France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pierre Cot, agent soviétique.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 18:52 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

En fait Lebel, nous pouvons remarquer que vous reprochez systématiquement au gouvernement de Vichy et pour principal méfait: la persécution des Juifs de France. Le reste...
Le retour des prisonniers, la restauration d'une certaine morale publique, les mesures prises en faveur des "travailleurs", qu'ils soient paysans ou ouvriers, artisans et professions libérales, les mesures de "résistance" passive, la lutte contre le marché noir, les négociations têtues pour diminuer le fardeau des exigences allemandes... Tout celà vous est indifférent. Une seule chose compte: les 76.000 déportés Juifs qui, à vous croire, sans Vichy n'auraient pas été arrachés au territoire national.
C'est ce qu'on appelle du réductionnisme historique.
C'est comme si pour la colonisation, vous ne reteniez que ses pires excès sans voir ses aspects "positifs". (Je vous rappelle que ce sont les socialistes et les communistes qui ont hurlé contre le projet de loi allant dans ce sens et qui n'a pas vu le jour... )


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Avr - 18:52 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 22:05 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
.
La FNACA, qui avec la LDH, le MRAP et la LICRA désignent les combattants de l'Algérie Française comme des fascistes, néo-nazis, et autres nostalgiques de Vichy.
Même méthode !

1) Avant de dire n'importe quoi , tu devrais connaitre l'origine et les buts de la LICRA
2) Algerie Française a eu ses combattants juifs et la communauté juive algerienne a à 99,9 %
pris le parti de la France
3) La LICRA n'a JAMAIS designé les combattants de l' Algerie Française comme des fascistes des neonazis ou des nostalgiques de Vichy .......bien que des fascistes , neonazis ou nostalgiques de Vichy aient choisi ce pretexte , plus par haine de De Gaulle et de la Republique , que par amour de l' Algerie Française !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 29 Avr - 06:55 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Vaut quand même mieux entendre (lire) ça, qu'être sourd (aveugle) !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 29 Avr - 08:24 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
. La FNACA, qui avec la LDH, le MRAP et la LICRA désignent les combattants de l'Algérie Française comme des fascistes, néo-nazis, et autres nostalgiques de Vichy.Même méthode !









1) Avant de dire n'importe quoi , tu devrais connaitre l'origine et les buts de la LICRA2) Algerie Française a eu ses combattants juifs et la communauté juive algerienne a à 99,9 %pris le parti de la France 3) La LICRA n'a JAMAIS designé les combattants de l' Algerie Française comme des fascistes des neonazis ou des nostalgiques de Vichy .......bien que des fascistes , neonazis ou nostalgiques de Vichy aient choisi ce pretexte , plus par haine de De Gaulle et de la Republique , que par amour de l' Algerie Française !











Je rappelle que la LIC(R)A a été fondée pour défendre un assassin,
notamment en faisant pression sur les magistrats ,qui à l'époque,
avaient à le juger.La LIC(R)A n'a pas dérogé.


Elle porte un stigmate qui ne trompe pas.

Un exemple d'une falsification dans l'avertissement au lecteur
de Mein Kampf.








Le Monde du 16 mai 1978 (p.7) annonçait que la LIC(R)A venait
d'engager une action civile devant le tribunal de Paris contre
les Nouvelles Editions Latines de F.Sorlot à la suite de la diffusion
par cet éditeur du livre Mein Kampf d'Adolf Hitler.

Voici l'article du Monde:

 - Plainte contre Mein Kampf -

"La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICA)
a engagé une action civile devant le tribunal de Paris contre
les Nouvelles éditions latines,la Société lorraine des magasins modernes
à Paris, et les Nouvelles Galeries, à Thionville, à la suite de la diffusion
par cet éditeur et ces magasins du livre Mein Kampf, d'Adolf Hitler.
La LICA s'appuie sur le fait que la réédition mise en vente ne respecte pas
les dispositions légales concernant les nouveaux tirages:
- indication du millésime,nom de l'imprimeur ou du producteur,les lieu et
date du dépôt légal initial."
L'arrêt de la cour d'appel de Paris en date du 11 juillet 1979 ordonnait
que chaque exemplaire du livre contiendrait un texte, à mettre au point,
qui aurait pour but de montrer aux lecteurs à quels crimes Mein Kampf
avait conduit.
Le texte,rédigé sous la responsabilité de M.Henri Noguères,est de huit pages.
Il manifeste l'inquiètude de la LIC(R)A devant le progrès des idées révisionnistes.
Il contient la phrase suivante:

