France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Non, les collaborateurs n'étaient pas...
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1117, 18, 19  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 16 Mai - 12:19 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
tu utilises un mot pour un autre qui a un sens très différent (même en supposant que l'objet désigné soit ressemblant, ou exactement le même, ce qui est une question tout autre), je te le fais remarquer et c'est moi qui me défile, me contorsionne, dont le cas est grave, etc.
Je répète que le cas le plus grave est celui de ceux qui te laissent t'enferrer
parce que tu es de leur bord. Triste, nauséabond bord qu'un ramassis de fautifs
qui se serrent les coudes !

Humm ! le François perd son sang-froid comme son pote du XVè !
La vérité est cruelle avec les menteurs (même cachés derrière une loi
liberticide...)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Mai - 12:19 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 16 Mai - 13:36 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

dois-je conclure que vous trouvez normal de dire qu'un chef de gouvernement nommé, qui reçoit d'une assemblée les pleins pouvoirs, devient par là un élu du peuple ?

Il me semble que je le dis sans me départir de mon sang-froid : vous pouvez venir me voir avec votre thermomètre !


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 16 Mai - 14:22 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
dois-je conclure que vous trouvez normal de dire qu'un chef de gouvernement nommé,
qui reçoit d'une assemblée les pleins pouvoirs, devient par là un élu du peuple ?


Il me semble que je le dis sans me départir de mon sang-froid :
vous pouvez venir me voir avec votre thermomètre !


 
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 07:57 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
dois-je conclure que vous trouvez normal de dire qu'un chef de gouvernement nommé, qui reçoit d'une assemblée les pleins pouvoirs, devient par là un élu du peuple ?

Il me semble que je le dis sans me départir de mon sang-froid : vous pouvez venir me voir avec votre thermomètre !


Il n'est pas question de trouver "normal", "d'approuver", ou de dire que Hitler "avait raison" de proclamer qu'il était l'élu du "Peuple". Nous, on se contente de constater. Et de constater quoi ? Que le NSDAP était le parti majoritaire en Allemagne, que même des communistes avaient quitté leur parti (KDP) pour le rejoindre et que les Allemands, dans leur immense majorité étaient pour leur nouveau Chancelier. D'ailleurs les quelques trés rares critiques qui s'étaient élevées contre cette parodie d'élection, étaient, soit à l'étranger, soit dans la clandestinité au sein du Reich.
Donc Hitler a pu proclamer partout qu'il était l'élu du Peuple allemand.
Et non seulement Hitler, mais tous les dirigeants de gouvernements occidentaux l'ont admis ! Si c'était faux, comment expliquer le succès international des Jeux olympiques de Berlin ?
Mon vieux Delpla, encore une fois, nous ne sommes pas là pour approuver ou admirer le régime hitlérien. Nous sommes là pour essayer de comprendre cette période de l'histoire. En tant qu'historien, tu devrais l'admettre, ou alors tu n'es pas historien, mais idéologue !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 08:30 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Je crois utile à tout le monde que les mots soient utilisés à bon escient et que quand on s'en écarte au point d'écrire "élu" à la place de "nommé", on se fasse remonter les bretelles par tout ledit monde.

Je n'ai encore rien dit ici, rien essayé de démontrer d'autre sur cette question. Qu'on m'accorde ce point, de forme mais essentiel, et je passerai, croyez-moi, très volontiers aux autres.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 09:27 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Code:
Je crois utile à tout le monde que les mots soient utilisés à bon escient et que quand on s'en écarte au point d'écrire "élu" à la place de "nommé", on se fasse remonter les bretelles par tout ledit monde.


Tu t'enferres.
Hitler n'a pas été "nommé" Chancelier par Hindenburg car celui-ci ne l'aurait pas appelé (il le détestait) s'il n'avait été, d'abord, un élu privilégié et le chef d'un grand parti.
Parmi d'autres ?
Sans doute, mais qu'est-ce que ça change ?
Est-ce que la Constitution de Weimar obligeait Hindenburg à n'appeler que des élus de partis majoritaires ?
Evidemment non, puisque cela ne se produit jamais nulle part, sauf en Angleterre à cause du mode de scrutin, et encore, pas à chaque fois, comme on le voit bien aujourd'hui.
La procédure démocratique qui a abouti à donner à Hitler la totalité du pouvoir politique sur le plus grand pays d'Europe de l'ouest a été intégralement respectée.
Tu réponds : mais il y eut des violences intimidatrices.
D'abord la démocratie de Weimar n'aurait pas dû les tolérer et, au contraire, se braquer contre comme une atteinte intolérable à ses droits constitutionnels et à sa raison d'être, et en outre, elles ne furent pas déterminantes.
Or, si elles furent tolérées, c'est qu'elles semblèrent à la majorité (électorale ou parlementaire), à tout prendre, moins dangereuses que celle des "Rouges".
La même chose s'était produite en Italie, onze ans avant.
L'incendie du Reichstag n'aurait pas eu les conséquences que l'on sait si l'explosion du théâtre Diana à Milan n'avait servi de marche pied à l'ascension de Mussolini.
Imparable, la thèse de Nolte.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 09:37 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

