France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Opération Manta
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Guerres d'Afrique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 12:29 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Non tu ne te trompes pas du tout, ça pue autant qu'au début de la première, et le nain qui nous dirige vaut pas mieux que le crouton de l'époque!!
ça va encore nous couter un max pour des clopinettes.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Fév - 12:29 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Popaul


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 127
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 13:44 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

L'armée française qu'est-ce qu'elle foutait là-bas ? C'est la preuve du néo-colonialisme qui a remplacé le colonialisme et c'est pas mieux. Faut mettre en place des dictateurs fantoches comme Pétain qui exploitent leurs compatriotes au bénéfice des multinationales. Voilà la vérité !
_________________
A bas la guerre !


Revenir en haut
KARCHER


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 21
Localisation: DRANCY

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 15:39 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Cher Paupol n'hérisser pas vos cheveux sur votre crâne,cette Opération
avait un but humanitaire,elle permettait en plus de faire faire des manoeuvres
à nos "supers-soldats"( qui n'ont pas gagné une seul guerre depuis 1815),
elle ne se nommait pas pour rien:"Opération Menthe-à-l'eau."
_________________
Pour bien nettoyer dans les poubelles
de l'Histoire,un seul....KARCHER !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 17:52 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Ne te fous pas de nos "super-soldats". Ce n'est pas d'eux que vient le problème, mais comme toujours des politiques qui leur donnent les ordres.
Si demain on a un ministre des armées et un Président qui ont des c... dans le falzard, je te prie de croire qu'avec seulement trois régiments de Légion (un de paras, un de cavaliers, et un d'artillerie/génie) on te reconquiert l'Afrique et on inverse le courant migratoire ! Ceci étant dit, revenons à l'opération Manta !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 09:18 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Le CERM prévient que des ordres de progression ont été donné aux coalisés pour reprendre la marche vers le Sud le plus rapidement.

La position d’Hisséne HABRE est donc critique. Il lui faut gagner du temps pour permettre à son armée de se ré organiser et de se renforcer sur les deux localités qui commandent l’accès à la capitale, Koro Toro au Nord et Abéché à l’Est.
Que faire ? La France se décide à garantir une « aide matérielle sans limite » (Si elle ne fut pas « sans limite » cette aide fut néanmoins très importante. En 1983, elle a atteint la somme de 385 Millions de Francs et a porté sur la fourniture de très nombreux matériels (AML, VLRA, Jeeps, Camions, 1 Avion C130…) Elle est retombée à un niveau plus modeste en 1984 : 43 Millions de Francs).
Selon l’expression amèrement savoureuse d’un de nos diplomates : « Un maximum pour nos moyens, et un minimum pour rassurer nos amis africains.. ». Rassurez, vraiment ? Alors que semaine après semaine, le président de la République française, le ministre de la Défense et les hautes autorités de l’Etat-Major sont les spectateurs privilégiés d’un film de prospective classé « Confidentiel D éfense », dont les prévisions se réalisent inéxorablement.

Semaine du 1er au 7 Juillet : Une semaine après la chute de Faya, les coalisés ont repris leur progression le plus rapidement possible pour exploiter leur supériorité. Le 1er ils ont lancé 3 bataillons soit 1500/2000 hommes en direction d’Abéché. Le 5 cet élément se serait rendu maître de Oum Chalouba, principale position défensive des Forces Gouvernementales, sur l’axe Est, à 250 kms au Nord d’Abéché. Le rythme élevé de progression de cette colonne peut laisser supposer que, si elle ne rencontre aucune opposition sérieuse (ce qui est probable ) elle pourrait atteindre Abéché dés le début de la semaine prochaine…
En faisant porter son effort à l’Est, le Commandement militaire du GUNT veut, sans doute, couper le TCHAD du SOUDAN et s’emparer de l’ancien fief d’Hisséne HABRE avant de lancer ses forces sur la capitale.

Semaine du 08 au 13 Juillet : les prévisions une fois de plus se réalisent : Abéché tombe le 08 Juillet et l’armée d’Hisséne HABRE en déroute essaiment ses déserteurs. Le CERM observe : « …pour enrayer ce processus de desertion et de ralliement aux coalisés Hisséne HABRE s’est rendu sur le front dans la nuit du 09 au 10, accompagné des éléments de la Garde Présidentielle et des principaux responsables gouvernementaux…. »

Semaine du 14 au 21 Juillet, le CERM rapporte : « Un retournement complet de la situation au TCHAD c’est opéré la semaine dernière. Les Forces Gouvernementales proches de la débandade, ont réussi non seulement à reconquérir Abéché mais aussi Biltine, Arada et Oum Chalouba. Leur prochain objectif pourrait être Faya.

