France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 2 Juin - 20:29 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Extrait du rapport de la mission d'étude sur la spoliation des Juifs de France, dite « Mission Mattéoli » lancée en 1997 pour faire la lumière sur le devenir des biens spoliés aux juifs de France pendant la guerre.

Citation:
Bien "loin des mythes". "La majorité des juifs spoliés étaient des immigrés qui vivaient pauvrement", a souligné l'historienne Annette Wieviorka, au sujet des résultats de dix années de recherches réalisées à Grenoble sur la spoliation des biens juifs, durant la Seconde guerre mondiale, présentés lundi au public. C'est la première ville française à avoir dressé un inventaire "complet" sur la spoliation des biens juifs pendant l'occupation nazie.

Annette Wieviorka a ainsi expliqué que "la spoliation consistait à faire disparaître toute influence économique des Juifs", par exemple en "rayant du registre du commerce" certains de leurs ateliers, qui étaient ensuite repris par des administrateurs. "Cette enquête révèle un grand contraste entre le mythe de la richesse des juifs et la réalité", a également souligné le maire de Grenoble, Michel Destot.

Si la mission Mattéoli, chargée dès 1997 de l'étude sur la spoliation des juifs, a permis d'établir que 90% de leurs biens avaient été restitués après la guerre, tous ne l'ont pas été, notamment "car les cellules familiales avaient été anéanties", a expliqué pour sa part Serge Klarsfeld, ex-membre de cette mission et président des Fils et Filles des Déportés Juifs de France (FFDJF). "Evoquée dès la fin de la guerre", la restitution de ces 10% restants n'est revenue sur le devant de la scène que le 16 juillet 1995. Lors d'un discours, l'ancien président Jacques Chirac reconnaissait la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/2010-06/resultats-de-la-premiere-enqu…



A titre personnel, le chiffre de 90% de biens restitués m'interpelle... il serait bien sur faux d'en déduire que 90% des déportés sont revenus pour réclamer leurs biens car il faut compter avec des héritiers mais ce chiffre est quand même à mettre en parallèle le taux extrêmement faible de déportés survivants qui est, selon Lebel, de 3%.

Il serait maintenant intéressant de connaître les critères de l'État pour restituer ces biens. Qu'est ce que la mission entend par exemple par "cellule familiale".


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Juin - 20:29 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 00:38 (2010)    Sujet du message: Re: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:
Extrait du rapport de la mission d'étude sur la spoliation des Juifs de France, dite « Mission Mattéoli » lancée en 1997 pour faire la lumière sur le devenir des biens spoliés aux juifs de France pendant la guerre.

Citation:
Bien "loin des mythes". "La majorité des juifs spoliés étaient des immigrés qui vivaient pauvrement", a souligné l'historienne Annette Wieviorka, au sujet des résultats de dix années de recherches réalisées à Grenoble sur la spoliation des biens juifs, durant la Seconde guerre mondiale, présentés lundi au public. C'est la première ville française à avoir dressé un inventaire "complet" sur la spoliation des biens juifs pendant l'occupation nazie.

Annette Wieviorka a ainsi expliqué que "la spoliation consistait à faire disparaître toute influence économique des Juifs", par exemple en "rayant du registre du commerce" certains de leurs ateliers, qui étaient ensuite repris par des administrateurs. "Cette enquête révèle un grand contraste entre le mythe de la richesse des juifs et la réalité", a également souligné le maire de Grenoble, Michel Destot.

Si la mission Mattéoli, chargée dès 1997 de l'étude sur la spoliation des juifs, a permis d'établir que 90% de leurs biens avaient été restitués après la guerre, tous ne l'ont pas été, notamment "car les cellules familiales avaient été anéanties", a expliqué pour sa part Serge Klarsfeld, ex-membre de cette mission et président des Fils et Filles des Déportés Juifs de France (FFDJF). "Evoquée dès la fin de la guerre", la restitution de ces 10% restants n'est revenue sur le devant de la scène que le 16 juillet 1995. Lors d'un discours, l'ancien président Jacques Chirac reconnaissait la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/2010-06/resultats-de-la-premiere-enqu…



A titre personnel, le chiffre de 90% de biens restitués m'interpelle... il serait bien sur faux d'en déduire que 90% des déportés sont revenus pour réclamer leurs biens car il faut compter avec des héritiers mais ce chiffre est quand même à mettre en parallèle le taux extrêmement faible de déportés survivants qui est, selon Lebel, de 3%.

