France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pire que Le Pen....
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 17:39 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

La raison des pertes de mémoire de Churchill, Eisenhower et de Gaulle:
édifiant !



http://liberation-44.forumactif.net/bibliotheque-f46/pire-que-le-pen-t860.h…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 17:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 18:54 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Ben ça alors !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 19:26 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

La question posée est interessante et on peut se demander en effet pourquoi les trois grands vainqueurs de ce conflit n'ont jamai soufflé mot de l'holocauste. Etaient-ils antisémites ?
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 07:51 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Ouais ! Et pourquoi n'en ont ils pas parlé ? Aurait-ils considéré ça comme un "détail" ?

8)
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 19:29 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Fréderic le Grand a écrit:
Ouais ! Et pourquoi n'en ont ils pas parlé ? Aurait-ils considéré ça comme un "détail" ? 8)





  Ils ne peuvent écrire plusieurs années après la fin du conflit,
que ce qu'ils ont vu et entendu ! rien d'autre,loqique non ?
Ce sont des "Mémoires", pas des romans....

Ahlala !!
8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 15:29 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Roro II a écrit:
Fréderic le Grand a écrit:
Ouais ! Et pourquoi n'en ont ils pas parlé ? Aurait-ils considéré ça comme un "détail" ? 8)





  Ils ne peuvent écrire plusieurs années après la fin du conflit,
que ce qu'ils ont vu et entendu ! rien d'autre,loqique non ?
Ce sont des "Mémoires", pas des romans....

Ahlala !!
8)




Là  aussi notre historien F.Delpla n'a pas la moindre explications sur ces "pertes de mémoires" ?

Alors si nos historiens sont sans réponse devant pareille évidente....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 21 Sep - 11:53 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Roro tire une fois de plus argument de mon silence... sur un fil dont nul ne m'a averti !

Mais c'est un tic : il tire aussi argument du silence (allégué par lui) de tel ou tel auteur sur les chambres à gaz ou même le génocide entier, donc de quelque chose de négatif, pour en tirer des conséquences positives sur ce qui s'est passé ou non.

Que voulez-vous qu'un historien réponde d'autre que ceci : c'est de très mauvaise méthode historique.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 21 Sep - 18:34 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Roro tire une fois de plus argument de mon silence... sur un fil dont nul ne m'a averti ! Mais c'est un tic : il tire aussi argument du silence (allégué par lui) de tel ou tel auteur sur les chambres à gaz ou même le génocide entier, donc de quelque chose de négatif, pour en tirer des conséquences positives sur ce qui s'est passé ou non.
Que voulez-vous qu'un historien réponde d'autre que ceci : c'est de très mauvaise méthode historique.















Mais mon cher François , Roro II n'est pas historien !et il fait comme il peut...... 

 Mauvaise méthode ou non, je vois que notre historien ne sait toujours pas
quoi nous répondre sur ces "pertes de mémoires", et ça c'est plus que troublant.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 25 Sep - 18:53 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Sur un forum d'histoire, tout le monde est tenu d'appliquer une méthode historique et cela n'a rien de sorcier.

Tu avances une thèse que je suis bien incapable d'infirmer ou de confirmer, l'absence d'une mention du judéocide, ou des chambres à gaz (ce n'est pas très clair) dans les mémoires de guerre de Churchill, de Gaulle et Eisenhower.

Tenu (par toi) de l'expliquer, j'aimerais d'abord bien m'assurer du fait et, figure-toi, je n'ai pas actuellement le temps de relire ces milliers de pages.

J'ai bien quelques connaissances, immédiatement mobilisables, en rapport avec la question : par exemple Churchill disant à Mountbatten en 1946 que Nuremberg lui a fait comprendre l'ampleur des crimes nazis, qu'il ne s'était pas figurée auparavant. Quelques bribes d'explications aussi : de Gaulle essayant de tirer la nation française vers l'avant et se faisant, pour cette raison, discret sur la participation de Vichy à la Solution finale. Pour Eisenhower, ses fonctions militaires, qui l'avaient amené à visiter Ohrdruf mais non Chelmno ou Auschwitz.

Mais ce que je peux te dire en toute certitude, c'est que si silence il y a, dans un document, sur un fait, il y a cent autres explications possibles que la pure et simple inexistence de ce fait. Or c'est la seule chose qui en l'espèce semble t'intéresser. Je n'ai pas l'impression que tu aies envie de débattre des buts politiques de De Gaulle quand il écrit ses mémoires ou des méthodes de documentation d'Eisenhower lorsqu'il pond les siens.

