France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pierre Cot, agent soviétique.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 26 Avr - 15:52 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
Tout simplement parceque tu reprends à ton compte les bobards de la propagande stalinienne qui ont perduré chez nous jusqu'à aujourd'hui et qui ont encore de longues années devant eux ! Sans même te demander un fois, si c'était la vérité...


Toujours dans le vague et la généralité
Mais cite moi donc un ou plusieurs exemples de " ces bobards " , pour voir ce qu'il en est !!!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Avr - 15:52 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 26 Avr - 17:29 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
lebel a écrit:
Maréchal a écrit:
Je comprend pas pourquoi Lebel, qui se dit anti-communiste, qui nous raconte qu'il était pour l'Algérie française et anti-gaulliste dans les années soixante, se laisse encore aller à nier les techniques des communistes pour rendre crédibles les plus gros des bobards ! Il devrait les connaitre, non ?


Il ne suffit pas d'etre anticommuniste pour être crèdible et pour denoncer le faussaire Rassinier................le seul fait qu'il soit le maitre à penser du negationnisme et le gourou de cette secte suffit à le vomir
Pour combattre le communisme et ses bobards , il y a mieux et meilleur !


Et bien voilà ! "L'historiquement correct" nous dit que Rassinier a été le "maître à penser" du négationnisme et le "gourou de cette secte" ? Celà suffit à Lebel pour faire son opinion.
Que cette thèse trouve son origine dans la campagne menée par... les communistes et ait été reprise après coup par les négationnistes, celà n'interesse pas Lebel !
Il ne cherche pas plus loin. Pour Lebel, il y a donc deux partis communistes. celui qui "défend" (sic) la vérité historique, et l'autre, celui "des bobards" (tiens au fait, lesquels ?).
Le problème Lebel, c'est que depuis le mensonge de Katyn, et ce que découvrent peu à peu les archives du Kremlin, on est aujourd'hui certain que les communistes qu'ils soient "Français" ou soviétiques ont systématiquement menti sur l'approche historique de la deuxième guerre mondiale.
La stratégie de la désinformation qu'ils ont mise en oeuvre pour se laver de tous leurs crimes, commis avant, pendant et après la guerre, est connue.
Alors lorsqu'on me parle des campagnes d'assassinat politique entreprises contre des gens comme Henri Frenay ou... Rassinier, tu ne m'empêcheras pas de me poser certaines questions !


Un petit rappel, pour l'exemple...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 26 Avr - 21:31 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
Admin a écrit:
lebel a écrit:
Maréchal a écrit:
Je comprend pas pourquoi Lebel, qui se dit anti-communiste, qui nous raconte qu'il était pour l'Algérie française et anti-gaulliste dans les années soixante, se laisse encore aller à nier les techniques des communistes pour rendre crédibles les plus gros des bobards ! Il devrait les connaitre, non ?


Il ne suffit pas d'etre anticommuniste pour être crèdible et pour denoncer le faussaire Rassinier................le seul fait qu'il soit le maitre à penser du negationnisme et le gourou de cette secte suffit à le vomir
Pour combattre le communisme et ses bobards , il y a mieux et meilleur !


Et bien voilà ! "L'historiquement correct" nous dit que Rassinier a été le "maître à penser" du négationnisme et le "gourou de cette secte" ? Celà suffit à Lebel pour faire son opinion.
Que cette thèse trouve son origine dans la campagne menée par... les communistes et ait été reprise après coup par les négationnistes, celà n'interesse pas Lebel !
Il ne cherche pas plus loin. Pour Lebel, il y a donc deux partis communistes. celui qui "défend" (sic) la vérité historique, et l'autre, celui "des bobards" (tiens au fait, lesquels ?).
Le problème Lebel, c'est que depuis le mensonge de Katyn, et ce que découvrent peu à peu les archives du Kremlin, on est aujourd'hui certain que les communistes qu'ils soient "Français" ou soviétiques ont systématiquement menti sur l'approche historique de la deuxième guerre mondiale.
La stratégie de la désinformation qu'ils ont mise en oeuvre pour se laver de tous leurs crimes, commis avant, pendant et après la guerre, est connue.
Alors lorsqu'on me parle des campagnes d'assassinat politique entreprises contre des gens comme Henri Frenay ou... Rassinier, tu ne m'empêcheras pas de me poser certaines questions !