Il serait maintenant intéressant de connaître les critères de l'État pour restituer ces biens. Qu'est ce que la mission entend par exemple par "cellule familiale".


La spoliation des juifs de France (français et apatrides ) si elle fut inspirée par les allemands
fut mise en place avec application et zêle par Vichy pour le plus grand profit de ses organisateurs et au premier plan ,le Commissariat General aux Questions Juives
Ces 90% representent des biens immobiliers ou entreprises ( dans la majorité des cas logements modestes ou boutiques ) restitués aux survivants ou ayant droits des disparus , à l'exclusion des valeurs mobilières : espèces , bijoux , dont l'estimation demeure trés
lacunaire : les detenus de Drancy et des camps français etaient soumis à une fouille rigoureuse dont le produit etait accaparé dans sa presque totalité par des gardiens ou surveillants ou fonctionnaires du CGQJ et souvent par les gendarmes eux mêmes ( certains furent l'objet de sanctions ou révocations ) , une infime partie etant officiellement consignée à la Caisse des Depots
Initiée à la Liberation cette restitution ne fut pas automatique et se heurtait souvent à l' inertie ou la reticence des Domaines ou des musées nationaux , pour les oeuvres d'art

Une étude interessante :
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:LxyuLp8zIKwJ:www.crdp-…

L'integralité du rapport Matteoli :
http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/004000897/0000.pdf


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 4 Juin - 13:54 (2010)    Sujet du message: Re: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
La spoliation des juifs de France (français et apatrides ) si elle fut inspirée par les allemands
fut mise en place avec application et zêle par Vichy pour le plus grand profit de ses organisateurs et au premier plan ,le Commissariat General aux Questions Juives

"zêle", "plus grand profit", tu crois pas que tu en fais un peu trop? et pourquoi pas "bavant de haine"? ... ça donnerait un peu plus de corps à des arguments faiblards, non?

lebel a écrit:
l'estimation demeure trés
lacunaire [...] les detenus de Drancy et des camps français etaient soumis à une fouille rigoureuse dont le produit etait accaparé dans sa presque totalité par des gardiens ou surveillants ou fonctionnaires du CGQJ et souvent par les gendarmes eux mêmes

Bref, on ne sait rien, sauf que les Français, comme toujours, sont des salauds! c'est pas grave Lebel, tu peux charger, les Français ont le dos large: colonisation, esclavage, collaboration, éclate toi!

lebel a écrit:
Initiée à la Liberation cette restitution ne fut pas automatique et se heurtait souvent à l' inertie ou la reticence des Domaines ou des musées nationaux , pour les oeuvres d'art

Et mêmes les musées étaient des salauds! ah, quelle bande de salauds!

Ou alors, c'est plutôt que les musées doivent faire face (on l'a encore vu avec un Corot il n'y a pas longtemps) à des survivants/héritiers peu scrupuleux.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 5 Juin - 21:25 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

- Je ne retire rien des termes que j'ai employés , et encore ils sont mesurés !
Pour te faire une idée , tu peux avoir accés aux Archives nationales , departementales et au CDJC ( je peux te donner les cotes ) , et tu pourrais lire le trés documenté " Vichy et la Solution Finale " de L. Joly
- Qu'il y ait eu des français qui , par appat du gain , se sont compromis avec l'occupant , ont servi ses desseins ont trahi et torturé d'autres français , ce n'est pas un secret , et en quoi aurais je fait l'amalgame avec TOUS les français ?
Deforme , ment et tronque , c'est dans ton habitude et celle de tes " maitres à penser .....on a l'habitude !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Lun 7 Juin - 23:30 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
- Je ne retire rien des termes que j'ai employés , et encore ils sont mesurés !

Bien sur que tu ne peux rien retirer! sinon ta mayonnaise ne monterait jamais! J'imagine que tu te rends compte que tu es coincé dans une sorte de fuite en avant; et plus on te mettra des preuves sous le nez, plus tes attaques seront virulentes, c'est là, la seule raison de ta présence ici: jouer les kapo pour être sur que le dogme ne change pas!

lebel a écrit:
Qu'il y ait eu des français qui , par appat du gain , se sont compromis avec l'occupant , ont servi ses desseins ont trahi et torturé d'autres français , ce n'est pas un secret , et en quoi aurais je fait l'amalgame avec TOUS les français ?