" Certains "historiens" nient l'évidence des génocides perpétrés par les nazis
afin de rendre à nouveau présentable cette doctrine de Mein Kampf"


Sans doute afin de mieux faire pièce à ces négateurs de l'existence
des chambres à gaz, le rédacteur du texte a-t-il voulu mentionner
ces chambres à gaz comme une pure évidence que même un général SS
aurait spontanément cautionnée devant le Tribunal militaire international
de Nuremberg.Une telle caution n'existant pas dans la réalité,on n'a pas
hésité à la forger de toute pièce.
On a pris une déclaration authentique du général SS von dem Bach-Zelewski,
en un premier temps,on l'a gravement dénaturée, puis,en un second temps,
pour faire bonne mesure,on lui a ajouté une fin qui constitue un faux pur et simple.

- La déclaration originelle -

" Le 7 janvier 1946, devant le Tribunal militaire international,le Dr Thoma,
 avocat de l'accusé Rosenberg, allait poser une questionau général
von dem Bach-Zelewski.
Cette question portait sur uneréflexion du général Ohlendorf,
censé avait fait massacrer en Russie quatre-vingt-dix mille personnes
de juin 1941 à juin 1942.
Ohlendorf avait dit que dans son esprit de tels massacres correspondaient pas
à l'idéologie nationale-socialiste.Interrogé sur ce point, von dem Bach Zelewski avait répondu
devant le tribunal:







" Personnellement, je suis d'un autre avis.Si,pendant des années,
on prêche la doctrine que la race slave est une race inférieureet que les juifs
ne sont pas même des êtres humains, une telleexplosion est inévitable." *


- La déclaration, reprise dans le jugement final -

Dans le jugement final, cette déclaration devait réapparaître
sous une forme légèrement différente, que voici:

'Lorsqu'on demanda au témoin Bach-Zelewski comment Ohlendorf
avait pu trouver naturel le meurtre de quatre-vingt-dix mille personnes
(on ne précise pas:en un an), il répondit:
"J'estime que, si l'on enseigne pendant des années la doctrine selon laquelle
la race slave est une race inférieure et le juif à peine un être humain,
un tel aboutissement (au lieu de:explosion) est inévitable." **

- La déclaration reprise et transformée sous l'autorité de M.Henri Noguères -

Aux pages 2 et 3 du texte à insérer dans Mein Kampf, on lit:

"Mais comme l'indiquait lors du procès de Nuremberg le général SS
Bach Zelewski:

"...Si vous prêchez pendant dix longues années que les peuples slaves
constituent une race inférieure et que les juifs sont des sous-hommes,
il s'ensuivra comme un phénomène naturel le fait de tuer des millions
 (et non plus quatre-vingt-dix mille personnes en un an) de ces êtres humains.



De "Mein Kampf" le chemin conduit directement aux fournaises d'Auschwitz
et aux chambres à gaz de Majdanek".


La LICRA n'a jamais travaillé autrement.

* Voy. TMI,IV,p.514
** Voy. TMI,I, p.261
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 29 Avr - 08:44 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
.
La FNACA, qui avec la LDH, le MRAP et la LICRA désignent les combattants de l'Algérie Française comme des fascistes, néo-nazis, et autres nostalgiques de Vichy.
Même méthode !

1) Avant de dire n'importe quoi , tu devrais connaitre l'origine et les buts de la LICRA
2) Algerie Française a eu ses combattants juifs et la communauté juive algerienne a à 99,9 %
pris le parti de la France
3) La LICRA n'a JAMAIS designé les combattants de l' Algerie Française comme des fascistes des neonazis ou des nostalgiques de Vichy .......bien que des fascistes , neonazis ou nostalgiques de Vichy aient choisi ce pretexte , plus par haine de De Gaulle et de la Republique , que par amour de l' Algerie Française !


Encore une fois, la stratégie de tout mélanger ! Les Juifs qui se sont battus dans l'OAS, j'en ai connu plus d'un, et ils ne faisaient pas partie de la LICRA ! Même si le pourcentage de 99,9% est... un peu... exagéré. Quand aux "buts" de la LICRA et même si dans ses statuts ils revêtent de "bons sentiments", celà n'empêche pas les cadres de la LICRA d'être de toutes les pétitions, manifestations, jugements, aux côtés du MRAP, de la LDH et de toutes les organisations "anti-fascistes" qui désignent régulièrement les combattants de l'Algérie française à l'opprobre de l'opinion publique !
Et je te signale que l'OAS avait pour chefs d'anciens résistants couverts de gloire, qui furent même gaullistes en 1945 ! Et encore une fois l'amalgame qui vise à faire passer ces combattants pour des "nostalgiques de Vichy" combattant la République ! Ce qui est bien la litanie de la FNACA et de tes organisations, Ligues de vertu, "courroies de transmission" du PCF...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 29 Avr - 10:56 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
lebel a écrit:
Admin a écrit:
.
La FNACA, qui avec la LDH, le MRAP et la LICRA désignent les combattants de l'Algérie Française comme des fascistes, néo-nazis, et autres nostalgiques de Vichy.
Même méthode !