Un petit rappel, pour l'exemple...


Ainsi donc , l'imposture de Rassinier serait un bobard de la propagande stalinienne !
Que Rassinier veuille regler ses comptes avec le PCF et ses anciens compagnons , c'est son affaire ............Doriot et d'autres "repentis" , passés à l'autre extrème, l'avaient fait avant lui , mais il y a eu aussi Kravchenko , David Rousset , anciens communistes ou compagnons de route pour ne citer que ceux la , pour convaincre l'opinion des mefaits du communisme et de ses crimes
Mais il y a le negationniste que tu veux dedouaner , le negationniste auquel aucun historien serieux ne se réfère .......mais qui n' est elogieusement cité que sur les sites negationnistes , ça donne à reflechir , non ?
Ici , dans ce forum , on peut dire tout le bien qu'on veut des traitres , collabos , mercenaires , nazis , negationnistes , ça fait partie de la " discussion historique " , ben voyons ..............mais parler de communistes , surtout resistants , alors là , notre Admin pavlovise !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 09:30 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

C'est du délire !
Je disais quoi ?
Que les communistes avaient installé à partir de 1945 en France "libérée" tout un système de désinformation visant à camoufler leurs propres crimes (épuration) et les crimes de masse du stalinisme, et je donnais deux exemples type: celui d'Henri Frenay et celui de Rassinier en précisant que le second n'avait pas eu les appuis et les soutiens dont avait bénéficié le premier. Il était en effet trés difficile de faire passer Henri Frenay pour un suppot de Vichy...
Ce qu'a dénoncé Rassinier, et il ne fut pas le seul, c'est la complicité entre les communistes déportés et ceux qui n'étaient pas communistes, dans les camps de l'enfer. On sait, en effet que le parti communiste régnait avec ses "kapos" sur les autres déportés, trafiquait avec les SS sur la nourriture, les soins, etc... etc... Devant l'atmosphère délétère des mensonges communistes qui s'étendait sur la France à son retour de captivité, cet homme a cru bon de dénoncer publiquement ce qu'il avait vécu, de témoigner !
En fait, ce n'est pas la défense de Rassinier que je prenais, mais avec lui, tous ceux qui ont osé, à ce moment là, s'en prendre au parti des "75.000" fusillés !
Quand à parler des communistes résistants, je l'ai dit aussi; il y eut des adhérents du PCF qui se conduisirent comme des héros et qui payèrent de leur vie ce sacrifice "pour la France", mais il y eut aussi et d'abord les crapules du Comité Central qui suivaient les ordres de Staline et qui préparaient en France, sous le couvert de la "résistance", l'insurrection pour la prise du pouvoir. C'est ce qu'Henri Frenay, malheureusement trop tard, avait compris, et c'est ce qu'il dénonçait dans "La nuit finira"... Voilà Lebel ce que tu aurais pu comprendre en quittant le voile intégral de ton obscurantisme borné !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 11:25 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Le role des communistes dans l' Arbeitstatistik à Buchenwald n'est un secret pour personne et il en a été maintes fois fait etat , on n'a pas attendu Rassinier !
-A tort ou à raison , les communistes ont cherché d'abord a proteger les leurs , en excluant ceux qu'ils consideraient comme des traitres ou des donneurs

_ Buchenwald etait un camp " fourre tout " ou se melaient deportés raciaux , resistants , politiques , droit commun ......., trafiquants de tout poil et même anciens collabo des allemands , en disgrace !
Ce role " d'organisation du travail " a été une habileté des allemands pour designer des responsables deportés ...........il y a l'exemple de l' UGIF et des conseils juifs dans les ghettos de l' Est , ou les responsables , au prix de leur survie , devaient designer les deportables
Baur et Lambert , dirigeants de l' UGIF , furent deportés avec leur famille , et gazés à Auschwitz ..... Adam Czerniakov , de Varsovie se suicida quand les allemands exigerent qu 'il livre
les gamins d'un orphelinat
-Frenay est un authentique resistant , victime de querelles de clans ......c'est une injure de le mettre sur le même plan que l'ordure negationniste , Rassinier .....c'est tout !


