faim ou sont tout simplement massacrés. Les victimes de ces sanglantes atrocités, hommes, femmes et enfants tous innocents, se comptent par centaines de milliers.

Les gouvernements susnommés, ainsi que le Comité français de la libération nationale (CFLN), condamnent avec la plus extrême rigueur cette politique d'extermination. Ils déclarent que de tels actes ne peuvent que renforcer la détermination des peuples libres de détruire la tyrannie barbare du régime de Hitler. Ils réaffirment solennellement leur volonté de châtier les coupables à la mesure de leurs forfaits, et d'accélérer les mesures nécessaires pour parvenir à ce but.



Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 14:47 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

lebel a écrit:
Pour ceux qui s'obstinent à dire que Vichy ne savait rien......et ce n'est pas un bobard paru dans un canard d'outre atlantique , hein , Admin ! Déclaration solennelle inter-alliée, datée du 17 décembre 1942.

Cette déclaration publiée simultanément à Londres, Moscou et Washington fait explicitement mention aux massacres des Juifs.

L'attention des gouvernements de Belgique, de Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de Grèce, du Luxembourg, de Norvège, de Pologne, des États -Unis d'Amérique, de l'Union des républiques socialistes soviétiques, de Tchécoslovaquie, de Yougoslavie et celle du Comité français de la libération nationale a été attirée sur de multiples informations parvenues de différentes sources européennes, selon lesquelles l'administration allemande, dans les territoires qu'elle a soumis à des lois barbares, ne se contente pas de retirer aux personnes d'origine israélite les droits de l'homme les plus élémentaires; elle se prépare à mettre à exécution le dessein plusieurs fois exprimé par Hitler d'exterminer le peuple juif en Europe. Dans des conditions inhumaines, les Juifs sont concentrés en Europe centrale, en particulier en Pologne que les nazis ont transformée en un gigantesque abattoir. Ils vident systématiquement les ghettos qu'ils ont constitués, à l'exception de quelques travailleurs hautement qualifiés qui sont nécessaires à leur industrie de guerre.
Jamais on n'a pu obtenir de renseignements sur les déportés.
Les plus robustes d'entre eux sont lentement minés par l'épuisement
que provoquent les travaux forcés dans les camps, tandis que les plus faibles meurent de faim ou sont tout simplement massacrés.
Les victimes de ces sanglantes atrocités, hommes, femmes et enfants tous innocents, se comptent par centaines de milliers.
Les gouvernements susnommés, ainsi que le Comité français de la libération nationale (CFLN), condamnent avec la plus extrême rigueur cette politique d'extermination.
Ils déclarent que de tels actes ne peuvent que renforcer la détermination des peuples libres de détruire la tyrannie barbare du régime de Hitler.
Ils réaffirment solennellement leur volonté de châtier les coupables à la mesure
de leurs forfaits, et d'accélérer les mesures nécessaires pour parvenir à ce but.







Avec une source ce serait plus crédible et ça n'apporte pas une "preuve",
mais comme pour I.Karski des ragots de propagande !
comme en 14-18, avec les mains coupées des petits enfants
par les vilains boches !
A la fin de la guerre,on a cherché un seul cas,en vain !

Plus près de nous avec les mêmes pour les "armes de destruction massive"
que l'on cherche toujours !

Un peu de rigueur cher Léon, merci !
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 15:15 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

vous n'êtes tout de même pas en train de nous dire que le meurtre des Juifs par les nazis est une invention comme les mains coupées de la PGM et les ADM irakiennes de Blair et Bush ? ?

Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 15:19 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

au fait, un signalement aux gens compétents : je ne puis être prévenu des messages du fait que je n'arrive pas à changer mon e-mail dans mon profil, on me dit qu'il est déjà pris !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 15:24 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

Et cette declaration officielle , , elle s'appuie sur des" ragots "...........qui ont pu être verifiés , pendant et aprés la guerre !
Mais , à quoi bon , même devant l'evidence , vous persistez , les nostalgiques , dans votre mauvaise foi !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 15:32 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

François Delpla a écrit:
vous n'êtes tout de même pas en train de nous dire que le meurtre des Juifs par les nazis est une invention comme les mains coupées de la PGM et les ADM irakiennes de Blair et Bush ? ?


Te fatigue pas , François , Admin et sa bande , dans leur combat d'arrière garde , vont te demontrer , au mepris de toute evidence historique , qu'il s'agit là de propagande gaullo communiste ..........et circulez , ya rien à voir !


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 15:54 (2010)    Sujet du message: Pétain et les juifs Répondre en citant

un de mes buts ici bas est de dynamiter les équipes, afin que chacun vide son sac sur des questions d'histoire calmement examinées.

Il me paraît donc tout à fait sain de faire apparaître que Michel croit dur comme fer que les nazis ont tué les Juifs tandis que Blair et Bush nous ont sauvés in extremis et malgré nous d'une pluie de radiations bagdadiennes, et inversement dans le cas de Roro.

Moi-même étant de l'avis des deux... dans un cas sur deux !

Une fois qu'on cessera de se tenir par la barbichette contre nature, il sera peut-être temps de parler sérieusement.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:15 (2016)    Sujet du message: Pétain et les juifs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 1929, 30, 31  >
Page 18 sur 31

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com