La semaine suivante le CERM signale des vols de reconnaissance lybiens en avant des positions gouvernementales et pose le vrai probléme politique auquel la France risque de devoir répondre dans un très proche avenir : « L’issue de la bataille de Faya dépendra en grande partie de l’attitude de la LYBIE. Sans l’engagement de l’aviation de Tripoli, Hisséne HABRE se trouve dans un rapport de force légérement favorable, du fait notamment, de la qualité et du haut moral des troupes engagées. Mais la LYBIE risque de perdre sa crédibilité si les gouvernementaux s’emparent de Faya. C’est pourquoi un engagement direct de la LYBIE n’est pas à exclure. Pour HABRE par contre un échec à Faya pourrait avoir de graves conséquences. Ayant engagé ses meilleures troupes, il ne lui resterait plus rien pour s’opposer à une progression des coalisés.
La raison de ce formidable coup de théâtre ? La présence sur le terrain d’HABRE…A tel point que l’Elysée observant, dés la mi Juillet, la déroute du GUNT, s’inquiéte d’un éventuel durcissement de KADHAFI. Aussi quand IdrissMISKINE, le ministre des Affaires Etrangères d’Hisséne HABRE, se rend à Paris, on lui donne ce conseil : »Arrêtez vous là, ne foncez pas sur Faya, car les Lybiens sortiront en masse. Laissez nous nous occuper d’eux ! » Comment ? Par la négociation.

Mais c’est mal connaître HABRE, il n’a cure du conseil. Le 30 Juillet au matin, après une bataille éclair, à la tête de ses troupes , il reprend le contrôile de la palmeraie et de la ville de Faya. Quand soudain, dans le ciel, moins de 3 heures après la victroire, apparaissent dans le ciel des avions de combat lybiens..
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Louloute


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 12
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 09:47 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Je vivais au tchad à l'époque de François Tombalbaye et où N'djamena s'appelait encore Fort-Lamy. Il semblerait que la France ait encore une fois aidé un dirigeant tchadien en difficulté. La question est : vaut-il mieux aider un dictateur en place ou laisser une rebellion armée par les islamistes du Soudan ( et de la Lybie) prendre le pays???? En savez-vous plus???

Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 10:07 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Moi je crois qu'il suffit de regarder une carte de l'Afrique et de voir la position du Tchad qui est une plate-forme centrale entre le nord et le sud, l'est et l'ouest.
Laisser islamiser ce pays, c'est donner un sèrieux coup de main à l'islamisation totale de l'Afrique, voilà mon point de vue. Mais Briard doit en savoir beaucoup plus que moi.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 08:42 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Le 1er Août, la presse rapporte :
« A deux reprises, samedi après-midi, nous dis France-Soir, des Mig 21 et des MIG 23 de fabrication soviétique portant couleur de l’Armée de l’Air de la Jamahirya libyenne ont bombardé les positions des vainqueurs. Dimanche 4 nouveaux raids ont eu lieu sur la palmeraie ou les défenseurs d’Hisséne HABRE commencent é se demander s’ils vont tenir longtemps sous les bombes libyenne alors qu’ils ne disposent d’aucune défense anti-aérienne susceptible de riposter aux attaques des pilotes libyens. « Selon certaines infos, les Libyens auraient même fait intervenir des hélicos blindés M1 24, afin de décourager toute tentative de harcèlement des vaincus.
Pour le moment Hisséne HABRE doit faire face au problème de l’intervention libyenne qui transforme Faya en piège pour son armée.

Il ne peut pour le moment que compter sur les avions que le ZAÏRE a mis à sa disposition. Il semble pourtant que ces appareils, trois Aermacchi et 3 Mirage V basé à N’Djamena, ne soient pas en mesure de leur venir en aide du fait de leur rayon d’action trop court.

