France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 21:09 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

@ Charles
Je te demande simplement de me répondre en evitant les arguments de poubelle dont tu es coutumier
Tu me traites de gaga Very Happy , j'ai 76 ans et encore bon pied , bon oeil ! , ça me permet de remoucher les retardés de ton calibre , car quand je m'avance , je sais de quoi je parle !
On me connait et on sait qui je suis , toi , tu te caches derrière ton ordi en crachant le catechisme que t' a enseigné ton bon maitre , Mr Klein !
Voila la difference
Et qui es tu pour faire la leçon à Admin ?
Je suis en desaccord avec lui , à peu prés sur tout , c'est vrai , avec un bémol pour l' Algerie, ce qui nous permet de nous empogner , à l' occasion .....et puis STP , evite de lui donner des conseils ..................et si ça te deplait , personne ne te retient

-


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 21:09 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 11 Juin - 20:16 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:

Je te demande simplement de me répondre en evitant les arguments de poubelle dont tu es coutumier
j'ai 76 ans et encore bon pied , bon oeil ! , ça me permet de remoucher les retardés de ton calibre , car quand je m'avance , je sais de quoi je parle !

Bien que désagréables, tes délires obsessionnels m’indiquent que je suis sur la bonne voie, c'est une bonne nouvelle!
Non, Lebel, tu ne sais pas de quoi tu parles, par contre, plusieurs heures d'internet tous les jours te sont d'une grande aide. Me concernant, ce n’est pas possible, trop occupé.

Tu fais le malin parce que tes lois te protègent, aucun risque donc de jouer les cyber warriors.
Mais ce n’est pas le cas des révisionnistes qui malgré les salopards de ton acabit bravent les interdits. Pourtant malgré les persécutions, ils continuent: eux ont du courage.

Mais je comprends ta hargne, ton histoire, elle s’effondre devant tes yeux: la situation est tellement tragique, que l’on envoie les survivants en fauteuil roulant racoler dans les collèges, pas un jour sans que les media rappellent la tragédie, même Desbois fonce à l’Est pour préserver les derniers "témoignages", mêmes les plus dingues… étrange cette agitation... ça ressemble à de la panique! Et même sur vos 3 ou 4 fora, vos vérités sont tellement solides qu'il faut virer le revisio qui montre son nez. Et pourtant vous êtes 10 contre un! Reynouard proposait un débat à Delogu, notre gendarme qui se prétend "historien" s'est dégonflé! la honte!

Lebel, si tu es encore sur FEG, c’est parce que tu es une sorte de caution ici. Daniel Laurent faisait d'ailleurs remarquer que les seuls sujets actifs du forum sont ceux où toi ou Delpla participent.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 12 Juin - 11:03 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

je suis désolé , les delires obsessionnels , c'est toi qui les cultives par la frequentation des sites ad hoc et forums confidentiels ....ou des marginaux et allumés de ta trempe ont tout loisir de se defouler

Puisque tu emploies le terme " salopard " , je pourrais ajouter celui de faussaire pour te qualifier
Les mensonges " revisionnistes " , en realité negationnistes n'ont convaincu personne , et à qui fera t'on croire que les " ecrits " d'un Faurisson et d'un Reynouard , pour ne citer qu'eux , ont une quelconque valeur de preuve historique ?
En réalité , l'essence même de leur discours c'est avant tout la haine des Juifs , assaisonnée d'une "comprehension" du nazisme et d'une sympathie avouée pour les islamistes radicaux .....par ce qu'ils abondent dans le même sens !
La panique , la hargne , l'histoire qui s'effondre , c'est dans votre camp , celui des " courageux persécutés "-
Allez , " brave incompris " rumine en paix , à défaut de me dementir


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 13 Juin - 08:43 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:


Mais je comprends ta hargne, ton histoire, elle s’effondre devant tes yeux: la situation est tellement tragique, que l’on envoie les survivants en fauteuil roulant racoler dans les collèges, pas un jour sans que les media rappellent la tragédie, même Desbois fonce à l’Est pour préserver les derniers "témoignages", mêmes les plus dingues… étrange cette agitation... ça ressemble à de la panique! Et même sur vos 3 ou 4 fora, vos vérités sont tellement solides qu'il faut virer le revisio qui montre son nez. Et pourtant vous êtes 10 contre un! Reynouard proposait un débat à Delogu, notre gendarme qui se prétend "historien" s'est dégonflé! la honte!