Me trompé-je ?


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 26 Sep - 07:50 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Sur un forum d'histoire, tout le monde est tenu d'appliquer une méthode historique et cela n'a rien de sorcier. Tu avances une thèse que je suis bien incapable d'infirmer ou de confirmer, l'absence d'une mention du judéocide, ou des chambres à gaz (ce n'est pas très clair) dans les mémoires de guerre de Churchill, de Gaulle et Eisenhower.

Si ça ne te trouble pas, moi si !

Tenu (par toi) de l'expliquer, j'aimerais d'abord bien m'assurer du fait et,
figure-toi, je n'ai pas actuellement le temps de relire ces milliers de pages.

Je pense surtout que ton missel te convient parfaitement.

J'ai bien quelques connaissances, immédiatement mobilisables, en rapport avec la question :
 par exemple Churchill disant à Mountbatten en 1946 que Nuremberg lui a fait comprendre l'ampleur
des crimes nazis, qu'il ne s'était pas figurée auparavant.
Quelques bribes d'explications aussi : de Gaulle essayant de tirer la nation française vers l'avant
et se faisant, pour cette raison, discret sur la participation de Vichy
à la Solution finale.
 Pour Eisenhower, ses fonctions militaires, qui l'avaient amené à visiter Ohrdruf
 mais non Chelmno ou Auschwitz.

Mais ce que je peux te dire en toute certitude, c'est que si silence il y a,
 dans un document, sur un fait, il y a cent autres explications possibles
que la pure et simple inexistence de ce fait.
 Or c'est la seule chose qui en l'espèce semble t'intéresser. Je n'ai pas l'impression que tu aies envie de débattre des buts politiques de De Gaulle
quand il écrit ses mémoires ou des méthodes de documentation d'Eisenhower
lorsqu'il pond les siens.

Me trompé-je ?

















 Et moi ma démarche consiste à savoir si ce "crime" des Allemands a eu lieu ou non,
 tel que l'on nous présente les choses et que ceux qui avaient toutes les raisons
d'en être choqués n'en parlent pas dans leurs mémoires et ça que vois-tu ça me trouble !

Mais aussi le comportement du journal Le Monde :


Attaqué de tous les côtés pour ses "récidives" sur "le détail",
Jean-Marie Le Pen avait répliqué en 1998 par ces trois phrases:*

"Je n'ai jamais nié ou minimisé l'existence des chambres à gaz.
Mais si on écrit l'histoire de la seconde guerre mondiale sur mille pages,
les chambres à gaz recevront, tout au plus, quelques lignes.Churchill,
 Eisenhower et de Gaulle ne les ont pas évoquées d'un motdans leurs mémoires de guerre."

Le journal Le Monde,lui, a reproduit la déclaration en l'amputant
de sa partie la plus substantielle, la plus perturbante pour le confort
des bien-pensants et pour les habitudes de penser du grand public,
il a, en effet, supprimé la partie finale (in cauda gravissimum)
où Jean-Marie Le Pen précise que ni Churchill, ni Eisenhower, ni de Gaulle,
n'ont même évoqué d'un mot ce que, pour sa part, il appelle un détail.

Pourquoi ce silence ?

Jean-Marie Le Pen pourrait mettre ses adversaires dans le plus grand
embarras s'il révélait pour quelle raison Churchill, Eisenhower,de Gaulle
et bien d'autres hauts dirigeants alliés, y compris chez les Soviétiques
ou les Tchèques, se sont, pendant toute leur vie, aussi bien pendant
qu'après la guerre, refusés à mentionner, par la parole ou par l'écrit,
les chambres à gaz nazies (ou le génocide des Juifs).

Cette raison est qu'après enquête les Alliés ont estimé, dès 1943,
qu'il n'existait pas de preuves suffisantes pour justifier qu'on affirme
publiquement l'existence des chambres à gaz d'exécution:

" There is insufficient evidence to justify the statement regarding
execution in gas chambers". **


On peut donc avancer que de Gaulle était révisionniste, ***
tout comme Churchill, Eisenhower et bien d'autres,on doit reconnaître
que Le Pen ne l'est pas.

* Voy.Der Spiegel, n°42,octobre 1998,p.163   

** Voy.Foreign Relations of the United States.Diplomatic Papers 1943,
vol I,p.416-417 , pour l'élimination effective de la mention des chambres à gaz
dans le communiqué américano-britannique,

Voy."US and Britain Warn Nazi Killers" (Etats-Unis et Grande-Bretagne
préviennent les tueurs nazis),The New York Times, 30 août 1943,p.3.