Reste les Jaguars français. HABRE et la population tchadienne y voient le remède souverain à leurs ennuis. Si la France voulait infliger une leçon à KADHAFI et à ses protégés, le problème serait résolu. »

Le 31 Juillet au matin le président Tchadien pousse donc un cri d’alarme vers Paris, demandant « l’intervention urgente de l’Armée Française pour riposter aux bombardements libyens »

A l’Elysée on se lamente : « Hisséne HABRE ne nous a pas écouté, on le lui avait dit de ne pas foncer sur Faya ! » soupire un conseiller du président.. MITTERAND sera dés ce moment à la remorque des événements.

« QUE VA FAIRE LA France ? »

LIBERATION du 1er Août note avec consternation : « plusieurs heures après l’appel d’Hisséne HABRE la France n’a toujours pas « réagi officiellement ». Un porte parole de l’Elysée indiquait « ne pas avoir pris connaissance » de la lettre envoyé par HABRE à MITTERRAND. Même « prudence » au Ministère de la Défense on l’on assur « n’avoir aucun élément d’information à ce sujet » tout en reconnaissant « être au courant de la demande tchadienne ».

On peut s’interroger sur l’absence d’information mis en avant par le Ministère de la Défense : Paris attend-il les films (en vérité les USA ne fournissent que des schémas et des renseignements synthétiques) fournis par les satellites américains, ou cet argument signifie t il qu’on ne soit pas sur que l’aviation libyenne bombarde effectivement Faya ? »
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 18:35 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

La question qui se pose encore aujourd'hui à propos de nos interventions en Afrique est la suivante:

"Si nous avons peur de nous faire traiter de néo-colonialistes, si nous avons peur de nous faire traiter de racistes, soutiens de dictatures sanguinaires, nostalgiques de la politique du baton, si nous avons peur de retombées éventuelles sur le territoire "métropolitain"... Que va-t-on faire en Afrique ?
Aprés tout, les Allemands n'y vont pas, pas plus que les Anglais ou les Suédois ! Cette politique qui consiste à faire le gendarme de l'Afrique tout en essayant de faite croire qu'on n'y fait rien, est absurde ! Mais bien sur celà est un autre débat... 


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 09:56 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

C'est en vertu des accords de coopération et d'assistance militaire que nous "intervenons" en AFRIQUE dans nos anciennes colonies.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 14:37 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Bon alors, et je pense comme Résistant, si nous avons des "accords" avec nos anciennes colonies, alors allons'y franchement, défendons les pouvoisr en place...Le problème c'est que ces accords, nous les avons signé à l'époque de leur prise d'indépendance et que depuis les dirigeants ont changé x fois... Alors,accords ? Oui mais avec qui ?
Question: Si on re-colonisais l'Afrique ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 07:44 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Admin a écrit:
Bon alors, et je pense comme Résistant, si nous avons des "accords" avec nos anciennes colonies, alors allons'y franchement, défendons les pouvoisr en place...Le problème c'est que ces accords, nous les avons signé à l'époque de leur prise d'indépendance et que depuis les dirigeants ont changé x fois... Alors,accords ? Oui mais avec qui ?
Question: Si on re-colonisais l'Afrique ?


Je serais enclin à dire que de nombreux "colonisés" seraient heureux de revoir les français aux commandes!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 09:00 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

A l’Elysée les têtes pensantes sont réunies autour de MITTERRAND, HERNU, Défense, Général SAULNIER, Chef de l’Etat-major particulier de la présidence de la République,, Guy PENNE, Conseiller pour les Affaires Africaines,Claude CHEYSSON, Christian NUCCI, Jean-Christophe MITTERAND.

Le dilemme de MITTERRAND, il l’a résumé ainsi, dans une interview accordée au « Monde » le 26 Août :

« Devions nous faire au vu des préparatifs dont nous étions informés, une guerre préventive à la LIBYE ? Fallait il engager notre armée dés l’apparition d’un soldat ou d’un avion libyen à la frontière du TCHAD ? J’ai dit non, dés la première minute à ces deux hypothèses. Non à une guerre préventive. Non à une guerre automatique. Et j’avais dit non auparavant à la participation directe de la France à une guerre civile.
Pourquoi ces trois non ? D’abord, parce que l’idée même de déclencher un conflit avant qu’ait lieu une agression extérieure caractérisée était contraire à ma conception de la vie internationale. Ensuite, parce qu’il devait être clair aux yeux de tous les pays du monde, que la volonté de guerre et de domination était celle de la LIBYE, et non celle de la France… »
Mais tout cela, le jour même du bombardement de Faya-Largeau par l’aviation libyenne est on ne peut plus clair. Or devant « l’agression extérieure caractérisée » qui devait marquer l’immédiate riposte de la France, le pouvoir élyséen va marquer le pas pendant dix jours, du 30 Juillet au 9 Août 1983.