Lebel, si tu es encore sur FEG, c’est parce que tu es une sorte de caution ici. Daniel Laurent faisait d'ailleurs remarquer que les seuls sujets actifs du forum sont ceux où toi ou Delpla participent.


comme tout cela se retourne !

les forums ? on n'a pas à s'y pointer en vedette américaine, comme si on faisait l'honneur aux autres de s'exposer au débat, mais à participer à un travail commun, concernant à cerner au plus près une vérité historique toujours fugace. Dans ce cas les individus ne comptent pas, mais seuls les faits, étayés et dont la solidité se conforte au cours du débat. Le bon grain se détache tout seul de l'ivraie.

Rien que votre formule "virer le révisio qui montre son nez" indique que ce visiteur se conçoit comme un pavé dans la mare, ne récolte que ce qu'il sème et ne vient pas vraiment discuter.

Quant à Desbois, si effectivement il s'active de fébrile manière, c'est contre la montre qui fauche les témoins et certainement pas pour replâtrer une Shoah qui serait devenue mois évidente à Auschwitz ou Maidanek.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Juin - 19:49 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
je suis désolé , les delires obsessionnels , c'est toi qui les cultives par la frequentation des sites ad hoc et forums confidentiels ....ou des marginaux et allumés de ta trempe ont tout loisir de se defouler
Puisque tu emploies le terme " salopard " , je pourrais ajouter celui de faussaire pour te qualifier
Les mensonges " revisionnistes " , en realité negationnistes ...

Et hop ! Comment on tranforme une qualité naturelle chez tout historien qui se respecte en une attitude détestable que nous condamnons ici ! Et tu diras après ça que c'est nous qui transmormons...


n'ont convaincu personne , et à qui fera t'on croire que les " ecrits " d'un Faurisson et d'un Reynouard , pour ne citer qu'eux , ont une quelconque valeur de preuve historique ?

Ils n'ont pas valeur de "preuve historique" ? Le problème Lebel, c'est que c'est toi et tes amis qui fournissez, peut-être sans le vouloir, les premiers arguments de ceux que vous haïssez;
 - en refusant toute discution "historique" avec eux.
 - en vous érigeant en Procureurs et Juges en fabriquant des Lois pour les bâillonner. Attitude suspecte qui montre qu'on ne veut pas entendre ce qu'ils ont à dire. Ils mentent ? D'accord. Ne suffit-il pas de PROUVER le contraire de ce qu'ils disent ?

En réalité , l'essence même de leur discours c'est avant tout la haine des Juifs , assaisonnée d'une "comprehension" du nazisme et d'une sympathie avouée pour les islamistes radicaux .....par ce qu'ils abondent dans le même sens !

Ca c'est le portrait que tu fais, avec tes amis, d'un certain nombre de personnes qui essaient de comprendre le passé pour éviter de renouveler les erreurs commises dans l'avenir...
En ce moment, il s'avère que nos dirigeants se conduisent avec l'Islam comme hier les politiciens "pacifistes et humanistes" de la III° République se conduisaient avec "Monsieur" Hilter et le nazisme... On a vu ce que ça a donné ! C'est toi et tes amis qui refusez de faire porter la responsabilité de cette tragédie que nous avons vécue, aux politiciens verreux de la III° République. Pourquoi ? Mais parceque vous en êtes les héritiers, tout simplement !