Quand Chirac en 95, reconnaît la responsabilité de la France dans les déportation des Juifs, difficile de ne pas y associer le peuple français! même si bien sur aucun politique n’oserait pointer un doigt aussi direct vers le peuple. De plus, on ne peut nier que les Français, dans leurs très grande majorité, soutenaient Pétain.
Enfin, le peuple français paye tous les jours la dette qu'il aurait contracté après la guerre. Tu veux qu'on parle d'immigration? alors pourquoi dés qu'un politique ose évoquer le sujet, un autre lui répond que ça lui rappelle "Vichy"??? Pourquoi un débat avec des personnes comme toi se termine toujours par "sale nazi" (ou nostalgique mais c'est pareil)?

lebel a écrit:
Deforme , ment et tronque , c'est dans ton habitude et celle de tes " maitres à penser .....on a l'habitude !

Mort de rire la conclusion: c'est le type qui assaisonne toutes ses charges de superlatifs éhontés qui ose me dire ça!
Quelle audace ce Lebel, quelle audace ! mens mon bonhomme, mens ! il en restera toujours quelque chose!

Pour en revenir au sujet, 90% des biens confisqués retournés à leurs propriétaires légitimes, c’est quand même un chiffre surprenant qu'il faut approfondir! Parce que ça veut dire que 90% des cellules familiales ont survécu, rien à voir donc avec les 3% de déportés survivants.
Combien de Juifs, et combien de familles, ont été déportés en tout, juste parce qu'ils étaient juifs?


Attention Lebel ne fait pas celui qui a rien compris: je parle des cellules familiales, pas des déportés, nous sommes bien d’accord, hein ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 8 Juin - 18:30 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:
lebel a écrit:
- Je ne retire rien des termes que j'ai employés , et encore ils sont mesurés !

Bien sur que tu ne peux rien retirer! sinon ta mayonnaise ne monterait jamais! J'imagine que tu te rends compte que tu es coincé dans une sorte de fuite en avant; et plus on te mettra des preuves sous le nez, plus tes attaques seront virulentes, c'est là, la seule raison de ta présence ici: jouer les kapo pour être sur que le dogme ne change pas!

Faire monter la mayonnaise , coincé dans une fuite en avant ....les preuves je te les ai fournies : documents officiels , temoignages individuels , ouvrages , par contre j'attends tes contre preuves , sourcées

lebel a écrit:
Qu'il y ait eu des français qui , par appat du gain , se sont compromis avec l'occupant , ont servi ses desseins ont trahi et torturé d'autres français , ce n'est pas un secret , et en quoi aurais je fait l'amalgame avec TOUS les français ?

Quand Chirac en 95, reconnaît la responsabilité de la France dans les déportation des Juifs, difficile de ne pas y associer le peuple français! même si bien sur aucun politique n’oserait pointer un doigt aussi direct vers le peuple. De plus, on ne peut nier que les Français, dans leurs très grande majorité, soutenaient Pétain.
,
Quand il parle de la responsabilité de la France , Chirac parle de la France de Vichy et jamais PERSONNE n'a associé le peuple français aux méfaits de ce regime !
Soutenir Pétain - encore que ce soutien s'effilochera - n'etait pas approuver Vichy et ses mesures , le STO en est l'exemple flagrant


Enfin, le peuple français paye tous les jours la dette qu'il aurait contracté après la guerre. Tu veux qu'on parle d'immigration? alors pourquoi dés qu'un politique ose évoquer le sujet, un autre lui répond que ça lui rappelle "Vichy"??? Pourquoi un débat avec des personnes comme toi se termine toujours par "sale nazi" (ou nostalgique mais c'est pareil)?

-Il n' y a aucune commune mesure entre l'immigration juive avant 1940 et " l' immigration " actuelle !
-Si je vous traite de nostalgiques , il suffit de vous lire

lebel a écrit:
Deforme , ment et tronque , c'est dans ton habitude et celle de tes " maitres à penser .....on a l'habitude !

Mort de rire la conclusion: c'est le type qui assaisonne toutes ses charges de superlatifs éhontés qui ose me dire ça!
Quelle audace ce Lebel, quelle audace ! mens mon bonhomme, mens ! il en restera toujours quelque chose!

Pourrais tu recenser tous mes mensonges ?