Le CERM compte : « 8 raids libyens le 30, 4 le 31, 5 le 1er Août et 3 le 2 Août dont un de nuit, ont été effectués à haute, moyenne et basse altitude par les SU 22, des MIG 23 et des Mirages (vendus jadis par la France). Des bombes de 100 livres ont été larguées, ainsi que des bombes incendiaires, à fragmentation et explosives. Des tirs à la roquette et au canon ont également été signalés. »

La presse du 2 Août en France annonce la réaction de Paris avec des titres d’un humour involontaire :
« Pas de Jaguar pour le TCHAD…mais des armes antiaérienne ! » Le « Figaro » explique :
« La réaction de la France est dictée par la prudence, par le souci de ne pas détériorer nos rapports avec la LIBYE et aussi par la volonté de ne pas permettre à ce conflit de prendre plus d’ampleur. »

Une phrase dans le rapport du CERM ne peut pas ne pas attirer l’attention de F MITTERRAND :
« Les bombardements libyens ont jusqu’ici causé peu de dégâts en personnel et en matériel. En outre, les soldats gouvernementaux semblent pour l’instant bien réagir à ces raids auxquels ils sont, peu habitués. »

Dés lors, malgré le camouflet que lui inflige KADHAFI, le chef de l’Etat hésite devant ce qu’il appelle « la promenade tchadienne ». Et, un brin cynique, il s’exclame : « Hé bien ! je dis que c’est beaucoup de mépris pour les peuples de cette région que de croire ou de laisser croire qu’ils s’enfuient à la première semonce et que c’est beaucoup de présomption pour nous que de croire qu’il n’y aurait plus qu’à rentrer chez soi, toutes choses remises en place… ».

Le 5 Août, cellule de crise à l’Elysée autour du chef de l’Etat un aréopage de têtes bien connues, les plus importantes étant : HERNU, PENNE, NUCCI, CHEYSSON et J.C MITTERRAND.
Le Président n’oublie pas qu’il vient de confier à son ami Roland DUMAS la délicate mission de négocier à TRIPOLI. En attendant la confirmation d’un prévisible échec, il examine avec ses collaborateurs les solutions sur le terrain.

L’Opération « ORQUE »

Une opération « coup de poing » style Kolwezi est tout d’abord envisagée. Deux éventualités : intervention terrestre ou aérienne. L’intervention terrestre sera très rapidement éliminée : trop dangereuse pour un résultat hasardeux. De fait, larguer un régiment parachutiste d’infanterie de marine ou de légionnaires sur Faya et Fada assiégées par les goukounistes et les Libyens équivaudrait à envoyer 1000 ou 1200 hommes au massacre. Pourquoi ? D’abord parce que les 20 Transall nécessaires au parachutage risqueraient de se faire abattre par l’aviation de combat et par la défense sol-air libyenne, ensuite parce que les parachutistes, une fois arrivés au sol , ne disposeraient d’aucune aide logistique ; ni appui aérien, ni ravitaillement en munitions.
Ne disposant d’aucun armement lord, les « Marsouins » ou les Légionnaires seraient alors très rapidement massacrés ou fait prisonniers.
Reste donc l’intervention aérienne. Le troisième Bureau de l’Etat-major de l’Armée de l’Air a préparé un plan classé « secret défense » qu’il a soumis au Général SAULNIER, chef de l’Etat-major particulier du Président.
Il s’agit de l’Opération « ORQUE ». Objectif : bombardement par un raid de Jaguar du terrain d’aviation d’Aouzou – au nord de la bande annexée par la LIBYE – à partir duquel opèrent les avions qui matraquent Faya et Fada.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 09:54 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

Que signifiait pour Mitterrand une "agression caractérisée" ? Si je comprend bien, en 40, il fallait attendre que les blindés allemands soient à Lyon et à Bordeaux pour déclarer la guerre à l'Allemagne...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 10:56 (2008)    Sujet du message: Opération Manta Répondre en citant

La bassesse et le mensonge ont été plus loin que ça va!! Rolling Eyes
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:00 (2016)    Sujet du message: Opération Manta

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Guerres d'Afrique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com