La panique , la hargne , l'histoire qui s'effondre , c'est dans votre camp , celui des " courageux persécutés "-
Allez , " brave incompris " rumine en paix , à défaut de me dementir



Comme c'est curieux ! J'ai entendu le même discours à Cannes de la bouche des amis de Mr Bouchareb... C'est ton camp Lebel... Et il n'est pas beau !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 15 Juin - 16:06 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
Faux . Dans le " Memorial " edition 1978 et son commentaire sur le convoi 71 du 13 avril 44 , Klarsfeld note :
[i]Simone Jacob , aujourd'hui Simone Weil , se trouvait dans ce transport ...............le " calendrier" d'Auschwitz ne mentionne aucune femme selectionnée ( pour le travail ) , !

Cela fait déjà un certain temps que Lebel, me traite de «negaga» alors que mes informations ne proviennent que de sources approuvées par le label exterminationniste.
Mais bon, c’est fini, plus de raison que je me prive de sources d’information pourvu qu’elles ne contreviennent pas aux lois exterminationnistes.

Le gazage de Veil à son arrivée à Auschwitz n’est pas « un mensonge faurissionien ». Je le répète, c’est ce qu’affirment les archives d’Auschwitz ou plus exactement les célèbres « Hefte von Auschwitz » dans une publication datée de 1964, soit 20 ans après la guerre. Information qui démontre bien le peu de sérieux de ces travaux de recherche lorsque l’on sait que le ministre Veil est enregistrée en France comme déportée depuis…1945 !
A noter que les « Hefte von Auschwitz » sont une publication internationale du Musée d’Auschwitz disponible en plusieurs langues dont les historiens se servent pour leur travaux.
Il est faux de dire que Faurisson manipule les propos de Klarsfeld puisque il cite lui même la correction faite par Klarsfled dans cette « n »ième liste de morts. De toute façon avec recul, je ne vois pas comment Klarsfeld aurait pu laisser Veil morte, celle ci étant en 1978, un personnage politique de premier plan et une copine du dit Klarsfeld.

lebel a écrit:
Klarsfeld mentionne 75721 deportés ( 3% de survivants )

Klarsfeld se sert des archives d’Auschwitz pour établir ses listes. On a vu plus haut le sérieux avec lequel elles sont rédigées ! Veil est quelqu’un de connu, il a donc été facile de se rendre compte de l’erreur, mais qu’en est il du Juif lambda?

Les chiffres de Roro, parlent de 59% de taux de retour chez les déportés de droit commun.
Je ne suis pas surpris par cette différence entre les 3% de Lebel et ceux de Roro : Les droits communs étaient français et souhaitaient rentrer chez eux, alors que les 76000 déportés étaient en majorité des étrangers qui ne voulaient pas revenir dans un pays qui n’avait pas pu les protéger.
D’ailleurs Les Juifs survivants , les“Sh'erit ha-Pletah” comme ils s’appelaient eux mêmes ne voulaient pas rester en Europe mais émigrer soit en Palestine soit en Amérique du Nord. Ce fut d'ailleurs un sacré casse tête pour les alliés, d'autant plus que ces survivants qui refusaient de quitter les camps furent rejoints par des "centaines de milliers" de Juifs (citation wiki anglais) qui reçurent un accueil hostile à leur retour dans le pays d'origine, le plus souvent en Europe de l'Est.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Juin - 17:00 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles, "Louis" alias mézigues sur un forum de l'Inquisition, c'est un peu gonflé, mais je passe.
Maintenant savoir si Simone Veil a été ou non "gazée", ça ne change rien aux chiffres donnés par les uns et les autres, et ça ne change rien à l'horreur globale de la "geste" concentrationnaire.
Ont été déportés pour la France, je le rappelle:
- 76.000 Juifs dont 24.000 de nationalité française, et 3% d'entre eux ont survécu (Institut d'Histoire du Temps présent. F. Bédarida, Le nazisme et le génocide, éditions Nathan). Sur 330.000 âmes que comptait la France en 1940. Plus les 400.000 que comptait l'AFN.

Le reste Charles, Roro et Lebel, on s'en fout. Et je le répète ! Venir encore pinailler sur ce forum quand à savoir si tel ou telle y a réchappé ou y a laissé sa peau, on commence à saturer.