Pour en revenir au sujet, 90% des biens confisqués retournés à leurs propriétaires légitimes, c’est quand même un chiffre surprenant qu'il faut approfondir! Parce que ça veut dire que 90% des cellules familiales ont survécu, rien à voir donc avec les 3% de déportés survivants.
Combien de Juifs, et combien de familles, ont été déportés en tout, juste parce qu'ils étaient juifs?
1) les biens spoliés appartenaient à des juifs , qu'ils aient été deportés ou non
2) les survivants de la deportation ne purent souvent recuperer leur bien qu'aprés moult demarches et contestations , ces biens : logements ou commerces , avaient été confisqués
par differents organismes de Vichy ou vendus à des particuliers par l'entremise du CGQJ
3) 90% de biens confisqués restitués ne signifient pas que 90 % des survivants ont été indemnisés .......un peu de bon sens
4) C'est toi qui infères de ce que "90 % des cellules familiales ont survecu "
Si la cellule familiale , au sens classique , intègre une famille ( père, mère et enfants ) tu en conclues que 90% des familles ont survecu !
5) Je te conseille la lecture du Memorial de la deportation de Klarsfeld ou tu verras le nombre de familles entières deportés ( avec juqu'a 10 enfants dans une seule famille ) et aneanties
..........c'est vrai des 76000 deportés , il pouvait bien en survivre 3%

Avant de me poser ces questions , tu aurais deja pu lire les liens que je t'ai donnés
et je pourrai rajouter pour ton edification , cet étude sur la spoliation des juifs à Grenoble
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2427166&rubId=4076


Attention Lebel ne fait pas celui qui a rien compris: je parle des cellules familiales, pas des déportés, nous sommes bien d’accord, hein ?

De tous ces deportés , individus ou familles , 3% ont survécu .....c'est tout !



Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 8 Juin - 19:37 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Citation:

De tous ces deportés , individus ou familles , 3% ont survécu .....c'est tout !

Il faut accueillir avec beaucoup de prudence ce 3 % !
les décomptes de S.Klarsfeld sont très fantaisistes.
C'est ainsi Michel Gelber lui-même a été comptabilisé
comme "gazé" par Serge Klarsfeld dans son
Mémorial de la déportation des juifs de France !
Par la suite, M.Gelber a été ressuscité par Klarsfeld
dans un additif à ce Mémorial.
(sans compter les Krasuski,Simone Veil et Cie)

PS:t'aurais pas des "sources" plus sérieuses cher Léon ?
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 09:47 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Encore le mensonge Faurissonien , ce faussaire discredité de longue date manipule les ecrits de Klarsfeld ,
de plus il feint de confondre le Mur des noms , au Memorial de la Shoah ( liste des 76000 juifs deportés ou sont inscrits S. Weil et Krasucki ) avec une liste des morts en deportation
Et le néga de service ne sera pas dementi par Admin , bien sur !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 14:48 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
liste des 76000 juifs deportés ou sont inscrits S. Weil et Krasucki ) avec une liste des morts en deportation
Et le néga de service ne sera pas dementi par Admin , bien sur !

Simone Weil a été déclarée morte en camp parce qu'officiellement (archives d'Auschwitz) TOUS les passagés du convoi auquel elle appartenait ont été gazés à leur arrivée, et Klarsfeld a repris cette information dans son bouquin. Il ne s'agit pas de déformation ou de mensonges.

Il faudra le dire à Chirac qui, dans son discours de 1995 où il reconnaissait la responsabilité de la France et de son peuple, affirmait que "Soixante-seize mille déportés juifs de France n'en reviendront pas".



Pour en revenir à ces 90%... je voudrais faire un rapide calcul tout à fait théorique...

Si on part du principe que 20.000 familles ont été déportées. Que chaque famille est composée de 5 membres (deux parents, 3 enfants).
-> Ca fait donc 100.000 personnes.

Si 90% des biens ont été redistribués, ça veut dire que dans 90% des cas, il restait au moins un survivant de la cellule familiale pour demander la restitution des biens confisqués.
->En considérant que seulement une personne par famille a survécu, ca veut donc dire que AU MOINS 18.000 personnes ont survécu.

En divisant le nombre de déportés par le nombre de survivants,
-> ca veut donc dire que AU MOINS 18% ont survécu.