François ne veut pas admettre la réalité des faits:







 

http://liberation-44.forumactif.net/les-forces-de-l-axe-f14/allemagneles-el…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 09:46 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Roro II a écrit:
François ne veut pas admettre la réalité des faits


"Vous prêtez sottement vos qualités aux autres !" (Molière)


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 09:47 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

Hitler n'a pas été "nommé" Chancelier par Hindenburg


si


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 11:23 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Il a été "désigné", parcequ'il avait été élu ! A l'époque la III° République française procédait pratiquement de même. C'était le Président de la République qui nommait le Chef du Gouvernement, Président du Conseil des Ministres, suite aux élections législatives.

Et pourquoi ne réponds-tu pas à cette évidence: l'adoption du nouveau Chancelier par toutes les démocraties occidentales ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 12:32 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Mazette !

Moi qui pensais que vous sanctifiiez la bourde de MB par simple solidarité avec un camarade en difficulté, je vais être obligé de conclure que toi, au moins, tu la partages.

Il vous vient d'où, ce besoin d'accoler de force à Hitler l'étiquette d'élu du peuple ? Quel pan de votre foi s'effondrerait si vous reconnaissiez les faits ?

Souffrez que je les rappelle : 37% des voix pour Hitler en avril 1932, pour le NSDAP en juillet, donc une énorme popularité, mais malgré tout minoritaire, et d'ailleurs une désignation de Hitler comme chancelier parce qu'il était un peu retombé, à 34%, et que cela rassurait les conservateurs classiques -qui prolongeaient volontiers la courbe vers le bas et voyaient dans le nazisme un château de cartes, comme en France Léon Blum et bien des observateurs un peu partout sur la planète; les conservateurs allemands étaient également rassurés par le fait que les nazis n'auraient dans le nouveau gouvernement "que" le ministère de l'Intérieur.

Il est fort inexact de prétendre que je nierais le rôle de sa reconnaissance par les autres gouvernements (j'ai différé ma réponse sur ce point parce que c'était une diversion, par rapport à la nécessité de corriger l'usage fautif du terme "élu"; à présent qu'une personne au moins, en dehors de Michel, a revendiqué le droit de proférer cette contre-vérité, je ne puis qu'en prendre acte et il n'y a plus qu'à causer du reste).

Ne liriez-vous pas mon site ? Dans la polémique "Karski-Haenel", par exemple, j'ai résolument nié que Roosevelt ait été, en 1943, en mesure de sauver le moindre Juif, en plaidant que les carottes étaient cuites dès la fin février 33, la communauté internationale n'ayant pas réagi au fait que sa deuxième puissance se fût donné un premier ministre raciste et violent, ni à des élections sous le signe de l'incendie du parlement.

Cf. http://www.delpla.org/article.php3?id_article=435


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 13:36 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Puisque " François ne veut pas admettre la réalité des faits " le néga de service retablit la verité ......et nous renvoie sur son " forum " avec une tirade d'un nazi finlandais , Johannes Ohquist , extraite de son livre livre "Le Reich du Führer", publié en Allemagne en 1940 puis en France occupée en 1943 (éd. Jean Renard). Cet ouvrage a été réédité après la guerre par des librairies " spécialisés " europeennes
*(Source : "Le National-socialisme,des origines à la guerre."
Johannes Ohquist, Editions: Avalon ,mars 1990,p.99-101)

Dans sa source , l'interessé oublie de mentionner cette clarification et note la reference , Editions Avalon , mars 90 , ...........ça fait ouvrage recent !
Tu parles d'un serieux Very Happy


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 13:58 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Nommé ? Elu ? Désigné ? Appelé ?
Qui dira le vrai de la chose ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 14:18 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Nommé ? Elu ? Désigné ? Appelé ? Qui dira le vrai de la chose ?

Pourquoi pas nominé ?

ça meuble et surtout ça évite de parler des choses sérieuses !
on parle chiffons en somme...eh ! sans arguments sérieux,
même avec une loi liberticide, dur,dur....
(d'autres jouent sur la date d'une réédition...)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 17 Mai - 14:21 (2010)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Parler d' Hitler , en citant un nazi ..........c'est comme debattre du Communisme avec un stalinien endurci !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:08 (2016)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1117, 18, 19  >
Page 10 sur 19

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com