AVERTISSEMENT SANS FRAIS !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 15 Juin - 17:42 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Admin a écrit:
Charles, "Louis" alias mézigues sur un forum de l'Inquisition, c'est un peu gonflé, mais je passe.

Je ne comprends absolument pas ce que cela veut dire...


Admin a écrit:
Venir encore pinailler sur ce forum quand à savoir si tel ou telle y a réchappé ou y a laissé sa peau, on commence à saturer.[/b]

AVERTISSEMENT SANS FRAIS !

Tu parles! ce qui est important, c'est de savoir comment ces chiffres que l'on nous rappelle à longueur de journée ont été établis. Simone Veil n'est qu'un exemple, je le reconnais, mais elle est symptomatique de certaines légèretés dont les Français doivent subir les conséquences tous les jours.
J'ai par exemple entendu parler de cette histoire d'apéro saucisson-pinard et j'ai été abasourdi d'entendre un crétin de chez sos racisme affirmer que la date du 18 Juin avait été choisie à cause de la date anniversaire de l'appel de De Gaulle et qu'en plus les deux "s" de saucisson étaient un rappel du sigle...SS, là je me dis qu'il faut absolument faire quelque chose contre cette folie.

Admin, quand on vient te dire que Sétif a fait des centaines de milliers de morts, ça t'énerve très fort. J'attends d'ailleurs ton article sur le sujet: j'ai vu sur un autre forum que tu avais accepté d'entrer dans la voie de la collaboration.
Alors comprends que quand on me parle de 3% de retour et de 90% de biens restitués, j'ai le droit d'en savoir plus.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Juin - 11:30 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:
lebel a écrit:
Faux . Dans le " Memorial " edition 1978 et son commentaire sur le convoi 71 du 13 avril 44 , Klarsfeld note :
[i]Simone Jacob , aujourd'hui Simone Weil , se trouvait dans ce transport ...............le " calendrier" d'Auschwitz ne mentionne aucune femme selectionnée ( pour le travail ) , !

Cela fait déjà un certain temps que Lebel, me traite de «negaga» alors que mes informations ne proviennent que de sources approuvées par le label exterminationniste.
Mais bon, c’est fini, plus de raison que je me prive de sources d’information pourvu qu’elles ne contreviennent pas aux lois exterminationnistes.

Le gazage de Veil à son arrivée à Auschwitz n’est pas « un mensonge faurissionien ». Je le répète, c’est ce qu’affirment les archives d’Auschwitz ou plus exactement les célèbres « Hefte von Auschwitz » dans une publication datée de 1964, soit 20 ans après la guerre. Information qui démontre bien le peu de sérieux de ces travaux de recherche lorsque l’on sait que le ministre Veil est enregistrée en France comme déportée depuis…1945 !
A noter que les « Hefte von Auschwitz » sont une publication internationale du Musée d’Auschwitz disponible en plusieurs langues dont les historiens se servent pour leur travaux.
Il est faux de dire que Faurisson manipule les propos de Klarsfeld puisque il cite lui même la correction faite par Klarsfled dans cette « n »ième liste de morts. De toute façon avec recul, je ne vois pas comment Klarsfeld aurait pu laisser Veil morte, celle ci étant en 1978, un personnage politique de premier plan et une copine du dit Klarsfeld.

lebel a écrit:
Klarsfeld mentionne 75721 deportés ( 3% de survivants )

Klarsfeld se sert des archives d’Auschwitz pour établir ses listes. On a vu plus haut le sérieux avec lequel elles sont rédigées ! Veil est quelqu’un de connu, il a donc été facile de se rendre compte de l’erreur, mais qu’en est il du Juif lambda?