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 13:55 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Comme d'habitude Léon en "oublie" en route !
Voyons les faits:

Les "juifs bruns"

Dès la fin de 1939,les Allemands imposèrent la création de "Conseils juifs"
pour l'administration des communautés juives de Pologne par villes, ghettos
ou provinces.
Certains Conseils s'efforcèrent de contrarier la politique allemande,
mais la plupart apportèrent une importante contribution à l'effort de guerre
allemand.Elles fournirent main-d'oeuvre et produits manufacturés.
Cette politique de collaboration résolue fut suivie par le fameux
Mordechaï Chaïm Rumkowski, le " roi de Lodz,qui alla jusqu'à frapper
sa propre monnaie, Jacob Gens de Vilno, Moshe Merin de Sosnowiec
en Silésie et Efraïm Barasz de Bialystok.
Ces Conseils juifs réprouvaient la lutte armée contre les Allemands et
certains allèrent jusqu'à combattre les résistants.
L'Allemagne eut sa "Représentation des juifs allemands du Reich",
la France son " Union générale des Israélites de France",
la Belgique une " Association des juifs en Belgique",
la Hollande, la la Slovaquie, la Hongrie,la Roumanie et, en Grèce,Salonique
eurent leurs Conseils juifs.
Ceux de Hollande,de Slovaquie et de Hongrie furent particulièrement coopératifs.
Grâce à leur collaboration avec les Allemands,beaucoup de juifs assurèrent
largement leur subsistance,certains comme Joinovici et, surtout Skolnikoff
bâtirent de colossales fortunes.
Sionisme et national-socialisme.
Sionisme et national-socialisme avaient assez de points communs pour être
dénoncés par les communistes, les trotskystes et certains milieux arabes
comme des frères,même si, souvent,ces frères allaient se comporter en
frères ennemis.
Dès août 1933, l'Agence juive pour la Palestine et les autorités du IIIè Reich
concluaient discrètement le " Pacte de transfert" ("Haavara Agreement"
ou " Transfer Agreement" qui permettait de sauver l'économie allemande
mise en péril par la décision de boycottage des marchandises allemandes prise
par les organisations juives mondiales en mars 1933.
Pourquoi les Juifs ont-ils déclaré la guerre
à l'Allemagne en 1933 ?

La une du Journal Daily Express du 24 Mars 1933:
  "La Juiverie déclare la guerre à l'Allemagne . Les Juifs du monde s'unissent pour passer à l'action." 


A noter qu'Hitler a été nommé Chancelier à peine deux mois avant
(30 Janvier 1933) ce titre provocateur.
Les Lois de Nuremberg datent de...1935.
Est-il possible que les lois de Nuremberg soient, en partie, une riposte allemande ?
oui, si l'on en croit la chronologie des événements.
Pour rappel, l'Allemagne de 1933 est en pleine crise, c'est le chaos total.
 Les leaders juifs espéraient faire rapidement tomber le régime d'Hitler.
Ce pacte facilitait l'émigration de juifs allemands en Palestine.
La législation allemande antérieure à l'arrivée de Hitler au pouvoir interdisait
le transfert de capitaux à l'étranger, mais Hitler contourna cette interdiction
et permit aux juifs d'exporter d'importantes sommes vers la Palestine et cela
jusqu'à peu de mois après le commencement de la guere de 1939.
Pendant la guerre, les contacts entre certains milieux sionistes et les Allemands
persistèrent. 
En 1941, l'Irgun (Organisation militaire nationale) ou " Groupe Stern" ou
["Lehi"/i] alla jusqu'à proposer une alliance militaire à l'Allemagne contrela Grande-Bretagne.
Un émissaire rencontra à Beyrouth le diplomate Otto Werner von Hentig
mais l'offre fur déclinée,peut-être parce que l'Allemagne ne voulait pas
" se prêter à une manoeuvre tendant à permettre aux juifs de chasserle noble et vaillant peuple arabe de sa mère-patrie,la Palestine". *