*** Voy.Se reporter à une intéressante analyse de Jean-Marie Boisdefeu:
" De Gaulle et le génocide des Juifs.Le général était-il révisionniste ? "



Et quand je vois l'acharnement à embastiller les contradicteurs
et un silence de tous les média, ça aussi c'est pour moi très troublant !
Et loi musselière ou non, il faudra bien qu'un jour la lumière soit faite
sur ce sujet avec un débat....

Me trompé-je ?
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 10:01 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Sur un forum d'histoire, tout le monde est tenu d'appliquer une méthode historique et cela n'a rien de sorcier.
Tu avances une thèse que je suis bien incapable d'infirmer ou de confirmer, l'absence d'une mention du judéocide, ou des chambres à gaz (ce n'est pas très clair) dans les mémoires de guerre de Churchill, de Gaulle et Eisenhower.

Tenu (par toi) de l'expliquer, j'aimerais d'abord bien m'assurer du fait et, figure-toi, je n'ai pas actuellement le temps de relire ces milliers de pages.

J'ai bien quelques connaissances, immédiatement mobilisables, en rapport avec la question : par exemple Churchill disant à Mountbatten en 1946 que Nuremberg lui a fait comprendre l'ampleur des crimes nazis, qu'il ne s'était pas figurée auparavant. Quelques bribes d'explications aussi : de Gaulle essayant de tirer la nation française vers l'avant et se faisant, pour cette raison, discret sur la participation de Vichy à la Solution finale. Pour Eisenhower, ses fonctions militaires, qui l'avaient amené à visiter Ohrdruf mais non Chelmno ou Auschwitz.

Ce qui n'explique pas le silenbce assourdissant de ces mémorialistes, qui disposaient de tout leur temps pour compléter leurs "souvenirs", et puisque tu dis par exemple que Churchill n'avait compris l'ampleur des crimes nazis qu'aprés Nuremberg on aurait pu imaginer que dans ses Mémoires, il consacre quelques lignes à l'extermination des Juifs... Celà dit cette réflexion confirme par ailleurs que les Alliés ignoraient, avant Nuremberg, l'abomination du génocide, ce que nous disons depuis des mois sur ce forum !

Mais ce que je peux te dire en toute certitude, c'est que si silence il y a, dans un document, sur un fait, il y a cent autres explications possibles que la pure et simple inexistence de ce fait. Or c'est la seule chose qui en l'espèce semble t'intéresser. Je n'ai pas l'impression que tu aies envie de débattre des buts politiques de De Gaulle quand il écrit ses mémoires ou des méthodes de documentation d'Eisenhower lorsqu'il pond les siens.

Je crois simplement que nous avons raison de dire que, jusqu'en 1946, tout le monde ignorait ce qui s'était passé dans les camps de concentration, donc qu'on ne peut pas accuser Pétain et le gouvernement de Vichy d'avoir systématiquement envoyé des Juifs à la mort. Nous ne "nions" pas les faits. Nous disons qu'ils étaient ignorés ! 

Me trompé-je ?

Qui aurait empêché Churchill, Eisenhower et De Gaulle d'évoquer le génocide des Juifs, ne serait-ce que par quelques lignes, aprés 45 ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 12:42 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Je crois simplement que nous avons raison de dire que, jusqu'en 1946, tout le monde ignorait ce qui s'était passé dans les camps de concentration, donc qu'on ne peut pas accuser Pétain et le gouvernement de Vichy d'avoir systématiquement envoyé des Juifs à la mort. Nous ne "nions" pas les faits. Nous disons qu'ils étaient ignorés !
Mon cher Admin , t'es tu donné la peine de lire mes trés nombreux posts ou il est fait etat de "ce que les alliés savaient"
depuis fin 41 , les rapports concordants de temoins , de faits , l'existence de camps d'extermination ....tout cela suffisamment edifiant pour que les nations unies publient leur manifeste du 17 decembre 1942 ?
Jusqu'a la fin de la guerre , ces rapports s'accumuleront qui ne laissent aucun doute sur la volonté génocidaire des nazis , que ce soit par des massacres planifiés ou l'extermination industrielle !
La decouverte de l'horreur des camps , en 1945 , prouvera la réalité de tous ces temoignages .......récusés ou niés par les nega bien connus