Les chiffres de Roro, parlent de 59% de taux de retour chez les déportés de droit commun.
Je ne suis pas surpris par cette différence entre les 3% de Lebel et ceux de Roro : Les droits communs étaient français et souhaitaient rentrer chez eux, alors que les 76000 déportés étaient en majorité des étrangers qui ne voulaient pas revenir dans un pays qui n’avait pas pu les protéger.
D’ailleurs Les Juifs survivants , les“Sh'erit ha-Pletah” comme ils s’appelaient eux mêmes ne voulaient pas rester en Europe mais émigrer soit en Palestine soit en Amérique du Nord. Ce fut d'ailleurs un sacré casse tête pour les alliés, d'autant plus que ces survivants qui refusaient de quitter les camps furent rejoints par des "centaines de milliers" de Juifs (citation wiki anglais) qui reçurent un accueil hostile à leur retour dans le pays d'origine, le plus souvent en Europe de l'Est.


Il faut quand meme etre d'une sacrée mauvaise foi , pour contester , aprés 65 ans , le chiffre de 3 pour cent , univesellement admis ( sauf chez les negas )
Je ne vois pas pour quelle raison des juifs ayant habité et vecu en France auraient choisi de ne plus y retourner ! et leur maison , les biens qu'ils pouvaient posseder , les survivants de leurs familles ?
Que de nombreux d'entre eux aient choisi, ensuite ,, de s'installer ailleurs , et alors ?
Il n'empeche qu'ils se sont naturellement declarés à leur retour
Et dis moi donc , pourquoi ils s'en seraient abstenus ........par honte d'avoir été deportés ?
Evidemment avec Roro , alias Mr Klein, comme reference historique , on peut s'attendre à tout
, elucubrations et bobards inclus
Allons Admin , un peu de courage , ta version de la verité ........cautionnes tu les falsifications de l'interessé , sous pretexte que tu veilles à ce qu'il ne franchisse pas la ligne jaune ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 16 Juin - 18:55 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Lebel, il faut être d'une sacrée mauvaise foi pour nier que la plupart des Juifs "étrangers" en France en 1940, étaient des "réfugiés" allemands ou venant des pays annexés par les nazis et qui n'avaient rien en France, si ce n'est qu'un hébergement provisoire dans des hôtels de sixième catégorie, et dans quelles conditions ! Il n'est donc pas étonnant que de nombreux Juifs Polonais, Allemands ou Tchèques soient retournés chez eux après leur libération. Quand à ceux qui ont choisi Israël, il faut lire le livre de Jacques Soustelle "La longue marche d'Israël" pour voir qu'ils ont été nombreux...
Les références que cite Charles ne sont pas des références "négationnistes", ou alors il faut mettre Klarsfeld et Bédarida dans les auteurs négagas... Ce qui serait tout de même fort de café !

Alors STP Lebel, arrête donc de nous bassiner avec tes attaques stupides et non réfléchies contre des intervenants qui respectent (jusqu'à présent) les réglements de ce forum !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Juin - 20:48 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Admin a écrit:

Lebel, il faut être d'une sacrée mauvaise foi pour nier que la plupart des Juifs "étrangers" en France en 1940, étaient des "réfugiés" allemands ou venant des pays annexés par les nazis et qui n'avaient rien en France, si ce n'est qu'un hébergement provisoire dans des hôtels de sixième catégorie, et dans quelles conditions ! Il n'est donc pas étonnant que de nombreux Juifs Polonais, Allemands ou Tchèques soient retournés chez eux après leur libération. Quand à ceux qui ont choisi Israël, il faut lire le livre de Jacques Soustelle "La longue marche d'Israël" pour voir qu'ils ont été nombreux...
Les références que cite Charles ne sont pas des références "négationnistes", ou alors il faut mettre Klarsfeld et Bédarida dans les auteurs négagas... Ce qui serait tout de même fort de café !