Shamir,premier ministre d'Israël,fit partie du Lehi au moins à partir
de 1944 et, à cette époque,consacra toutes ses forces à la lutte
contre la Grande-Bretagne (qui exerçait un protectorat sur la Palestine)
et non contre l'Allemagne.
En novembre 1944, ce groupe assassina au Caire Lord Moyne,ministre d'Etat
britannique pour le Moyen-Orient.
La lutte contre l'armée britannique prit des formes habituelles du terrorisme:
les juifs allèrent jusqu'à faire enlever,fouetter et pendre des militaires britanniques.
Lexplosion de l'hôtel King David,dû au même groupe terroriste juif,causa
quatre-vingt-onze morts.
* Voy.
 La Persécution des juifs dans les pays de l'Est présentée à Nuremberg,pp.168-69

..../....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Mar 27 Avr - 14:01 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 13:57 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Le crime de Touvier.

Replacé dans contexte général d'une période pleine de bruit et de fureur,
le crime qu'on reproche à Touvier n'a certainement pas les proportions
que les organisations juives cherchent aujourd'hui à lui donner.
En représailles de l'assassinat de Philippe Henriot le 28 juin 1944,
le colonel Knab,commandeur du SD de Lyon, exiga l'exécution
d'une centaine de juifs.Sur intervention du capitaine Victor de Bourmont,
responsable de la Milice,ce chiffre fut ramené à trente.
Puis,sur l'intervention de Touvier, à sept.
Ces sept juifs,en réalité,six juifs et un inconnu,furent exécutés près de Lyon,
à Rillieux-la-Pape.
Ce que les médias omettent en général de rappeler,c'est la raison pour laquelle
les Allemands exigeaient des victimes juives.
Les juifs jouaient un rôle important dans ce que les troupes d'occupation
appelaient le terrorisme et que nous avons pris l'habitude de nommer la Résistance.
Qu'on se rappelle, en particulier,l'importance des juifs dans les activités
du parti communiste clandestin (Voy."l'Orchestre rouge","l'Affiche rouge"..)
Dans le cas de l'assassinat de Philippe Henriot, les juifs avaient leur part
de responsabilité.
Dans La Grande Histoire des Français sous l'Occupation, H.Amouroux,écrit:

Philippe Henriot était un adversaire si redoutable (surtout par son éloquence)
que,fin mai 1944, Alger avait donné à la Commission d'action militaire (COMAC)
rattachée au Conseil National de la Résistance, ordre de l'enlever ou de l'exécuter" *


Les chefs de la COMAC étaient au nombre de trois:Ginsburger (dit Pierr Villon),
Kriegel (dit Valrimont) et Jean de Voglie (dit Vaillant).
Les deux premiers étaient juifs.Et parmi les exécutants figurait au moins un juif,
Jean Frydman,qui devait devenir après la guerre le patron d'un important
groupe de presse. **

Même si les Allemands ont peut-être ignoré ces précisions, ils savaient le rôle actif
de la résistance juive dans la préparation et l'éxécution des attentats.

*Tome 8,1988,p.417


** Maurice Rajsfus,Drancy,p.330,n.43.

La paille et la poutre.

Au terme de l'affreuse boucherie de 1939-1945,on se demande qui pouvait
s'ériger en juge et faire la leçon aux autres.
Les Alliés comptaient tant d'horreurs à leur actif (en particulier Katyn,"le Goulag",
Dresde,Hiroshima et la déportation de millions d'Allemands) qu'il fallait beaucoup
d'impudence pour instituer la parodie judiciaire de Nuremberg.
Les démocrates mènent la guerre de façon aussi cruelle que les dictures,
et même plus cruellement encore quand elles disposent d'une économie plus
puissante.En ce demi-siècle de guerre,aucune force militaire n'a tué plus d'enfants
que l'US Air Force,bras armé de la démocratie américaine: en Allemagne,
en France,dans toute l'Europe occupée par les Allemands,au Japon,en Corée,
en Indochine,en Irak,au Guatemala et aujourd'hui en Afghanistan....
Des puissances coloniales comme la France, la Grande-Bretagne,les Etats-Unis et,
à sa façon,l'URSS auraient dû s'abstenir d'accuser l'Allemagne et le Japon.
Les juifs,c'est-à-dire l'Etat d'Israël ainsi que les organisations juives
ou les individualités qui prétendent parler au nom des juifs,seraient bien inspirés
de cesser leurs campagnes de haine contre les vaincus de la seconde guerre
mondiale.
Comme nous l'avons fait remarquer,les maximalistes juifs,les Simon Wiesenthal,
les Elie Wiesel,les Serge Karsfeld,en sont venus à accuser la terre entière
du malheur des juifs,un malheur suffisamment tragique pour qu'on n'ait pas
à le grossir démesurément.
A force d'en appeler sans cesse à la répression,on risque de voir s'ouvrir un jour,
au lieu du procès Touvier,du procès Bousquet,du procès Papon,le procès
des " juifs bruns", le procès de ce que M.Rajsfus appelle:
" l'internationale juive de la collaboration".
Somme toute,mieux aurait valu qu'à la Libération,tous les magistrats français
eussent été conduits à pouvoir prendre exemple sur leur collègue,le président
Léon Meiss,et donc à passer l'éponge.