Quant à la question de l’ignorance de Vichy ( qui en savait plus que " tout le monde " ) sur le sort final des juifs , si tant est que ce sort lui importât, c'est qu'il ne voulait rien savoir ...Il disposait de services d'information , d'ecoute, de lecture de la presse anglo americaine et neutre .
Ce sort final , les " interessés" l'ignoraient , et R. Aron , alors à Londres , devait avouer que ces" faits etaient tellement
inimaginables que je n'y ai pas crû " et même G. Wellers , detenu pendant 2 ans à Drancy , qui partira dans le convoi du 30 juin 44 , ignorait ce sort final


Vichy etait bien au courant du devenir des deportés non raciaux , PG , STO , politiques , resistants , qui avaient la faculté de pouvoir communiquer , au moins par la Croix Rouge .............mais pour les deportés juifs , pas curieux pour un sou !

En France , des emissaires du Consistoire ecrivent à Laval le 25 aout 42 que “ les personnes arrétées ont été rassemblées sans consideration quant à leur aptitude physique , maladies , vieillards , femmes enceintes , enfants , ce qui confirme que ce n’est pas en vue de les utiliser comme main d’oeuvre que le le gouvernement allemand les reclame mais pour les laisser mourir impitoyablement “
Ils s’inquietent sur leur sort , demandent respectueusement des eclaircissements au President …lettre , evidemment sans réponse
La, nous ne sommes qu’en 1942


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 13:41 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Tout ce que tu dis c'est de la bouillie pour les chats pondue aprés 1945 par les "libérateurs" !
Pourquoi Churchill qui selon ce que tu prétends était "informé" ait confié à l'un de ses proches, et pas n'importe qui, qu'il lui avait fallu attendre Nuremberg pour avoir une idée de la barbarie nazie ?
Pourquoi a-t-il fallu attendre le deuxième semestre 1967 pour que l'Holocauste soit mis sur le devant de la scène internationale ?
Pourquoi ? Le conflit israëlo-arabe de juin 1967 n'aurait-il pas oeuvré dans ce sens ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 27 Sep - 14:30 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

"de la bouillie pour les chats pondue aprés 1945 par les "libérateurs" !
et allez y , la messe est dite ..... tout ce que les alliés savaient et que la réalité leur a fait decouvrir et confirmer , des ragots des " liberateurs " ?
Churchill etait parfaitement informé de cette réalité et en fit plusieurs fois etat dans des declarations et à la Chambre des Communes , que Nuremberg l'ait conforté dans cette idée de la barbarie nazie , et alors ? , il n'avait pas attendu 1945 pour la denoncer
Pourquoi a-t-il fallu attendre le deuxième semestre 1967 pour que l'Holocauste soit mis sur le devant de la scène internationale ?
Tu confonds la mediatisation et la connaissance des faits
Veux tu que je te recense les documents et les ouvrages , dans ce domaine , de 45 à 67 ?
Le conflit israëlo-arabe de juin 1967 n'aurait-il pas oeuvré dans ce sens ?
Nous y voila , c'est" l' Holocauste et le complot sioniste" ........voir Faurisson et les sites associés !

Mon pauvre Admin , tu en es reduit à prendre le relais de ton ami Roro
On ne t'entendait plus depuis des semaines , je crois que ça valait mieux !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 28 Sep - 09:13 (2010)    Sujet du message: Pire que Le Pen.... Répondre en citant

Et non Lebel ! Toujours tes réactions primaires, absentes de toute réflexion ! Je n'ai jamais dit que "tout le monde" croyait que les Juifs (et autres) déportés étaient envoyés dans des stations de cure thermale ou au Club Med' ! J'ai, et nous avons dit, que tout le monde pensait que ces malheureux étaient envoyés dans des camps de travaux forcés, où les conditions de survie étaient extrêmement dures, d'où la politique de Vichy pour protéger les Juifs français (je m'en tiens aux résultats).
Mais lorsque nous disons que personne ne pouvait imaginer le caractère exterminatoire délibéré de ces déportations, c'est simplement dire une évidence !
Maintenant, il est également évident que la médiatisation, lancée par le Congrès Juif Mondial américain a débuté après cette guerre de 67 et qu'elle n'avait qu'un seul objectif: mobiliser l'ensemble de l'opinion publique mondiale en faveur d'Israël.
Sans parler de complot sioniste "inventant" l'holocauste, on est bien obligé de tenir compte des faits !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:08 (2016)    Sujet du message: Pire que Le Pen....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com