Il serait maintenant intéressant de connaître le nombre d'enfants qui n'a pas été déporté avec les parents, et le nombre de Juifs réfugiés qui n'est pas retourné en France après la guerre, cela permettrait d'affiner ce calcul brut.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 19:45 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Aux pages 54-59, Olivier Lalieu, qui participe au séminaire
d'histoire de la Shoah à l'université de Paris I et qui est l'auteur de
La Déportation fragmentée (La Boutique de l'Histoire,1994),
signe un article intitulé  "Survivre au quotidien"
Il révise à la baisse, de façon sensible, les chiffres jusqu'ici généralement
 admis, d'abord pour le nombre des déportés de France, raciaux et non raciaux,
puis, parmi ceux-ci, pour le nombre des morts.Il écrit:

" En France, entre 1940 et 1944, 63.085 personnes sont déportées par les nazis
 au titre de droit commun, de résistants et d'otages.59 % d'entre elles
reviennent (en France).En revanche, sur les 75.721 juifs acheminés
vers les camps d'extermination, seuls 2.000 retrouvent le sol national en 1945, soit 3 %". *



Ce qui revient à dire qu'au bout de cinquante ans d'exagérations et de dissimulations
on avance aujourd'hui, de source officielle, que près de cent quarante mille personnes
ont été déportées de France (y compris les criminels de droit commun) et que près
de quarante mille ont survécu.

Mais le chiffre des survivants juifs est entièrement à revoir.

Sans le préciser ici, O.Lalieu ne fait que reprendre les affirmations de S.Klarsfeld.
Ce dernier, qui évalue le nombre des survivants à deux mille cin cents, et non
à deux mille, dans son Mémorial de la déportation des juifs de France, **
a ajouté des survivants dans les Additifs de son mémorial et, surtout,
il a dû admettre qu'iln'avait essentiellement comptabilisé comme survivants
 que les juifs qui étaient revenus en France et qui avaient pris la peine,
sans qu'on leur demande officiellement, de venir se déclarer vivants
au ministère des Anciens combattants, et cela avant le 1er janvier 1946 ! ***

Rappelons que la grande majorité des juifs déportés de France étaient
étrangers ou apatrides et qu'on voit mal pourquoi beaucoup d'enre eux

auraient voulu, après la guerre, revenir dans notre pays au lieu de rester
dans le pays dont ils étaient originaires ou de s'expatrier vers la Palestine,
les Etats-Unis ou d'autres pays.....

* Id., p.54

** S.Klarsfeld,Mémorial.... p.10

*** Id., p.10
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 01:07 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:
lebel a écrit:
liste des 76000 juifs deportés ou sont inscrits S. Weil et Krasucki ) avec une liste des morts en deportation
Et le néga de service ne sera pas dementi par Admin , bien sur !

Simone Weil a été déclarée morte en camp parce qu'officiellement (archives d'Auschwitz) TOUS les passagés du convoi auquel elle appartenait ont été gazés à leur arrivée, et Klarsfeld a repris cette information dans son bouquin. Il ne s'agit pas de déformation ou de mensonges.
Faux . Dans le " Memorial " edition 1978 et son commentaire sur le convoi 71 du 13 avril 44 , Klarsfeld note :
Simone Jacob , aujourd'hui Simone Weil , se trouvait dans ce transport ...............le " calendrier" d'Auschwitz ne mentionne aucune femme selectionnée ( pour le travail ) , mais cela est inexact ,en 1945 on comptait 70 femmes et 35 hommes survivants

Il faudra le dire à Chirac qui, dans son discours de 1995 où il reconnaissait la responsabilité de la France et de son peuple, affirmait que "Soixante-seize mille déportés juifs de France n'en reviendront pas".
Dans son Memorial , et c'est le chiffre que les historiens retiennent , Klarsfeld mentionne 75721 deportés ( 3% de survivants ) auxquels il faudrait ajouter 3000 juifs morts dans les camps français ( maladie , epidemie , sous nutrition ) et un millier ( fusillés ou assassinés par les allemands et la Milice )
Quand Chirac parle de la responsabilité de la France , lis bien son discours , il parle evidemment de l'etat français , de la France de Vichy .......et il faut avoir l'esprit tordu pour imaginer qu'il incrimine le peuple français !



Pour en revenir à ces 90%... je voudrais faire un rapide calcul tout à fait théorique...

Si on part du principe que 20.000 familles ont été déportées. Que chaque famille est composée de 5 membres (deux parents, 3 enfants).
-> Ca fait donc 100.000 personnes.