N'avions-nous pas l'exemple de Churchill qui, à part quelques discrètes sanctions
administratives, se refusa à toute mesure de répression à l'égard de ses compatriotes
des îles anglo-normandes,qui, pendant près de cinq ans,avaient coopéré
avec les Allemands sans leur opposer de résistance armée ?

La France aurait pu s'engager dans la voie de la réconciliation générale des Français...

Pour la rédaction de cet article,j'ai tenu à me limiter essentiellement aux informations
fournies part l'Encyclopedia of the Holocaust,ainsi que par les ouvrages
suivants de Maurice Rajsfus:Des Juifs dans la Collaboration. I-L'UGIF1941-1944,II - Une Terre promise ? 1941-1944 et

 Drancy,Un camp de concentration très ordinaire 1941-1944.
Maurice Rajsfus:
1er VOL. :DES JUIFS DANS LA COLLABORATION: "L’ U.G.I.F"  1941-1944.

2eme VOL. : DES JUIFS DANS LA COLLABORATION (II) Une Terre promise ?
Etudes et Documentation Internationales (EDI) 1980 - l’Harmattan 1989.1er VOL.
 Préface de Pierre Vidal-Naquet - Les 2 volumes en E.O.



 




_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 14:31 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Toutes ces bonnes feuilles , avec les intertitres et references , extraites des " Juifs bruns " dans AHR de Faurisson
.......mais comme dit Admin , si Faurisson dit qu'il fait jour à midi etc !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 15:50 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

lebel a écrit:
Le role des communistes dans l' Arbeitstatistik à Buchenwald n'est un secret pour personne et il en a été maintes fois fait etat , on n'a pas attendu Rassinier !


C'est tellement un secret pour personne que personne n'en parle ! Ce que nous voulons démontrer Lebel, c'est l'imposture des communistes français qui je te le rappelle sont toujours représentés à l'Assemblée Nationale, ont toujours leur presse et sont toujours considérés comme des "démocrates" et des "républicains".

-A tort ou à raison , les communistes ont cherché d'abord a proteger les leurs , en excluant ceux qu'ils consideraient comme des traitres ou des donneurs.

Ils ont cherché à "protéger" les leurs ? Contre quel danger ? Ils étaient les "vainqueurs" et avaient obtenu tout ce qu'ils désiraient ! Là tu te fous carément de notre gueule Le Grand Fusil !

_ Buchenwald etait un camp " fourre tout " ou se melaient deportés raciaux , resistants , politiques , droit commun ......., trafiquants de tout poil et même anciens collabo des allemands , en disgrace !
Ce role " d'organisation du travail " a été une habileté des allemands pour designer des responsables deportés ...........il y a l'exemple de l' UGIF et des conseils juifs dans les ghettos de l' Est , ou les responsables , au prix de leur survie , devaient designer les deportables
Baur et Lambert , dirigeants de l' UGIF , furent deportés avec leur famille , et gazés à Auschwitz ..... Adam Czerniakov , de Varsovie se suicida quand les allemands exigerent qu 'il livre
les gamins d'un orphelinat
-Frenay est un authentique resistant , victime de querelles de clans ......c'est une injure de le mettre sur le même plan que l'ordure negationniste , Rassinier .....c'est tout !


