France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

En mèmoire de Paul Pignard-Berthet
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les Français sur le Front de l'Est
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 1 Jan - 16:22 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Admin a écrit:
lebel a écrit:
  Je vais peut être vous surprendre , mais dans l'etat de decomposition ou en etait la France en juin 40 , delabrée moralement et materiellement , ce " depot de bilan " que fut l'armistice etait la seule solution . La France n'etait pas preparée à une resistance jusqu'au boutiste , sa tripe patriotique s'arretait là , et avait hâte d'en finir avec la guerre sur son territoire  Reste à discuter des resultats de cet armistice qui laissait les mains libres aux allemands , avec quelques compensations , passagères ,  au vaincu ,  pour s'assurer de sa collaboration : Empire , Flotte et Zone libre 
Cette defaite permettra Petain et toute sa clique qui avait un compte à regler avec la Republique , d' instaurer un régime qui aura les faveurs de l'occupant !
A partir de novembre  42,  Vichy , ayant perdu tous ses atouts ,  ne sera plus qu'un etat fantoche , totalement sous la coupe et dévoué à son maitre allemand !

Et nous revoilà avec la théorie du "complot" de Pétain et de... "la Cagoule" contre la République !
           C'est pas moi qui l'a inventé , même si c'est discutable 
On aura décidément tout entendu de Lebel ! Qui ignore qu'on retrouve la plupart des membres de cette organisation d'extrême-droite dans les rangs de la... Résistance, dès juin 40 !
 La plupart ? seulement  quelques uns , comme des membres de l' AF , egalement !
Pétain qui permet à la France de souffler et de se redresser, en préparant un projet de Constitution pour une IVème République qu'il espère dès que les événements le lui permettront, et qui sera adopté par l'Assemblée Nationale qui lui avait remis ses pleins pouvoirs.
Projet de Constitution que De Gaulle reprendra à son compte... Avec le parti communiste !
      Projet vite enterré et destiné à l'usage interne ...quand il sent le vent tourner !






Ma réponse... décallée... Pardon !



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Jan - 16:22 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 11:31 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Fréderic le Grand a écrit:
La plus noble des unités de l'armée, c'est l'infanterie, qui est "la reine des batailles" !
Se battre, poitrine au vent, contre un ennemi qui peut lui aussi t'abattre d'un coup de baïonette, ça c'est de la bagarre !
Un pilote qui va bombarder une ville française à 5.000 mètres d'altitude et qui rentre prendre un whisky dans son pub de Londres, tu appelles ça piloter une arme "noble" ?
Les types qui se sont engagés dans la LVF n'avaient aucune "spécialité". On pouvait pas les mettre à conduire des chars ou des avions ! Mais contrairement à ce que tu dis, dans la Charlemagne il y eut des types qui venaient du NSKK et de la Kriegsmarine, mais aussi des officiers !
Tu n'y connais rien là-dedans !


  Il y eut de trés nombreux volontaires français , officiers ou techniciens , qui voulurent servir dans la Luftwaffe ou la Kriegsmarine ..........Hitler n'en voulut pas , il preferait la bonne vieille chair à canon !
 Ceux qui etaient utilisés dans la KM ou la NSKK etaient tous affectés à des taches de subalternes ou d'auxiliaires !
        Tu aurais du commencer par lire " Les Français sous le casque allemand " de Lambert et le Marrec 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 12:06 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

La "bonne vieille chair à canon" c'était tout de même les unités d'élite de la Wehrmacht, un peu comme le 1er REP l'était dans l'armée française...
Je te signale également que des Français suivirent la formation des écoles d'officiers et de sous-officiers de la Waffen SS et que c'est Goering qui n'en voulu pas dans la Luftwaffe.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 12:31 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Admin a écrit:
La "bonne vieille chair à canon" c'était tout de même les unités d'élite de la Wehrmacht, un peu comme le 1er REP l'était dans l'armée française...
Je te signale également que des Français suivirent la formation des écoles d'officiers et de sous-officiers de la Waffen SS et que c'est Goering qui n'en voulu pas dans la Luftwaffe.