Alors STP Lebel, arrête donc de nous bassiner avec tes attaques stupides et non réfléchies contre des intervenants qui respectent (jusqu'à présent) les réglements de ce forum !
 T'es tu donné la peine de verifier les statistiques ?
Sur les 330000 juifs vivant en France en 1939 , environ 150000 etait d'origine etrangère , majoritairement d' Europe de l' Est
 Cette immigration avait debuté des les années 1850 , et le nombre de juifs en provenance d' Allemagne dés 1933 n'a jamais depassé 20 à 30000 individus , dont la plupart etaient en transit
 Fort peu de juifs etrangers , survivant des camps sont retournés dans leur pays d'origine , Allemagne ou Europe de l' Est ,
la plupart emigrant en Palestine d'alors ou aux USA
 Veux tu que je recense les " infos " de Charles et que je te precise leur provenance ?
 Et recense aussi l'esprit des  messages de ton ami Roro_ Mr Klein
 Le plus idiot des lecteurs aura compris !
 


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 16 Juin - 22:43 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

lebel a écrit:
 Veux tu que je recense les " infos " de Charles et que je te precise leur provenance ?

Alors là oui! je le veux!!! je serais curieux de voir ça!
Je demande le recensement!
Parce que concernant les réfugiés juifs ne revenant pas chez eux, je me suis contenté de wikipédia, version anglaise.
ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Sh'erit_ha-Pletah






 


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 17 Juin - 09:13 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

52.000 Juifs d'origine étrangère, nous dit Bédarida, ont été déportés. Il s'agissait pour le principal de Juifs qui n'avaient pas la nationalité française, qui avaient donc, conservé leur nationalité d'origine ou qui étaient considérés comme "apatrides" par la législation en vigueur en 1940 et qui était encore celle de la IIIème République.
La plupart des Juifs installés en France "dans les années 1850" avaient donc acquis la nationalité française, et dans le décompte de l'IHTP, ils figurent comme "Juifs français".

"Fort peu de Juifs étrangers... sont retrounés dans leurs pays d'origine" ? Donnez nous le nombre Lebel ! Et les sources où nous pouvons trouver cette information !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 17 Juin - 12:25 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Charles a écrit:
lebel a écrit:
 Veux tu que je recense les " infos " de Charles et que je te precise leur provenance ?

Alors là oui! je le veux!!! je serais curieux de voir ça!
Je demande le recensement!
Parce que concernant les réfugiés juifs ne revenant pas chez eux, je me suis contenté de wikipédia, version anglaise.
ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Sh'erit_ha-Pletah


Le site en question indique bien que l'ecrasante majorité choisit la Palestine et les USA , le reste se repartissant dans les pays du Commonwealth et l' Amerique latine
Il y eut egalement des retours en Allemagne .........hors la periode du nazisme , ce pays avait été dans le passé , une terre d'emigration pour les juifs d'Europe de l' Est
Je maintiens que fort peu retournerent dans les pays baltes , l' Urss et la Pologne
De retour dans mes penates , je me ferai un plaisir de recenser tes " infos "


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 17 Juin - 17:31 (2010)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes Répondre en citant

Petite leçon destinée à ceux qui sont persuadés de détenir la vérité en histoire, qui ont le culot de voulir donner des leçons à certaines personnes de ce forum, et qui martellent des contre-vérités flagrantes.
Quelqu'un a prétendu que Hitler Adolf avait "inventé" les sinistres camps de concentration. Quelqu'un lui a répondu qu'il avait pris modèle sur les camps soviétiques qui existaient déjà bien avant qu'il soit parvenu au pouvoir, et il avait raison, mais personne ne s'est demandé de qui les soviétiques s'étaient inspirés...
Tout simplement du... général Lord Kitchener, commandant en chef britannique en Afrique du Sud en 1900, qui "inventa" le système concentrationnaire. En octobre 1901, 129.000 civils, en majorité des femmes et des enfants ont été parqués dans 58 camps au Transvaal, en Orange, et au Natal.
27.927 femmes et enfants meurent dans ces camps dont 22.074 enfants, de dysentrie, furonculose ou pneumonie...

Qui parle de "crime contre l'humanité" ?

Source: "The Brunt of the war, and where it fell" de Emily Hobhouse. Paris, 1902


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:22 (2016)    Sujet du message: Biens juifs spoliés: l'enquête qui balaie les mythes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com