Querelle de clans ? Qu'en termes galants ces choses là sont dites... Tu as lu "La nuit finira" ? Non. Surement pas ! Quand à la collaboration des milieux sionistes avec le Reich naissant, il faut lire aussi "La longue marche d'Israël" de Jacques Soustelle. Jacques Soustelle, un émule de Faurisson ?
Et puis qui te parle ici de Faurisson ?
Si tu avais lu "Le mensonge d'Ulysse" tu aurais remarqué que Rassinier n'a jamais écrit, qu'il niait l'existence des camps d'extermination ni des chambres à gaz. A plusieurs reprises dans son livre il parle de la "probabilité d'existence" des chambres à gaz", comme par exemple page 170:
Je cite:
" Mon opinion sur les chambres à gaz ? Il y en eut: pas tant qu'on le croit. Des exterminations par ce moyen, il y en eut aussi: pas tant qu'on l'a dit. Le nombre, bien sur, n'enlève rien à la nature, mais le fait qu'il s'agisse d'une mesure édictée par un Etat au nom d'une philosophie ou d'une doctrine, y ajouterait singulièrement."

Ou page 242:
Je cite:
" Que des exterminations par les gaz aient été pratiquées me parait possible, sinon certain: il n'y a pas de fumée sans feu..."


Que des gens comme Faurisson ait utilisé ce livre pour étayer leurs thèses, c'est un autre problème. Mais qu'on fasse l'impasse sur ce témoignage, sans vouloir en faire l'étude historique, relève d'un sectarisme borné. D'où ma remarque !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 16:05 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Tiens Admin , une etude historique , puisée aux meilleures sources
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:tbgnR__sG7EJ:abbc6.com…


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 17:51 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Je n'ai pas lu les autres livres de Rassinier et ce que j'ai cité c'est dans "Le mensonge d'Ulysse" que je l'ai trouvé.
Soit.
Doit-on considérer la "source" que tu nous cites comme indigne d'un débat ? Moi je ne le pense pas. Mais, malheureusement ce débat est aujourd'hui formellement interdit par une loi, comme par hasard, concoctée par un député... communiste !