       Le 1er REP c'etait une division d'elite , de paras ......T'as deja vu des paras français chez les allemands ?
  Pendant la guerre , les plus connus , chez les Français etaient les SAS ......formés par les anglais !
 Les officiers français sortis des ecoles de Waffen SS etaient uniquement destinés à l'encadrement de leurs nationaux !
    Gôring , comme Hitler et les chefs nazis n'avaient qu' une estime trés relative pour leurs valets d'armes français !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 15:29 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Tellement peu "honorable" qu'ils furent parmi les derniers défendeurs de Berlin!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 15:56 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

            Quelle que soit leur valeur militaire , ils se sont battus en fonction de leur ideologie et pour le Führer !
      Et tu vas bien sur ajouter qu'ils defendaient la civilisation occidentale contre les " bolchos" ........ça on l'a deja lu !
        Chacun ses preferences , moi je préfère les Français qui se sont battus pour la France  , seuls ou avec les Alliés 
    Ceux que tu révères ,  se sont battus , même pas pour la France de Pétain mais pour l' Allemagne d' Hitler !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 17:50 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Mais bon sang ! Ne fais pas de l'histoire à postériori ! Lorsqu'ils étaient engagés contre l'armée rouge, leur idéal c'était de protéger l'Europe du communisme ! Ils ne se battaient pas pour Hitler ou pour l'Allemagne nazie ! Si les Américains se sont arrêtés* -par lâcheté- en laissant les soviétiques s'emparer de Berlin et de la moitié des pays non communistes d'Europe,  ils devaient s'en mordre les doigts tout de suite après la guerre, ce qui devait amener Churchill à se demander s'ils "avaient tué le bon cochon" !

*Il y avait eu des contacts entre des généraux allemands et les Américains pour poursuivre ensemble le combat contre les rouges !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 18:10 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

 
                      Mais tu prends tes lecteurs pour des idiots !
  Le maitre mot de la Collaboration , c'etait lutter contre le bolchevisme ......plus tout ce qui allait avec ( tu veux un dessin )
   Et les volontaires français , ils se battaient pour l' Allemagne et la victoire de l' Allemagne 
           C'est toi qui fait de l'histoire a posteriori , en avançant tes suppositions et tes theories nauseuses 
                  Et t'aurais voulu qu'en 45 , les Alliés repartent...... comme en 14! 
                           ça c'etait le rêve des nazis au moment de leur débacle 
                                           Et le pire , tu le regrettes !
  


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 01:00 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Hé t'es sur que tu étais pharmacien Toi ? Tu n'étais pas plutôt 

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 10:03 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

lebel a écrit:
                        Mais tu prends tes lecteurs pour des idiots !
  Le maitre mot de la Collaboration , c'etait lutter contre le bolchevisme ......plus tout ce qui allait avec ( tu veux un dessin )
   Et les volontaires français , ils se battaient pour l' Allemagne et la victoire de l' Allemagne 
           C'est toi qui fait de l'histoire a posteriori , en avançant tes suppositions et tes theories nauseuses 
                  Et t'aurais voulu qu'en 45 , les Alliés repartent...... comme en 14! 
                           ça c'etait le rêve des nazis au moment de leur débacle 
                                           Et le pire , tu le regrettes !
  


Lorsque tu lis "l'Histoire de l'Armée allemande" de Philippe Masson (un auteur révisionniste ?) tu peux constater que des officiers généraux de la Wehrmacht, et non des moindres, et qui n'étaient pas nazis, sont entrés en rapport avec l'OSS américaine pour proposer un "deal" contre les soviétiques, se chargeant de neutraliser le Führer. Mais Hitler, qui n'était pas le dernier perdreau de l'année, a déjoué le complot, et contrairement à ce que tu prétends, ce ne sont donc pas les "Nazis" qui souhaitaient s'entendre avec les Alliés pour faire la peau des rouges !

Ce n'est donc pas de ma part un "rêve" ou une vue de l'esprit, mais bien une réalité. Or les Américains ont fait la sourde oreille (Roosevelt était trés malade) et ont laissé leur allié (!!!) poursuivre sa conquête de l'Est européen.
Aveuglés par les propos "amicaux" de Staline ils ont même admis que les soviétiques siègent au Tribunal de Nuremberg !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 11:32 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

Mais Hitler a écrit noir sur blanc ses projets de conquête à l'Est
dans son ouvrage en 1924.
S'il a envahi la France, c'est uniquement le fait des déclarations
de guerre de la part des Anglais et des Français.
Alors pourquoi pleurer après avoir voulu jouer avec le nid de frelons ?