Si 90% des biens ont été redistribués, ça veut dire que dans 90% des cas, il restait au moins un survivant de la cellule familiale pour demander la restitution des biens confisqués.
->En considérant que seulement une personne par famille a survécu, ca veut donc dire que AU MOINS 18.000 personnes ont survécu.

En divisant le nombre de déportés par le nombre de survivants,
-> ca veut donc dire que AU MOINS 18% ont survécu.

Il serait maintenant intéressant de connaître le nombre d'enfants qui n'a pas été déporté avec les parents, et le nombre de Juifs réfugiés qui n'est pas retourné en France après la guerre, cela permettrait d'affiner ce calcul brut.


-Ton calcul et tes equations ne tiennent pas debout ! Et pour te faire une idée , lis bien le Rapport Matteoli et l' étude de Bruttman sur Grenoble ( liens fournis )
Un trés fort pourcentage des biens restitués etait constitué par des biens immobiliers ou des entreprises importantes , facilement identifiables , proprietés de juifs riches , spoliés certes , mais qui ont pratiquement tous echappé à la deportation !
Quand on sait que plus de la moitié des juifs deportés ( 43000 environ ) l'a été dans les six derniers mois de 1942 et que ces deportés , apatrides , se situaient dans la frange économique la plus modeste , constituée de familles d'artisans ou petits boutiquiers ou démunis ( ceux internés dans les camps ) et que la rafle du Vel d'Hiv ( 13000 individus ) a concerné les quartiers les plus peuplés et les plus pauvres de Paris , et que, par une loi naturelle , les plus riches ont plus facilement echappé à la deportation que les plus humbles , on peut déja se faire une idée !
A quoi pouvait s'attendre , de retour des camps en 45 , l'unique survivant adulte d'une famille modeste de 5 enfants ?
Dans le meilleur des cas , retrouver son logement , à condition qu'il ne soit pas occupé ni ait été vendu dans le cadre de l'aryanisation , et de s'en remettre à une indemnisation aléatoire !
Pour le reste , il se fait tard , et te repondrai en temps utile
Bonsoir




Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 07:03 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Chirac n'a pas préciser après le "procès Papon",
que c'était l'ensemble des contribuables Français
(y compris les résistants et leurs enfants) qui pairont
les indemnités pour:
"Complicité de crime contre l'humanité" !
en fait une arrestation et séquestration de 57 personnes.
 voir le procès Papon.*

http://liberation-44.forumactif.net/bibliotheque-f46/le-proces-maurice-papo…


*"La cour a retenu la complicité de crime contre l'humanité
mais a acquitté (M.Papon) du chef de complicité d'assassinat....
Il a donc été reconnu coupable (seulement) de :

l'arrestation et de la séquestration de 57 personnes (alors que 1560 juifs

ont été déportés sous sa responsabilité de juin 1942 à mai 1944) mais pas de leur mort." *
(Chérifa Benabdessadok,"Colloque sur le négationnisme"Différences
(publication du MRAP mars 2000,p.2)....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 11:33 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Lebel je te demande d'éviter les expressions " Le négaga de service"... "le Faurissonien"... et autres amabilités, qui d'une part décrédibilisent totalement ton discours tant tu montres la haine que tu éprouves pour certains membres de ce forum, et qui d'autre part ne sont pas démontrées et prouvées par toi !

Je te signale donc que la prochaine allusion de ce genre sera tout simplement supprimée!
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 17:17 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Admin a écrit:
Lebel je te demande d'éviter les expressions " Le négaga de service"... "le Faurissonien"... et autres amabilités, qui d'une part décrédibilisent totalement ton discours tant tu montres la haine que tu éprouves pour certains membres de ce forum, et qui d'autre part ne sont pas démontrées et prouvées par toi !

Je te signale donc que la prochaine allusion de ce genre sera tout simplement supprimée!

Une réponse à Lebel sera postée mais avant tout je voudrais rappeler, une fois de plus, que si Lebel se permet ce roulement d'insultes perpétuel, c'est bien que derrière, "quelqu'un" laisse faire. Et ce quelqu'un Admin c'est bien toi! tu es allé jusqu'à contredire Briard (pourtant lui aussi modérateur) pour garder, et cela au détriment du forum, le gaga plus haut.

Sur un autre forum, Lebel aurait sauté depuis longtemps, toi la seule chose dont tu le menaces c'est de...supprimer ses allusions! comique! je suis sur qu'il est mort de peur!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 19:26 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Sur un "autre forum" ? Lequel ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2016)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com