Celà dit et pour en revenir à Henri Frenay et à la formidable campagne de désinformation entreprise par l'URSS et ses satellites internationaux dès la fin de la guerre, je persiste à dire que l'Histoire que nous connaissons de ce deuxième conflit mondial est une histoire tronquée. Une histoire hémiplégique où on peut tout dire sur l'un des côtés du drame, mais rien, absolument rien sur l'autre côté. Où les dossiers sont uniquement à charge, et où il est interdit de publier la moindre pièce à décharge, pour essayer simplement d'aborder la vérité historique.
Quel qu'il soit, le dossier présenté par Rassinier aurait du être analysé dans le détail. Chaque témoignage cité aurait du être expertisé honnêtement et objectivement. Et ce sont des Historiens, et pas des Juges partiaux, qui auraient du soumettre leurs conclusions à l'opinion publique. Voilà ce qui aurait évité les élucubrations les plus fantaisistes sur l' Holocauste !
Et qui aurait certainement pu amener à un réglement "honnête" du conflit israëlo-palestinien. mais ceci est une autre... Histoire !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Avr - 22:33 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Dans tout debat historique fecond , il importe que les contradicteurs soient ( relativement ) de bonne foi .........et ne trainent pas de casseroles
Il y a un axiome judiciaire qui dit " à qui profite le crime "...... , quand on connait le parcours de Rassinier , reference obligée de toute la litterature negationniste et icone de tous negas de
la planète , on est en droit de se poser des questions
Quand on sait que le moteur du negationnisme et son fond de commerce est un antisemitisme visceral et obsessionnel , on se pose encore plus de questions !
Je l'ai deja dit , on n'a pas attendu les " revelations " de Rassinier pour se faire une idée du communisme
Libre à toi , si tu n'as pas d'autres meneurs de debat , de nous offrir les reflexions putrides de ton nouveau compère ...........je ne vois pas ce que ton forum y gagnera , en audience et en crédibilité !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 07:50 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Non Lebel, il n'y a pas "antisémitisme viscéral et obsessionnel" dans ce cas précis. Ca c'est le paravent qui est mis en avant pour justifier la repression qui s'abat sur tous ceux qui, sans être des "négationnistes" néo-nazis, s'interrogent sur certains "points de détail" de ce que les sionistes du CJM couvrent sous les masques de la censure.
Pourquoi par exemple concentrer tout ce qui s'est produit avant, pendant et même après la WW2 sur l'antisémitisme ? Pourquoi concentrer les méfaits du national-socialisme sur l'Holocauste des Juifs d'Europe ? Comme tu le fais, toi, sur la France en guerre de 1939 à 1945 ?
Pourquoi n'y a-t-il pas autant d'acharnement pour dénoncer les crimes du communisme, et il y a eu aussi des millions de Juifs assassinés par les bolcheviques ! Et ne me dit pas que "tout le monde le sait" ! Il n'y a qu'à voir comment "Le livre noir" de Stéphane Courtois sur les crimes du communisme a été accueilli et comment Ernst Nolte est banni du sénacle des Historiens du national-socialisme en Allemagne même...
On a été à la limite de les jeter dans le camp des "révisionnistes"...
Et que dire des combattants de l'Algérie française ! Tu vas enfin ouvrir les yeux, ou c'est l'aveuglement définitif ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 11:13 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
Non Lebel, il n'y a pas "antisémitisme viscéral et obsessionnel" dans ce cas précis. Ca c'est le paravent qui est mis en avant pour justifier la repression qui s'abat sur tous ceux qui, sans être des "négationnistes" néo-nazis, s'interrogent sur certains "points de détail" de ce que les sionistes du CJM couvrent sous les masques de la censure.
Pourquoi par exemple concentrer tout ce qui s'est produit avant, pendant et même après la WW2 sur l'antisémitisme ? Pourquoi concentrer les méfaits du national-socialisme sur l'Holocauste des Juifs d'Europe ? Comme tu le fais, toi, sur la France en guerre de 1939 à 1945 ?
Pourquoi n'y a-t-il pas autant d'acharnement pour dénoncer les crimes du communisme, et il y a eu aussi des millions de Juifs assassinés par les bolcheviques ! Et ne me dit pas que "tout le monde le sait" ! Il n'y a qu'à voir comment "Le livre noir" de Stéphane Courtois sur les crimes du communisme a été accueilli et comment Ernst Nolte est banni du sénacle des Historiens du national-socialisme en Allemagne même...
On a été à la limite de les jeter dans le camp des "révisionnistes"...
Et que dire des combattants de l'Algérie française ! Tu vas enfin ouvrir les yeux, ou c'est l'aveuglement définitif ?


Tu remarqueras Admin que je ne me concentre pas sur l' Holocauste , je n'initie aucun fil sur ce sujet , mais quand il y a lieu , j'y reponds
Drole d'idée , significative , pour debattre des crimes du communisme , qui merite debat , d'aller debusquer un plumitif haineux aussi peu recommandable que Rassinier , reference obligée de tous les auteurs et sites negationnistes*
Tu cites Stephane Courtois et tu devrais egalement lire de cet auteur :" Qui savait quoi ", il est curieux que dans sa denonciation des crimes communistes , S C ne mentionne ni se rèfère à Rassinier !
Tiens , qu'en pense Delpla ............qui se fait rare sur FEG ?

PS Te faut il les references ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 18:34 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Je n'ai pas été "chercher" Rassinier pour en faire une référence. Mais j'ai simplement noté, n'ayant lu que son livre "Le mensonge d'Ulysse" d'où toute la campagne est partie, que la même orchestration a été mise en place par le parti communiste contre Henri Frenay et des tas d'autres patriotes qui n'eurent qu'un seul tort, avoir été des anti-communistes "primaires".
Je n'ai pas besoin d'aller chercher un Rassinier pour dénoncer les communistes, et ce forum en est la preuve ! J'ai aussi dénoncé les communistes au sujet de l'Indochine et bien sur de l'Algérie française, où la FNACA, courroie de transmission du PCF, vise à démontrer par ses "expositions et conférences" dans les collèges, organisées avec le soutien du ministère de l'éducation nationale, l'action néfaste de la France en Algérie.
La FNACA, qui avec la LDH, le MRAP et la LICRA désignent les combattants de l'Algérie Française comme des fascistes, néo-nazis, et autres nostalgiques de Vichy.
Même méthode !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:42 (2016)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com