France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Non, les collaborateurs n'étaient pas...
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 19
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 15:42 (2012)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas... Répondre en citant

Mais mon pôve Patton personne n'accuse Pétain et Laval d'avoir tué six millions de Juifs.
Tout au plus d'avoir aidé Hitler à en arrêter quelques milliers, ce qui n' est pas vraiment faux d'ailleurs, puisque la rafle du Veld'hiv. a bien eu lieu et que Vichy l'avait acceptée.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Nov - 15:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 27 Nov - 08:06 (2012)    Sujet du message: Les cinq catégories du mensonge Répondre en citant

Pour comprendre comment deux justes comme Pétain et Laval peuvent être mis au rang des assassins comme c’est le cas encore aujourd’hui si longtemps après la fin de l’occupation il faut répertorier les catégories du mensonge par lequel leurs détracteurs terrorisent la pensée à leur sujet. J’en ai dénombré cinq.
Il y a le mensonge direct, pur et simple, comme celui de Paxton qui a dit que la responsabilité de Vichy dans la déportation des Juifs était « écrasante » car sans l’aide de Vichy ce n’est pas avec ses 40 000 soldats fatigués que les Allemands auraient pu arrêter et déporter tant de Juifs.
Hélas pour lui, les Allemands qui ont occupé la France n’ont jamais été moins de 250 000, ont été parfois 1200000 et en moyenne 400000. Pierre Laborie, pourtant de son parti le lui a fait remarquer.
Mais Paxton en matière de mensonge fait figure d’apprenti, d’amateur, presque de gamin.
Klarsfeld est beaucoup plus fort.
Il ment par d’autres moyens dont le plus important est celui de l’omission.
Il vous dira que Vichy a donc déporté les Juifs des deux zones et il insistera sur le fait que les Juifs de zone libre sont le seul exemple de Juifs arrêtés dans des zones que les allemands n’occupaient pas. Il cachera que ces déportations sont la contrepartie obtenue difficilement par Vichy de la renonciation des Allemands à la déportation des Juifs français. Il cachera que le logisticien de la Shoah, Eichmann, avait prévu de déporter 100 000 Juifs français le 15 juin 42 et dégagé les trains pour ça de sorte que quand les Français ne lui en fournirent que 27 000 (18000 de zone occupée et 9000 de zone libre) il entra dans une colère noire. Il vous dira aussi que Laval a insisté pour livrer aux Allemands les enfants juifs qu’ils ne réclamaient pas sans dire que c’était pour ne pas séparer les enfants de leurs parents à une date où la Shoah n’était pas connue ni commencée.
Est-ce là tout ?
Non, il cachera que la police d’un pays occupé obéit statutairement et obligatoirement à la puissance occupante de sorte que les allemands n’avaient nul besoin de leurs troupes pour déporter les juifs des pays qu’ils occupaient. Il leur suffisait d’en donner l’ordre aux polices locales. Il cachera que des supplétifs s’offrent d’eux-mêmes aux puissants de chaque époque et que 32 000 voyous comme Bonny et Laffont sont venus aider Oberg à faire régner l’ordre par la terreur en échange d’avantages matériels conséquents -ce qui est d’ailleurs assez peu comparé aux pays d’Europe orientale où les shumas de Lituanie et d’Ukraine, les oustachis Croates, les Croix fléchées hongroises ou les fascistes Roumains furent plus sadiques que les SS eux-mêmes.
Il pratiquera l’anachronisme en cachant qu’à la date des rafles du Vel d’hiv. le sort des déportés était inconnu de tous puisque Auschwitz n’était pas encore en service.
Est-ce là tout ? Non. Il pratiquera l’amalgame en omettant de dire que l’antisémitisme maurrassien d'un Alibert était différent de celui des nazis au point d’en être l’opposé. Pour les nazis les Juifs étaient des Untermensch alors que pour l’Action française ils étaient le contraire : des Ubermensch. Il ne fallait pas leur permettre de diriger subrepticement le pays en exerçant une influence disproportionnée sur les médias, dans l'enseignement, dans les tribunaux. Leurs ancêtres n’avaient  participé ni à la guerre de cent ans ni à la construction des cathédrales. Ils ont beau être très doués leur fibre patriotique n’est pas toujours suffisante.
Est-ce là tout ?
Non et là je voudrais pointer du doigt le mensonge le plus malin car le plus difficile à détecter : le recours à l’abstraction pour effacer les contours du hic et nunc.
En faisant les statuts des Juifs Vichy a non seulement fait preuve d’antisémitisme mais il a pratiqué « l’exclusion ». Ah! ce mot.Il apparait partout quand on parle de Vichy.
Grâce à ce mot abstrait on peut effacer la raison qui a motivé les statuts : prendre de vitesse les Allemands qui allaient édicter leurs lois de Nuremberg pour la ZO.et d’autres mesures du même ordre.
Pour éviter une exclusion totale Vichy a donc pratiqué une exclusion partielle. Avec ces statuts les Juifs étaient sans doute discriminés mais ils demeuraient français et ce ne fut pas rien en 42 quand vint l’heure tragique. Peu importe à ces détracteurs : il y a eu exclusion, un point c’est tout !

Le mensonge direct, l'omission, l'anachronisme, l'amalgame et l'abstraction, ça fait bien cinq.
En aurais-je oublié ?
En fait leur combinaison permet tout.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:14 (2016)    Sujet du message: Non, les collaborateurs n'étaient pas...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 19
Page 19 sur 19

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com