1) Avant de dire n'importe quoi , tu devrais connaitre l'origine et les buts de la LICRA
2) Algerie Française a eu ses combattants juifs et la communauté juive algerienne a à 99,9 %
pris le parti de la France
3) La LICRA n'a JAMAIS designé les combattants de l' Algerie Française comme des fascistes des neonazis ou des nostalgiques de Vichy .......bien que des fascistes , neonazis ou nostalgiques de Vichy aient choisi ce pretexte , plus par haine de De Gaulle et de la Republique , que par amour de l' Algerie Française !


Encore une fois, la stratégie de tout mélanger ! Les Juifs qui se sont battus dans l'OAS, j'en ai connu plus d'un, et ils ne faisaient pas partie de la LICRA ! Même si le pourcentage de 99,9% est... un peu... exagéré. Quand aux "buts" de la LICRA et même si dans ses statuts ils revêtent de "bons sentiments", celà n'empêche pas les cadres de la LICRA d'être de toutes les pétitions, manifestations, jugements, aux côtés du MRAP, de la LDH et de toutes les organisations "anti-fascistes" qui désignent régulièrement les combattants de l'Algérie française à l'opprobre de l'opinion publique !
Et je te signale que l'OAS avait pour chefs d'anciens résistants couverts de gloire, qui furent même gaullistes en 1945 ! Et encore une fois l'amalgame qui vise à faire passer ces combattants pour des "nostalgiques de Vichy" combattant la République ! Ce qui est bien la litanie de la FNACA et de tes organisations, Ligues de vertu, "courroies de transmission" du PCF...

Pour repondre au nega de service:
-La LICA a été fondée en 1928 par Bernard Lecache pour defendre S. Schwartzbard accusé d'avoir abattu Simon Petlioura , qu'il tenait pour responsable de pogroms en Ukraine ou sa famille avait été massacrée
Defendu par Maitre Henri Torrés , avec à l'appui une enquète de Lecache sur les pogroms en Ukraine , SChwartzbard fut acquitté
La responsabilité de Petlioura a été controversée et on a présenté Schwartzbard comme un agent de la GPU ...........émigré russe naturalisé , Schwartzbard s'etait porté volontaire dans la Legion Etrangère en 1914 et decoré de la Croix de Guerre
-Si elle s'associe parfois au MRAP ou LDH , la LICA le fait sur le plan antiraciste , sans partager toutes les positions de ces groupes , et je maintiens qu'elle n'a jamais injurié ( contrairement au MRAP , FNACA et LDH ) les combattants de l' Algerie Française ! -
- Je ne fais pas d'amalgame : si de nombreux chefs de l'OAS furent d'authentiques resistants , tu ne pourras nier que des " nostalgiques " ont choisi le pretexte de l' Algerie française !