8)
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 11:33 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

   Il est certain que des generaux de la Wehrmacht , pas specifiquement nazis , convaincus qu' Hitler les menaient à la catastrophe et soucieux de l'avenir de l' Allemagne ont caressé ce projet ............mais les carottes etaient cuites pour ces gens qui avaient suivi et soutenu le Fuhrer au temps de ses victoires et qui voulaient abandonner le navire au moment du naufrage !
Et puis penser que les Alliés ,  qui avaient soutenu une guerre de 4 ans contre le nazisme ,  allaient  se retourner contre un allié qui avait payé le prix de la victoire et en avait été un element decisif ......c'est bien une vue de l'esprit 
       C'est ce rêve que caressaient egalement les collabos de Sigmaringen ( avec les armes secrètes ! ) et caressent encore les nostalgiques ! Dommage pour eux !


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 11:42 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

lebel a écrit:
     et caressent encore les nostalgiques ! Dommage pour eux !



Ce qui est dommage ce sont les résultats de cette guerre,
le IIIè Reich avait de très bonnes relations avec les musulmans,
s'ils avaient appliqué la politique sociale dans leurs pays
(à la sauce musulmane),nous n'aurions pas aujourd'hui
 le danger mortel qui frappe aux portes de l'Europe avec l'islamisme.
J'ai le sentiment que chrétiens et juifs seront pour une fois unis
dans cette guerre de religions et que ce cancer sera d'une grande
gravité, sorte de sida religieux.
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 15:25 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

lebel a écrit:
   Il est certain que des generaux de la Wehrmacht , pas specifiquement nazis , convaincus qu' Hitler les menaient à la catastrophe et soucieux de l'avenir de l' Allemagne ont caressé ce projet ............mais les carottes etaient cuites pour ces gens qui avaient suivi et soutenu le Fuhrer au temps de ses victoires...
Non, ils n'ont pas soutenu Hitler. Ils ont soutenu le national-socialisme parcequ'il leur donnait l'ocasion de voir leur Reichwher ressucitée et qu'ils pouvaient retrouver un instrument pour la revanche de 1918. Ces officiers étaient tous des "aristocrates" issus de la vieille Allemagne impériale. Ils ont pensé sèrieusement qu'ils pourraient s'allier aux anglo-saxons dont ils étaient proches, pour combattre un autre totalitarisme idéologique qui menaçait l'Europe occidentale toute entière.

 et qui voulaient abandonner le navire au moment du naufrage !

Et puis penser que les Alliés ,  qui avaient soutenu une guerre de 4 ans contre le nazisme ,  allaient  se retourner contre un allié qui avait payé le prix de la victoire et en avait été un element decisif ......c'est bien une vue de l'esprit.

Peut-être, mais il est faux de dire que les Alliés ne pouvaient accepter une alliance avec des gens qui étaient plus proches d'eux que les soviétiques. Car, comme tu le dis, les anglo-saxons avaient lutté contre Hitler et le national-socialisme, pas contre l'Allemagne.


       C'est ce rêve que caressaient egalement les collabos de Sigmaringen ( avec les armes secrètes ! ) et caressent encore les nostalgiques ! Dommage pour eux !




Quand aux relations entre le Reich et les Musulmans, alors là... Si les Musulmans se sont alliés à Hitler et non à l'Allemagne, c'est tout simplement parcequ'ils avaient vu dans le nazisme un moyen de se débarasser des Juifs, par Européens interposés ! Les "bonnes" relations entre Hitler et les Arabes ont également nourri le nationalisme des Algériens. Les nazis ont également soutenu les mouvements indépendantistes dans l'espoir de créer des troubles en AFN contre les Français... Opportunisme !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 15:31 (2011)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet Répondre en citant

 Les collusions entre l' Allemagne nazie , les regimes et les mouvements nationalistes arabes ( dont ceux d' AFN ) sont de notoriété publique ............Lire le trés documenté : Le Croissant et la Croix Gammée , d' Alligot et Kauffer, il est edifiant !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:06 (2016)    Sujet du message: En mèmoire de Paul Pignard-Berthet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les Français sur le Front de l'Est Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com