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Jeu 29 Avr - 11:06 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Mais qui c'est qui les a désigné, d'office, comme des "nostalgiques" de Vichy pour pouvoir mieux démolir l'image des combattants de l'Algérie Française dans "la mémoire collective" ?
Le fait, indéniable, incontournable, c'est que seule la Droite nationale avait pris le parti de l'Algérie française, cette Droite nationale qualifiée "d'extrême" par les officines que tu sais, a donc automatiquement était dépeinte comme "vichyste", puisqu'anti-gaulliste et à plus forte raison anti-communiste !
Et ça continue ! Voir Gollnish et son procés digne des grands procès staliniens alors qu'il n'avait fait que dire, le malheureux, que les controverses concernant la deuxième guerre mondiale était du ressort des historiens seuls ! Mais Gollnish, c'est le FN, et le FN c'est "néo-nazi"... Donc Gollnish, c'est "négaga" ! La boucle est bouclée Lebel, et il n'y a que toi à ne pas t'en être encore rendu compte.
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 19:50 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Je vois que côté mauvaise foi, Lebel n'a pas évolué ! Borné il est borné il restera !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 3 Mai - 20:38 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
C'est du délire !
Je disais quoi ?
Que les communistes avaient installé à partir de 1945 en France "libérée" tout un système de désinformation visant à camoufler leurs propres crimes (épuration) et les crimes de masse du stalinisme, et je donnais deux exemples type: celui d'Henri Frenay et celui de Rassinier en précisant que le second n'avait pas eu les appuis et les soutiens dont avait bénéficié le premier. Il était en effet trés difficile de faire passer Henri Frenay pour un suppot de Vichy...
Ce qu'a dénoncé Rassinier, et il ne fut pas le seul, c'est la complicité entre les communistes déportés et ceux qui n'étaient pas communistes, dans les camps de l'enfer. On sait, en effet que le parti communiste régnait avec ses "kapos" sur les autres déportés, trafiquait avec les SS sur la nourriture, les soins, etc... etc... Devant l'atmosphère délétère des mensonges communistes qui s'étendait sur la France à son retour de captivité, cet homme a cru bon de dénoncer publiquement ce qu'il avait vécu, de témoigner !
En fait, ce n'est pas la défense de Rassinier que je prenais, mais avec lui, tous ceux qui ont osé, à ce moment là, s'en prendre au parti des "75.000" fusillés !
Quand à parler des communistes résistants, je l'ai dit aussi; il y eut des adhérents du PCF qui se conduisirent comme des héros et qui payèrent de leur vie ce sacrifice "pour la France", mais il y eut aussi et d'abord les crapules du Comité Central qui suivaient les ordres de Staline et qui préparaient en France, sous le couvert de la "résistance", l'insurrection pour la prise du pouvoir. C'est ce qu'Henri Frenay, malheureusement trop tard, avait compris, et c'est ce qu'il dénonçait dans "La nuit finira"... Voilà Lebel ce que tu aurais pu comprendre en quittant le voile intégral de ton obscurantisme borné !


Admin , tu te réfères souvent à Remy , resistant de la première heure , monarchiste et peu suspect de sympathies communistes .......................
Aprés son entrevue décisive avec les communistes , le 25 novembre, le colonel Rémy, représentant des Forces Françaises Combattantes , dissipe toute équivoque ,en adressant au général de Gaulle deux documents : une lettre du comité militaire national des F.T.P.F., et un procès-verbal de l'entrevue du 25.
Voici - citées par le colonel Rémy qui les approuve - les dernières lignes de la lettre des F.T.P. :
Les F.T.P. se battent, font la guerre, et savent mourir avec un courage et un cœur de soldat. C'est pourquoi ils demandent au grand soldat que vous êtes de ne pas laisser ignorer qu'ils font aussi partie de la France Combattante.
Leur plus ardent désir de soldats obscurs, inconnus, confondus dans la foule ardente des patriotes, afin de pouvoir mieux frapper l'ennemi, est de voir se former à l'appel de la France Combattante et sur tout le territoire français l'Armée Française de la Libération pour en finir avec l'ignoble occupant dont la France tout entière est souillée. Le seul droit auquel prétendent les Francs-Tireurs et Partisans de France sera d'y prendre leur place pour se battre avec honneur et discipline.



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 11:41 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Mais bien sur ! C'est de la littérature comme il en sortait des milliers de pages des officines communistes ! Tu oublies que les Soviétiques dirent pendant des dizaines d'années qu'ils étaient pour la "Paix", le Pain et la Liberté ?
Tu n'y comprends décidément rien au communisme ! Fichtrement rien !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 11:52 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Mais c'est Remy qui le cautionne , ce document ..................Le colonel serait il un agent des Soviets ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 12:37 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Mais Rémy avouera plus tard qu'il s'est laissé, lui comme d'autres, berné par les communistes ! Et puis, il obéissait aux ordres du grand enfoiré !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 12:48 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Admin a écrit:
Mais Rémy avouera plus tard qu'il s'est laissé, lui comme d'autres, berné par les communistes !
Et voila , ça explique tout , et le tour est joué !

Et puis, il obéissait aux ordres du grand enfoiré !
Compliment pour compliment , y avait aussi , à Vichy , le vieil enfoiré !



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Mai - 17:25 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Laughing
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 19 Mai - 10:29 (2010)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique. Répondre en citant

Je te comprends Admin. Y'a de quoi rigoler devant les réponses de Lebel. Je me demande s'il a seulement lu Rémy !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10 (2016)    Sujet du message: Pierre Cot, agent soviétique.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com